Les électeurs ont choisi le vote refuge : recul historique du taux de participation

Les Algériens ont mieux voté lors des législatives de 2012. New Press

Les Algériens ont boudé les urnes lors des élections législatives du 4 mai 2017. Le taux de participation enregistré à l’issue de ce scrutin n’aura été que de 38,25%, contre un taux de 43,14% en 2012, soit le plus bas depuis le début des élections pluralistes en Algérie.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, qui a annoncé ce chiffre aujourd’hui lors d’une conférence de presse organisée au Centre international des conférences (CIC), à Alger, a certes parlé d’un scrutin qui s’est déroulé dans des conditions «exemplaires» et «sereines», mais cela n’empêche pas de dire que le taux de participation enregistré cette année est le plus bas dans les annales électorales algériennes, confirmant du coup les appréhensions des autorités au sujet du spectre de l’abstention qui avait plané tout au long de la préparation de ce scrutin.

Le paradoxe de ce scrutin est que les Algériens ont mieux voté lors des législatives de 2012, un scrutin organisé en pleine tourmente du «printemps arabe», tandis que la participation au scrutin du 4 mai a enregistré un grand recul. D’aucuns désigneront la crise pétrolière et son impact direct sur le pouvoir d’achat des Algériens pour justifier le fait que les électeurs ont boudé les urnes.

Pourtant, les partis et candidats indépendants à ces élections de même que les autorités ont tous mené une campagne essentiellement portée sur le spectre de l’abstention, en ciblant les appels incessants de partis boycotteurs et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).

Par ailleurs, le président Abdelaziz Bouteflika a cru devoir appeler les Algériens à accomplir leur devoir électoral pour contrecarrer les partisans du boycott et du défaitisme. Cependant, outre la qualité de la représentation de la plupart du personnel politique, les électeurs ont fait un vote refuge en reconduisant les formations politiques majoritaires.

En vertu de ces résultats, la nouvelle configuration politique de l’APN ne sera donc pas chamboulée, à quelques exceptions près.

Ramdane Yacine

Comment (28)

    Omar
    6 mai 2017 - 7 h 13 min

    VIVE LE SENAT ! A BAS l’APN !
    VIVE LE SENAT ! A BAS l’APN ! VIVE LES SENATEURS ! A BAS LES DEPUTES ! OUI POUR UNE SEULE CHAMBRE ! NON POUR DEUX CHAMBRES !




    0



    0
      Omar
      6 mai 2017 - 9 h 04 min

      Du n’importe quoi si Omar !
      Du n’importe quoi si Omar ! Tu (enfin JE !) dis n’importe quoi ! Omar se contredit ! Omar aime l’APN et le SENAT ! Omar veut devenir SENATEUR ! Vive l’Algérie ! Vive M. Bouteflika !




      0



      0
      leh
      6 mai 2017 - 18 h 35 min

      T’as oublié une chose cher
      T’as oublié une chose cher Omar, « VIVE LA CHKARA ».




      0



      0
    un algerien lambda
    5 mai 2017 - 22 h 49 min

    Ben ,supposons qu’on annule
    Ben ,supposons qu’on annule ces élections , ils vont organiser une « deuxième session » qui connaitra le même sort si la majorité refuse de s’exprimer . Idem pour la 3e, et les sessions suivantes jusqu’au jour du jugement dernier..La politique de la chaise vide ne paie pas et le bureau des pleurs est fermé hier le 4 mai 2017 ,il rouvrira ses portes lors des prochaines élections locales APC et APW. Une chose est dure ,ou bien on se magne les fesses et on donne un peu plus de notre temps à la chose politique en nous investissant afin de décrotter ces dames et messieurs qui sont au pouvoir depuis 1962 OU bien on achète des stocks de papier mouchoir pour essuyer les larmes à chaque fermeture des bureaux de vote.Les LOCALES sont à nos portes et les présidentielles pour 2019 .Si le peuple veut un changement PACIFIQUE c’est par les urnes qu’il viendra .QUI dit urnes dit s’impliquer dans la politique. En France 8 millions de personnes dont 60%de moins de40 ans ont voté pour les primaires de la droits ( tout en payant 2 euros pour avoir le droit de voter!!!!) Chez nous on passe le temps à tchater et lorsque les jeux sont fait on joue aux vierges effarouchées.Désolés mecs mais vous allez vous taper le duo-FLN-RND pendant encore au moins 5 ans.Sinon quoi faire? Sortir dans la rue et ce sera bis répitita de 1991 et ses 200.000 morts. FAITES VOTRE CHOIX MESDAMES ET MESSIEURS .




    0



    0
    Anonymous
    5 mai 2017 - 21 h 53 min

    le pire reste a venir;les
    le pire reste a venir;les corrompus ont les mains libre pour réhabilité plus de traitres et de voleurs;nos libérateurs sont triste et mécontent d’avoir donner leurs vie pour un résultat égal;toutes les promesses de nos faux vainqueurs vont vaporisées et les citoyens vont etre sacrifiés;nous parlerons d’ici 2019




    0



    0
    No boutef
    5 mai 2017 - 20 h 53 min

    Youyouuuuu Tahia Bouteflika !
    Youyouuuuu Tahia Bouteflika !
    Les Algériens méritent cette situation !Vous vous souvenez les Klaxons et les Youyouuu ?




