Alger dément les propos attribués par la presse iranienne à Sellal

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal lors de sa visite à Téhéran. D. R.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Cherif, a démenti les propos attribués par certains titres de la presse iranienne au Premier ministre Abdelmalek Sellal, lors de l’entretien qu’il avait eu mercredi dernier avec le ministre iranien de la Culture et de l’Orientation religieuse, Réda Salhi Amiri, qui effectuait une visite de travail et d’amitié en Algérie.

Dans une déclaration à l’APS, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a indiqué que ces titres ont mal rapporté le contenu de l’entretien entre le Premier ministre et son hôte et que ce qui y a été rapporté à ce sujet «n’était pas conforme» à ce qui s’est dit réellement lors de cette entrevue, qui, selon le porte-parole, était axée sur les moyens à mettre en œuvre pour renforcer les relations entre les deux pays dans le domaine de la coopération culturelle.

Cet entretien a été l’occasion pour le Premier ministre d’«exprimer son souhait et celui de l’Algérie de voir l’Iran jouer un rôle positif dans son entourage et de devenir un facteur de stabilisation et d’équilibre dans la région», a précisé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Benali-Cherif a aussi indiqué que le Premier ministre Abdelmakek Sellal «n’a pas omis de rappeler le niveau des relations qui lient l’Algérie à tous les pays arabes dans la région du Golfe et du Moyen-Orient, notamment l’Arabie Saoudite, pays frère, exprimant par la même occasion sa conviction que seul le dialogue est susceptible d’aider à surmonter les problèmes conjoncturels qui se posent actuellement». Et de poursuivre : «Le Premier ministre a également affirmé le respect par l’Algérie de toutes les religions monothéistes et tous les rites, ainsi que sa conviction de l’importance et l’impératif d’un dialogue interconfessionnel.»

L’entretien a aussi porté, selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, sur la lutte antiterroriste. «Sellal a réitéré devant son hôte la détermination de l’Algérie à continuer à combattre ce fléau et à sensibiliser ses partenaires sur les dangers qu’il constitue, ses répercussions dangereuses sur la sécurité et la stabilité internationales, et aussi sur la nécessité de mobiliser toutes les potentialités possibles pour y faire face et l’éradiquer.» 

R. Mahmoudi

Comment (24)

    ESSAH = ELHAQ
    4 avril 2017 - 11 h 39 min

    Satisfaire la chèvre et le
    Satisfaire la chèvre et le choux n’est pas une gymnastique facile; et les grotesques mouvements désordonnés (en politique surtout) ne donnent aucun résultat tangible. L’IMAM EL KHOMEÏNI aurait dit : « celui qui parle de chiite et sunnite, n’est pas un Musulman « ; C’EST VRAI que celui-la rappelle les byzantins qui palabraient sur le sexe des Anges, pendant que leur cité était encerclée par un ennemi redoutable. Comme dirait Mr Bekaddour, tous les MUSULMANS, doivent se contenter des résultats réellement obtenus (par les uns et par les autres ), dans le domaine ( ô combien VITAL !) des SCIENCES, DU SAVOIR et de la TECHNOLOGIE surtout MILITAIRES , qui IMPOSENT respect et considération des pays amis ainsi que crainte des ennemis; Ce sont là, les seuls critères qui doivent prévaloir pour CHOISIR SAINEMENT SES AMIS FIABLES ET DIGNES ( en dehors des instincts PRIMAIRES ET déplacés, affectifs et mécaniques qui ne font que « cultiver la médiocrité et plus grave : l’indignité ). Même des « siens » qui ratent tout et accumulent échecs et indignité, IL FAUT PLUTÔT AVOIR HONTE ET SE DEMARQUER.




    0



    0
    Arezki
    3 avril 2017 - 16 h 35 min

    Les perses ne valent pas
    Les perses ne valent pas mieux que les arabes, on oublie pas le soutient que leurs ayatollah puants ont apporté à la racaille des égorgeurs du FIS pendant les années 90.




    0



    0
    Tinhinane
    3 avril 2017 - 16 h 09 min

    Quand deux sectes religieuses

    Quand deux sectes religieuses s’accaparent l’islam pour le dénaturer à jamais et le transformer en une doctrine obscurantiste….
    Dommage pour ces perses qui ont subjugué le monde avec leur civilisation, il y a 2500 ans.
    Pour ces truands du désert, les wahhabites,… ils n’ont jamais rien donné à l’humanité…à part le terrorisme et l’obscurantisme.




