Avant d’être humilié par Trump, le roi du Maroc avait reçu une gifle cinglante à Cuba

Mohammed VI à La Havane. D. R.

Mohammed VI ne gardera certainement pas un bon souvenir de son premier séjour à Cuba, pays avec lequel le Maroc n’entretient pas de relations diplomatiques. Le périple qui a commencé dans l’ile Cayo Santa Maria de l’archipel Jardines del Rey, après un court séjour le 7 avril à l’hôtel Saratoga à la Havane où il a fait étalage avec obscénité de [sa] fortune, n’a été possible que parce qu’il a expressément émis le souhait de consulter des spécialistes cubains pour traiter une maladie qu’il traîne depuis des années et qui commence sérieusement à le handicaper.

Connues pour leur humanisme, les autorités cubaines n’ont évidemment pas hésité un seul instant à offrir leur hospitalité au monarque marocain prédateur. Mais au vu des échos qui nous sont parvenus de La Havane, Mohammed VI ne s’est pas contenté de s’y faire soigner. Ayant apparemment pris la générosité du peuple cubain pour de la faiblesse, il s’était dit qu’il avait là un bon coup diplomatique à jouer.

Le roi du plus grand Etat exportateur de résine de cannabis au monde s’était mis dans la tête qu’il pouvait faire changer de position à La Havane sur la question du Sahara Occidental que son pays occupe depuis plus de quarante ans. Sur place, il s’était donc mis à adresser des «recommandations» aux autorités cubaines par messagers interposés, dont l’une soulignait «le profit que pouvait tirer Cuba d’un changement de sa politique vis-à-vis du Polisario et d’un rapprochement avec son pays qu’il n’hésite pas à qualifier de… nouveau géant africain». Des sources cubaines confient que des anticastristes proches de la nébuleuse sioniste de Floride ont mis la main à la pâte pour lui baliser le terrain sur place.

Des responsables cubains, disent-elles, ont été sidérés par autant d’insolence et d’exubérance. Certains n’ont d’ailleurs pas hésité à parler de «provocations» tant Mohammed VI et sa smala se sont, un moment, crus dans l’un des pays où ils ont l’habitude de se faire obéir par un simple claquement de doigts et donc pensé possible de «retourner» le pouvoir cubain. Un pouvoir qui a tenu tête avec presque rien à la toute puissante Amérique. D’autres ont qualifié la proposition marocaine d’«insulte» au peuple cubain qui a sacrifié nombre de ses enfants pour libérer l’Afrique du joug du colonialisme.

Las de l’effronterie de la délégation marocaine, le gouvernement de Raul Castro a fini par faire comprendre aux messagers de Mohammed VI que le moment était venu pour leur «maître» de faire ses valises. C’est un peu comme ça que le roi du Maroc, dépité et humilié, a dû rallier mercredi dernier Miami en Floride où il escomptait pouvoir rencontrer, dimanche, ne serait-ce que pour quelques minutes, le nouveau président américain Donald Trump.

Mais comme à La Havane, il y a subi un autre camouflet puisque le successeur de Barack Obama à la Maison-Blanche l’a superbement ignoré. C’est donc un Mohammed VI inconsolable et sans doute encore plus affaibli au niveau international qui reviendra dans un Maroc secoué depuis plusieurs jours par des protestations sociales de grande ampleur qui vont en s’aggravant.  

Khider Cherif

Comment (43)

    amoinkan
    26 avril 2017 - 7 h 39 min

    Qui dîne avec Alassane
    Qui dîne avec Alassane Dramane Ouattara se retrouve toujours dans la m….. Question de karma.

    mouatène
    19 avril 2017 - 17 h 14 min

    sa mère résidente en france
    sa mère résidente en france avec son mari el-hadj médiouri, son père biologique, lui ont souvent conseillé de les rejoindre et vivre tranquillement loin de la politique, mais sans succès. il se prend toujour pour le fils de glaoui hassen. en fin de compte, quand quelqu’un n’a pas la possibilité de rougir, puisqu’elle lui a été enlevée par le Tout Puissant, la honte pour lui ce n’est pas connue. donc il subit toujours avec « succès ». dans cette affaire, c’est le peuple marocain, vivant sous le joug des far, qui subit les affres de la dureté de la vie, pour ne pas dire autre chose et ce, par humilité.

