La nièce de Marine Le Pen : «La communauté franco-algérienne est francophobe»

Marion Maréchal-Le Pen. D. R.

Les Le Pen ne portent assurément pas les Algériens dans leur cœur. Après Marine Le Pen, qui abuse de propos provocateurs et multiplie ses attaques contre l’Algérie dans sa campagne électorale pour la présidentielle française, dont le premier tour aura lieu dimanche prochain, c’est sa nièce Marion Maréchal-Le Pen qui prend le relais pour s’attaquer à la communauté franco-algérienne en France.

Ainsi, en ouverture d’un meeting de sa tante, Marine Le Pen, cette jeune parlementaire de 28 ans, qui ne connaît visiblement de l’histoire de la France que ce que ses grands-parents lui auraient raconté, qualifie les Franco-algériens de «francophobes». Développant un discours algérophobe, cette élue du Front national, connue pour sa haine envers les immigrés, particulièrement ceux issus de l’Algérie, tire à boulets rouges sur le candidat du mouvement «En marche !» à la présidentielle, Emmanuel Macron, le principal rival de sa tante, qui aurait donc, selon elle, commis un acte de haute trahison envers sa patrie en qualifiant la colonisation de l’Algérie de «crime contre l’humanité».

«Emmanuel Macron s’adresse visiblement à la communauté franco-algérienne francophobe, j’imagine», a-t-elle soutenu. Cherchant à séduire les nostalgiques de l’Algérie française et les familles des harkis encore nombreux en France, Marion Maréchal-Le Pen, qui est très proche de la ligne dur de son grand-père, Jean-Marie Le Pen, un ancien tortionnaire durant la guerre de Libération nationale, affirme ainsi devant la foule que «dire que la colonisation est un crime contre l’humanité est une violence inouïe contre la France».

Pour elle, Emmanuel Macron, qui avait tenu ce propos lors de sa visite en Algérie, a fait preuve d’un «manque d’estime» envers son pays, la France, en dénonçant la colonisation, que sa tante, Marine Le Pen, considérait comme «bénéfique» pour les Algériens. «Emmanuel Macron s’inscrit dans la repentance d’Etat, sur les traces de Jacques Chirac, insulte la France à l’étranger, en parlant de barbaries et de crimes contre l’humanité commis en Algérie durant la colonisation», a-t-elle dit, considérant cela comme inacceptable «de la part d’un homme qui aspire à diriger ce pays qu’il méprise et qu’il méconnaît manifestement dans son histoire».

«Avec Marine Le Pen, je vous assure que nous ne serons pas la génération qui s’excuse. Avec nous, il n’y aura pas de repentance d’Etat et avec nous, l’histoire ne sera pas un outil de propagande politique d’auto-flagellation», a assuré Marion Maréchal-Le Pen, qui vise ainsi les pieds-noirs, les harkis et les anciens soldats de l’armée coloniale qui avaient servi en Algérie. Un discours purement électoraliste, à forte charge raciste et xénophobe.

Sonia Baker

Comment (70)

    symmache
    30 mai 2017 - 20 h 17 min

    Ils sont Lepenophobes et on
    Ils sont Lepenophobes et on comprends bien pourquoi!




    0



    0
    Chi raz
    22 avril 2017 - 19 h 00 min

    Cessons de nous diviser..
    Cessons de nous diviser…Marre de toute cette haine qui profite toujours aux intouchables……




    0



    0
    Anonymous
    22 avril 2017 - 5 h 56 min

    Si les français élisent LE
    Si les français élisent LE PEN,ce n’est sûrement pas aux Algériens qu’ils feront du mal mais à leur pays,la France va déjà mal,le coup fatal lui sera apporté en cas de victoire de MLP,personnellement je ne voterai pas,ni en Algérie ni en France,car voter c’est défendre ses intérêts,je n’est rien à défendre.




    0



    0
    Anonyme
    21 avril 2017 - 21 h 26 min

    Si la famille et connue et
    Si la famille et connue et célèbre c’est grâce à un algérien. :::: (( Mr Jean-Marie Le Pen, l’ex-président FN, Front National, parti d’extrême droite en France, aurait été sauvé d’une mort certaine par un soldat algérien en opération lors de la guerre de l’Indochine en 1953.
    Cet ancien engagé de l’armée française du nom de Bouabda Zaidi est âgé aujourd’hui de 87 ans et réside à Ain Azel dans la Wilaya de Sétif. Mr Bouabda qui maitrise encore la langue allemande déclare avoir participé avec les contingents militaires français à la 2e Guerre Mondiale et à la Guerre de l’Indochine avant de rentrer définitivement en Algérie .
    Mr Bouabda nous précise qu’il était aux côtés de Jean-Marie Le Pen pendant une année. Lors d’un engagement en Indochine, Le Pen, sous-lieutenant à l’époque, avait été grièvement blessé par l’explosion d’une grenade jetée par les résistants Vietnamiens. C’est à cet instant là que Mr Bouabda se saisit de sa mitrailleuse lourde pour défendre leur position pour éloigner les assaillants. Cette intervention avait permis de dégager le passage pour l’arrivée des secours. Ainsi, Le Pen fut rapidement évacué. Depuis, Mr Bouabda déclare qu’il n’a plus revu son supérieur. « Sans mon intervention, Le Pen aurait laissé sans vie ce jour là en Indochine », ajout-il. )))




    0



    0
    Expresion
    21 avril 2017 - 16 h 10 min

    La familles le Pen de grands
    La familles le Pen de grands père à filles et petite fille que des minables aucune valeurs ajouter




    0



    0
    Rayés El bahriya
    21 avril 2017 - 10 h 30 min

    Georges Marchais il.est l
    Georges Marchais il.est l’almana Vermo .
    Jean Marie La peine de mort, il est de l’almana Whermarcht.
    F.N tendance 3e Reich, mais Européen
    Il est à droite, oui c’est vrai. Mais légèrement à droite d’Hitler




    0



    0
    fafa
    21 avril 2017 - 9 h 19 min

    c’est tout à fait normal qu
    c’est tout à fait normal qu’elle défend le point de vue de sa « dechra » son grand père et sa tante. c’est une tradition dans la famille le pen, de tenir de la rancune au peuple Algérien qui les a chassé de l’Algérie.




    0



    0
    nordine aljazairi
    21 avril 2017 - 6 h 39 min

    LE GRAND CRIME CONTRE LA
    LE GRAND CRIME CONTRE LA DEMOCRATIE FRANCAISE CEST SON SIEGE A LASSEMBLEE NATIONALE
    CHEZ LES LE PEN LA HAINE DES ALGERIENS SE TRANSMET DONC CEST NORMAL QUELLE VOIT COMME CA LES CHOSES UN JOUR ELLE HERITERA SANS DOUTE DE LA PRESIDENCE DU FN DE SA TANTE
    ET VIVE LA DEMOCRATIE ET LES LECONS DU F N




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.