Législatives du 4 mai : plus de 300 observateurs internationaux attendus

Abdelwahab Derbal. New Press

Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, a indiqué, mercredi à Alger, que plus de 300 observateurs internationaux de diverses organisations régionales et internationales étaient attendus en Algérie pour les législatives du 4 mai prochain.

«Tous les observateurs internationaux auxquels des invitations ont été adressées par voie diplomatique en prévision des législatives ont répondu favorablement. Ils seront entre 310 et 320 observateurs», a déclaré Derbal à la presse en marge de sa visite, en compagnie du ministre de la Communication, Hamid Grine, au Centre d’enregistrement audiovisuel.

«150 observateurs sont issus de la Ligue arabe, 150 autres de l’Union africaine (UA), une vingtaine de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), outre des observateurs de l’Union européenne (UE) et de l’ONU», a précisé Derbal. Après avoir souligné le caractère «complémentaire» de l’opération électorale, il a salué l’«intérêt» accordé par le ministère de la Communication à l’enregistrement des interventions des candidats dans le cadre de la campagne électorale au niveau du centre réservé à cet effet, par «la mise à disposition de tous les moyens matériels et humains nécessaires».

«Ceux qui s’adresseront au peuple à ce titre devront être à la hauteur de cet intérêt», a-t-il soutenu.

R. N. 

Comment (22)

    Anonymous
    6 avril 2017 - 19 h 03 min

    les observateurs pour valider
    les observateurs pour valider la fraude




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 16 h 50 min

    la seule et unique solution c
    la seule et unique solution c’est de ne pas aller votez;et démontré a nos corrompus traitres de dirigeants que les citoyens algériens ont ras-le-bol;de leurs pratiques mafieuse et leurs discours qui date d’ l’avant guerre de libération;si on vote c’est pour un changement et comme il n’aura pas de changement;pourquoi encore dépensé ou le pays n’a pas de moyens pour acheter les médicaments pour nos malades,tous qui raconte c’est des pipeaux ils sont tous les memes;leurs but s’enrichir a n’importe quel prix et partir en europe et ailleurs;alors il faut boycotté cette mascarade qui ne sert qu’a leurs donner plus d’atouts pour pilier ceux qu’ils reste dans notre pays




    0



    0
    atlassien
    6 avril 2017 - 11 h 29 min

    es-ce que ces observateurs
    es-ce que ces observateurs seront payés par l’Etat Algérien ou font-ils ça bénévolement .ils servent à quoi ces messieurs ? à valider la fraude comme ça s’est passé dans toutes les élections précédentes .




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 11 h 27 min

    trois cent complices seront
    trois cent complices seront logés nourris blanchis sur le dos des pauvres citoyens d’une république bananière;tout le monde connus le résultats autant attendus des prochaines mascarades organisé par ‘une bande falsificateurs et fraudeurs;le peuple algérien n’est plus dupe ni mongole ni bourricots;sa sagesses a des limites;nous aimons notre nation;car on a pas d’autre;




    0



    0
    ????
    6 avril 2017 - 10 h 36 min

    Et pourquoi les observateurs
    Et pourquoi les observateurs Algériens ne viendraient pas contrôler les élections en France ???




    0



    0
    khrot khrot
    6 avril 2017 - 9 h 21 min

    Vivement ces législatives. L
    Vivement ces législatives. L’acte citoyen qui prouve que l’on existe avec une chkara noire remplie de billets et dont le poids donne directement le montant s’y trouvant. Une chkara de billets de 1000 DA de 5 kg équivaut à un montant de 10 Millions de Dinars. Si c’est des billets de 2000 DA, le montant est de 20 Millions de Dinars. Ensuite, vivement ces législatives car elles auront permis l’utilisation de Balances Roberval très précises qui auront pesé les chkarettes noires de billets.