    Anonymous
    19 avril 2017 - 7 h 15 min

    Pour quelle raison le chef du
    Pour quelle raison le chef du régime narcotique marocain momo6 s’est-il donc rendu aux USA quémander une audience à Donald Trump??….certainement pas pour dire du bien de lalatou El Djazaïr!!! les marocains eternels serviteurs des saoudiens et des français veulent-ils étendre leur servitude aux USA pour garantir leur avenir et assurer la colonisation du Sahara occidental??

    الهوارية
    19 avril 2017 - 5 h 05 min

    Criminel de la jeunesse
    Criminel de la jeunesse algérienne qu’il empoisonne avec sa drogue dure, qu’il dépose devant nos frontière.

    Boualem El far
    19 avril 2017 - 0 h 26 min

    C est le début de la fin pour
    C est le début de la fin pour momo et son makhzen de m ..

    Anonymous
    18 avril 2017 - 22 h 33 min

    On sait depuis belle lurette
    On sait depuis belle lurette qu’il ne fait que recevoir des claques. D’ailleurs quelqu’un a affirmé sur ce site que Homo6 avait le physique pour ça: une vraie tête à claques. Il doit aimer ça et ça le revigore.

      Bennani
      18 avril 2017 - 23 h 04 min

      Malgré ces claques à
      Malgré ces claques à répétition, seson sujets soumis se bousculent pour lui faire ce baise-main et dans ces bousculades on y trouve surtout les grands responsables civiles et militaires qui neont ratent jamais l’occasion pour humilier le peuple marocain d’en bas.

    Tinhinane
    18 avril 2017 - 22 h 25 min

    La débilité royale n’a pas de

    La débilité royale n’a pas de remède, c’est génétique.
    Le menu royale ( prostituées gratuites, PD aux choix, la chaire d’enfants aux amis…) n’attirent pas tout le monde.
    Il n’ya pas que des pervers dans ce monde, heureusement…..
    moumou-hachich va demander les services de la magie noire marocaine.

    Kahina
    18 avril 2017 - 22 h 19 min

    Vraiment, le roi des pauvres

    Vraiment, le roi des pauvres est devenu la risé de la diplomatie grâce à ses conseillés sionistes…que dieu les lui garde pour d’autres spectacles gratuits.
    Ses conseillés sionistes l’ont transformé en un petit singe turbulent dans un cirque. Pauvre Makkak

      Anonymous
      19 avril 2017 - 20 h 22 min

      Dommage qu’ils soit aux
      Dommage qu’ils soit aux pieds des sionistes pour fluidier la feuille de route du projet grand israel !
      on sait tous que pour maitriser et aneantir les masses et effacer toutes les resistances revolutionnaires il faut des outils ; malheureusemnt il a choisi ce commerce illicite des drogues qui semble l’arme fatale de notre siecle ! L4islam authentique resistera mais à quelle dose ? a quelle limite ? l’avenir nous le dira ! en tout cas , les interdits en islam sont clairs non negociable et cela pour le bien de l’humanite et de la progeniture en particulier !

    Jean_Boucane
    18 avril 2017 - 21 h 36 min

    J’ai vu les photos de selfie
    J’ai vu les photos de selfie a Miami vu la claque monumental que lui a fait subir Trump… sur les photos, il a l’air vraiment affecté, il fait de la peine à voir!

    amal
    18 avril 2017 - 20 h 33 min

    allah lui envoie des signes
    allah lui envoie des signes de plus en plus forts depuis plus d’un an maintenant, peut-être pour lui éviter le pire, mais l’émir des croyants n’est pas croyant lui-même et ne prend pas la peine d’interpréter les signes.

      Le Rifain
      18 avril 2017 - 21 h 34 min

      Le pire pour M6 est qu’il
      Le pire pour M6 est qu’il termine comme Saddam ou Kadhafi et le moindre est qu’il termine comme Ben Ali ou Moubarek.

        Hassan
        20 avril 2017 - 21 h 39 min

        Il y a un proverbe qui dit:le
        Il y a un proverbe qui dit:le rifi met le devant toi ne le laisse pas derrière

    Loool
    18 avril 2017 - 20 h 31 min

    C quoi ses FAKE NEWS!!!!!

    C quoi ses FAKE NEWS!!!!!
    LOOOOOOL!!!!!!

