Israël vole au secours du Front Al-Nosra et de Daech en Syrie

L'armée israélienne a confirmé l’attaque contre la Syrie. D. R.

L’armée syrienne a annoncé vendredi avoir abattu l’un des quatre avions de combat israéliens ayant mené des raids dans la nuit de jeudi à vendredi contre une «cible militaire» près de la ville de Palmyre, sur le territoire syrien. «Notre défense aérienne a abattu un appareil, touché un autre et forcé les autres à fuir», a affirmé l’armée dans un communiqué publié par l’agence officielle Sana. L’armée précise que les avions israéliens «sont entrés dans l’espace aérien à 2h40 via le territoire libanais».

L’armée israélienne a confirmé l’attaque. En revanche, elle a démenti dans un communiqué la perte de l’un de ses appareils. L’Etat hébreu ne confirme habituellement pas ses raids en Syrie et pourrait avoir été conduit cette fois à le faire vu les circonstances de l’incident, comme le déclenchement des sirènes d’alerte dans plusieurs communautés de la vallée du Jourdain. Des témoins cités par la presse ont aussi fait état de deux explosions qui pourraient évoquer l’entrée en action du système antimissile.

Il s’agit de l’incident le plus sérieux entre les deux pays – toujours formellement en guerre – depuis le début en 2011 du conflit qui ravage la Syrie. Il ne s’agit toutefois pas de la première fois qu’Israël viole l’espace aérien syrien et s’attaque à l’armée gouvernementale syrienne. Le mois dernier, de nombreux médias ont rapporté que des chasseurs israéliens avaient fait une frappe visant l’armée syrienne à l’ouest de Damas, près de la frontière avec le Liban. Israël a également bombardé un aéroport militaire situé à proximité de Damas. Elle prend régulièrement aussi pour cible des positions syriennes sur le plateau du Golan en réponse à des tirs présumés perdus provenant du conflit de l’autre côté de la ligne de démarcation.

L’armée israélienne explique souvent ses raids par sa volonté d’empêcher le Hezbollah de s’armer ou d’acheminer des armes au Liban. L’argument ne tient pas la route puisque la majorité de ses attaques ont visé l’armée gouvernementale syrienne. Un officiel syrien a d’ailleurs affirmé à ce propos que Tel-Aviv intervenait régulièrement «pour encourager et soutenir les terroristes de Daech et d’Al-Qaïda». En réalité, Israël veut faire durer au maximum la guerre en Syrie afin d’affaiblir l’armée gouvernementale syrienne.

Aujourd’hui, il existe des preuves concrètes prouvant qu’ils y a des contacts intenses entre l’armée israélienne et les groupes terroristes syriens. Les observateurs de l’ONU présents dans le Golan ont d’ailleurs souvent surpris l’armée israélienne en train de charger des sacs dans des camions appartenant au Front Al-Nosra. Il est clair, en Syrie, Israël pratique le principe selon lequel «l’ennemi de mon ennemi serait sinon un ami, au moins un moindre mal». Mais avec ce qui s’est produit vendredi, Israël devrait réfléchir à l’avenir par deux fois avant de s’aventurer sur le territoire syrien. Damas vient de lui prouver que la Syrie n’est pas un bien vacant.

Khider Cherif

Comment (15)

    Anonyme
    20 mars 2017 - 7 h 16 min

    LES MESSAGES DE LA RIPOSTE
    LES MESSAGES DE LA RIPOSTE SYRIENNE

    24 heures après le raid aérien israélien contre une base militaire syrienne dans la banlieue de Palmyre, Israël est toujours en état de choc. La presse israélienne regorge de commentaires qui évoquent tous la fin de la suprématie « de l’Armée de l’Air » israélienne dans la région. Mais outre cet aspect, il existe d’autres dimensions de la riposte de la DCA syrienne aux frappes d’Israël.

    Ron Ben-Yishai, expert en questions militaires et sécuritaires au journal Yediot Aharonot relève surtout les » missiles qui ont servi à la riposte syrienne et ont provoqué la chute de l’un des quatre chasseurs israéliens « : » Assad semble avoir une totale confiance en soi. Si cette fois, il a riposté au raid israélien, c’est parce qu’il avait l’aval de Poutine. Et d’ailleurs pour la première fois, le régime syrien a tiré des missiles S200 en direction des avions israéliens » , avions qui selon l’Israélien devaient bombarder des « missiles de longue portée du Hezbollah. »

    Pour justifier les frappes israéliennes qui se sont avérées un véritable fiasco et qui ont provoqué même une convocation de l’ambassadeur israélien au ministère russe des Affaires étrangères, Ben-Yishai a prétendu : » Une usine est située à proximité d’Al Safira dans le sud-est d’Alep. C’est une usine qui fabrique des missiles Scud-D d’une portée de 700 kilomètres ». L’expert israélien se sentait particulièrement gêné de reconnaître que « le régime syrien utilise les missiles de fabrication russe S200, capables de traverser des distances de plusieurs centaines de kilomètres » bien qu’ils ne soient pas aussi « performants que les S300 et les S400 que possède aussi le régime syrien ».

