Championnat du monde de jiu jitsu : l’Algérie remporte deux médailles

Yacine Kherrouba. D. R.

La sélection algérienne de jiu jitsu a remporté deux médailles, une en or et une autre en argent, au championnat du monde toutes catégories de la discipline qui se déroule jusqu’au 22 avril à Abou Dhabi (Emirats arabe unis), avec la participation de 10 000 athlètes représentant 111 pays.

La médaille d’or algérienne a été décrochée par Yacine Kherrouba dans la catégorie Master (-85 kg), qui s’est imposé en finale devant le Brésilien Thiago Freitas, alors que la médaille de bronze est revenue à un autre Brésilien Renato Werlang.

La deuxième médaille algérienne, en argent, a été remportée par Riad Medjahad qui s’est incliné en finale devant l’Emirati Salem Alhosani. La médaille de bronze est revenue au Comorien Ibrahim Zahi.

L’Algérie, qui prend part à la 8e édition du Mondial de jiu jitsu avec 27 athlètes, occupe la 17e place du classement général avec 1 424 points, loin derrière le Brésil premier avec 59 576 points (44 médailles d’or, 39 argent, 50 bronze).

Cette compétition est ouverte à toutes les catégories d’âge de poussins (5 ans) à Master 3 (entre 45 et 50 ans).

Le jiu jitsu (art de la souplesse) est un art martial japonais développé par les samouraïs, regroupant les techniques du judo, du karaté do et du taekwondo.

R. S.

Commentaires

    anti-khafafich
    22 avril 2017 - 17 h 09 min

    étant un adepte et pratiquant
    étant un adepte et pratiquant des sport martiaux, je félicite mes compatriotes pour cet exploit, yarham waldikoum !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.