Appel à une intervention militaire en Libye : Fayez Al-Sarraj a-t-il consulté Alger ?

Fayez Al-Sarraj reçu par Abdelmalek Sellal lors de sa visite à Alger. New Press

Face à la crainte d’une somalisation de la Libye, le chef du conseil présidentiel du gouvernement libyen (GNA), Fayez Al-Sarraj, vient d’appeler dans un communiqué la communauté internationale à «intervenir sans plus attendre pour arrêter la détérioration de la situation (sécuritaire) au sud du pays» qui menace, a-t-il dit, de faire avorter la démarche de réconciliation nationale initiée depuis la signature de l’accord de Skhirat et encouragée par l’ONU.

Reconnues par Alger, les autorités de Tripoli ont-elles consulté leurs homologues algériennes avant de formuler une telle demande urgente, sachant que l’Algérie rejette toute intervention militaire étrangère dans les pays de la région en proie à des conflits interne ?  

En parlant de détérioration de la situation dans le sud du pays, Fayez Al-Sarraj fait notamment allusion aux violents combats qui opposent depuis plusieurs jours des unités de l’Armée nationale libyenne (ANL), commandée par le maréchal Khalifa Haftar, allié du gouvernement de Tobrouk et des miliciens de Misrata, placés sous les ordres du gouvernement de Tripoli, pour le contrôle de la très stratégique base aérienne de Tamanhant. De l’avis de nombreux observateurs, ces combats signent l’arrêt de mort des négociations interlibyennes et marquent le début d’une guerre civile qui risque de déboucher sur l’éclatement de l’ex-Jamahiriya. La situation fait peur, car elle risque de donner raison aux spins doctors de nombreux pays occidentaux, qui affirment que le salut des Libyens se trouve dans le morcellement de la Libye.

Placé sous le sceau de l’urgence, le communiqué du Gouvernement d’union nationale est adressé au secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Abou Al-Gheit, au Secrétaire général de l’Organisation pour la coopération islamique (OCI), Youssef Ben Ahmed Al-Outhaymine, au président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, à la responsable de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et au Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Dans sa missive, Fayez Al-Sarraj reconnaît lui-même que cette «escalade militaire soudaine et injustifiée, qui a commencé ces jours-ci par des tirs d’artillerie lourde et des raids aériens sur la base de Tamanhant, met le pays au bord de la guerre civile». «Nous nous adressons à vous en votre qualité de représentants de la communauté internationale, dans l’espoir de vous voir intervenir rapidement pour mettre fin aux agissements de ceux qui jouent avec la stabilité du pays et la sécurité de ses citoyens», dit-il, ajoutant que «les escalades militaires récurrentes dans le pays risquent de compromettre le processus politique de règlement de la crise et conduire tout droit les Libyens à une guerre civile dont l’issue est des plus incertaines».

Soulignant que «cette escalade n’a rien à voir avec la lutte contre le terrorisme et qu’elle ne pourra que conduire à une nouvelle détérioration de la situation dans le pays», le président du GNA a appelé les tribus du sud de la Libye, dont beaucoup se sont d’ailleurs rangées dans le camp de Khalifa Haftar, «à écouter la voix de la raison, à opter pour la réconciliation et à rejeter les surenchères de toutes les parties». Pour lui, «les bombardements dirigés contre les civils équivaut à une mise à mort de l’accord politique pour la réconciliation nationale».

Le premier à avoir jusque-là rendu un écho à l’appel du GNA et à s’inquiéter de la tournure prise par les événements, est l’ONU. Son Secrétaire général, Antonio Guterres, a averti que le conflit en Libye risque de se généraliser si une solution n’est pas trouvée à l’impasse politique actuelle. Le chef de l’ONU s’est dit convaincu que si le chaos règne dans le pays, c’est bien parce que les problèmes politiques n’ont pas été abordés, mais aussi en raison de la «multiplicité des acteurs armés sur le terrain avec des agendas conflictuels». A mentionner que le ministère libyen de la Défense, dépendant du GNA, a annoncé samedi qu’il avait obtenu l’accord des autorités de Tripoli pour reprendre la base de Barak, tombée récemment sous le contrôle de l’Armée nationale libyenne, et que les régions voisines connaissent par intermittence des affrontements et des bombardements. Une confirmation de plus prouvant que Tripoli et Tobrouk se sont bien installées dans une logique de guerre.

