La Chine suspend ses vols vers la Corée du Nord : attaque américaine imminente ?

Les dirigeants nord-coréens utiliseront-ils l'arme nucléaire en cas d'agression ? D. R.

La multiplication d’indices inquiétants prouve la dégradation rapide de la situation dans la péninsule coréenne à la suite de l’envoi par les Etats-Unis du porte-avions USS Carl Vinson et des navires de combat dans cette région. Ainsi, les autorités chinoises ont décidé de suspendre à partir de lundi les vols de la compagnie aérienne publique Air China entre Pékin et Pyongyang. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a fait remarquer que «la tension entre les Etats-Unis, la République de Corée (RC) et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a augmenté». Il a qualifié la situation de précaire et préoccupante et a alerté sur le fait que personne ne serait gagnant en cas de guerre. Pour sa part, un porte-parole de l’état-major de l’armée populaire coréenne a estimé que la situation actuelle dans la péninsule coréenne est «extrêmement dangereuse». La Chine considère que le conflit entre les Etats-Unis et la Corée du Nord pouvait «éclater à tout moment».

Les craintes de la Chine à propos du risque de guerre découlent certainement des déclarations des dirigeants nord-coréens, qui disent ne pas être impressionnés par la démonstration de force des Etats-Unis. Dans un communiqué diffusé par l’agence de presse KCNA de la RPDC, le porte-parole de l’état-major de l’armée populaire coréenne a affirmé que la riposte à l’encontre des «Etats-Unis et des forces qui leur sont soumises sera menée avec une telle férocité qu’aucun des agresseurs ne pourra survivre». Il a appelé les Etats-Unis à «reprendre leurs esprits et choisir l’option adaptée à la résolution du problème». Une autre raison de craindre le pire est donnée par le fait que Pyongyang pourrait effectuer dans les jours à venir un nouvel essai nucléaire, selon l’annonce du New York Times, citant des experts américains.

Les Etats-Unis sont tentés de mettre un terme au programme balistique nucléaire de Pyongyang par la force. Cette intention est confirmée par les déclarations menaçantes de Trump et sa décision d’envoyer une armada dans la péninsule de Corée, juste après son attaque surprise aux Tomahawk contre une base aérienne en Syrie. Mais personne parmi les dirigeants nord-américains et encore moins le président Trump n’ignorent qu’en cas d’attaque contre la Corée du Nord, c’est un conflit militaire du type «guerre du Vietnam» qui enliserait les Etats-Unis avec des pertes humaines tellement considérables que l’opinion publique en serait révoltée.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a prévenu qu’en cas de guerre dans la péninsule coréenne, personne ne sera vainqueur. La Chine s’efforce de ramener les deux parties, Etats-Unis et Corée du Nord, à reprendre les négociations et toutes les formes de dialogue, formelles ou informelles, sur la dénucléarisation ou le mécanisme de paix. Elle vient d’appeler les Etats-Unis et la Corée du Sud à cesser le déploiement du système antimissiles Thaad (Terminal High Altitude Area Defense) dans le souci de «sauvegarder la sécurité et les intérêts nationaux et l’équilibre stratégique dans la région».

Houari Achouri

Comment (30)

    JE COURT PLUS.
    17 avril 2017 - 6 h 14 min

    Y’A PAS PLUS HYSTÉRIQUE QUE
    Y’A PAS PLUS HYSTÉRIQUE QUE LES FOUS QUI DIRIGENT LE RÉGIME USA . .UN REGIME QUI VIT DE L’UTOPIE , EN ÉCRASANT LES ÉTATS FAIBLES , EN MASSACRANTS LES CIVILS , EN IRAK , AFGHANISTAN , LIBYE , SYRIE PAR LE MENSONGE…..VIVE LA COREE DU NORD QUI QUI RESISTE AU DICTAT AMÉRICAIN ,.VIVE , LA SYRIE , IRAN , HEZBOLLAH ,QUI SE BATTENT CONTRE LES FOUS DIRIGEANTS AMÉRICAINS . .LES USA ONT PEUR DE LA COREE DU NORD , DES MISSILES NUCLÉAIRES COREEN , Y’EN A MARE DE L’HYSTÉRIE AMÉRICAINE , HYSTÉRIQUE ISRAËL OCCUPANT LA PALESTINE , HYSTÉRIQUE DES SAOUDS WAHABITES SUR LE YÉMEN , ….LA CHINE ARRETE LES VOLS AÉRIENS SUR LA COREE POUR METTRE LES HYSTÉRIQUES USA DEVANT LEUR MENACES DE POLICHINELLE. DU BLUFF .LA COREE DU NORD N’A JAMAIS OCCUPÉ OU AGRESSÉ UN AUTRE PAYS A L’INVERSE DES HYSTÉRIQUES USA.QUI RISQUE DE SE PRENDRE UN OEUF NUCLÉAIRE SUR LE CRANE. .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.