Les Palestiniens dénoncent une visite de journalistes maghrébins en Israël

Un journaliste palestinien agressé par des policiers et des soldats israéliens. D. R.

Selon Al-Qods Al-Arabi, les Palestiniens ont vivement réagi à la visite effectuée par des journalistes maghrébins en Israël, à l’invitation officielle du ministère israélien des Affaires étrangères. Ils la décrivent comme une démarche allant dans le sens de la «normalisation» avec l’entité sioniste au profit de la politique d’occupation. Ils estiment que les participants à cette visite autant que ceux qui les ont envoyés doivent rendre des comptes. Al-Qods Al-Arabi cite une déclaration du Rassemblement démocratique des journalistes palestiniens qui inscrit cette visite, au même titre que d’autres initiatives du même genre, dans le cadre de ces projets de «normalisation» visant à améliorer, dans l’opinion publique arabe, l’image de l’occupation israélienne et effacer «l’image traditionnelle des politiques criminelles et oppressives envers les Palestiniens et les Arabes».

Pour cette organisation de journalistes palestiniens, nul ne peut ignorer l’étendue des crimes commis contre les Palestiniens par l’entité sioniste en violation de toutes les normes et lois internationales, car ces pratiques ont cours ouvertement et au vu et au su de la presse et des médias internationaux. Les Palestiniens insistent pour que ces journalistes rendent des comptes et ils appellent à les boycotter aux plans populaire et officiel. Toujours selon Al-Qods Al-Arabi, les syndicats de la presse arabe et la Fédération des journalistes arabes ont appelé, pour leur part, à une position commune de refus face à ces initiatives et à agir de telle sorte que les visites de journalistes arabes dans les territoires palestiniens occupés ne se renouvellent plus.

Cité par Al-Qods Al-Arabi, le Forum des médias palestiniens, qui a critiqué lui aussi la visite, développe la même argumentation en la qualifiant de démarche de «normalisation» avec l’occupant sioniste à un moment où celui-ci poursuit son escalade dans les atteintes contre le peuple et les médias palestiniens. Il qualifie de très grave le fait que les journalistes soient allés sur les lieux saints, comme la mosquée Al-Aqsa, ainsi qu’aux bureaux du ministère israélien des Affaires étrangères. Pour le forum, cette visite constitue une «violation de la position des journalistes arabes à l’égard de la ‘‘normalisation’’ des relations avec l’occupation israélienne, alors que le mouvement mondial de boycott (BDS) intensifie son action pour le boycott des universités et des instituts ainsi que des produits agricoles israéliens».

Le forum rappelle que ce groupe de journalistes maghrébins est le sixième à avoir été invité par le ministère israélien des Affaires étrangères. Il souligne que ce ministère ne cache pas que le but de ces visites est de modifier la perception d’Israël et de soigner son image dans les médias arabes. C’est «un coup de poignard dans le dos de notre peuple et un nouvel épisode de la normalisation de la série notoire et une violation des coutumes des relations arabes», déclare le forum, qui rappelle le contexte actuel de l’occupation avec la multiplication des atteintes contre les Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem et la poursuite du blocus de Gaza.

Les dirigeants des pays arabes (Maroc, Tunisie et Algérie) concernés sont appelés à demander des comptes aux membres de cette délégation et à réagir à leur visite par des actions en faveur des droits du peuple palestinien et par le boycott de l’entité israélienne. Ils doivent, selon le forum, prévenir toutes les formes d’initiatives de «normalisation». Enfin, le forum souhaite que les syndicats de journalistes marocains, tunisiens et algériens condamnent cette visite, dévoilent les noms des participants et présentent des excuses au peuple et aux journalistes palestiniens.

