Ould-Abbès répond à Abid : «Je suis bien un moudjahid et j’en ai la preuve»

Djamel Ould-Abbès. New Press

De la capitale des Aurès, Batna, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a dénoncé une campagne féroce de dénigrement qui le cible personnellement. M. Ould-Abbès assure que par sa personne, c’est le FLN qui est ciblé et donc l’Algérie. Insistant sur la mobilisation des citoyens pour faire gagner le FLN aux prochaines législatives et donc «barrer la route» à tous les aventuriers opportunistes qui jouent avec la stabilité du pays, Djamel Ould-Abbès répond aux accusations proférées à son encontre par un ancien moudjahid, Abdelkader Abid dit El-Berkchi, blessé lors de la bataille de Terça, à Aïn Témouchent, le 1er novembre 1954.

«Ceux qui doutent ou s’interrogent sur mon passé révolutionnaire, je les invite à venir dans mon bureau pour leur montrer les preuves matérielles de mon engagement dans la Révolution et de ma condamnation à mort», a-t-il déclaré devant un parterre de journalistes et une foule de militants. Loin d’être affecté par les accusations d’Abdelkader Abid, M. Ould-Abbès poursuit en accusant, à son tour, l’opposition de chercher à l’abattre par des moyens peu orthodoxes. «Ils veulent prendre notre place. Nous les dérangeons et ils savent qu’à jeu égal, ils ne peuvent nous vaincre», a-t-il lâché, en parlant des partis de l’opposition qui, selon lui, font preuve d’acharnement contre le FLN.

Cette intervention musclée de M. Ould-Abbès dans la capitale des Aurès intervient deux jours après la publication par le quotidien El-Watan d’une tribune de cet ancien moudjahid qui lui conteste la qualité de moudjahid et de condamné à mort dont il se prévaut. «Dans ses derniers points de presse, le docteur Djamel Ould-Abbès s’est prévalu de la qualité de moudjahid. Or, partant du principe que même par milliers les abeilles se reconnaissent toutes dans la ruche et étant moi-même militant de la première heure dans la wilaya d’Aïn Témouchent, je ne garde aucune souvenance de sa participation à la Révolution. Tout ce qu’il a avancé sur ses pseudos activités de moudjahid ne sont, pour ma part, que pures affabulations», écrit cet ancien moudjahid qui défie M. Ould-Abbès de ramener une once de preuve de ses activités révolutionnaires durant la guerre de Libération nationale.

Abdelkader Abid affirme que «Djamel Ould-Abbès – installé alors à Aïn Témouchent en 1966 – s’arroge donc une qualité qui ne lui appartient pas. Sur ce, je ne peux, et avec moi tous les moudjahidine de la région, que m’élever contre un tel comportement dénué de morale». Cet ancien moudjahid dénonce ainsi une «usurpation de qualité» sur laquelle il refuse de se taire. «Libre à Ould-Abbès de se faire passer pour ce qu’il n’est pas, mais qu’il fasse de cette ignoble pratique un raccourci vers la respectabilité, l’instrument à ses fins propres, cela relève de la flibusterie», soutient Abdelkader Abid, qui dit avoir publié cette tribune pour corriger «les mensonges éhontés de Djamel Ould-Abbès». Ces affirmations d’un ancien moudjahid ont été largement relayées par la presse électronique et les réseaux sociaux.

Sonia Baker

Comment (81)

    remou
    15 avril 2017 - 22 h 04 min

    la justice doit ouvrir une
    la justice doit ouvrir une enquete




    0



    0
    Amigo..
    14 avril 2017 - 7 h 34 min

    chez nous on dit..,koul wahed
    chez nous on dit..,koul wahed yahder 3lih fa3lou..




    0



    0
    tangoweb 54
    11 avril 2017 - 19 h 10 min

    Il n’existe pas de vrai
    Il n’existe pas de vrai Moudjahid âgé de 84 ans et en bonne santé, les vrais Moudjahidines sont tous malades ou handicapés, un vrai Moudjahid ne prends jamais la responsabilité d’être a la tête du FLN pour casser les vrais militants, un vrai Moudjahid part à la Mecque et reste tranquille chez lui pour terminer ces jours dans la paix, la sérénité et l’adoration de son créateur.




    0



    0
    Court Toujours.
    10 avril 2017 - 22 h 49 min

    QUI PEUT CERTIFIER CE «M. D
    QUI PEUT CERTIFIER CE «M. D’ALEMBERT DE MALTE » , C’EST VAGUE , RIEN DE CONCRET , …VRAIMENT C’EST UN NON SUJET , MIS A PART QUE CHACUN Y VA SANS RÉFLÉCHIR , LE CHEF DIT , ALORS TOUT LE MONDE DIT , COMME ÇA , GRATUIT ? . UN JUGE A BESOIN DE PREUVES , DE SOURCES FIABLES , DÉS LORS QU’IL S’AGIT D’UNE PERSONNE , DE SON HONNEUR !!! , LE CHEF A DIT , ALORS ON DIT !!!! SANS VÉRIFIER , SANS APPORT DE PREUVES ? , QUI CONNAÎT EN PERSONNE MR OULD ABBAS ?
    ALORS QU’IL AMÈNE CES PREUVES , PHOTOS , DÉCLARATION SIGNÉ……




    0



    0
    Djamal
    9 avril 2017 - 21 h 58 min

    Je me souviens quant il était
    Je me souviens quant il était président de l uma , il était un grand menteur .




