Guterres appelle à un suivi indépendant des droits de l’Homme au Sahara occupé

Antonio Guterres. D. R.

Le nouveau secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, fixe, au titre de ses priorités, le règlement du conflit du Sahara Occidental. Pour y parvenir, il compte relancer le processus de négociations au Sahara Occidental occupé en panne depuis les années 1990 avec une nouvelle dynamique afin de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable au conflit opposant le Front au Maroc. «Je prévois de proposer que le processus de négociations soit relancé avec une nouvelle dynamique et un nouvel esprit qui reflète l’orientation du Conseil de sécurité avec l’objectif de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable», souligne-t-il dans son rapport sur le Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc depuis plusieurs décennies. 

Il a néanmoins estimé que «pour que des progrès soient faits, les négociations doivent être ouvertes aux propositions et idées des deux parties (RASD et Maroc)». Il a soutenu également que «l’Algérie et la Mauritanie, en tant que pays voisins, peuvent et devraient effectuer des contributions importantes à ce processus», a-t-il souligné dans son rapport rendue public ce mardi par la presse américaine à New York et dont Algeriepatriotique s’est procuré une copie. Pour le successeur de Ban Ki-moon, la solution au conflit doit déterminer le statut final du territoire du Sahara Occidental. 

Guterres a rappelé que le Conseil de sécurité avait enjoint au secrétariat général de faciliter des négociations directes entre les deux parties (Front Polisario et Maroc) qui doivent aboutir à l’autodétermination du peuple sahraoui. L’appel du nouveau SG des Nations unies à relancer les discussions intervient, rappelle-t-on, après plusieurs mois de tensions entre le Polisario et le Maroc, suite à l’expulsion par Rabat de la composante civile et militaire de la Minurso et à la tentative de l’armée marocaine d’occuper la localité de Guerguerat. 

Dans son long rapport, Antonio Guteress a, en outre, exhorté les parties en conflit «à respecter et à promouvoir les droits de l’Homme, en comblant notamment les lacunes constatées et en renforçant leur coopération avec le Haut Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, y compris en facilitant davantage les visites de suivi». Le SG de l’ONU a estimé nécessaire aussi «un suivi indépendant, impartial, exhaustif et soutenu de la situation des droits de l’Homme au Sahara Occidental occupé et dans les camps de réfugiés».

Le SG de l’ONU a, par ailleurs, lancé un appel à la communauté internationale et aux nouveaux donateurs pour augmenter leur contribution financière au programme des réfugiés sahraouis, indiquant que les besoins devraient s’élever à 75 millions de dollars en 2017.  Le Conseil de sécurité va procéder le 27 avril à la prorogation du mandat de la Minurso et prévoit deux autres réunions de consultations sur la Mission de l’ONU pour l’organisation du référendum au Sahara Occidental (Minurso) les 19 et 25 avril, selon le programme présenté par les Etats-Unis qui assurent la présidence tournante du Conseil en avril. 

A signaler qu’avant même qu’elle n’ait débuté, la nouvelle dynamique voulue par le SG de l’ONU a enregistré un premier acte de défiance de la part du Maroc. Mohammed VI a opposé il y a près de deux mois un refus catégorique au déplacement de l’émissaire onusien, Christopher Ross, à Rabat en vue justement de relancer le processus de négociations au Sahara Occidental. «Un haut responsable du secrétariat général de l’ONU a été informé lors d’une réunion ultérieure que le Maroc n’allait plus recevoir l’envoyé personnel du SG de l’ONU en raison de sa prétendue partialité en faveur du Sahara Occidental», a fait savoir le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. «Le 24 février, j’ai reçu un émissaire du Maroc qui m’a transmis la volonté du roi Mohammed VI de trouver une solution au conflit du Sahara Occidental en confirmant que le Maroc n’allait plus recevoir Christopher Ross», a enchaîné le secrétaire général dans son rapport transmis, lundi, au Conseil de sécurité.

Evoquant le blocage des négociations et le manque de coopération du Maroc qui ont conduit à la démission de l’émissaire onusien, Guterres a indiqué que son prédécesseur, Ban Ki-moon, a évoqué, en marge de la COP 22, la nécessite de relancer les négociations avec le roi Mohammed VI mais ce dernier lui a répondu qu’il ne pouvait recevoir Ross à Rabat avant un long périple africain qu’il devait, alors, effectuer.