Khider Cherif

Comment (29)

    Anonymous
    19 avril 2017 - 21 h 34 min

    quand je vois tout ce
    quand je vois tout ce désordre dans ce pays, je me demande comment faisait Kadafi pour les maintenir en lesse et assurer la stabilité




    0



    0
    moussa
    18 avril 2017 - 1 h 14 min

    Farraj appele à l’envoi des
    Farraj appele à l’envoi des plus de jihadistes pour combattre les laics du Général Haftar




    0



    0
    amel
    17 avril 2017 - 20 h 28 min

    une libye morcelée sera plus
    une libye morcelée sera plus propice à l’émigration clandestine vers l’europe. Par contre, si le pays est fort, il se pourrait même qu’il accueuille les émigrants comme du temps de kadafi.




    0



    0
    Erracham
    17 avril 2017 - 17 h 26 min

    En appelant les Libyens à
    En appelant les Libyens à plus de retenue, à faire la paix entre eux, l’Algérie contribue à apaiser les esprits et à promouvoir les conditions d’une paix durable. Elle agit ainsi en bon voisin, soucieux de voir s’instaurer à ses frontières un climat de sécurité et de stabilité. Il appartient aux Libyens, et seulement à eux, sans interférence étrangère, de décider des termes de leur accord. Qu’ils méditent cet adage kabyle: « Je suis en désaccord avec mon frère, mais je n’aimerais pas qu’on l’agresse ». Qu’ils trouvent au fond d’eux-mêmes des raisons de faire la paix, sinon ils exposeront leur pays au dépecage que l’Occident leur réserve. Et la paix escomptée ne sera que chimère.




    0



    0
    Anonymous
    17 avril 2017 - 10 h 46 min

    Appel à une intervention
    Appel à une intervention militaire en Libye : Fayez Al-Sarraj a-t-il consulté Alger ?

    Attaque préventive égyptienne où défense avancée égyptienne dans le territoire libyen
    (partie d’échecs égyptienne: les égyptiens avancent secrètement leurs pions, leurs cavaliers, et leurs fous,…..
    Des agents des services secrets égyptiens – Des Moukhabarates – , et des commandos égyptiens en civil
    S’activent dans le territoire libyen avec la coopération active et stratégique de commandos militaires
    Et d’agents des services secrets de renseignements français
    (Fezzan au sud, et sud ouest dans les yeux, et les ambitions impérialistes, et néo-colonialistes des français)
    (les avenants secrets du « deal » franco-égyptien de 2016 ventes de 24 avions « Rafale », de frégates,
    De porte hélicoptères « Mistral », complété par une coopération stratégique dans les renseignements
    Les exercices, les interventions coordonnées et conjointes franco-égyptiennes

    Bref l’alliance, et la coopération stratégiques secrètes franco-égyptiennes en…Libye dans le chaos, et l’anarchie
    Et ambitions géo-stratégiques franco-égyptiennes en Libye

    Partages des taches
    Les égyptiens : l’Est, et le Sud-Est libyens
    Les français : l’Ouest, et le Sud- Ouest libyens

    L’Algérie, et son armée l’A.N.P doivent prendre des mesures préventives de protections
    (anticipations, et prévisions de tous les scénarios, et de tous les incertitudes en Libye instable…)




    0



    0
      ALI
      19 avril 2017 - 21 h 47 min

      moi aussi j’ai tiqué qund j
      moi aussi j’ai tiqué qund j’ai appris la signature du marché de 24 Rafales dont quelques uns destinés à l’origine à la France elle-même (c’est rare qu’un pays vous vende des avions de chasse destinés à son armée) et en prime toute la formation de spilotes maintenance etc qui va avec! donc la france est entrain de comploter avec l’egypte? ce serpent auquel ilne faut jamais faire confiance! mais tout ça les notres le savent très bien ya quelques mois ils ont rejeté l’offre de l’egypte d’intervenir en Lybie souvenez-vous




      0



      0
    Anonymous
    17 avril 2017 - 9 h 55 min

    Ce qui se passe dans ce pays
    Ce qui se passe dans ce pays la Libye est très important pour nous aussi! il faut jamais aller contre le désire d’un peuple! laisser le faire ce qu’il veut de son territoire, donc je soutient la position américaine pour un possible partage d’un envi ou désire du peuple lybien frère, car si vous allez contre le désire d’un peuple tot ou tard sa va éclater il faut mieux safiwha maitenant afin que ce pays se développe et on verra le résultat.