Houari Achouri

Comment (92)

    oural
    5 juin 2017 - 12 h 43 min

    Vous parlez d’espions
    Vous parlez d’espions israéliens, ils sont à l’`ambassade des USA, ambassade anglaise, ambassade francaise
    y’en a au moins 4 par Ambassade, alors n’allez pas chercher ailleurs mes amis.

    jughurta
    20 mars 2017 - 16 h 02 min

    J’ ai envie de dégueuler mes
    J’ ai envie de dégueuler mes tripes, une honte, une souillure voulu, WALLAH j’ ai de la peine pour nos frères Palestiniens, il y a défois où ils ont vraiment l’ impression d’ être seul et que tout le monde va les lacher ou qu’ ils sont susceptible de les abandonner. Ce sont des cris de desespoir, des cris interieur ou exterieur que nos anciens ont tous prononcé et entendue. Notre douleur s’ est dissipée, elle a touchées les Palestiniens et les Sahraouis. Même souffrance, même combat, même compassion, même douleur.

    MAGHIBI .......
    20 mars 2017 - 12 h 47 min

    les marocains n aiment pas se
    les marocains n aiment pas se faire appeler maroki mais preferent maghribi alors …… alors journalistes maghrebins c est marokins ……..

    Hakim El djazairi
    20 mars 2017 - 7 h 21 min

    Cette demande aurait du sens
    Cette demande aurait du sens si d’abord les travailleurs palestiniens comnencaient par boycotter le travail en israel. Le role du journaliste est d’aller partout dans le monde pour temoigner et partager les faits et le role de l’Homme serait entre autre de s’insurger contre toute injustice pour proteger les droits de tout etre humain partout sur la planete. Demander a ce que les noms de ces professionnels soient livrés est totalement absurde. Ce n’est pas des soldats du hamas mais des journalistes nords africains.

      bi995LbRF7
      20 mars 2017 - 17 h 05 min

      Hakim EL Djazairi ; si je
      Hakim EL Djazairi ; si je vais dans ton sens ; la presse et les journalistes israeliens peuvent venir travailler en Algerie dans ce cas et informé les israéliens de ce qui se passe en Algerie avec des reporters et journalistes d enquete par exemple …hé bien non les journalistes ne peuvent pas travailler partout et c’est pas particulier juste à ce conflit israélo palestinien. d autres journalistes ocidentaux ou autres ne peuvent travailler ds d autres pays pr plusieurs raisons les concernant eux ou les relations des pays concernés ( le contexte politique ou autres désaccords entre eux) ca c’est déjà vu dans le monde. . l ensemble de la presse française a boycotter le voyage en Algerie de l ancien 1er ministre Français Valls en Algerie ; ont ils pensé a leurs devoirs d informé le public ; non ils ont été solidaire de leurs collègues du pti journal de canal+. la deformation professionnels ils l ont plus qd ca les arranges. aujourd hui la presse et les medias qu elles soient arabes ou occidentales est sioniste. elle ne va pas cherché l information ; elle l a crée.
      salutations

    Laetizia
    19 mars 2017 - 22 h 05 min

    Je comprends que les
    Je comprends que les palestiniens soient choqués par cette visite de journalistes algériens; si Israël veut se redorer le blason auprès des algériens entre autres peuples, il faut qu’il applique les résolutions de l’ONU et du droit international et qu’il œuvre de façon sincère pour la solution à deux États qui est une concession des palestiniens et non le contraire ! alors avant d’envoyer des journalistes algériens en Israël, il faut qu’Israël montre sa bonne foi et qu’il arrête de détruire les habitations des palestiniens pour mieux s’approprier El-Qods en l’encerclant. Ne soyons pas des moutons de Panurge, ce qui se passe en Palestine est inhumain, des gens sont violemment spoliés de leurs terres et même de leur identité, si çà ça ne résonne pas dans l’esprit d’un algérien c’est qu’il n’est pas algérien ! libre aux autres nationalités d’aller là où bon leur semblent mais les algériens doivent rester cohérents avec leur propre histoire et solidaires des peuples qui souffrent de colonisation. Si Israël veut la paix, il doit le prouver.