    1
    2
      Salem
      18 avril 2017 - 20 h 47 min

      IL faut chercher le Fake News
      IL faut chercher le Fake News dans to pays: Le Maroc. C’est votre specialité, et toi un sujet consentant, avale quotidiennement les couleuvres du Makhzen.

      2
      1
      LeJusticier
      18 avril 2017 - 21 h 27 min

      Ce n’est pas une fake news,
      Ce n’est pas une fake news, ton roitelet a bien quitté Cuba precipitamment de nuit d’aileurs alors qu’il devait rester jusqu’au 21 Avril LOL! Puis il a fait le facteur pour Trump qu’il pensait rencontré à Miami et ce dernier l’a snobé! Le pauvre roitelet il essaie de gratter un meeting de 5 minutes à Washington maintenant LOL

      2
      1
    Shtroump Rieur.
    18 avril 2017 - 19 h 41 min

    En tant que voisin Algérien,
    En tant que voisin Algérien, musulmans comme le Maroc , on auraient aimé soutenir le Maroc et son Roi , mais Celui ci gache tout , colonise le Sahara Occidental , va s’Allier avec le CCG Wahabite du Golf Saouds , ,bombardé le YÉMEN , produit du Canabis ….avec toute la volonté du monde on peut pas être avec Ce Roi , il a tout gâché , jusqu’à se faire humilier par Trump , un ex présentateur de Tele Réalité…..Le Maroc a besoin d’un vrais geopoliticien , qui voit loin , réfléchit , et regarde ces voisins au lieu d’aller chez les Saouds eux même au mains des Usa/Israel …

    2
    1
    Socrate***
    18 avril 2017 - 19 h 08 min

    C’est le début de la fin du
    C’est le début de la fin du roitelet. La décadence amorce son cycle ascendant. Humiliations à l’extérieur et fournaise à l’intérieur, même son mentor Fafa et ses soutiens sont embourbés dans d’inextricables problèmes tant internes qu »externes. Quant à soutenir cette maîtresse qui n’a plus aucun attrait…qu’a-t-elle à offrir ?

    1
    1
    jughurta
    18 avril 2017 - 13 h 34 min

    Il faut faire tomber le
    Il faut faire tomber le système monarchique et y installer un président. Si nous n’ avions pas de respect pour les droits de l’ homme on les auraient envahis eux et leur 3 km carré, pareil pour la tunisie. Que ces peuples restent tranquille. Si on se la joués pleurnichard sioniste, on aurait pu dire que la tunisie est à nous car c’ est notre roi Hiarbas qui la laissa à Elyssa par peine pour ces pauvres nomades venuent de phénicie. La même race que boccus le traitre du grand Jughurta. L’ histoire se répete incéssement, pas tres difficile d’ en tirer les leçons.

    Rachid Djha
    18 avril 2017 - 13 h 22 min

    Aujourd’hui, personne ne
    Aujourd’hui, personne ne voudrait être a la place de mimi6, bousculé aussi bien de l’intérieur (ébullition socio-économique notamment dans les villes du Rif mais aussi politique avec les islamistes du PJD) que de l’extérieur (ONU-UE-UA) sur le dossier de décolonisation du Sahara occidental. Le drame est que mimi6 vient de perdre ses deux indefectibles soutiens que sont Hillary Clinton et Nicolas Sarkozy.

    Erracham
    18 avril 2017 - 12 h 16 min

    La Belle au Bois Dormant a
    La Belle au Bois Dormant a perdu son charme après s’être donnée à droite et à gauche pour plaire à ses souteneurs. Que lui reste-t-il maintenant que sa « beauté » s’est flêtrie, que la maladie l’enlaidit et que les signes de folie se font de plus en plus apparents? Sa vision de la diplomatie se résume à utiliser l’argent de la drogue pour acheter de la sympathie, voire un soutien à ses causes. Il réalise que tout le monde (à part les politicards français cupides et facilement corruptibles) n’est pas intéressé pas ses « deals ». Certains principes humanitaires ne sont simplement pas négociables. Le roi s’est tellement fourvoyé, s’est tellement déshonoré, s’est tellement compromis qu’il n’a pas d’autre choix que de rentrer dans sa « cage aux folles » et se faire oublier. Triste destin pour un minable cherchant à jouer dans la cour des grands! Qu’il se prépare au pire de ses cauchemars, le Sahara sera libre!

