Messahel : l’Algérie suit la situation en Syrie

Abdelkader Messahel. D. R.

Le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a indiqué dimanche à Alger que l’Algérie suit avec préoccupation l’évolution de la situation en Syrie à un moment où une dynamique visant une solution politique négociée par les parties syriennes est en cours. «L’Algérie suit avec préoccupation l’évolution de la situation en Syrie à un moment où une dynamique visant une solution politique négociée par les parties syriennes est en cours», a souligné le ministre suite aux récents développements dans ce pays.

Il a ajouté que l’Algérie «considère que toute escalade militaire ne peut que compromettre les efforts portés par la communauté internationale dans le cadre du processus de règlement politique à la crise syrienne». M. Messahel a ajouté que «l’Algérie, qui a toujours inscrit sa démarche dans le cadre du respect de la légalité internationale, rappelle que la solution au conflit syrien ne peut être que politique, fondée sur le dialogue inclusif, la réconciliation nationale et la lutte contre le terrorisme».

R. I.

Comment (3)

    RAYES EL BAHRIYA
    12 avril 2017 - 19 h 19 min

    IL FAUT ROMPRE TOUTES
    IL FAUT ROMPRE TOUTES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC CET ETAT VOYOU , DE TRUMP.
    LES U.S.A. NOUS FERONT LE MEME COUP , SI ON CONTINUE A ENTRETENIR CETTE ILLUSOIRE ET
    AVEUGLE RELATION DIPLOMATIQUE , AVEC CET ETAT MERCENAIRE ET CRIMINEL.
    IL FAUT QUE LA CLASSE POLITIQUE ALGÉRIENNE PRENNE POSITION ET CONDAMNE L’ACTE DE
    BARBARIE COMMIS CONTRE CE PAYS LA SYRIE MEMBRE DES NATIONS UNIS , SINON L’ALGERIE
    SERA LA COMPLICE DE CES CRIMES ABJECTS COMMIS SANS MANDATS INTERNATIONAL ET SANS
    RAISON.
    SINON A QUOI BON DE PLEURER LE DRAME DE CETTE NATION MODERNE ET UNIVERSALISTE QU’EST
    LA SYRIE.




    0



    0
    WARDA
    9 avril 2017 - 14 h 06 min

    Suivre même avec
    Suivre même avec préoccupation la situation …….ne suffit pas . CE QU’IL FAUT c’est CONDAMNER AVEC VEHEMENCE ET COLERE car ce n’est pas un chien errant qui a été lâchement agressé, mais un Pays souverain membre de l’ O.N.U. , ensuite c’ est exiger de la ligue arabe et de l’ O.C.I. de se réunir d’urgence et de condamner ; mais comme les saoudiens et les autres traitres ne marcherons pas puisque ce sont eux qui ont donné le feu vert aux criminels de commettre leur agression , ce sera une OCCASION EN OR pour l’ ALGERIE de sortir de ces deux paniers de crabes , la tête haute et avec une excellente raison de le faire .




    0



    0
    Anonymous
    9 avril 2017 - 12 h 18 min

    Arrêtez de tourner en rond

    Arrêtez de tourner en rond
    Une seule et une seule question à vous poser:
    Condamnez vous la dernière Agression US contre la Syrie?
    Quand à dire opposition et patati patata c’est des traîtres basés à Londres et sont sous tutelle des impérialistes qui leur dictent ce qu’ils doivent faire, Bashar el Assed est le président de la SYRIE
    seule la Russie et l’IRAN ont condamné car elles sont des nations vraiment libres et souveraines voilà la vérité




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.