Les raisons du report du vote d’une résolution sur le Sahara Occidental à l’ONU

Antonio Guterres. D. R.

Le vote sur le projet de résolution sur le Sahara Occidental, qui était prévu jeudi après-midi au Conseil de sécurité de l’ONU, a été reporté et sera adopté ce vendredi après-midi, selon une source proche du dossier, qui a confié à Algeriepatriotique que la première mouture, qui s’est focalisée longuement sur la situation à El-Guergarate, en mettant une grande pression sur le Front Polisario, va être profondément remaniée. Il est question que le Polisario annonce qu’il envisage de se retirer momentanément de cette région sensible située à la frontière avec la Mauritanie, à la condition que l’ONU y assure une présence permanente pour contrôler le flux important de camions – environ 350 par jour – et pour dissuader le Maroc de mettre en application son projet de route traversant les territoires sous contrôle du Front Polisario, et ce, en violation de l’accord de cessez-le-feu.

En contrepartie de cette décision du Polisario, il est attendu le retour à la pleine fonctionnalité de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental (Minurso) et la reprise du cinquième round de négociations avec le Maroc. On sait que le Makhzen n’a cessé de multiplier les entraves sur ces deux points qu’il sera finalement contraint de céder. Le Conseil de sécurité devrait, en effet, décider la prorogation du mandat de la Minurso d’une année.

Le projet de résolution réaffirme à cet égard que les accords militaires conclus avec la Minurso concernant le cessez-le-feu doivent être pleinement respectés et exhorte les parties à y adhérer pleinement. Le Secrétaire général de l’ONU devrait informer le Conseil de sécurité des progrès accomplis dans ce sens six mois après la nomination du successeur de Christopher Ross.

L’APS a rapporté une déclaration du coordinateur sahraoui avec la Minurso, M’hamed Kheddad, qui a estimé, mercredi à New York, qu’il y avait une velléité au niveau du secrétariat général de l’ONU de changer la nature du conflit du Sahara Occidental, affirmant que les Sahraouis rejetteraient toute négociation hors du cadre de la légalité internationale.

M’hamed Kheddad réagissait au dernier rapport du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, sur le Sahara Occidental, qui a proposé aux deux parties en conflit de parvenir à un accord définissant la forme et la nature de l’exercice de l’autodétermination en mettant toutes les propositions sur la table des discussions. M. Kheddad a réaffirmé que «le problème du Sahara Occidental est une question de décolonisation, inscrite à l’ordre du jour du comité spécial de la décolonisation de l’ONU».

Houari Achouri

Comment (64)

    kamiise
    1 mai 2017 - 9 h 36 min

    surement ce guterres un
    surement ce guterres un drogue de la diplomatie internationale qui a besoin de son lot de shit avant de dormir, donc bienveillance pour notre roi fournisseur, nous continuons a defendre les nobles causes n’en déplaisent a nos voisins depravés amoureux de leur monarchie vive la rasd vive la palistine le kashmir libre les indiens des etats unis les khmeir rouges et jaunes et de toutes les couleurs
    et surtout vive BOUTEFLIKA (il est vivant encore….).




    0



    0
    Ali
    29 avril 2017 - 14 h 25 min

    C’est le monde à l’envers !
    C’est le monde à l’envers ! Comment le conseil de sécurité demande au soldats sahraouis de se retirer de guergarat qui est un territoire libéré et ne demande pas à l’occupant du makhzen de se retirer du Sahara et le polisario s’est exécuté sous le contrôle de la minurso . Pourquoi ces combattants ont accepté de se retirer alors qu’ils sont chez-eux.?




    0



    0
    la paix
    29 avril 2017 - 12 h 26 min

    imaginez dans un monde
    imaginez dans un monde meilleur, le sahara occidentale devenir un état du Maghreb comme le maroc l’algerie tunisie libye mauritanie et on les appel les état unis de maghreb avec une armée unis et un seul service secret, le monde tremblera, mais le probleme il ya de chaque coté des sionistes dans chaque gouvernement




    0



    0
      BabElOuedAchouhadas
      29 avril 2017 - 13 h 43 min

      @La paix, avant cela il va
      @La paix, avant cela il va falloir faire degager cette feodale et predatrice famille allaouite allochtone pour contruire et developper notre Region Afrique du Nord et non pas le « maghreb » qui est un subterfuge utilise par le Glaoui H2 pour faire passer dans nos subconscients ce concept qui veut dire en arabe « Maroc » et ainsi asseoir sa diabolique idee de « Grand Maroc » selon le concept sioniste du « Grand Israel:< .




      0



      0
    Anonyme
    29 avril 2017 - 10 h 57 min

    CE Antonio Guterres est une
    CE Antonio Guterres est une vraie ordures à l’image des dirigeants Européens




    0



    0
    Benhabra brahim
    29 avril 2017 - 3 h 22 min

    C est termine,la solution
    C est termine,la solution « politique  » est a bout de souffle!!…du fait que la Minurso fait du « bricolage ».Les sahraouis doivent recuperer leur pays par les armes……………….des ce ramadhane pourquoi pas???!!..




    0



    0
    Ali
    28 avril 2017 - 22 h 25 min

    Les sujets et les mkhaznias n
    Les sujets et les mkhaznias n’ont pas le droit de faire des commentaires ..