    0



    0
    lhadi
    6 avril 2017 - 8 h 42 min

    L’expérience du passé et
    L’expérience du passé et avant tout celle des dix sept dernières années le montre : Le peuple d’Algérie n’obtiendra aucune amélioration profonde et durable de son sort tant que s’exercera sur la vie nationale la domination de cette forme apparente de démocratie qui cache en réalité un aspect autoritaire, voire dictatorial : la confusion des pouvoirs au profit d’un seul homme que la constitution lui a beau tracé la voie; il marche dans la sienne.. Pour mettre un terme à cette forme de gouvernance qui a peur de l’avenir, donc ne peut résoudre les problèmes, les « Périclès algériens » doivent professer, avec force et arguments, sur la nécessité de donner vie à une république semi-présidentielle bi-camériste dont la principale caractéristique est l’équilibre du gouvernement et du Parlement. Un régime où le gouvernement est politiquement et collectivement responsable devant le Parlement qui incarne la souveraineté populaire . Et c’est à l’assemblée nationale qu’il revient de discuter des grands problèmes du pays, d’orienter la politique nationale, d’exercer le pouvoir législatif, de contrôler l’action du gouvernement. C’est dans cet esprit que doit être fixé l’objectif premier à toute action : l’établissement d’une réelle démocratie.Une démocratie au contenu politique et économique avancé sera une première étape pour panser les orientations qui ne concilient ni justice sociale ni efficacité économique
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    anaALGERIEN
    6 avril 2017 - 7 h 53 min

    300 observateurs ? mème s’il
    300 observateurs ? mème s’il y aura 30000 trente mille observateurs , FRAUDE il y en aura et le vote sera floué et donc perte sèche d’argent à faire venir de soi-disant observateurs qui finalement n’observeront rien.




    0



    0
    akavache
    6 avril 2017 - 7 h 53 min

    oulach lvot oulach et je
    oulach lvot oulach et je marcherai le 20 AVRIL AVEC FERHAT




    0



    0
    CHIBL
    5 avril 2017 - 21 h 29 min

    Ce monsieur est islamiste c
    Ce monsieur est islamiste c’est dire qu’il utilise la religion a des fins politiques,comment lui faire confiance?




    0



    0
      Manip
      6 avril 2017 - 5 h 37 min

      Chibl ta exactement le meme
      Chibl ta exactement le meme discour que bhl et finkelkrot




      0



      0
        CHIBL
        6 avril 2017 - 8 h 03 min

        Je suppose que tu es
        Je suppose que tu es islamiste toi aussi et tu vas nous prendre au paradis avec ta dawla islamiya, vous avez detruit le pays,tuer 200 000 personnes et vous osez encore parler?




        0



        0
          Manip
          6 avril 2017 - 12 h 17 min

          Je suis ALGERIEN tout court ,
          Je suis ALGERIEN tout court , t’es difference et tes paroles sont de bhl , finkelcrote C’EST GIA QUI A COMMIS CES MASSACRES AVEC L’AIDE DE LA FRANCE ET DU POUVOIR HARKI .TOUT LE MONDE LE SAIS SAUF TOI , SOIS TU ES LEUR COMPLICE




          0



          0
          CHIBL
          6 avril 2017 - 17 h 53 min

          Tu n’es pas Algérien tout
          Tu n’es pas Algérien tout court, toi tu es islamiste, tu utilises la religion pour arriver a tes fins,regarde ton hypocrisie tu nous dis que le GIA a commis des atrocités avec l’aide de la France et le pouvoir, non et non LES TUEURS C’EST LES ISLAMISTES COMME TOI, tu n’assumes même pas, vous êtes une gangrène dans le corps de l’humanité.CONTRAIREMENT A TOI MOI JE SUIS LAIQUE ET JE L’ASSUME ET JE LE REVENDIQUE.




          0



          0
    Vision
    5 avril 2017 - 20 h 55 min

    CES HARKIS VEULENT JUSTE
    CES HARKIS VEULENT JUSTE LEGITIMÉ LEUR ELECTION AVEC SES PSEUDO ESCLAVE BOYCOTTER CES ELECTIONS SOYER PAS COMPLICE DU SUICIDE ET DE LA DESTRUCTION DU PAYS




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 18 h 42 min

    «150 observateurs sont issus
    «150 observateurs sont issus de la Ligue arabe, 150 autres de l’Union africaine (UA), une vingtaine de l’Organisation de la coopération islamique (OCI, ça fait déjà 320 observateurs issus d’organisations représentant des pays reconnus pour leur caractère très démocratiques. Déjà que les observateurs d’institutions plus « honorables » type ONU ou UE ne sont pas bénévoles mais sont souvent des fonctonnaires qui se vendent parfois au plus offrant, que dire des observateurs qu’on nous a choisi issus d’organisations plus que douteuses (Ligue arabe, UA, OCI). C’est se moquer du monde. Pourquoi ce gaspillage, revenez à la dictature à l’ancienne avec parti unique, ça nous économisera de l’argent.