    0



    0
    RACHID El Wahrani
    17 avril 2017 - 4 h 09 min

    Fayez veut sauver sa tête et
    Fayez veut sauver sa tête et celle des traîtres au service des occidentaux. . Haftar avance doucement mais sûrement. …




    0



    0
    anonyme
    16 avril 2017 - 21 h 26 min

    Bis peccare in bello non
    Bis peccare in bello non licet —–> ce qui signifie à la guerre ,il n’est pas permis de se tromper 2 fois! rappelez vous de la première connerie que vous avez faites, rappelez vous que vous avez rentré le loup dans le poulailler! si vous lui demandez de revenir il va tous vous bouffer et il ne restera plus rien !!!




    0



    0
    Anonymous
    16 avril 2017 - 19 h 32 min

    Pour ceux qui pleurnichent
    Pour ceux qui pleurnichent sur la disparition de Kaddafi, je voudrais dire, autant j’ai de la peine pour le peuple lybien pris dans une spirale de violence qu’il ne maîtrise pas, autant je ne verserais pas une larme de crocodile sur l’ancien raïs. Après des décennies de pouvoir sans partage de Kaddafi, qui dirigeait le pays par la carotte (pour les tribus qui faisaient allégeance) et le bâton (pour celles moins favorables), c’est un constat d’échec. Kaddafi n’a pas été capable de construire une vrai nation, où l’ensemble des individus ont le sentiment de partager un destin commun. Il a régné sur un Etat artificiel, grâce à l’argent du pétrole et la terreur. Il a suffit de retirer le couvercle qui maintenait artificiellement l’Etat en place, pour que toutes les tares remontent à la surface. Tout ce qui se passe aujourd’hui n’est que la conséquence du passé. Si demain on fait une intervention militaire pour faire chuter les dirigeants d’une vrai nation type Suède par exemple (où il existe un vrai contrat social liant le citoyen à sa nation, où existe l’état de droit, le sens de l’intérêt collectif…) on verrait des gens s’entretuer pour des raisons tribales,claniques, religieuses ?…surement pas. C’est ça la différence entre les vrais nations et les Etats artificiels arabes dirigés par des dictateurs mégalos type Kaddafi, Saddam Hussein,…..(sans parler des monarchies arabes du Golfe qui sont encore pires).Merci AP pour la liberté d’expression.




    0



    0
      Ziad Alami
      16 avril 2017 - 19 h 51 min

      Parceque ton prédateur M6 à
      Parceque ton prédateur M6 à pu construire une vraie nation ? Et où la notion de citoyenneté se résume exclusivement à la manière de faire ce fameux  »baise-main ».




      0



      0
        Moskodz
        16 avril 2017 - 21 h 56 min

        M6 selon toi est fort.il
        M6 selon toi est fort.il vient à nos frontières de l’autre côté,pour prendre les commandes de la réconciliation.tu es un idiot.




        0



        0
        Anonymous
        17 avril 2017 - 22 h 33 min

        Je ne vois pas ce que vient
        Je ne vois pas ce que vient faire ton Moumou 6 dans l’histoire (je n’ai jamais pris sa défense), il est aussi médiocre que les autres. Si tu n’a pas d’autres arguments que de brandir le chiffon rouge de Moumou 6, à chaque fois que l’on expose des vérités qui te font mal, c’est dommage.
        Merci AP de bien vouloir m’accorder ce droit de réponse.




        0



        0
    Vision
    16 avril 2017 - 17 h 40 min

    Cette appele , c’est pour
    Cette appele , c’est pour CONTRER LES RUSSES,




    0



    0
    AOMAR
    16 avril 2017 - 15 h 29 min

    ENCORE UNE FOIS C’EST LA
    ENCORE UNE FOIS C’EST LA FAUTE À LA PROSTITUÉE M6 ET SON ACCORD DE SKHIRAT AVEC LA MISE EN PLACE D’UN TROISIÈME GOUVERNEMENT POUR RENDRE LE DOSSIER LIBYEN INEXTRICABLE ET PAR CONSÉQUENT FINIRA PAR DETEINDRE SUR L’ALGÉRIE ET AINSI JUGULER L’AIDE DE CETTE ALGERIE AU PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL DANS SA LUTTE D’INDÉPENDANCE.