    0



    0
    Mansour
    28 avril 2017 - 19 h 10 min

    Ca ne va plus pour le fils du
    Ca ne va plus pour le fils du Glaoui puisque il semble que le peuple du Rif est sorti massivement ce soir dans toutes les villes de l’ex Republique du Rif pour revendiquer l’independance. Information verifiable a travers les reseaux du Rif




    0



    0
    Kahina
    28 avril 2017 - 18 h 39 min

    Le Polisario n’aurait pas dû

    Le Polisario n’aurait pas dû se retirer avant l’arrivée de la mission des nations unis.
    Le Maroc ne respectera jamais la résolution de Nations unis, son maitre s’appelle ISRAËL.




    0



    0
      Moroccoleaks
      28 avril 2017 - 18 h 48 min

      Il faut savoir que le
      Il faut savoir que le Polisario avait decide de se retirer qu’apres avoir eu la confirmation a ce que Gueterres envoi une mission Onusienne a Guerguerate pour etablir les responsabilites quant a la violation du Cessez le feu en Aout dernier. Vous pouvez consulter le texte de la Resolution que vient d’adopter le CS/ONU il y’a moins de deux heures.




      0



      0
      Moroccoleaks
      28 avril 2017 - 19 h 22 min

      Tranqulisez-vous Kahina, l
      Tranqulisez-vous Kahina, l’armee de la RASD ne s;est retiree que de 1.500 metres du poste frontiere de Guergerate avec une prescription claire dans la Resolution d’une Mission Onusienne qui doit rendre compte au CS/ONU de la responsabilite des violeurs du Cessez le feu dans un delais de un mois.




      0



      0
        Thidhet
        28 avril 2017 - 21 h 37 min

        Pourquoi il se retire de 1500
        Pourquoi il se retire de 1500 mètre il est chez lui non?Il a peur de qui?si on te refuse d’entrée dans ta maison tu casses tout n’est pas .alors!?!?




        0



        0
      Chaoui
      28 avril 2017 - 22 h 04 min

      Je suis du même avis. …;)
      Je suis du même avis. …;)




      0



      0
    Hadj moussa
    28 avril 2017 - 18 h 18 min

    ATTENTION AU PIÈGE DU MAROC
    ATTENTION AU PIÈGE DU MAROC ET SES ALLIÉS . ILS DEMANDENT AU POLISARO DE SORTIR DE SES PROPRE TERRES ET DU COUP ILS LE METTENT DANS LA MÊME POSITION QUE LE MAROC D OCCUPER SES TERRES QUI NE LUI APPARTIENNENT PAS OFFICIELLEMENT. COMME LE MAROC OCCUPE LE RESTE DES TERRES SAHRAOUIS ET ON NE LUI DIT RIEN SUR CETTE OCCUPATION ALORS QUE LES SAHRAOUIS SONT SOMMÉS DE QUITTER GARGARATE CELA VEUT DIRE QUE SI LE PLUS A RIO GAGNÉ LA BATAILLE DE DE GARGARATE IL PERDRA LE RESTE DU TERRITOIRE SAHRAOUI ET ON VA CROIRE QUE LE POLISARIO A GAGNÉ. CONCRÈTEMENT LE POLISARIO VA GAGNÉ AU MIEUX GARGARATE ET PERDRA TOUT LE RESTE QUE LE ON VA LAISSER LE STATUT QUO. LES SAHRAOUIS DOIVENT EXIGER A L ONU QUE LE MAROC QUITTER TOUT LE TERRITOIRE SAHRAOUI




    0



    0
      ALI
      28 avril 2017 - 19 h 07 min

      TON POST ME LAISSE PENSER QUE
      TON POST ME LAISSE PENSER QUE TU ES UN SUJET DU MAKHNEZ EN MISSION DE GRENOUILLAGE AU PROFIT DE LA PROSTITUEE M6 TOUT EN ESSAYANT DE TE FAIRE PASSER POUR UN ALGERIEN. PROUVE MOI QUE JE ME TROMPE.




      0



      0
      Chaoui
      28 avril 2017 - 21 h 49 min

      Je suis de ton avis si « Hadj
      Je suis de ton avis si « Hadj Moussa ». Mais il est des choses qui en tant qu’observateurs nous échappent…Seuls les intéressés qui sont sur place et ceux qui (les officiels) suivent de près ce dossier connaissent mieux que quiconque les réponses idoines…
      Oui, c’est quand même un comble ! Que paradoxe ! On n’exige pas de l’occupant de se retirer du territoire qu’il occupe militairement depuis 75 et dont il pille au su et au vu de tous les ressources naturelles du Peuple Sahraoui, non on voudrait imposer au peuple colonisé de se retirer de son…territoire ancestral !!! Et pour aller où ? Sur…Mars !!! De surcroît, visiblement pour l’ONU et le CHCR les animaux ont plus d’importance à leurs yeux que le Peuple Sahraoui, spolié et martyrisé et à qui on refuse une mission de contrôle des droits de l’homme quand on est plus prompt à les mettre en oeuvre pour la maltraitance des…animaux !!! Je ne puis me mettre à la place de mes frères Sahraouis opprimés mais tous les moyens leur sont légitimes pour faire valoir leur DROIT, celui de recouvrer leur liberté aussi certain que, comme le disait Frédérik Douglass : ‘Hors de la lutte, il n’y a point de salut » !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.