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      3 avril 2017 - 18 h 13 min

      @Tinhinane… Mise au point
      @Tinhinane… Mise au point contributive… La foi musulmane a été la substance de notre victoire sur la France Effaceur, Destructeur, il en a été de même pour que le peuple iranien se libère du joug d’un bâtard appelé Shah ! Ceci dit, pour avoir le meilleur des Iraniens, il suffit juste d’éviter la discussion « religieuse », c’est sur le terrain des sciences, y compris militaires, que la relation et les discussions devraient se concentrer. Le défunt Khomeyni a clairement affirmé : « Celui qui dit Un Tel est Sunnite, Un Tel est Chiite, n’est pas musulman »




      0



      0
    HOURYA
    3 avril 2017 - 15 h 52 min

    Comme de deux maux, IL FAUT
    Comme de deux maux, IL FAUT CHOISIR LE MOINDRE , choisir le PIRE c’est commettre une FAUTE TRES GRAVE ! Le Pire des choix, est celui de se ranger dans le camp des TRAITRES qui lui, est très très bien connu et de justifier ce TRES MAUVAIS CHOIX, par des valeurs et des liens utopiques qui n’ont jamais existés et qui n’ EXISTERONT JAMAIS ; tels que : Fraternité, solidarité, intérêts, avantages, etc….. Les traitres ont toujours été dans un AUTRE MONDE et l’ ALGERIE dans un Monde ; IL SE TROUVE que l » autre  » monde des traitres, s’est encore éloigné de PLUSIEURS ANNEES LUMIERE, du Monde de l’ ALGERIE, depuis QUE LES TRAITRES se sont alignés sous la férule de l’ impérialo-sionisme, de l’ OTAN et même de la créature de l’alliance judéo-chrétienne l « état fantôche dit israél » . Moralité : Ce slalome ne mènera nulle part . Si l’ ALGERIE comme l’ensemble de son PEUPLE condamne le Takfirisme, L’obscurantisme, le TAKHALLOUF, La DJAHILYA, l’IGNORANCE, ( ABOU DHAHEL !) le retard dans tous les domaines; il est grand temps pour ELLE de s’en DEMARQUER CLAIREMENT ET arrêter le NIFAQ , qui convient plutôt aux TRAITRES auxquels il faut signifier CLAIREMENT : « LAKOUM DINOUKOUM OUA LYA DIIIIINE « . Sinon celà n’aura servi à rien d’ avoir eu le courage éphémère DE REFUSER d’aller bombarder le YEMEN ARABE ET MUSULMAN avec les TRAITRES.




    0



    0
      Alilapointe59
      3 avril 2017 - 16 h 10 min

      Que dire après t’avoir lu, je
      Que dire après t’avoir lu, je pense entièrement comme toi. Bien dit hourya.




      0



      0
    Kahina
    3 avril 2017 - 15 h 49 min

    Ni Wahhabite ni Mollah..
    Ni Wahhabite ni Mollah…Algérie Algérienne




    0



    0
    Mohamed Dz
    3 avril 2017 - 14 h 21 min

    Les deux al-saoud et l’iran
    Les deux al-saoud et l’iran shiite jouent au feu, ses deux démons veulent le pouvoir et la vie sur terre. l’un utilise le terrorisme et l’autre utilise les shiite du yémen, irak, syrie et liban pour étendre ses pouvoirs et l’autre pour les restreindre. les 02 causent notre malheur sans leurs soutiens aucune puissance n’importe la quelle ne pourra mettre un pieds en Palistine, Irak Afghanistan etc … – ماشاء الله تبارك الله اللهم منزل الكتاب مجري السحاب هازم الاحزاب اللهم اهزمهم وزلزلهم وارنا فيهم عجائب قدرتك