    H-B
    18 avril 2017 - 11 h 32 min

    Le torchon propagandiste
    Le torchon propagandiste aujourd’hui le makhnez, pour distiller sa bave de crapaud contre l’Algérie et les Algériens, comme de coutume, travestit la réalité de la situation, là au sujet de la fièvre aphteuse. On y lit dans ce torchon que le maroc y lance des avertissements du danger venant d’Algerie. Alors qu’il est avéré que cette fièvre aphteuse récemment réapparue, ne constitue aucune menace sur l’humain et que nos autorités gèrent parfaitement bien la situation et y ont pris toutes les précautions qui s’imposent. Pour rafraîchir la mémoire aux ecrivaillons du makhnez, pendant l’Aïd 2013, le maroc avait tenté d’introduire sur le sol algérien des milliers de moutons avariés, une conspiration du makhnez contre la population algérienne, de créer une épidémie génocidaire sur notre territoire. C’était sans compter sur l’éternelle vigilance et redoutable efficacité de nos services de sécurité qui ne ferment jamais l’oeil 24/24h, qui avaient mis en échec cette machination marocaine. Le nouveau gouvernement marocain qui s’apprête à arrêter les subventions, enrage les contrebandiers du makhnez qui tenterons de franchir nos frontières. Les narcotrafiquants récemment abbattus a Adrar et les véhicules détruits par les hélicoptères de l’ ANP à Ain Guezzam, sont des nouveaux avertissements aux narcotrafiquants du makhnez que nos frontières ne sont pas une passoire et essayez de vous y aventurer vous serez réduits en bouillies.

    HANNIBAL
    18 avril 2017 - 9 h 51 min

    Moi je dirais que le
    Moi je dirais que le cigare n’a pas le meme gout que le pétard chose qu’il du proposer comme plante médicinale royale et Cuba a répondu qu’il fabriquait des Havanes a la taille des clients momie VI est donc revenue affublée d’un cigare aussi grand que la notoriété de son Altesse et de ce séjour tout est partit en fumé sauf qu’il continu a se dandiner sur la cote d’en face espérant un sauf conduit de Donald de dernière minute en faisant le pied de grue
    peut etre sur un air de Salsa ou de Gnaoui le ridicule chez momi VI c’est naturel il a toute sa place la preuve une défaite se transforme en victoire alors si c’est une vraie victoire ce serait
    toujours avec la grace de sa majesté le roitelet éclairé par sa folie des grandeurs !!!

    UMERI
    18 avril 2017 - 9 h 42 min

    M6?se comporte comme une P…
    M6?se comporte comme une P….ée a la retraite, personne ne veut d’une carcasse vivante. Cuba n’est pas la France, de Sarkozy et de Hollande avec laquelle il entretient une complicité.

    Nourdine
    18 avril 2017 - 9 h 41 min

    L’homme qui est derrière le
    L’homme qui est derrière le rendez-vous manqué avec Trump en Floride est le conseiller du Président Américain Walid Pharès – mais Momo 6 pourrait être reçu à Washington avant l’adoption d’une résolution sur le Sahara Occidental ‘libre) Dixit Ledesk/maroc – Ouf l’image royale est ‘sauve » en attendant de savoir pourquoi le conseiller est jeté en pâture ? Je n’ai pas lire le décryptage ledesk mais celui ci est d’une limpidité déconcertante : La peur est l’unique moteur de la « diplomatie marocaine » qui fonctionne comme la rédaction de paris-match ou un syndicat de belles-mères manipulatrices et toxiques.

    Kassaman
    18 avril 2017 - 9 h 38 min

    En fait quand bien même
    En fait quand bien même aurait-il été reçu par trump en quoi cela aurait constitué un honneur? le président étasunien n’est finalement qu’un pantin aux mains des prédateurs de l’ombre qui dirigent effectivement ce pays et la majeure partie de l’occident. Il y aurait plus d’honneur à être reçu par un Poutine, un Castro ou Morales. Mais ça un roitelet ne peut le comprendre….