      Sabiha
      20 mars 2017 - 4 h 31 min

      D’abord et pour ta gouverne,
      D’abord et pour ta gouverne, ce ne sont pas des journalistes « algériens » mais des marochiens de ton espèce. JAMAIS des ALGÉRIENS dignes de ce nom ne mettront les pieds en israel à ton grand dam… et encore moins « invités » par les israéliens. Va vendre ta propagande ailleurs…. pas sur ce site.

        MEKI
        20 mars 2017 - 11 h 11 min

        Ma pauvre sabiha tu n’as pas
        Ma pauvre sabiha tu n’as pas compris à l’histoire….

          SABIHA
          20 mars 2017 - 19 h 48 min

          Et bien sûr, toi ! Tu as tout
          Et bien sûr, toi ! Tu as tout compris….. Pauvre de toi !!! Tu es le futur esclave tout désigné de l’empire satanique. Non ?

      Nobody Paris
      20 mars 2017 - 7 h 08 min

      LES PALESTINIENS SONT CHOQUES
      LES PALESTINIENS SONT CHOQUES PAR LA VISITE DE JOURNALISTES
      MAGHREBINS EN ISRAEL , LE SONT-ILS LORSQUE CE SONT DES OFFICIELS D’ARABIE OU DU QATAR OU DE TURQUIE OU DU MAROC OU DE LA TUNISIE, LE TERME MAGHREBIN NE VEUX RIEN DIRE PUISQUE LE MAROC ET LA TUNISIE COMMERCENT ET RECOIVENT DES ISRAELIENTS ET MEME CERTAINS JUIFS DE LEURS RESSORTISSANTS EFFECTUENT LEUR SERVICE MILITAIRE EN ISRAEL, ALORS CE SERAIT DES JOURNALISTES ALGERIENS ?. ON VOIT QUE LES PALESTINIENS NE SONT PAS NET. QU’ILS DONNENT LE NOM ET LA NATIONALITE DES FAUTIFS, TOUT CELA C’EST PEUT ETRE DE LA DESINFORMATION DE LEURS DIABOLIQUES ALLIES TURQUE ET QATARI. … BIZARRE?… BIZARRE?…VOUS AVEZ DIT BIZARRE ! WAIT AND SEE …

    Anonymous
    19 mars 2017 - 19 h 44 min

    je pensai que les algériens
    je pensai que les algériens de nationalité algerienne ne pouvaient se rendre en Israel ; si leur passeports est tamponné par les douanes israéliennes ; ils ne pourraient plus foulés le territoire nationale Algerien…..donc forcement c est des doubles nationaux sinon ils ne pourraient pas le faire avec le passeport algerien donc la aussi ca pose un probleme pr notre societé algerienne et surtout pour la sureté nationale de l Algerie ; certains peuvent fouler le sol d Israel et revenir en Algerie ( les doubles nationaux ) en utilisant le passeport Français ou europeen ou americain et l Algerien du territoire » nationalité exclusive  » un seul passeport ;lui non il peut pas et tant mieux mais je trouve quon est pas logé à la meme enseigne concernant les algeriens ; que dit la loi algerienne à ce sujet ??? donc j en conclue que ce n est pas des journalistes algériens puisqu ils sont rentré avec un autre passeport en Israel! tout ceux qui rentre en Israel avec un passeport different de celui de l Algerie rentre en Algerie avec le passeport algerien. Que font les autorités pr savoir ds ce cas ? pkoi cet algerien peut fouler et pas l autre Algerien du territoire??????? tt les etrangers ayant foulés Israel ne peuvent rentré en Algerie ; je me rappelle l Algerie avait refusé un visa au coatch du gana du à sa nationalité israelienne et le match ne sait pas joué ; pire qd cest nos semblables et algériens qui foulent ce sol interdit et reviennnent en Algerie normal…c pt etre pour cela que l Algerie a une nvelle constituion lui garantissant que chaques postes régaliens et sécuritaires commandant de region et commandants ect ect soient de nationalité exclusive ; ds ce cas bien joué mais l Algerie doit connaitre tt les algériens confondus qui foulent Israel.