    0



    0
      Anonymous
      3 avril 2017 - 15 h 18 min

      lire « que débitent sans
      lire « que débitent sans interruption les …




      0



      0
      Anonymous
      3 avril 2017 - 16 h 18 min

      C’est un Hadith passe partout
      C’est un Hadith passe partout qui est modulé selon ce qu’on veut surtout par les wahabites saoudien qui n’aiment pas
      (الاحزاب)
      Je connais aussi cette version (اللهم منزل الكتاب ومجري السحاب وهازم الأحزاب سريع الحساب اهزم حكومه مصر الكافره عميله اليهود)
      Ou bien celle-là (للهم منزل الكتاب ومجري السحاب وهازم الأحزاب سريع الحساب اهزم الكافرين والمنافقين وزلزلهم وانصرنا عليهم)
      Ou encore l’original (رقم الحديث: 989
      (حديث مرفوع) حَدَّثَنَا إِسْحَاقُ بْنُ إِبْرَاهِيمَ ، عَنْ عَبْدِ الرَّزَّاقِ ، عَنِ ابْنِ عُيَيْنَةَ ، عَنْ إِسْمَاعِيلَ بْنِ أَبِي خَالِدٍ ، قَالَ : سَمِعْتُ عَبْدَ اللَّهِ بْنَ أَبِي أَوْفَى رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ ، يَقُولُ : قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ يَوْمَ الأَحْزَابِ :  » اللَّهُمَّ مُنْزِلَ الْكِتَابِ ، سَرِيعَ الْحِسَابِ ، مُجْرِيَ السَّحَابِ ، هَازِمَ الأَحْزَابِ ، اهْزِمْهُمْ وَزَلْزِلْهُمْ « )
      Il faut se méfier des ces hadiths à l’emporte pièce que débitent sans les wahabo-khortiste




      0



      0
    selma
    3 avril 2017 - 12 h 25 min

    En fait, selon la presse
    En fait, selon la presse iranienne rapportant les propos tenus entre le chef du gouvernement et le ministre iranien de la culture, Sellal aurait rappeler à son hôte que les 2 pays devaient mener une lutte commune contre la pensée takfiriste.
    On comprend mieux l’embarras de notre cher Sellal alors que la majorité du peuple algérien partage son point de vue. Oui, l’islam politique inhumain et médiéval importé de la Saudia, nous n’en voulons pas. Nous avons été bercés par une religion tolérante et respectueuse des autres, celle de nos aïeux




    0



    0
      Elherraz
      3 avril 2017 - 12 h 44 min

      Allah yerham dek el fom.
      Allah yerham dek el fom.




      0



      0
    Anonymous
    3 avril 2017 - 12 h 12 min

    Oui, on aurait aimé connaître
    Oui, on aurait aimé connaître les propos rapportés par la presse iranienne, c’est cela l’information, et non un résumé des propos de Sellal
    L’intérêt pour pareille article est de voir s’il s’agit de propos déformés, voire manipulés ou s’il s’agit d’erreur de traduction , ou enfin, peut-être que l’interlocuteur des iraniens s’est rétracté en raison d’éventuelles fessées de la part du grand chaytan saoudien




    0



    0
    momo
    3 avril 2017 - 10 h 55 min

    respecter le lecteur quels
    respecter le lecteur quels sont les propos de SELLAL




    0



    0
    Tin-Hinane
    3 avril 2017 - 10 h 15 min

    « Les problèmes conjoncturels »
    « Les problèmes conjoncturels » dont parle le premier ministre algérien, ce sont les guerres que mène l’arabie saoudite contre le Yemen qui est bombardé nuit et jour sans relâche, les massacres en Syrie et en Irak, sans compter la guerre qu’a mené ce « pays frère » sur le sol algérien pendant 10 ans par GIA interposé. C’est tout ce que notre premier ministre a trouvé à dire au ministre iranien ? l’assurer de son allégeance indéfectible à ces poussah de soudiens, oh mon dieu on est loin encore !…




    0



    0
    karimdz
    3 avril 2017 - 10 h 09 min

    Quels sont ces propos
    Quels sont ces propos attribués à Sellal, votre article ne les précise pas ?

    La politique extérieure algérienne est une référence qui repose sur le dialogue et le rapprochement des parties plutôt que l ingérence et la guerre.

    Alger redevient une capitale incontournable, même l arabie yahoudite qui nous vouait une haine, s’est rapproché de nous, et sollicite son soutien dans des conflits ou crise où elle s est enlisée.

    L’Algérie fait aussi preuve de réalpolitik, et elle défend ses intérêts en même temps, c’est parfait.

    Nous avons de bons diplomates, c est indiscutable.




    0



    0
    Kaci Souada
    3 avril 2017 - 9 h 54 min

    Cher Monsieur R. Mahmoudi ,
    Cher Monsieur R. Mahmoudi , je suis désolé mais votre article n’est pas un article qui informe correctement le lecteur. Votre article est un égrainage de mises au point de notre Ministère des affaires étrangères, mais vous ne relatez pas les propos attribués à Sellal par certains titres de la presse iranienne ! Moi quand je lis un article si je n’ai pas toutes les données, je me fâche et m’énerve grave !! Pardon mais j’aime dire ce que je ressens ! Et je vous avoue que je n’aime pas ces techniques « d’informations incomplètes » qui suppose que le lecteur est toujours implicitement au courant de tout! Bon je vais chercher moi-même à connaître la teneur de articles de cette presse iranienne mais vous aurez pu m’épargner cette « gymnastique » puisque je suis sûr que vous vous le savez ! Mes respects !