Le chef de l’ONU a ajouté que Christopher Ross lui a envoyé, le 23 janvier, sa lettre de démission effective. Le chef de l’ONU a regretté, à ce propos, le fait de ne pas mettre à profit le cadre des négociations mis en place grâce aux deux navettes diplomatiques menées par Ross dans la région afin de s’engager dans une solution au conflit conformément aux orientations du Conseil de sécurité. 

Khider Cherif

Comment (36)

    Ahmed Abbou
    13 avril 2017 - 11 h 51 min

    A la lecture de ce projet de
    A la lecture de ce projet de Rapport je me dis que le Makhzen à trop vite apprécié la nomination du nouveau Secrétaire Général de l’ONU en janvier dernier.




    0



    0
      BabElOuedAchouhadas
      13 avril 2017 - 14 h 25 min

      De toutes les manieres
      De toutes les manieres Guterres est connu pour sa fermeté cartesienne par rapport au frileux Ben Ki Moon qui a attendu la fin de son mandat pour dire la verité sur de dossier de colonisation du Sahara occidental et ce n’est pas la Prostituée M6 qui va le faire tourner en bourrique comme elle l’a fait envers Ben Ki Moon durant huit annees.




      0



      0
    Felfel Har
    12 avril 2017 - 14 h 15 min

    Les déclarations de Mr.
    Les déclarations de Mr. Guterres ne sont que des paroles, des promesses, des intentions qui traduisent un certain volontarisme de l’ONU. Si elles ne sont pas suivies d’actions concrètes et efficaces pour faire avancer le dossier, elles ne seront qu’un défi à la volonté, un voeu pieux. La communauté internationale peut faire mieux, à commencer par la France, pas si douce que ça, qui doit comprendre que ses blocages ne la serviront pas dans le futur. Que dire de l’Algérie qui voit ses actions en faveur du Sahara systématiquement bloquées par cette France avec qui elle fait des affaires? Un peu de fermeté, quitte à exercer des pressions en liant le sort de certains contrats juteux pour la France, serait de bonne guerre et pourrait s’avérait efficace.  » When there is a will, there is a way » (Quand on veut, on peut). Élementaire, n’est-ce pas?




    0



    0
    Moroccoleaks
    12 avril 2017 - 12 h 31 min

    Sahara Occidental :
    Sahara Occidental : Soulèvement contre la politique d’appauvrissement marocaine.

    Les confrontations continuent dans les rues de la ville d’El Aaiun suite à l’intervention brutale des forces de répression du Regime du Makhnez contre un groupe de chômeurs qui avait organisé le 24 mars un sit-in à l’intérieur d’un bus de la société Phosboucraa pour protester contre la marginalisation de la population dans la politique d’embauche des autorités d’occupation.

    Devenue une pratique habituelle du Marokistan pour mettre à genou les contestataires de sa politique de répression et dilapidation des biens publics, Rabat prône la même politique d’appauvrissement contre la population sahraouie en vue de la soumettre à sa volonté.
    Ainsi, de nombreuses familles ont été privées de la subvention de l’Etat appelée Inaach, seule ressource de vie pour de nombreuses menages sahraouis.

    Dans le même contrexte, la majorité de jeunes sahraouis sont condamnés au chômage alors que les postes de travail sont octroyés aux colons marocains.

    L’incident du bus de la société de phosphates coincide avec le pseudo-jugement des militants de Gdeim Izik. D’ailleurs, le sit-in a été démantelé avec la méthode avec laquelle a été démantelé le soulèvement pacifique de Gdeim Izik (regarder vidéo)

    Pour rappel, cette brutale répression conncide aussi avec l’échéance d’avril où le Conseil de Sécurité votera pour le renouvellement de la MINURSO et de nombreuses voix se lèvent pour revendiquer l’extension du mandat de celle-ci à la surveillance des droits de l’homme au Sahara Occidental.