    0



    0
    grave
    16 avril 2017 - 15 h 17 min

    la Libye ne peut plus sortir
    la Libye ne peut plus sortir de se conflit entre les milices et l’ANL , pour finir avec cette casse-pipe il faut que les libyens sachent que cette guerre n’est pas le fruit de kadhafi , mais le travail de longue année des services de sécurité français et américain , tt leur soucis et d’avoir le maximum de territoire a travers le monde quitte a tuer des milliers d’innocents et a générer des boucheries un peu par-tout ,avec la complicité des hauts responsable libyens , fayez n’a que 2 chemin renoncer ou appeler les initiateurs , pour se qui nous concerne , faire confiance a notre armé , rester solidaire , et essayer d’être patient , les temps vont changé surement et la roue tourne , j’espère les beau jours pour notre pays mais pas avec se clan de grabataire




    0



    0
    anonyme
    16 avril 2017 - 15 h 14 min

    Au lieu de trouver une
    Au lieu de trouver une solution entre vous Libyens, vous allez faire la bêtise de votre vie de laisser les occidentaux s’installer chez pour de bon….
    La solution n’est que Libyenne..
    Vous donnez l’occasion aux occidentaux de division votre territoire…………..en plusieurs pays
    Vous êtes des c………….




    0



    0
    un algerien
    16 avril 2017 - 13 h 46 min

    Comme toujours les algeriens
    Comme toujours les algeriens misent sur e mauvais cheval
    apres l’episode de Beji Caid Essebsi le traitre que Bouteflika a porté au Pouvoir pour le voir ensuite devenir l’alié de l’Otan et installation de bases us en Tunisie , voila que ce pseudo politicard lybien se prend pour un chef d’etat apres avoir été adoubé par Alger , le voila qui lui plante un couteau dans le dos , alors que Sissi avait vu juste ne misant sur l’autre servieteur de la cia , khalifa haftar , qui est aussi supporté par Moscou, notre «  » Grand Messager Diplomatique «  » » Messahel est TOUT SIMPLEMENT A COTE DE LA PLAQUE ….pas de sa faute , c’est SB qui dirige actuelement et oriente la politique etrangere du pays , jusqu ‘aller snober le grand diplomate Lamamra et lui preferer messahel pour l’envoyer a sa place aux usa
    Quelle Diplomatie , Allah Yasstour




    0



    0
    Anonymous
    16 avril 2017 - 13 h 45 min

    la Lybie n’aura jamais de
    la Lybie n’aura jamais de paix et d’unité et elle sera un foyer de terrorisme interminable .. la seule chose que pourra faire l’Algérie c’est de surveiller ses frontières durablement en créant des centres de vie et de travail tout le long des frontières pour installer les soldats et le peuple …mais la guerre au Moyen Orient peut sauver les choses en Maghreb si le conflit peut prendre des dimensions mondiales , nous aurons un répit .. c’est mal de dire ça mais c’est la réalité et la seule chance que nous avons devant l’avancée du wahabisme criminel et conquérant . Le monde arabo-islamiste n’est déjà pas fiable , ajouter à cela Israël qui fout la merde pour survivre sur les décombres des arabes et des musulmans … Le monde sémitique est un monde de guerres … ces peuples sont coincés et n’ont aucun horizon ..




    0



    0
      ali
      19 avril 2017 - 21 h 58 min

      t’es un véritable idiot! t’as
      t’es un véritable idiot! t’as oublié que les deux guerres mondiales qui ont fait des centaines de millions d emorts n’ont rien de sémite ont commencé au coeur de l’europe que vous adulez? tu crois que l’europe que tu vois à la télé s’est construite en un jour sans verser de sang?? mais ça se vois que tu ne connais ni l’histoire ni la géo ni autre chose d’ailleurs




      0



      0
    ezzahi
    16 avril 2017 - 12 h 36 min

    Qu’attendre des rats qui ont
    Qu’attendre des rats qui ont tué leur guide par la volonté du nain frencheze.




    0



    0
    Nasser
    16 avril 2017 - 12 h 36 min

    La diplomatie Algérienne doit
    La diplomatie Algérienne doit redoubler d’ effort afin de parvenir à réconcilier les belligérants dont certains sont de mauvaises volontés….pour que la paix l’ emporte sur une intervention militaire (ça ne sera pas facile au vue de la multitude d’ intervenants, mais la diplomatie de la paix demande patience et persévérance et ça nos diplomates en font preuve), alors bonne chance 😉




