Ould-Abbès : «70% de nos candidats ont un niveau d’instruction appréciable»

Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN. New Press

S’exprimant à l’occasion d’une rencontre régionale regroupant, samedi à Médéa, les candidats du parti du centre du pays pour les législatives du 4 mai  prochain, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a indiqué que 70% des candidats de son parti «ont un niveau d’instruction appréciable». Ce qui prouve, selon lui, que la parti s’est renforcé et s’est bien préparé pour «rafler la majorité des sièges du futur Parlement et conforter ainsi sa position de première formation politique du pays», a-t-il affirmé devant les candidats du parti.

Le patron du FLN a sans doute voulu répondre aux critiques, nombreuses et très relayées dans les réseaux sociaux, évoquant «le plus bas niveau d’instruction» des candidats aux prochaines élections législatives jamais enregistré.

Le secrétaire général du FLN a ensuite exhorté les candidats à travailler en «rangs serrés», à privilégier l’action de proximité et à être «plus offensifs» et «plus  présents»  sur le terrain afin de concrétiser l’objectif tracé, «inspiré par le programme du président de la République, estimant que la réussite à ces élections requiert une forte mobilisation des candidats et de l’ensemble des structures locales du parti. Pour le secrétaire général du FLN, les législatives du 4 mai représentent «un rendez-vous politique crucial pour la stabilité du pays et la nation algérienne».

A noter que Djamel Ould-Abbès était accompagné dans sa visite par plusieurs membres du bureau politique et du comité central du parti.

R. Mahmoudi 

Comment (40)

    mouatène
    26 mars 2017 - 16 h 55 min

    mes chers compatriotes
    mes chers compatriotes bonjour. les seuls à parrainer sont :
    1) algériens de souche. 2) avoir moins de 50 ans. 3) etre diplomé d’une université algérienne.
    le reste n’est pas important. sauf pour certains qui sont connus pour etre des voyous, bien sur il ne faut pas les parrainer. il faut obliger les partis à rouler sur cette ligne là. il reste au peuple de veiller à ce qu’aucune candidature hors ces critères ne doit passer. il y va de l’avenir de vos enfants. donnez la possibilité aux jeunes diplomés de redresser la situation. ils en sont capables. n’ayez pas peur d’eux. souvenez vous que la révolution armée a été menée par des jeunes de 20 à 25 ans et pas plus. pour une fois soyez lucides. vos enfants ne vous le pardonneront jamais si vous faites les memes erreurs. et pour ceux qui vendent leurs voix, je leurs dirais « KHAFFOU RABI » de par vos actions néfastes vous causez le malheur de beaucoups de personnes. KHAFFOU RABI, KHAFFOU RABI, KHAFFOU RABI !!!!! le corrompu et le corrupteur sont maudits




    0



    0
    LIS !
    26 mars 2017 - 16 h 19 min

    Si Ould Abbès savait lire, et
    Si Ould Abbès savait lire, et après avoir lu les commentaires, il aurait honte, n’est-ce pas qu’il n’a aucune instruction, comme tout son appareil ! Ya Yemma, ya yemma, explique moi By God, OLD Abbès is very old, please what doe’s mean « OULD », ….. !




    0



    0
    Anonyme
    26 mars 2017 - 16 h 03 min

    Definissez « niveau acceptable
    Definissez « niveau acceptable »et pour les 30% restants quel est le niveau d’instruction????




    0



    0
    CHIBL
    26 mars 2017 - 14 h 56 min

    Ould-Abbès : «70% de nos
    Ould-Abbès : «70% de nos candidats ont un niveau d’instruction appréciable» mais qui a fait cette appréciation? et avoir un niveau d’instruction ne fait pas de toi automatiquement un homme intègre …..




    0



    0
    lehbilla
    26 mars 2017 - 14 h 20 min

    Là où l’intelligence ne
    Là où l’intelligence ne pénètre pas, le basic s’installe et le rudimentaire s’étale.




    0



    0
      Anonymous
      26 mars 2017 - 16 h 19 min

      Vous reprenez ici en quelques
      Vous reprenez ici en quelques sortes la célebre citation d’Einstein : » »L’arabe a inventé un turban magnifique sur une tête désertique pour empêcher l’invasion scientifique. »




      0



      0
    FLN
    26 mars 2017 - 13 h 56 min

    le FLN a accompli sa mission
    le FLN a accompli sa mission en 62 … sali par les 40 voleurs et les requins .. laissez le tranquille , inventez un nouveau parti nationaliste et jetez vos chapelets hypocrites .. je vous conseille d’aller au RND chez Hmida , lui au moins il parle de programme .. Tel qu’il est , le FLN , comme en 88 , il va donner l’Algérie aux frères musulmans égyptiens sur un plateau d’argent .. on se demande pourquoi Bouteflka ne l’a pas mis au musée




    0



    0
    Bonois 23.
    26 mars 2017 - 13 h 36 min

    Ould-Abbès aurait du dire :
    Ould-Abbès aurait du dire : «70% de nos candidats FLN pour ne pas dire 100% ont un niveau de filouterie qui dépasse Ali Baba et ses 40 voleurs »




    0



    0
      Le blagueur
      26 mars 2017 - 14 h 18 min

      Ils sont aussi spécialisés en
      Ils sont aussi spécialisés en banditisme,corruption et brossage




      0



      0
    NES ELGHORBA
    26 mars 2017 - 12 h 47 min

    AOU KEBKEB F.L.N AU MUSEE F
    AOU KEBKEB F.L.N AU MUSEE F.L.N AU MUSEE F.L.N AU MUSEE F.L.N AU MUSEE F.L.N AU MUSEE F.L.N AU MUSEE……F.L.N AU MUSEE……F.L.N AU MUSEE…….F.L.N AU MUSEE……F.L.N AU MUSEE….F.L.N AU MUSEE………F.L.N AU MUSEE….. F.L.N AU MUSEE……F.L.N AU MUSEE…….F.L.N AU MUSEE……..F.L.N AU MUSEE…..F.L.N AU MUSEE…..F.L.N AU MUSEE……..F.L.N AU MUSEE………F.L.N AU MUSEE……BARAKETE 60 ANS…..BARAKETE. 60 ANS ….BARAKETE 60 ANS……BARAKETE 60 ANS……BARAKETE 60 ANS……BARAKETE 60 ANS……..ALAH YARHAM CHOUHADA ET CHOUHADETTE……. VOUS AVEZ SALIRES MON INDEPENDENCE LAHLA TEREBAHKOUM YA CHEOUDA……VIVE L ALGERIE ET VIVE L A.N.P




    0



    0
    No but Boutef
    26 mars 2017 - 10 h 56 min

    Casse toi sale chien de chiat
    Casse toi sale chien de chiat.




    0



    0
    Anonymous
    26 mars 2017 - 10 h 37 min

    arrêtez avec vos histoires
    arrêtez avec vos histoires qui font dormir debout vous croyez que nous sommes dupes ehchi,ehchi….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.