    0



    0
    HOURYA
    12 avril 2017 - 10 h 43 min

    Les deux pièges qui bloquent
    Les deux pièges qui bloquent la seule solution valable de la décolonisation du SAHARA OCCIDENTEL sont : les membres « permanents » du conseil de sécurité de l’ O.N.U. surtout LA france néo-colonialiste et cette idée de « négociations directes  » RASD-occupant marocain transposée à l’état brut du cas PALESTINE – état fantôche dit « israél », qui a condamnée à la glaciation la décolonisation de la PALESTINE. Evidemment, le premier piège, pour être précis, LE BLOCAGE bien connu , celui de la france qui couve et protège la narco-monarchie marocaine , connaîtra sa FIN, pour peu que le POLISARIO QUI A DEJA PERDU TROP DE TEMPS reprenne en toute légitimité légalité et JUSTICE, les armes pour arracher son indépendance , les colonialistes marocains quitteront têtes basses , comme chiens battus (queue entre les pattes), exactement comme l’ont fait leurs protecteurs français (piètres mauvais élèves ( Général GIAP dixit ) un certain juin-juillet 1962 fuyant en désordre l’ALGERIE LIBEREE PAR LES ARMES . D’une pierre DEUX COUPS ! le deuxième piège s’éteindra de lui-même , et facilitera ainsi la tâche de messire GUTERRES , qui risque comme le stérile BAN KI MOUN d’être encore là en 2027, à découvrir le sexe des anges. JAMAIS l’O.N.U. , à cause uniquement de son infâme , ignoble , criminel conseil de sécurité et SURTOUT CES TROIS MEMBRES PERMANENTS U.S.A. FRANCE. GB, impérialo-sionistes dans l’âme, qui sont là uniquement pour stériliser, tuer dans l’oeuf tout projet de recommandation ou de résolution, qui puisse RENDRE JUSTICE ici-bas.




    0



    0
    Vangelis
    12 avril 2017 - 10 h 42 min

    L’ONU et surtout son Conseil
    L’ONU et surtout son Conseil de Sécurité ont été très conciliants pour ne pas dire faibles à l’égard des multiples attitudes de défiance à leur égard et à celle de la communauté internationale. Voilà un pays qui renvoie une mission votée, ordonnée et contrôlée par le Conseil de Sécurité et qui en plus refuse de se plier aux multiples résolutions allant même jusqu’à interdire à l’émissaire désigné de faire avancer les discussions et qu’en plus, cette ONU et son Conseil de Sécurité ne bougent pas. Rien ! Pas de contraintes, pas même un avertissement. Ceci est un encouragement flagrant au colon qu’est le Maroc de rester droit dans ses bottes en dépit de la légalité internationale qui en prend un sacré coup dans la tronche. La responsabilité première de cette arrogance marocaine est le soutien total qui lui est accordé par la France et qui tire les ficelles en coulisses et même au grand jour afin que son protégé ne soit pas plus réprimandé. Jusqu’à quand ce cirque va-t-il continuer ? Quand est que l’Algérie qui abrite en son territoire des réfugiés sahraouis en nombre va-t-elle continuer à accorder des contrats au principal frein de sa politique qu’est la France, cet ancien colon ? The Game is over !




    0



    0
    Zaoui
    12 avril 2017 - 9 h 50 min

    *Hier le représentant du
    *Hier le représentant du maroc auprès de l’ONU a traîné l’ALGERIE dans la boue,il a proféré des mensonges graves ,disant que l’état algérien persécute « les kabyles »voir même à l’étranger,et plus que çà ,des crimes sont commis à l’encontre de nos frères kabyles sans aucune retenue,cette atteinte de l’ETAT doit faire l’objet d’une convocation de l’ambassadeur du makhzen à Alger et faire rappel du notre dans une perspective de rupture des relations(merdiques)
    *Si notre gouvernement reste sans réaction c’est qu’il y a complicité en haut lieu!
    je réitère qu’entendre ce représentant nous traînait dans la boue devant toutes les nations c’est plus que grave ET LE COMBLE notre représentant n’a pas su répondre comme il le fallait!son monologue est insignifiant sans portée grandiose pour y réparer les dires mensongers!!Mr LAMAMRA devrait revoir une autre personnalité plus compétente çà va de notre avenir!




    0



    0
    Anonymous
    12 avril 2017 - 9 h 31 min

    Le Rapport est disponible sur
    Le Rapport est disponible sur le Net….Tout le monde peut aller le lire…..




    0



    0
    Houari31
    12 avril 2017 - 8 h 31 min

    Rapport très original donnant
    Rapport très original donnant le sentiment que les lignes vont commencer à bouger avec l’arrivée de l’imprevisible Trump qui semble se rappeler du bon souvenir ou le roitelet M6 à mis 12 millions de dollars en soutien à la campagne présidentielle de Hillary Clinton.