    Pour Ben Yishai, » l’emploi par le régime syrien des S200 pour riposter contre Israël marque un tournant : la présence russe et iranienne et la victoire à Alep ont permis à Assad d’avoir recours aux armes stratégiques contre ses ennemis et de n’avoir plus aucune peur ».

    Ben Yishai a avoué l’incapacité d’Israël à riposter » à la riposte syrienne » puisque cette fois Moscou s’est pleinement engagé aux côtés de Damas : » le tir des S200 russes alors que les avions israéliens se trouvaient loin du territoire syrien est un avertissement. Tout peut basculer en l’espace de quelques secondes et une vraie confrontation pourrait avoir lieu »

    Un autre journal israélien, Haaretz, estime de son côté que » Bachar al-Assad tente de changer les règles du jeu de façon pas trop criante ». Le journal écrit : « Il est peu probable que Assad veuille impliquer Israël dans la guerre où de nombreuses parties sont présentes. .. mais il y a une nouveauté qui est fort dangereuse. Un missile antimissile syrien a pénétrée dans l’espace aérien israélien, un missile qui aurait pu provoquer des dizaines de morts, s’il s’écrasait sur le sol ». Israël prétend avoir abattu le missile antimissile syrien, via son bouclier antimissile Arrow.

    « Mais une chose est sûre : en ripostant au raid aérien israélien, Damas et ses alliés ont fait passer un message à Israël: la politique de retenue adoptée par Damas face à Tel-Aviv n’est plus d’actualité et Israël devra choisir : viser les positions du Hezbollah en territoire syrien ou se préparer à une intervention plus large dans la guerre en Syrie ».

    source: http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i32462-les_messages_de_la_riposte_syrienne




    0



    0
    TOLGA-ZAÂTCHA
    20 mars 2017 - 5 h 13 min

    Si israel s’est permis d
    Si israel s’est permis d’attaquer la Syrie, c’est que tout simplement cela veut dire que la Russie a donné son consentement à israel. En d’autres termes, la Russie commence à lâcher la Syrie sur injonction de Trump. Jamais israel n’aurait fait cela ni agi de la sorte sans l’aval de la Russie qui est entrain de faire là : UNE TRÈS GRANDE ERREUR STRATÉGIQUE. Comme elle l’a fait du reste avec : Saddam et Kadafi et comme elle lavait déja§ fait bien au paravant dès le début de la seconde guerre mondiale en signant un pacte de non agression avec les nazis hitlériens (accord : JOUKOV – RIBENTROP) mais qu’ensuite Hitler se retournera contre la Russie en l’attaquant sous le nom de code « BARBAROSSA » BARBEROUSSE…. Une vérité historique : la RUSSIE N’A JAMAIS ÉTÉ FIDÈLE A SES ENGAGEMENTS INTERNATIONAUX Est-ce le rapprochement (la rencontre des délégations Chinoises et Américaines) d’il y a deux jours qui a fait que la Russie par crainte d’un « rapprochement » sino-américain ait fait cette volte-face (pirouette) au détriment de la Syrie…? L’avenir proche nous le dira. Je crains que le dépeçage de la Syrie ne va commencer…




    0



    0
      Sayokhan
      20 mars 2017 - 18 h 30 min

      « RUSSIE N’A JAMAIS ÉTÉ FIDÈLE
      « RUSSIE N’A JAMAIS ÉTÉ FIDÈLE A SES ENGAGEMENTS INTERNATIONAUX »
      et tu crois que l’occident (USA + Europe+Israel) a deja été fidel a leur engaement internationaux ? ya qu’a voir l’accord sur les immigré avec la turquie violé par l’europe il y a de ça 1ans pour comprendre a quel point le monde occidental est une pute !
      l’éto se ressert contre l’occident et elle s’atise les represaille du monde ! c’est qu’une question de temps pour comprendre que 3eme guerre mondial sera le monde contre l’occident !