      Nobody Paris
      20 mars 2017 - 7 h 24 min

      POUR LA PETITE HISTOIRE AU
      POUR LA PETITE HISTOIRE AU DEBUT DES ANNEES 80, UN COLLEGUE ALGERIEN EN PARTANCE VERS L’ASIE: SON AVION A DU ATTERIR EN
      URGENCE EN ISRAEL POUR DES RAISONS TECHNIQUES. IL A REFUSE DE DESCENDRE DE L’AVION POUR NE PAS AVOIR DE TAMPON ISRAELIEN CE QUI FUT ACCEPTE PAR LA POLICE ISRAELIENNE, DES POLICIERS RESTERONT AVEC LUI PENDANT LE DEPANNAGE ET LUI PROPOSERE
      MEME POUR PASSER LE TEMPS DE JOUER AUX CARTES.

    Nobody Paris
    19 mars 2017 - 17 h 35 min

    LES PALESTINIENS, AU LIEU DE
    LES PALESTINIENS, AU LIEU DE BAVARDER, FONCEZ EN DIRECTION DE VOS BOURREAUX, A PIEDS A CHEVAL EN VELO EN VOITURE PRENEZ VOS FUSILS, VOS RPG, VOS GRENADES, ET FONCER SUR TEL-AVIV ET LA OU SE TROUVE LES CENTRALES NUCLEAIRES. VOUS AUREZ DES MILLIERS DE MORTS, MAIS CEUX QUI SURVIVRONT ATTRAPERONT LES SIONISTES VIVANTS. ALLEZ DU COURAGE ET UN PEU MOINS DE VENT..

      benchikh
      19 mars 2017 - 19 h 51 min

      Bravo ! Nobody je préfère l
      Bravo ! Nobody je préfère l’action que les paroles vident,on a peur de mourir et on est déjà mort avec notre lâcheté.

    Amina
    19 mars 2017 - 13 h 32 min

    Si des journalistes ont fait
    Si des journalistes ont fait partie de cette délégation, IL FAUDRA LES DÉCHOIR DE LEUR NATIONALITÉ ALGÉRIENNE. C’est impardonnable ce qu’ils ont fait là. A moins que ce soient des journalistes « algériens: mais….. DE CONFESSION JUIVE. Ça existe, malheureusement, chez nous en Algérie même : des algériens de confession hébraïque qui occupent des postes très, très importants à TOUS les postes de commandements en Algérie. Que ce soit dans l’administration en général, au sein de l’armée, de la police, de la gendarmerie, les partis politiques etc…. CE N’EST VRAIMENT PAS UNE BLAGUE MES FRÈRES ! Même bibi netanyahou l’a confirmé de vive voix. Et leur représentant, en Algérie, est un certain : Roger BENSAÏD.

      benchikh
      19 mars 2017 - 19 h 38 min

      vous voulez dire « Roger Said »
      vous voulez dire « Roger Said »

        AMINA
        19 mars 2017 - 19 h 56 min

        NON ! JE DIS BIEN Roger
        NON ! JE DIS BIEN Roger BENSAÏD….!!!!! JE SAIS QU’IL Y A BEAUCOUP DE FAMILLES ALGÉRIENNES DE CONFESSION israelite QUI PORTENT ENCORE AUJOURD’HUI LE NOM DE FAMILLE : BENSAÏD……

          benchikh
          19 mars 2017 - 20 h 11 min

          Je me trouvé à Londre dans
          Je me trouvé à Londre dans une librairie ,je suis tombé sur un livre qui parle de l’Algérie et les touristes Israeliens pour visiter ce pays ,dans une page du livre est écrit « contactez Roger Said » c’est possible qu’il soit le responsable du Synagogue de Bab elOued.A mon retour j’ai signalé cette personne à nos autorités.

          el milia kvayl
          19 mars 2017 - 21 h 00 min

          Bravo.si tous les Algérien(ne
          Bravo.si tous les Algérien(ne)s en faisaient autant on aurait 100% du territoire couvert et protégé..
          Il faut effectivement tout relever concernant ces gens car ils sont sournois,discrets et intrusifs