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      3 avril 2017 - 11 h 43 min

      @Kaci Souada… Je n
      @Kaci Souada… Je n’oublierai JAMAIS la diffusion par la télé d’une réunion des chefs d’états « arabes » lors de l’invasion, de l’incendie par Israël de Ghazza, dans cette réunion le seul à avoir bien parlé fut Bachar El Asad, mais le plus marquant avait été le sourire NARQUOIS de l’Iranien Ahmadi Nejjad… Nejjad vient de Ennejda ! L’IRAN depuis la défaite du Shah illustre une implacable et admirable construction, des vrais Perses, le Shah fut un bâtard, il faut sans doute avoir un minimum de savoir sur Les Perses, je l’énonce sans être expert, pour avoir le meilleur d’eux, il faut aimer La Science, Le Rationnel, être droit, en combat contre Le Mal, plus les choses EN Algérie seront meilleures, plus en l’Iran nous aurons un vrai Frère contrairement aux frères aléatoires que sont les Arabes comme cette Arabie qui détruit Le Yemen, et détruirait y compris l’Algérie si elle en avait pouvoir, moi aussi comme toi je suis en colère quand TOUT n’est pas dit ! Et je suis certain que les journalistes iraniens ont exprimé des énoncés rationnels, sans intention négative, mais parce qu’ils ont le sens de L’ÉCHIQUIER (mondial)




      0



      0
    Abou Stroff
    3 avril 2017 - 9 h 49 min

    « Alger dément les propos
    « Alger dément les propos attribués par la presse iranienne à Sellal ». dixit R. M.. primo, le lecteur que je suis aimerait bien connaitre les propos attribués par la presse iranienne à sellal. deuxio, pourquoi nos augustes dirigeants sont ils constamment aux petits soins avec les régimes archaïques du golfe? tertio, vu que sellal ne semble maitriser aucune langue, ne serait il pas possible d’avancer que le premier des ministres algériens n’ait pas su s’exprimer et aurait confondu un entretien politique avec une séance de « qui présente la meilleur blague du jour »? moralité de l’histoire: l’Algérie est en train de perdre des batailles diplomatiques à tous les nivaux et se retrouve, de fait, de plus en plus isolée sur la scène internationale à quand le réveil? doit on attendre que le fakhamatouhou du moment passe de vie à trépas pour envisager une réintégration active de l’Algérie dans l' »activité mondiale » ?




    0



    0
      Lghoul
      3 avril 2017 - 10 h 47 min

      « l’Algérie est en train de
      « l’Algérie est en train de perdre des batailles diplomatiques à tous les nivaux et se retrouve, de fait, de plus en plus isolée sur la scène internationale à quand le réveil? »
      .
      Pour rappel, tout ce que l’Algerie a « osé » proposer lors de la rencontre de la ligue kharabe qui n’ont fait que la sieste, a amman fut rejetée en bloc. Alors combien de preuves ces gens veulent de plus après maintes insultes meme par le crachat du qatar pour comprendre que le peuple ne pourrait plus digèrer cet aplaventrisme illimité devant ceux qui ne cachent pas leur haine ouverte envers tout ce qui est algerien ! sont ils redevables a des dettes ou du chantage par hasard ? C’est aboslument a ne comprendre !




      0



      0
    BAGHAI
    3 avril 2017 - 9 h 06 min

    cette sortie diplomatique du
    cette sortie diplomatique du ministère des affurés étrangères n’ets pas anodine et pose des problèmes stratégiques à l’Algérie et aux berbères .. Ca pose des grandes questions …
    1- Les algériens savent qu’une guerre se prépare contre l’Iran et les chiistes arabes d’Irak du Liban , de Syrie , du et du Yemen et les chiistes du Pakistan et que ce sera une guerre wahabiste sunnite d’extermination massive sous la direction des USA et d’Israël et avec l’exécution de l’Arabie saoudite et de ses mercenaires des pays dits arabes dont le Maroc .. Les armées impliquées dans cet OTAN arabo-juif sous les direction d’Israël : ce sont l’Egypte , le Soudan , la Jordanie , L’Arabie saoudite , les émirats , le Maroc et peut être la Turquie et les milices wahabistes des salafistes et des frères musulmans du monde entier .. Le vice roi saoudien a déjà désigné le chef d’Etat major de cette coalition : c’est un général pakistanais à la retraite : le général Rahil Charif …l’Algérie a fait savoir officiellement au sommet arabe d’Amman , qu’elle ne fera pas partie de cette coalition .. mais cette sortie du ministère des AE indique aussi que l’Algérie veut montrer qu’elle ne sera pas dans le camp adverse ( Iran et ses alliés et peut être la Russie si la guerre devient mondiale ) .. c’est une position de neutralité positive envers les deux camps .. MAIS sur le plan politique en Algérie il y a aussi les partis mercenaires wahabistes saoudiens qui font pression ( bien localisés : partis frères musulmans , salafistes , Oulamas de Guessoum , anciens baathistes reconvertis en Omristes etc.. qui sont contre la position officielle de l’état algérien et de son armée et qui commencent à faire la propagande au profit de cette guerre arabo-israélienne contre l’Iran sur le motif religieux fallacieux du sunnisme contre le chiisme … La question est de savoir quelle sera la position des nationalistes algériens et surtout de sa tendance berbériste avec toutes ses branches ? ( a suivre)