      0



      0
    azz
    20 mars 2017 - 3 h 59 min

    réponse au commentaire n#1

    réponse au commentaire n#1
    un jour quelqu’un m’a dit qu’un éléphant se mange avec une petite cuillère…
    en terme de strategie : une riposte russe contre israel equivaudrait a faire réagir les US, et donc l’otan = guerre mondiale assurée entre puissances nuclaires = risque d’extinction globale.
    par contre, la russie en a donné les moyens a la syrie pour se proteger, et c’est ce qu’elle fait




    0



    0
    jughurta
    19 mars 2017 - 23 h 25 min

    C’ est une guerre idéologique
    C’ est une guerre idéologique, on bat son ennemi avec ses propres armes. Si nous rentrons en guerre ça fait leur jeu, si nous sommes emmenés au dernier recours à utiliser les armes, c’ est pour un tir groupé comprenant de 10 à des milliers et des milliers de terroristes EN FRAPPANT DES GROS COUPS TERRIBLE sinon c’ est pas la peine, analyser avec la plus grande profondeur et frapper avec une dexterité minutieuse sans qu’ ils sachent ou qu’ ils ne voient arriver le coup. La vie de nos djoundi est sacrée, il faut lui mettre en oeuvre tous les moyens possible pour protéger sa vie. Il faut dévelloper le côté structurel et infrastructurel en l’ emmenant vers une armée de véritable professionnel. Investir dans le matériels techniques de pointe, base de déploiement pour char et tout de type de vehicule blindé ultra rapide, véhicule blindé d’ infiltration et d’ exfiltration ( blindé mais leger et rapide), drône, écoute, agents infiltrés, multiplier par 20 les bases aéroportés dans tout le pays avec toutes le même matériel. Multiplier les casernes a travers tout le pays avec, à l’ exterieur des batiments pour que les militaires regagne leur famille. Un épicentre de commandement et sa toile d’ araignée tissée sur tout le pays avec des postes de sous commandement, de faire en sorte que le déploiement soit nevralgique. N’ importe où dans le pays si il y a un problème, en 5 à 10 mn chrono nous devrions y être sur place que ce soit par voie terrestre où aérienne. Si si messieurs c’ est possible.




    0



    0
    Vangelis
    19 mars 2017 - 21 h 19 min

    Il,y a un double jeu de la
    Il,y a un double jeu de la Russie au sens que Poutine a dès le début de son intervention en Syrie prévenu que tout appareil survolant la Syrie serait abattu mais une exception avait été faite à l’endroit des avions de l’entité sioniste au prétexte que ses appareils pouvaient néanmoins opérer afin de limiter de soit disant armement du Hezbollah. Cette tolérance accordée a été mise à profit par l’entité pour pénétrer le territoire syrien en bombardant les positions de ce pays, tentant de l’affaiblir par l’aide apportée aux terroristes u front al nostra et consorts soutenus par tous les occidentaux et les monarchies du Golfe. Cette violation flagrante de l’espace aérien syrien ainsi que celui du Liban, qui n’est pourtant pas en guerre avec l’entité, démontre si besoin est que cette entité est au dessus de tout. Il reste à espérer que l’Iran, allié de fait de la Syrie l’aide comme il se doit afin d’abattre tout avion ennemi puisque la Russie laisse l’entité sans autre réaction ni avertissement alors que justement l’entrée en scène de la Russie a été justifiée par l’anéantissement des terroristes qui sont, comme le voit aidés par l’entité. Jusqu’à quand ce double jeu russe ?




    0



    0
    moskosdz
    19 mars 2017 - 21 h 03 min

    Ce qui explique bien encore
    Ce qui explique bien encore une fois que la tête pensante de la pègre islamiste n’est autre que le sionisme.




    0



    0
    Yaz.dz
    19 mars 2017 - 18 h 40 min

    La Syrie meskîna , elle
    La Syrie meskîna , elle fourmillent d etrengers et nocifs au peuple Syrien. .
    Le Mossad CIA SAS et autres criminels occidentaux qui ont tuer au fers blanc des millions d Arabes et Musulmans depuis la chute de Saadam Hussein..




    0



    0
    amel
    19 mars 2017 - 17 h 46 min

    Ces provocations d’israel
    Ces provocations d’israel doivent réveiller les vrais juifs, qui sont guidés par des robots venus d’europe et qui ont subi un lavage de cerveau. Même si en ce moment ce sont des arabes qui meurent, tôt ou tard, celà changera, il n’y a qu’à observer l’histoire intelligemment.




