Comment le lobby franco-marocain assiste Israël dans son incursion en Afrique

Patrick Drahi et Frank Melloul, deux porte-voix du sionisme originaires du Maroc. D. R.

Israël se prépare activement à lancer une campagne médiatique d’ampleur pour donner un visage humain à l’offensive politico-économique que l’Etat hébreu mène actuellement en Afrique et dont le point d’orgue sera l’organisation, le 23 octobre prochain au Togo, d’un sommet Israël-Afrique. Cette campagne médiatique sera assurée par la chaîne de télévision d’information internationale i24News que finance Patrick Drahi, un homme d’affaires franco-maroco-israélien, et que dirige Frank Melloul, ancien conseiller de Dominique de Villepin et ami de Laurent Fabius.

Les organisateurs du Sommet Afrique-Israël et i24News viennent de conclure un partenariat pour ce faire. Diffusée depuis Tel Aviv, en collaboration avec ses bureaux de New York, Washington et Paris, la chaîne sera chargée d’assurer la promotion de l’événement sur ses canaux américain, français et arabe.

Le média israélien qui a lancé une version américaine le 13 février dernier proposera, indique une source africaine, «une couverture des préparatifs du Sommet Afrique-Israël tout au long des mois qui viennent et en sera le diffuseur officiel». Mais ce n’est pas tout. Propriété du groupe Altice qui possède SFR, Portugal Telecom, Suddenlink, Cablevision, L’Express, BFM, Libération et HOT, i24News entend, par ailleurs, s’implanter durablement sur le continent africain où elle est déjà diffusée.

Dans une déclaration à la presse, Franck Melloul s’est félicité de ce partenariat. «Je suis très heureux que notre chaîne soit le partenaire média du Sommet Afrique-Israël. Je suis convaincu qu’il s’agit d’une initiative exceptionnelle pour promouvoir la coopération entre l’Afrique et Israël. Le Sommet représente une opportunité pour développer notre implantation en Afrique comme chaîne d’information globale», a-t-il soutenu.

Placé sous le thème de «l’innovation pour une prospérité partagée», le Sommet Afrique-Israël, conjointement organisé par les ministères des Affaires étrangères du Togo et d’Israël et Africa-Israël Connect, devrait réunir, pour une série de rencontres diplomatiques et économiques, des dirigeants israéliens parmi lesquels Benjamin Netanyahou et les responsables africains ayant ouvert la porte de l’Afrique à l’Etat sioniste.

Khider Cherif

Comment (36)

    Erracham
    24 mars 2017 - 14 h 30 min

    Encouragés par la lâcheté l
    Encouragés par la lâcheté l’hypocrisie et la duplicité de la communauté internationale (les Arabes inclus), certains juifs embrassent le sionisme (doctrine raciste, belligérante et expansionniste, voire impérialiste) pour justifier leur propension à contrôler le monde. Tout le monde semble s’y soumettre et fait le dos rond, à part quelques téméraires, agacés par l’arrogance d’Israël et de ses suppots (USA, UE, Monarchies arabes et FM inféodés). En l’absence de réaction de ces derniers, il semble que seuls d’autres juifs ont à coeur de freiner l’ardeur de ces fossoyeurs de l’humanité. Je prédis qu’Israël finira par imploser car la menace viendra de ses rangs (l’opposition se fait de plus en plus véhémente) et non pas de l’extérieur, puisque personne ne veut/ne peut/n’ose le museler. Ceci ne doit pas nous empêcher de participer à toute action visant à réduire (annihiler pourquoi pas?) l’influence de gens comme Drahi, Melloul, Soros, les frères Koch, Hollande et sa « maitresse »M6 et tous les autres sionistes notoires. Nous aurions contribué à débarrasser la terre et l’humanité d’un grand danger.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.