    0



    0
    Saadsaid dz
    9 avril 2017 - 20 h 57 min

    Y a si Ould Abbas si vous
    Y a si Ould Abbas si vous prétendez le contraire de tous ces commentaires qui relate votre parcours de maquisard ayez le courage d’inviter Mr. Allembert Al 9./4./17 A 19. 35 .ET CONFRONTER SES DIRES, et nous serions reconnaissants si vous le contrarier par des preuves que certainement sont a votre possession.




    0



    0
    Court Toujours.
    9 avril 2017 - 20 h 23 min

    DIEU EST TEMOIN , ACCUSER
    DIEU EST TEMOIN , ACCUSER SANS PREUVE , REVIENT A PRENDRE SA PLACE . .JE PRÉFÈRE M’ABSTENIR ET LAISSER MR OULD ABBAS RESPONSABLE DE CES AFFIRMATIONS . .ET SI S’ÉTAIT VRAIS ! DE PART MON ACCUSATION JE PRENDRAIS LA PLACE DU MENTEUR . .QUI N’A JAMAIS MENTI ?? QUI N’A JAMAIS ÉTÉ ACCUSÉ INJUSTEMENT ? .




    0



    0
      Anonymous
      9 avril 2017 - 22 h 18 min

      La chita c ‘est pas bien
      La chita c ‘est pas bien Monsieur!!!




      0



      0
        Court Toujours.
        10 avril 2017 - 22 h 33 min

        DE QUELLE «CHITA» , JE REFUSE
        DE QUELLE «CHITA» , JE REFUSE D’ETRE LE PEROQUET DE SERVICE . .JE NE SAIS RIEN DE CE MONSIEUR OULD ABBAS , RIEN DU DOSSIER , C’EST PAROLE CONTRE PAROLE !! OU EST LA VÉRITÉ , LES PREUVES , PHOTOS , ..RIEN , JE REFUSE LA MÉDISANCE , JE NE SAIS RIEN DE CE MONSIEUR. .ET VOUS ? L’AVEZ VOUS CÔTOYER , MANGER AVEC LUI ?
        OÙ SONT LES PREUVES ? , C’EST TOI LE FAILLAUT QUI DIT «OUI , OUI » SANS RIEN SAVOIR , ET SANS APPORTER DE PREUVES .




        0



        0
    chechnak
    9 avril 2017 - 19 h 48 min

    Par le biais de cette tribune
    Par le biais de cette tribune, je lance un appel solennel au nom des martyrs ,des anciens moudjahidines et du peuple au president d’honneur du fln en l’occurence le president de la republique,le garant des lois ,de la constitution et de l’histoire de notre pays qui un jour lors d’un discours a dit qu’il ne laissera jamais personne porter atteinte á notre histoire,de mesurer l’ampleur et le desastre de cette revelation faite á l’encontre du s.g du fln,est de dilligenter hic et nunc une enquête afin de retablir la verité sur l’imposture gravissime dont pourrait souffrir l’ HISTOIRE de notre pays,je pense qu’il est de votre responsabilité d’intervenir etant le premier magistrat de la nation afin de demeler cet enorme felonie qui ne concerne pas qu’un homme mais 40 000 000 de citoyens de surcroit parceque nous sommes á la veille d’elections deja trés mouvementée,j’ose esperer que mon appel sera entendu et que vous nous parlerez pour nous dire la verité, bien á vous.




    0



    0
    bobid
    9 avril 2017 - 19 h 09 min

    Bien, lui dit qu’il était
    Bien, lui dit qu’il était condamné à mort , OK , mais nous ,nous sommes condamnés à vivre ,et puis à bien vivre svp, mais nous constatons que c’est le contraire….. s’il nous laisse faire , nous allons faire cassation pour qu’il soit condamné à bien vivre.




    0



    0
    Mr Allembert Alain-Joseph
    9 avril 2017 - 18 h 35 min

    Un grand salut à tous les
    Un grand salut à tous les compatriotes Algériens et Algériennes. Je suis Algérien et j’ai milité pour une Algérie Libre et indépendante. Je suis actuellement fier, apaisé malgré ma maladie. Je voudrais dire à mes freres et mes soeurs d’Algérie de faire trés attention à cet individu sans foi, ni loi qui se fait passer pour Docteur. Et qui répond au nom de mr OULD ABBES DJAMEL. Je me rappelle de lui et de son acolyte Bachir Ait-ALI qui nous avaient dénoncé à la police coloniale en 1960, pour complicité avec les fellagas, tout cela pour toucher une prime, mais aussi parce que nous savions qu’ils nous avaient volé les cartons de médicaments en provenance de Russie et de yougoslavie. Nous avions par lui suite qu’ils avaient réussi à vendre tout cela aux Freres Arbayan de Oujda. Ce sont des centaines d’enfants et de femmes qui avaient besoin de ces médicaments. l’Avoir découvert tout récemment à la une des journaux m’a mis hors de moi. Que dieu préserve l’Algérie.