    0



    0
      Thidhet
      12 avril 2017 - 10 h 23 min

      À mon humble avis, les
      À mon humble avis, les Sahraouis ne doivent surtout pas compter sur les autres pour arracher ce qui leur revient de droit. Si l’ONU est en train de rectifier le tire, c’est surtout grâce aux efforts consentis par le POLISARIO et ses amis. Il faut rester vigilant et ne rien lâcher.




      0



      0
    AOMAR
    12 avril 2017 - 8 h 00 min

    RIEN NE CHANGERA AU SAHARA
    RIEN NE CHANGERA AU SAHARA OCCIDENTAL TANT QUE LE PEUPLE SAHRAOUI N’AURA PAS COMPRIS QU’UNE AUTHENTIQUE INDÉPENDANCE NE S’OFFRE PAS MAIS S’ARRACHE LES ARMES À LA MAIN.




    0



    0
      Reda
      12 avril 2017 - 8 h 17 min

      Entièrement de votre avis et
      Entièrement de votre avis et ceà n’est pas le peuple palestinien qui va vous contredire surtout depuis qu’il cru que  »Israël » allait lui offrir l’indépendance sur un plateau.




      0



      0
    Mansour
    12 avril 2017 - 0 h 00 min

    Le jour où mimi 6 comprendra
    Le jour où mimi 6 comprendra que le digne peuple du Sahara occidental ne veut pas être une peuplade d’esclaves croyez-moi qu’il va quitter le Sahara occidental en reculant de peur que la dignité soit contagieuse envers sa peuplade de schrizschizophrènes.




    0



    0
      Kader
      12 avril 2017 - 8 h 10 min

      Ya Si Mansour les marokis n
      Ya Si Mansour les marokis n’ont que faire de la dignité du moment qu’ils sont si heureux dans leur statut d’esclave inféodé à une prédatrice famille allochtone qui les traite et les humilie comme ils le méritent.




      0



      0
    Rachid Djha
    11 avril 2017 - 23 h 46 min

    Un roitelet incapable de
    Un roitelet incapable de nourrir ses sujets mais se paye le luxe de se comporter en colonisateur envers un pays voisin . C’est aussi cela le paradoxe marocain. Heureusement que le ridicule ne tue pas encore sinon le Maroc serait aujourd’hui un vaste cimetière.




    0



    0
    Bennani
    11 avril 2017 - 23 h 29 min

    J’ai eu le plaisir de lire
    J’ai eu le plaisir de lire attentivement la mouture de ce projet de Rapport dans sa version originale (anglaise) et je peux dire que pour la première fois où je vois des termes aussi tranchants par rapport aux anciens textes. Cette rigueur des mots vadoux certainement faire bouger la lignes surtout que le roitelet, M6 vient de perdre ses principaux soutiens sur ce dossier à savoir Hillary Clinton et Nicolas Sarkozy.




    0



    0
      Anonymous
      12 avril 2017 - 7 h 53 min

      En espérant que la France néo
      En espérant que la France néo-colonialiste ne va pas comme d’habitude édulcorer la mouture finale de ce Rapport afin de venir en aide à sa Prostituée M6




      0



      0
    Mokhtar
    11 avril 2017 - 22 h 59 min

    Quelque soit les bonnes
    Quelque soit les bonnes intentions des uns et des autres, je reste convaincu que la solution à ce dossier passe par la reprise de la lutte armée du peuple sahraoui, lutte armée qui avait fait connaître au monde entier la juste cause de ce peuple avant le cessez le feu de 1991 d’autant plus que M6 ne semble pas être disposé à quitter pacifiquement le Sahara occidental au risque de perdre même son  »trône ».




    0



    0
      Elies
      12 avril 2017 - 0 h 57 min

      @Mokhtar, moi je ne partage
      @Mokhtar, moi je ne partage pas votre analyse. Bien au contraire, moi je pense que M6 finira par quitter pacifiquement le Sahara occidental pour peu les distances internationales lui trouvent une voie de sortie sans encombre pour ne pas perdre la face sachant que ce dossier hérité de son père lui pose des problèmes avec l’ensemble des partenaires du Maroc. Il faut savoir que M6 est bcp plus intelligent que son père. Pour preuve, la dernière adhésion du Maroc à l’UA pour siéger aux côtés de la RASD alors que cette présence était la cause du retrait du Maroc de l’OUA en 1984 est hautement significative. Quant au peuple marocain, tout le monde sait qu’il ne reagira jamais aux décisions de son Roi et la dernière décision de M6 imposant son propre Gouvernement au détriment de la volonté des urnes en est une autre preuve irréfutable.