    0



    0
      Lghoul
      3 avril 2017 - 11 h 59 min

      En tout cas ce n’est pas a l
      En tout cas ce n’est pas a l’Algerie de faire « la guerre mondiale » ni a ‘Algerie de se positionner sur des conflits a des milliers de km de ses frontières. On a nos chats a fouetter chez nous et ces chats sont les mescenaires de ces memes wahabites qui n’iront jamais tant que l’Algerie ne donne pas un avertissement ferme a leur commanditaires wahabites qui sont en train de rallumer la mèche a travers leurs mercenaires salafistes par le « financement » des mosquées wahabites formatrices de chair a canon.
      Il est aussi clair que tous les pays qui derrangent isarel doivent etre destabilisés et l’iran est l’un des plus importants a neutraliser car ils derrange aussi les wahabites mais qui financera cette destruction ? les kaharabes biensur. Est ce que ca nous concerne ? Je ne vois aucune relation puisque tout ce qu’ils font, ils le font sans consulter ou meme demander un tout petit avis a l’Algerie. Une autre preuve qu’ils se royalement foutent de l’Algerie et que ce sont toujours ceux qui nous gouvernent qui se plient devant eux.
      En fait, quelle est la position de ces memes arabes que l’Algerie consulte pour tout sur le conflit du polisario ? Ils soutiennent ouvertement le marocet ils investissent au sahara occidental sans le cacher en disant a l’Algerie: Chiche. Alors pourquoi l’Algerie doit toujours se plier tout en sachant que si demain c’est le tour de l’Algerie de faire une guerre – a travers le maroc – Les khorotos du golf et les wahabite en premiers seront les gros initiateurs et ceux qui payront TOUS LES FRAIS DU MAROC, INCLUES toutes destructions qui s’en suivront ? LA seule chose qu’ils feront « pour l’Algerie » est de s’assurer que JAMAIS elle se relevera finacierement et socialement de ce conflit. Alors pourquoi nous aidons ces serpents a notre propre destruction ? Je sais pourquoi: ON EST TROP FAIBLE car on est guidé par des ombres ! Voila la raison logique qui explique tout. Est ce qu’un Boudiaf ou un Zeroual se feront marcher sur les pieds par des roitelets tyrans ? JAMAIS.




      0



      0
    T213
    3 avril 2017 - 8 h 22 min

    Ces larbins, traîtres à leur
    Ces larbins, traîtres à leur nation, réagissent au quart de tour pour démentir des infos publiées par des non-Arabes. En revanche, ils se taisent lorsque notre pays est insulté par des potentats du Golfe. Pauvre Algérie tombée entre des mains indignes: les martyrs doivent se retourner dans leurs tombes. A quand la prise du pouvoir des de vrais patriotes algériens ?




    0



    0
    Lghoul
    3 avril 2017 - 8 h 06 min

    « Abdelmalek Sellal «n’a pas
    « Abdelmalek Sellal «n’a pas omis de rappeler le niveau de relations qui lient l’Algérie à tous les pays arabes dans la région du Golfe et du Moyen-Orient, notamment l’Arabie Saoudite, pays frère… »
    .
    Pendant que les arabes font absolument et librement ce qu’ils veulent et ce qui sauvegarde leurs interets meme quand ils flirtaient avec tel aviv,, l’Algerie, comme un enfant qui voudrait aller jour a quelque part, doit toujours se justifier. Voila ou nous en sommes arrivé ! Depuis quand l’Algerie a dénoncé les insultes a répétion de ces memes arabes ? A quand la vraie indépendance de l’Algerie de tous ces arabes ?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.