      H-B
      18 avril 2017 - 11 h 01 min

      Bien avant Trump et bien
      Bien avant Trump et bien avant même son élection, Poutine l’avait sévèrement envoyé se ballader en refusant de l’accueillir au tarmac de l’aéroport et en refusant plus d’une dizaine de fois qu’il mette les pieds sur le sol russe.Une grosse humiliation parmi tant d’autres qui lui restera en travers de sa gorge. Entre 2014 et 2016, il aura fallu plus de deux ans pour qu’il parvienne à effectuer une visite en Russie, tant elle a été reportée à moult reprise et que depuis 17 ans, ce n’était que son premier voyage en territoire russe. Le maroc et son roitelet sont définitivement déboutés et n’inspirent confiance à personne, même leur alliés complices du makhzen et leurs mécènes, sont en train de lâcher ce royaume qui va devoir se débrouiller tout seul maintenant. Le regretté Chavez avait toujours refusé d’aller en visite au maroc et d’accepter une visite du roitelet chez lui, l’avait toujours évité. Evo Morales ne commetra jamais ce déshonneur de serrer la main du roitelet et refusera d’ouvrir des relations avec son royaume. Le maroc ferait mieux de se retirer du mouvement des pays des non-alignés, il n’a rien à y faire, sa présence est contraire aux idéaux, principes, convictions,doctrines fondateurs du MNA, et contrairement à l’Algérie qui en fut leader dans les années 1960 et 1970 et qui a abrité la conférence en 1973 et en 2014 avec la participation de Morales, le maroc a toujours été microscopique et n’a jamais organisé un sommet des non-alignés, cela lui a toujours été refusé, car cela aurait été contradictoire de laisser un état colonial abriter une telle manifestation. Le maroc n’y a jamais eu sa place, un état aplaventriste, colonial, génocidaire, féodal, tyrannique, faisant partie de l’axe du mal, n’a rien à y faire. Sa présence est un accident des valeurs d’insoumission, souveraineté, liberté et autres principes intangibles, que le maroc et les marocains, feraient mieux de ne jamais prononcer.

    lehbilla
    18 avril 2017 - 8 h 19 min

    A tour de rôle, on se passe
    A tour de rôle, on se passe le roitelet pour la gifle ou pour la passe comme on se passe le pétard ou la pétasse. Décidément momo6 ne sera jamais au bout de ses peines. Dur dur d’être roitelet.

    muhand
    18 avril 2017 - 8 h 01 min

    Ayant pitié de ce roitelet ce
    Ayant pitié de ce roitelet ce n’est pas de sa faute, s’il est gesticulant désordonné c’est à cause de sa maladie. L’apparence en le scrutant et en analysant ses gestes et fait, une maladie, plutôt un syndrome peut en être la cause,  »le syndrome de Cushing ». Soyons donc indulgent.

    Rayés El bahriya
    18 avril 2017 - 7 h 39 min

    Chaha Matat.

    Chaha Matat.

    La roitélétte est morte.

    Anonymous
    18 avril 2017 - 7 h 37 min

    Quelle honte celui qui au
    Quelle honte celui qui au Maroc est roi , en Amérique se fait petit et devient un minable qui( presque)supllie d’être reçu par le président Trump. Quelle bassesse pour un son père Hassan 2 n’aurait jamais agi de la sorte.
    Ce sont ces recents et nombreux échecs politiques et diplomatiques sur le dossier du Sahara occidental qui l’ont fait courrir jusqu’à simuler un voyage privé à Cuba -pays proche des USA qui en réalité a été beaucoup plus une salle d’attente que des vacances pour ce roitelet qui y a poireauté vainement.
    En rencontrant Trump M6 espérait arracher un soutien des USA d’une part pour que la prochaine résolution du conseil de sécurité sur le Sahara Occidental ne soit pas un énième échec pour le Maroc et d’autre part pour servir de contre poids sur le fameux arrêté de la Cour de Justice de l’UE qui ne reconnait pas la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental.
    Dans cet audience M6 aurait également demandé au président Trump a faire des pressions sur l’Union africaine pour à défaut d’exclure la RASD de l’isoler diplomatiquement bien sûr en proposant des marchés et de la coopération géostratégique et militaire.
    Ces propositions, les américains les connaissent déjà elles ne sont pas de tout point de vue intéressantes actuellement le Maroc n’a aucun rôle géostratégique a jouer pour les USA qui savent que les ressources de ce pays proviennent en grande partie de la production du canabis donc un pays voyou dont l’économie est foncièrement informelle et non viable.