      0



      0
    Le Patriote
    11 avril 2017 - 22 h 45 min

    Je pense que ce Guterres ne
    Je pense que ce Guterres ne peut pas faire pire queque le Coréen qui était incapable de faire quoique ce soit en dix ans même s’il savait que la qquestion du Sahara occidental est une question de décolonisation et ce n’est pas sa déclaration en fin de son mandat en disant que  »Maroc est un colonisateur » qui va lui permettre de se refaire une virginité.




    0



    0
      AOMAR
      11 avril 2017 - 23 h 17 min

      EFFECTIVEMENT BEN KI MOON À
      EFFECTIVEMENT BEN KI MOON À JOUÉ L’HYPOCRITE SUR LE DOSSIER DU SAHARA OCCIDENTAL SACHANT DÈS LE DEBUT QUE C’EST UN DOSSIER DE DÉCOLONISATION SELON LES INTITULÉS DE LA CHARTE DES NATIONS UNIES. PEUT-ÊTRE QU’IL AVAIT PEUR DE LA FRANCE QUI DOIT AVOIR DES DOSSIERS COMPROMETTANTS SUR LUI.




      0



      0
      Sidahmed
      12 avril 2017 - 0 h 12 min

      Moi je pense que Guterres à
      Moi je pense que Guterres à compris que le risque d’une reprise de la guerre est bien réelle avec la nouvelle équipe dirigeante de la RASD et donc il.va faire plus d’efforts que son prédécesseur pour la tenue du Référendum conformément aux dispositions de l’Accord de cessez-le-feu de 1991 qui prévoyait la tenue de ce Référendum pour 1992 d’ou la mise en place de cette MINURSO




      0



      0
    xyx
    11 avril 2017 - 22 h 31 min

    Attention le Makhzen va tout
    Attention le Makhzen va tout faire pour acheter le nouveau secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres: il va utiliser tous les moyens: corruption, prostitution, drogue…
    Le polisario doit agir avant le Makhzen.
    D’ailleurs, pourquoi l’Algérie n’aide pas par exemple des personnes amis du Sahara occidental comme le grand acteur Français Pierre RICHARD,??????




    0



    0
      Thidhet
      11 avril 2017 - 23 h 14 min

      Le Maroc agit de manière
      Le Maroc agit de manière illégale (et immorale) parce qu’il est déjà dans l’illégalité et parce qu’il n’a pas d’autres choix s’il veut se maintenir encore un peu plus longtemps au Sahara Occidental. Pourquoi voulez-vous que les Sahraouis paient des pots de vin pour récupérer ce qui leur revient de droit? Et croyez-vous que des hommes aussi aussi grands, aussi intègres (et aussi riches tant qu’on y est) que les acteurs Pierre Richard ou Javier Bardem ont besoin d’être payés ou aidés par un gouvernement (quel qu’il soit) pour continuer d’agir selon ce que leur dicte leur conscience? Si les soutiens du peuple sahraouis sont solides, c’est parce qu’ils n’ont jamais agi par opportunisme mais par conviction.




      0



      0
    Rachid Djha
    11 avril 2017 - 21 h 59 min

    Le nouveau SG de l’ONU vient
    Le nouveau SG de l’ONU vient de gacher les gracieuses vacances de la prostituée M6 surtout dans un aussi beau pays comme Cuba.




    0



    0
    nation
    11 avril 2017 - 21 h 51 min

    TOUTE la question du Sahara
    TOUTE la question du Sahara Occidental et du POLISARIO n’est pas une question des droits de l’Homme ou de l’ONU ou du Khorti .. Toute l’affaire tient à la nécessité historique républicaine en Afrique du nord et à l’anachronisme de la présence du règne d’un roi arabe au nom des fictions arabistes sur les berbères .. quelle est sa légitimé au Maroc en 2017 et que doivent subir les berbères depuis les royaumes de Grenade en plein 21 eme siecle .. Toute cette affaire saharienne se résume à l’illégitimité historique de ce Roi , de ce royaume et de cette Dynastie et qui entrave le Cours inéluctable du Destin des nations berbères à l’orée du 21 ème siecle …L’ONU semble ne pas encore comprendre ce cours historique de Libération nationale des peuples berbères .. la République algerienne doit lui faire comprendre




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    11 avril 2017 - 21 h 23 min

    La meilleure gifle ramassée
    La meilleure gifle ramassée par le roitelet M6 et qui apparaît dans ce rapport est l’acceptation toute honte bue du retour sans délai de l’ensemble de la composante civile de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation du Référendum au Sahara Occidental) soit avant la réunion du CS/ONU prévue pour le 27 Avril 2017.