    0



    0
    HAKIM
    19 mars 2017 - 17 h 31 min

    WIN KOUM Y A MOUSLIMINE ?
    WIN KOUM Y A MOUSLIMINE ? WIN KOUM Y A 3OUROUBA ? Qu’attendez-vous pour dénoncer le nouveau secrétaire général de l’ O.N.U qui s’est couché devant l’ impérialo-sionisme ? Ô ROIS, roitelets, émirs, Présidents et autres dirigeants dits  » musulmans ou arabes » mais qui craignent plus les américains (mangeurs de porc et descendants de gangsters) et les juifs-sionistes qui les colonisent, PLUS QUE LE BON DIEU ! WIN RAKOUM Y A YAHOUD MOHAMED, YA ELLI SEIDA RIMA KHALAF , KHEIR MENKOUM ?




    0



    0
      lahcen
      20 mars 2017 - 8 h 12 min

      Tout le moyen-orient est avec
      Tout le moyen-orient est avec israél plus le maroc .Tu le savait pas ? C’est rare qu’il y a des hommes parmi eux qui ne veulent pas se coucher devant l’impérialisme .Boumedienne nous avait mis en garde .




      0



      0
    Plumes volantes
    19 mars 2017 - 15 h 58 min

    Si le monstre israélien y a
    Si le monstre israélien y a réellement laissé des plumes, (Perte d’un avion de combat), c’est bon signe, la récupération du Golan est assurée, Le Voleur ne pourra bientôt plus voler…BHL, Foutu !




    0



    0
    Hazim d'Oran
    19 mars 2017 - 15 h 47 min

    Mais alors, cela voudrait
    Mais alors, cela voudrait dire clairement qu’israël attaque la Syrie qui n’a pas attaqué israel. C’est donc en terme de droit international : UNE AGRESSION CARACTÉRISÉE DE LA PART d’israel…… la Syrie DOIT porter la question devant le conseil de sécurité pour sanctionner israel. Quoi que……. C’est de l’impunité totale avec ce nouveau « secrétaire générale » qui cède devant israel dans le cas du retrait forcé du rapport sur israel établi par MME. KHALAF. Où allons-nous, si israel peut AGRESSER N’IMPORTE QUEL PAYS ARABE OU MUSULMAN SANS qu’israel ne soit condamnée…..




    0



    0
      Namara
      19 mars 2017 - 17 h 44 min

      Mais c’est israhell et les
      Mais c’est israhell et les merdeux USA qui commandent à l’ONU (Organisation NULLE). Il ne faut pas s’étonner de la nullité de ce nouveau SG qui sans l’appui des yankee et juiverie internationale, il ne serait jamais à la tête de l’Onusienne anti petits pays uniquement.




      0



      0
    NATION
    19 mars 2017 - 14 h 19 min

    Au Moyen Orient , Israël est
    Au Moyen Orient , Israël est dans le même Axe arabo-juif , judeo-wahabiste : DAESH , Nosra , milices terroristes wahabistes , USA , France sioniste (BHL , Fabius Sarkozi , Hollande) , Arabie saoudite , Qatar, Golfe (sauf Oman) , Erdogan , frères musulmans égyptiens et leurs sandales algériennes comme Mokri etc.. cet Axe est contre un autre axe : Syrie , Irak , Iran , Hezbollah , Russie , Chine , résistants palestiniens nationalistes , Michel Aoun , etc…

    C’est une guerre impériale pour la domination et pour la survie , avec sa complexité et ses victimes …Sous d’autres aspects aussi , puisque les peuples aryens europeens aspirent à un recoupement stratégique avec la politique slave et eurasienne de Poutine , par certains côtés , c’est une guerre entre l’idéologie impériale sémitique judeo-arabe, wahabo-sioniste représentée par Israël et l’Arabie saoudite qui veut dominer les peuples et les nations au nom de leurs doctrines religieuses et la volonté de survie et d’affranchissement des peuples Goys ( non sémites ) surtout les Aryens , les indoeuropéens de Perse ,d’Europe et d’Asie (Inde) .. toute cette guerre mondiale va décanter les axes et va précipiter le monde dans des conflits mondiaux de grande importance et des ruptures historiques notoires .. en Afrique du nord la marmite bouillonne et le chancre Lybien va précipiter la décantation et va situer les berbères , pour leur survie , dans une voie d’alliance dans leur camp naturel des peuples Goys contre Israël et l’Arabie ..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.