    Mr Allembert Alain-Joseph
    retraité – Malte




    0



    0
      Zahida BRAHAM
      9 avril 2017 - 19 h 22 min

      MERCI, POUR CETTE RÉVÉLATION
      MERCI, POUR CETTE RÉVÉLATION EXTRÊMEMENT IMPORTANTE, MR. ALLEMBERT Alain-Joseph. Merci, infiniment.




      0



      0
        Anonymous
        9 avril 2017 - 20 h 25 min

        Ould abbés est donc un harki.
        Ould abbés est donc un harki.
        C’est grave mais plus rien ne m’étonne depuis 1999….Les harkis et les marocains prennent leur revanche sur le peuple algerien




        0



        0
          Anonymous
          9 avril 2017 - 21 h 25 min

          Les résistants sacrifient
          Les résistants sacrifient tout : leur vie et même leurs enfants qu’ils n’élèveront pas et qui ne les verront jamais. Pendant ce temps, les jouisseurs traînent leurs savates. Mais il y a une justice en ce bas monde : les résistants vivent dans la mémoire des vivants et sont vraiment respectés et aimés, tandis que les jouisseurs planqués eux profitent toute leur vie et c’est du haut de leurs dernières années que la vérité jaillit, on éprouve pour eux mépris et mésestime. Ould Abbès doit quitter son poste, c’est un monsieur incapable d’élever son fils au point que celui-ci trempe dans la corruption la plus crasse. Élever ? Tel père, tel fils. Ould Abbès doit partir, c’est une indécence terrifiante. Une mentalité de mafieux en fait. Ça pue !




          0



          0
      Anonymous
      9 avril 2017 - 19 h 30 min

      accepteriez-vous de répondre
      accepteriez-vous de répondre à une interview sur AP ? AP faites quelque chose. Qui êtes-vous Monsieur Allembert ? On a soif de connaître notre vraie histoire. Portez-vous bien et je prie pour que vous alliez de mieux en mieux. Merci !




      0



      0
      Anonymous
      9 avril 2017 - 21 h 19 min

      Vous dites que Djemel OULD
      Vous dites que Djemel OULD ABBES vous a dénoncé à la police coloniale en 1960. Comment aurait il pu le faire puisqu’à cette date il faisait ses études en Allemagne qu’il n’a d’ailleurs jamais terminées? Je ne le défends pas et il n’est pas défendable . . Mais l’ Histoire se construit à partir des faits objectifs et vérifiables.




      0



      0
      tangoweb54
      16 avril 2017 - 12 h 03 min

      Merci beaucoup Monsieur
      Merci beaucoup Monsieur Alembert pour votre Franchise et votre loyauté à dénoncer les usurpateurs et les faussaires, j invite tous les vrais Moudjahidines à démasquer les faux Moudjahidines c est un devoir moral et une dette envers les chouhadas que de demasquer les usurpateurs.Je vous souhaite un prompte rétablissement.Je remercie par la même occasion le frère Moudjahid Abid pour avoir eu le courage de dénoncer publiquement ce faussaire.




      0



      0
    alilou
    9 avril 2017 - 18 h 27 min

    Ce sieur est un véritable
    Ce sieur est un véritable repoussoir. Si le ridicule tuait, il serait mort il y a longtemps déjà! Mais que voulez-vous? C’est le monde à l’envers! La vermine est aux commandes du pays. Croyez-moi, si on laissait parler l’urne, le « FLN » imposture serait le dernier de la classe, combien même que cette classe ne renferme que des médiocres!




    0



    0
    elmauro
    9 avril 2017 - 18 h 12 min

    un dernier mensonge,qu
    un dernier mensonge,qu’importe que mon nez s’allonge de 1 ou 2 centimètre. Je suis Pinocchio, pardon doctor Pinocchio
    AP SVP! PAR PITIÉ C’EST LA 6 EME FOIS QUE JE REFAIS LE CAPTchA, IL ET TROP LONG? FAITES QUELQUE CHOSE.




    0



    0
      Admin
      9 avril 2017 - 18 h 59 min

      Bonsoir

      Bonsoir
      Ce système est une sorte de test visuel, qui permet de vérifier que vous êtes bien un être humain et non un programme informatique malveillant. Ce terme est aussi une marque déposée par l’université Carnegie-Mellon.

      Merci pour la compréhension.

      Salutations.




      0



      0
    Anonymous
    9 avril 2017 - 18 h 04 min

    Ya Si Djemel il ne fallait
    Ya Si Djemel il ne fallait jamais jouer la carte d ‘ancien moudjahid parce que tous les anciens moudjahidines ( les vrais) ne sont pas morts. Pour votre malheur Il en reste encore . Il faut les affronter et leur apporter la contradiction de ce qu’ils disent vous concernant.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.