          AMINA
          19 mars 2017 - 22 h 28 min

          JE NE METS PAS EN DOUTE VOS
          JE NE METS PAS EN DOUTE VOS PAROLES, Mr. BENCHIKH, LOIN DE LÀ ! JE SAIS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SON NOM, SON ADRESSE ET SON NUMÉRO DE TÉLÉPHONE SUR LE SITE israïlite DES JUIFS ALGÉRIENS QU’ILS DÉNOMMENT : ZLABIA…. VOIR SUR LE MOTEUR DE RECHERCHE GOOGLE SUR LEQUEL JE SUIS TOMBÉ PAR PUR HASARD, CROYEZ-MOI ! MAIS GÉNÉRALEMENT, TOUS LES JUIFS D’ALGÉRIE QUI VIENNENT EN ALGÉRIE EN TANT QUE SOIT-DISANT « touristes » C’EST POUR DES MISSIONS D’ESPIONNAGES SANS PLUS….. C’EST CE QUE LES GENS DISENT CHEZ NOUS EN ALGÉRIE. ESPÉRONS QUE NOS SERVICES DE SÉCURITÉ SONT VIGILANTS. …..

          Saidi
          19 mars 2017 - 22 h 56 min

          Roger Saïd est décédé en 2010
          Roger Saïd est décédé en 2010. Il représentait officiellement la communauté juive auprès de l’Etat algérien. Rappelons que Roger Saïd n’a jamais quitté l’Algérie; il était avocat inscrit au Barreau de Blida. Les touristes isréliens qui viennent en Algérie sont des Juifs natifs ou originaires d’Algérie, ils venaient en pélerinage à Tlemcen se recueillir sur la tombe du Rabbin Encoua celui à qui le roi Ibn Tachfine a donné asile dans les années 1492. Après la guerre de Gaza ( décembre 2008) , il me semble que les autorités algérienne ont mis fin au pèlerinage à Tlemcen.

          Tlemçani
          20 mars 2017 - 4 h 43 min

          Tout d’abord, et pour ta
          Tout d’abord, et pour ta gouverne, les autorités Algériennes ont décidé d’arrêter ce flux de faux touristes -pèlerins parce que tout simplement il s’est avéré que c’étaient en réalité des espions du mossad envoyés en Algérie en service commandé au profit d’israel…. c’est tout. C’est du moins la version qui nous a été donnée ici à Tlemcen.

          benchikh
          20 mars 2017 - 14 h 24 min

          Merci Saidi pour ces
          Merci Saidi pour ces informations.

    anonyme
    19 mars 2017 - 11 h 56 min

    un journaliste n’a jamais
    un journaliste n’a jamais fait office de ministre des affaires étrangeres pour etre accusé de normalisation ou autres;
    et puis il faut tout faire pour regler le probleme de la colonisation ces juifs polonais et russes ne vont pas toujours faire leur loi!!!!!et les juifs marocains aussi!!

    HANNIBAL
    19 mars 2017 - 11 h 47 min

    La trahison et la fourberie
    La trahison et la fourberie est dans les genes du mokhrib

    En 1965,le sommet arabe à Casablanca (Maroc) où les cheds d’états arabes préparaient la guerre contre Israel. Israèl a pu le suivre grace à des micros et des caméras placés dans la salle discrètement par les marocains et a ainsi découvert l’impréparation des armées arabes bien avant la guerre de juin 1967. trahir les Palestiniens n’est qu’un rituel naturel pour cette engeance qui n’est n’est pas a sa premiere trahison a nos dépends !!

      Nobody Paris
      19 mars 2017 - 17 h 57 min

      HANNIBAL VOUS FAITES BIEN DE
      HANNIBAL VOUS FAITES BIEN DE RAPPELER CELA, ROGER NABAA L’A
      RAPPORTE DANS UN DE CES LIVRES, A MON AVIS LE MAROC CONTINUE DE PLUS BELLE DANS CE SENS. LA TUNISIE SUIT LE MEME CHEMIN (bases d’écoutes le long de la frontière algéro-tunisienne et espionnages divers pour le compte de l’OTAN, de la France…).