    0



    0
    une Algerienne
    16 avril 2017 - 12 h 27 min

    أناس باعوا ذمتهم للأستعمار

    أناس باعوا ذمتهم للأستعمار
    هل سيكون لهم وقار
    لالههم و لرسولهم و للجار؟
    بئس القرار
    بئس ثورة مزقت دولة و شعبا
    و أخرجته بغير حق من الديار
    نحن الجزائريين سلالة الأحرار
    سيحول بيننا و بين بائعي ذمتهم جدار
    متين هيهات بينه و بين جدار العار
    ليمنع تدفق هاجوج و ماجوج و كل غدار
    لا يريد لنا الخير و لم يترك لنا خيار
    نعم الملك الحكيم ذي القرنين و نعم الجدار

    لكن الخونة في كل الأمصار
    يتقاضون من الاعداء الآجار؟
    مثل كلاب أصابها الصعار!!
    يا لها من رجولة و يا له من عار؟
    بعد أن بددوا الأمن و شتتوا الشمل
    وأشعلوا فتنة الارهاب نار!!!
    أتى أمر الله فلا تستعجلوه
    ألم يحذرنا رسول القهار الجبار؟
    أن الفتنة تأكل من أشعلها ,أليست نار؟
    يا حسرة على بلد عمر المختار
    العمالة والخيانة فيها سلعة تباع
    بترول و أسلحة تدر الارباح
    لا تهمهم ما يسفك من أرواح
    الاطفال و النساء و لا النواح
    ذئاب ترتدي زي السباع
    قدمت ليبيا لقمة للضباع
    قدمت الوطن هدية للكفر
    قدمت الذمم قربان
    و معها الرجولة
    قدمت الثورة سلوان
    و معها البطولة
    قدمت الارض
    العرض
    الماء
    الهواء

    مقابل

    ؟؟؟؟؟؟

    أرجو ان يتفطن الليبيين لما يحاك لهم قبل فوات الاوان
    اللهم اجمع شمل الليبيين و وحد صفوفهم من اجل حماية و طنهم و عرضهم




    0



    0
    muhand
    16 avril 2017 - 11 h 56 min

    Quand le criminel Sarkozy a
    Quand le criminel Sarkozy a envahi le pays puis fait assassiner Kaddafi, je n’ai pas vu le peuple ni ces salauds qui ont pris le pouvoir se soulever pour dire à la France stop. Si encore ces caniches qui sont au pouvoir poursuivent Sarkozy pour assassinat devant le TPI, je les aurait applaudi ce n’est pas la cas, donc voilà pourquoi je ne verserai pas des larmes de crocodiles sur ce peuple lâche .




    0



    0
    Anonymaoui
    16 avril 2017 - 11 h 32 min

    Cette Libye a toujours été le
    Cette Libye a toujours été le maillon faible de la région même au temps de Kadhafi qui ne cessait de provoquer tout le monde. Maintenant que ce pays est en etat de dislocation avancée , le danger de déstabilisation de toute la région est réel surtout pour l’Algerie. Avec Trump le fou aux commandes de l’armada US, je crains beaucoup pour mon pays.




    0



    0
    Rachid
    16 avril 2017 - 11 h 26 min

    Une bonne raclee miltaire
    Une bonne raclee miltaire contre les terroristes d abord avec les meme bombes americaines lancees en Afganistant la semaine derniere, ensuite les negociations…El falaga d abord,,,ensuite on discute….malheureusement ca fait parti de l histoire du monde arabe depuis des siècles . L’Espagne a fait la meme chose avec les arabes en 1492 pour s en debarasser…La falaga…ensuite le Pape a Rome a demande au Roi Ferdinand et a son epouse Isabelle de negocier avec les sarazzins…On leur a offert dans ces negociations ….tu fous le camp dans ton pays d Afrique du Nord….et si tu veux rester en Espagne….tu te convertis au catholicisme




    0



    0
    Solution exacte
    16 avril 2017 - 11 h 11 min

    Expulser les Libyens de Libye
    Expulser les Libyens de Libye, les envoyer sur Mars, planète qui peut débarrasser La Terre des malédictions sémites, arabes et juives




    0



    0
      un algerien
      16 avril 2017 - 22 h 13 min

      @solution inexacte :

      @solution inexacte :
      seras tu aussi du voyage car je trouve que tu empestes un peu




      0



      0
      dadi
      17 avril 2017 - 0 h 04 min

      Je peux te comprendre, la
      Je peux te comprendre, la haine te ronge de l’intérieur, tu es déjà en phase terminale, triste fin dommage de mourir ainsi, la seule solution exacte, c’est de laver le peut de cervelle qui te reste, avant l’achèvement.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.