    0



    0
    RasElHanout
    11 avril 2017 - 21 h 09 min

    Le projet de rapport est à
    Le projet de rapport est à mon avis très positif pour la RASD du moment qu’il parle de referendum d’autodétermination du peuple sahraoui et de mise en place d’un organe de surveillance des droits de l’homme au Sahara occidental et aussi dans les camps de Tindouf. Tindouf certainement pour faire avaler la pilule à lace prostituée M6




    0



    0
      AZIZ
      11 avril 2017 - 21 h 46 min

      NOUS SOMMES NOMBREUX À AVOIR
      NOUS SOMMES NOMBREUX À AVOIR FAIT LA MEME LECTURE DE CE RAPPORT TOUT EN SE DISANT QUE CE SG SEMBLE ETRE MOINS MOU ET COMPLAISANT QUE BEN KI MOON DU MOMENT QUE SONTU RAPPORT DIT CLAIREMENT QUE C’EST LE MAROC QUI A VIOLE EN PREMIER LE CESSEZ LE FEU EN AOUT DERNIER À GUERGARAT ET QUE LE POLISARIO N’A FAIT QUE RÉAGIR FERMEMENT À LA PROVOCATION.




      0



      0
    xyx
    11 avril 2017 - 20 h 42 min

    Attention le Makhzen va tout
    Attention le Makhzen va tout faire pour acheter le nouveau secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres: il va utiliser tous les moyens: corruption, prostitution, drogue…
    Le polisario doit agir avant le Makhzen.
    D’ailleurs, pourquoi l’Algérie n’aide pas par exemple des personnes amis du Sahara occidental comme le grand acteur Français Pierre RICHARD,??????




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    11 avril 2017 - 20 h 39 min

    NON , MISTER , IL FAUT
    NON , MISTER , IL FAUT APPELER A UNE DECOLONISATION DU SAHARA OCCIDENTAL , C CA LES
    DROITS DES PEUPLES A DISPOSER D EUX MEME,
    VOS DROITS DE L HOMME GARDEZ LES POUR VOS COLONISATEURS MAROCAINS.
    ASSUMEZ VOTRE ROLE , DE S.G/O.N.U , SINON DEMISSIONNEZ
    SINON LE PEUPLE SAHRAOUI DOIT REPRENDRE LA GUERRE CONTRE CE COLONISATEUR MAROCAIN
    NARCO MONARCHIE SANS FOI NI LOI




    0



    0
    Qotbi
    11 avril 2017 - 20 h 28 min

    Ce Sg ne parle plus de
    Ce Sg ne parle plus de gureguerat, et pourquoi il implique l’Algérie et la Mauritanie qui « doivent » contribuer au règlement de ce conflit qui oppose deux parties, et il n’est plus question de référendum ! C’est honteux!




    0



    0
    Ziad Alami
    11 avril 2017 - 19 h 52 min

    Je le dis et l’écrit à chaque
    Je le dis et l’écrit à chaque fois que l’indépendance du Sahara occidental et au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla du moins tant que ce CS de l’ONU reste entre les mains du sionisme international (France-USA).




    0



    0
      amel
      11 avril 2017 - 20 h 12 min

      Antonio guterres? entre les
      Antonio guterres? entre les mains des sionistes? Nous le sommes dans ce cas tous plus ou moins, mais guterres a des principes qui ne sont pas que des écailles que le racloir sioniste peut ôter.




      0



      0
      Sahraoui
      11 avril 2017 - 20 h 53 min

      Et la Russie dont on est
      Et la Russie dont on est allié?????Ziad tu es un marroki




      0



      0
      Med Benhamou
      11 avril 2017 - 23 h 37 min

      Il semble que le nouveau
      Il semble que le nouveau président de la RASD à compris qu’une independance s’arrache les armes à la main quelque soit le tribut à payer et ce n’est certainement pas les récents événements de Guergarat qui vont me contredire.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.