    0



    0
      A-Malek la blague
      5 avril 2017 - 20 h 32 min

      Conclusion du rapport final
      Conclusion du rapport final des « observateurs » par anticipation :-élections propres, transparentes et démocratiques que même les pays scandinaves(Suéde-Finlande-Danemark-Norvége-Islande) doivent prendre en exemple et référence




      0



      0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 18 h 18 min

    uns scène théatrale jouée et
    uns scène théatrale jouée et rejouée par la FLN et ses complice partis depuis l’indépendance;et le peuple applaudi comme s’était la première fois qu’il assiste a cette scène;tous qui vont aller votez seront complice de continuité des désastres et la faillite de notre nation;




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 18 h 05 min

    Rien à foutre tant que le FLN
    Rien à foutre tant que le FLN n’est pas interdit et dissous. 43 000 c’est le nombre de locaux que cette organisation quasi mafieuse squatte depuis la pseudo libéralisation de la vie politique. Il n y a que les imbéciles qui peuvent encore croire un seul instant à la réforme d’un régime irréformable. Il doit crever et totalement disparaître et ses représentants dans l »administration par exemple se verront face à un véritable concours car lors du recrutement le seul diplôme qu’ils avaient c’était la carte du FLN. Il ne servent ni le peuple et encore moins la nation ou l’état mais l’organisation qui les a installé là. Ceux qont ces individus là qui vont organiser les élections.




    0



    0
    HOURYA
    5 avril 2017 - 17 h 32 min

    Proverbe Algérien :  » KOULECH
    Proverbe Algérien :  » KOULECH Y ET RAQEB ILLA KHAÏN EL BIT  » Traduction : tout larcin commis dans la maison peut être détecté, sauf lorsque le voleur est de la maison « . Il aurait été bien plus simple, et nettement moins coûteux , si le HAUTE COMMISSION était réellement INDEPENDANTE . En plus de celà , quel est l’idiot qui accorde encore du crédit à la « ligue arabe » ? à l’ O.C.I ? et à l’ O.N.U. ? et à l’ U.E ? IL Y AURA FRAUDE ET DISTRIBUTION DE QUOTAS à la tête du client . ELLI FIH TABIÄÄ MA YEN SAHA !




    0



    0
    Le citoyen
    5 avril 2017 - 17 h 05 min

    Des observateurs qui seront
    Des observateurs qui seront bien nourris et choyés pour faire la politique de l’autruche(rien vu-rien entendu-rien senti au sujet des traficotages) surtout les obs arabes et africains




    0



    0
    MELLO
    5 avril 2017 - 16 h 33 min

    Pourquoi des observateurs
    Pourquoi des observateurs étrangers pour des élections qui nous concernent ? Sommes nous des moutons de Panurge , pour nous plier au dictât des autres ? Nous sommes plus de 20 Millions d’électeurs, sommes nous pas capables de surveiller le déroulement d’une opération qui concerne notre pays ? A ce jeux là, les autorités ont mis en place un ensemble de barrières pour s’assurer le contrôle pérenne du pouvoir à tous les échelons. Le citoyen s’est vu éjecté petit à petit de ses responsabilités. Je ne peux admettre que la participation aux joutes électorales représente une compromission avec ce pouvoir. Ont ils le droit de s’octroyer l’avenir de générations montantes ?. Nous devons, plus que jamais, faire preuve de lucidité, de maîtrise individuelle et collective. Agir dans la liberté mais aussi dans la discipline et la responsabilité. Il va de soit que si le taux de participation est faible, le résultat ne sera qu’en faveur du pouvoir, alors attention à l’abstentionnisme du camp démocratique.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.