    Anonymous
    19 mars 2017 - 10 h 13 min

    les journalistes algériens
    les journalistes algériens vont le droit d’aller là où ils veulent . Enifake , ça suffit .

      Info
      19 mars 2017 - 11 h 03 min

      Vont en enfer avec ses
      Vont en enfer avec ses sionistes comme ils sont complice

    No boutef
    19 mars 2017 - 8 h 59 min

    Comme s’il yavait que La
    Comme s’il yavait que La visite des journalistes maghrébins comme trahison.
    Ces pauvres palestiniens oublient .
    1 l’Arabie ihoudite qui est l’allié disrael
    2 Le Qatar qui a même financé la campagne électorale de Pivni De La droite israélienne.le Qatar a De très bonne relations avec Israël .
    3 Des dirigeants Algériens qui ont accorde un visa à un journaliste israélien pour couvrir la visite De Vals .
    4 Le mur entre Israël et la Palestine a été construit Avec Le ciment provenant d’une carrière d’un proche du 1 et Ministre palestinien.
    Je reviens En Algerie :Assia djebar a été enterrée presque dans l’anonymat.
    Roger Hanin cest la garde républicaine qui a porté son cercueil c’était un ordre de Boutef.
    Voila quelques exemples qui démontrent la traîtrise des arabes .
    Youyou Tahia Bouteflika

      Anonymous
      19 mars 2017 - 14 h 22 min

      tu oublies l’ambassade d
      tu oublies l’ambassade d’israel en égypte et les bonnes relations qu’entretient la jordanie avec israel puisque des milliers de touristes israeliens visitent ce pays tous les ans.

    benchikh
    19 mars 2017 - 6 h 18 min

    et si on est incapable de
    et si on est incapable de fournir un seul nom de ces …. journalistes ,je peut dire que notre indépendant est douteuse. Ce n’est pas nous qui décident ,mais plutôt les gens qui cachent les noms .

    benchikh
    19 mars 2017 - 6 h 12 min

    partout il y a des magouilles
    partout il y a des magouilles,écartons la Tunisie et le Maroc ,mais ici chez on a le droit de savoir qui sont ces journalistes?? et c’est le travail des médias??!!!!!

    Benhabra brahim
    19 mars 2017 - 1 h 54 min

    Khadija 18h25 @ C est tres
    Khadija 18h25 @ C est tres juste ce que tu viens d ecrire,je rajouterais au commentaire de Aomar 14h26 ceci::…..L’affaire du journaliste israélien présent à Alger lors de la visite du Premier ministre français a provoqué une crise au sommet de l’Etat depuis la publication d’un reportage dans le journal Maariv. En effet, Gidéon Kouts s’était vu refuser la délivrance d’un visa presse de la part du consulat d’Algérie à Paris. Une décision prise sur recommandation des services de renseignements algériens.

    Cependant, une « intervention politique » a permis au correspondant de Maariv et du groupe de télévisions publiques israéliennes IBA d’obtenir ce visa et de figurer dans le pool presse de Manuel Valls. « Matignon a insisté auprès du gouvernement algérien afin que Kouts puisse faire le voyage à Alger, la décision a donc été prise à très haut niveau », précise une source diplomatique.

    Dans le milieu médiatique français, Gidéon Kouts est loin d’être un inconnu puisqu’il a présidé l’Association de la presse étrangère (APE) de 2006 à 2009. Il ne travaille donc pour aucun média français.????!!!!……amel 21h48 @Click JSS NEWS mais surtout lis les commentaires et tu verras ce que ces gens souhaitent aux palestiniens??!!…d ailleurs pas plus tard qu hier un probleme s est pose a l ONU concernant un dossier pour accuser Israel de pratiquer l apartheid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.