    HANNIBAL
    18 avril 2017 - 7 h 23 min

    A voir le silence pesant de
    A voir le silence pesant de la presse propagandiste du makhnaz qui on a jamais vu une visite
    annoncée au Tam Tam subitement devenue aussi silencieuse cette crémeuse presse est restée plutot muette et motus et bouche cousue pour une visite qui se voulait royale l’antre de la corruption a revue sa copie et réfrène ses désirs de grandeur en faisant
    du shoping a Miami dans une tenue Hard en visitant les boutiques pour homos en compagnie
    des mar »oki du monde qui snape a coté de leur majesté comme leur presse les présentent
    c’est la consolation de ses sujets qu’il récoltera quand il rentrera dans son lupanar tete baissée et blessé dans son amour propre cette fanfaronnade est terminée s’est ‘il un jour regarder dans une glace ? je parie que cette audience qu’il espérait et a bien compris qu’il etait personna non grata sinon cette douche froide pour bouffi VI va devoir relire son bréviaire et apprendre que les relations internationnales ne se construisent pas sur des mensonges momie VI est avertit se faire tout petit et se faire oublié mais j’attend l’échéance du 27 avril la patience des Saharaouis a assez duré !!!

    Anonymous
    18 avril 2017 - 7 h 21 min

    C’est étrange de voir le
    C’est étrange de voir le gourou du makhzen débarquer à Cuba, en visite privée!!

      red
      18 avril 2017 - 13 h 57 min

      Cuba c’etait programmée comme
      Cuba c’etait programmée comme salle d’attente pr etre reçu par sidou trump ! et pr etre soigné d’une etrange maladie !il devient perfois aphone camouflé par ses medecins en mal de gorge vous avez vu sa tronche de fumeur de petards affichant de méchants tics .Je pense que vous avez tous remarqué sa tv ne fait jamais de lui de gros plan ! tellement il est devenu hideux et repoussant !

    Anonymous
    18 avril 2017 - 6 h 43 min

    S’il demande audience chez
    S’il demande audience chez hassen ouatara il sera reçu.

      ali
      18 avril 2017 - 11 h 57 min

      JAMAIS tu prends Ouattara
      JAMAIS tu prends Ouattara pour qui? c’est le président de la C Ivoire un des futurs géants d’afrique! jamais il recevra ce …..

    Jean_Boucane
    18 avril 2017 - 6 h 20 min

    Mais il a quoi comme maladie?
    Mais il a quoi comme maladie?

      HANNIBAL
      18 avril 2017 - 6 h 37 min

      Jean_Boucane (non vérifié
      Jean_Boucane (non vérifié)Mais il a quoi comme maladie?

      18 Apr 2017 – 07:20 Le culte de la personnalité ….. !

    Nobody Paris
    18 avril 2017 - 5 h 29 min

    ON PARLE SOUVENT DU FOU DU
    ON PARLE SOUVENT DU FOU DU ROI, MAIS LA
    C’EST LE ROI QUI EST FOU. MOU-MOU6 TU FINERA DANS UN ASILE D’ALIENE; C’EST ECRIT.

    Dounia
    18 avril 2017 - 3 h 40 min

    Mais si Melancon gagne, ns
    Mais si Melancon gagne, ns auons la france, il semblerait que son amie et d’origine marocine. On aurait tt vu la honte ils colonisent un pays. La imonarchie disparaîtra tôt ou tard avec les voitures volantes c’est inadèquant.

      Dounia
      18 avril 2017 - 4 h 29 min

      Je voulais dire mr Mélanchon
      Je voulais dire mr Mélanchon gagne les éléctions présidentielles ns aurons

    Rayes El Bahriya ,
    18 avril 2017 - 3 h 09 min

    Ya Khider Cherif.

    Ya Khider Cherif.
    Cet article c’est la suite logique de mon post in
    de l’article d’avant.
    lis le stp.
    Quelles similitudes des points de vues.
    sauf que j’ai une longueur d’avance sur toi.
    j’en suis humblement fier.
    c’est même la nième fois que je constate ça.

    http://www.algeriepatriotique.com/article/comment-mohammed-vi-été-humilié-par-le-président-américain-donald-trump

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.