    0



    0
      anti-mokokos
      5 mai 2017 - 21 h 09 min

      dégage espece de prostituee
      dégage espece de prostituee mokoko, vas t’occuper de tes enfants ils sont peut etre avec un « touriste »




      0



      0
    Lotfi magh
    5 mai 2017 - 20 h 15 min

    Je n’ai pas voté mais je vais
    Je n’ai pas voté mais je vais vous raconté quelque chose qui s’ est passé hier , une connaissance a sonné chez moi hier vers 19h30 , il était responsable d’un bureau de campagne , il m’a dit  » viens m’aider à tenir l’échelle car je dois rendre les banderoles et le drapeau à leur propriétaire  » , je lui ai répondu qu’ il est tard et de laisser jusqu’à demain vendredi , il a insisté , bon je suis parti pour l’aider , il a commencé par enlever le drapeau ensuite la banderole qui étaient en haut de la façade externe du local de campagne , au moment ou il était entrain de découdre cette banderole , je suis rentré dans ce bureau de campagne , j’ai remarqué que le drapeau qu’il a enlevé était jeté par terre , je l’ai prit je l’ai plié et je l’ai posé sur le bureau , j’ai fait alors une conclusion que mon geste vaut plus que si j’avais voté , je lui ai alors dit  » le drapeau que tu as jeté par terre je te l’ai plié et posé sur le bureau  » , il m ‘a répondu  » oui oui merci merci  » , imaginez ou s’est passé cette scene ? dans un bureau de campagne du FLN .




    0



    0
    AMIN
    5 mai 2017 - 18 h 29 min

    la montagne qui accouche d
    la montagne qui accouche d’une souris;toutes ces dépenses;ces meetings et l’argent jeté par les fenétres;et la population meurt de manque de médicament; pour un résultat de meme juste; pour démontré soi-disant aux étrangers; que nos corrompus saint d’esprit et aussi populaire pour saccagé tout un pays; aux pays des aveugles les borgnes sont rois




    0



    0
    el hadj
    5 mai 2017 - 18 h 26 min

    ce qui intéresse une très
    ce qui intéresse une très large part des citoyens de retraites c est combien le taux d augmentation des pensions face a l inflation galopante et la vie très chère a moins des les aligner sur les salaires des deputes d ou il y aura une participation massive aux prochaines élections




    0



    0
    el hadj
    5 mai 2017 - 18 h 23 min

    si on prend en consideration
    si on prend en consideration le taux officiel de participation il est clair que les 2/3 des citoyens ne se sont pas exprimes et les deputes désignés ne les represent guère.la mascarade de cette assemblée garderie d adultes largement rémunérés dure et perdure .subjugues par la jeunesse et la competence des candidats a l election présidentielle française suivie de très près par les algériens nos dirigeants grabataires actuels se doivent de tirer la leçon et répondre a l impatience du peuple pour un renouvellement générationnel et une très bonne gouvernance.




    0



    0
    Anonymous
    5 mai 2017 - 16 h 29 min

    avec une participation réelle
    avec une participation réelle de 25 % et non de 38 % inventé par le système mafieux;et meme es-que on peu revendiqué une victoire avec une participation de moins de 50 % la majorité d’une vraie démocratie quant la participation ne dépasse pas les cinquante pour cent;on annule les élections;mais comme nous vivons dans un monde a part; tout est possible;on a été déja prévenu par monsieur ould abbès que la FLN sera vainqueur de degré ou de force;nous sommes condamné encore a 5 ans de corruption et d’injustice; et le pillage de ceux qu’ils reste de ce pays;




    0



    0
    Benhabra brahim
    5 mai 2017 - 16 h 18 min

    Il n y aura pas le « glorieux »
    Il n y aura pas le « glorieux »………………………………………….specifique!!!…Tahar Misoum.Lui qui il y a 5ans avait mis a jour les « importations mascarades ».Ca faisait rigoler,mais c est aujourd hui que l etat lui a donne raison ,puisque maintenant tout doit faire l objet de licences d importation???!!…Bon mais ca encore c est une autre histoire………………….specifique.




    0



    0
    anonyme
    5 mai 2017 - 15 h 55 min

    Le pouvoir a gagné 5 années
    Le pouvoir a gagné 5 années de tranquillité avec les hommes du chkara.
    Le perdant notre beau pays.
    Le massage est que au sein du pouvoir, il y des gens qui refusent le développement du pays et ils veulent que notre peuple reste comme des KHAMASSA.




    0



    0
    Mergou
    5 mai 2017 - 15 h 38 min

    Le discours, du ministre de l
    Le discours, du ministre de l’interieur, ayant precede l’annonce d’une partie des resultats,le nombre des bulletins ayant ete volontairement omis, demontre le degre de neutralite du ministere ayant organise ces ….. elections.




    0



    0
    Anonymous
    5 mai 2017 - 14 h 54 min

    Au boulot, faites marcher vos
    Au boulot, faites marcher vos bras et pas seulement vos index .La fête est finie ,la manipulation à travers les réseaux sociaux basta.Qui veut gagner sa vie n’a qu’à remonter ses manches !




    0



    0
    RAH EL BABOUR
    5 mai 2017 - 14 h 38 min

    VOUS AVEZ RATES VOTRE
    VOUS AVEZ RATES VOTRE CHENCES BRAVO LES INTELLIGENTS




    0



    0
    Mohamedz
    5 mai 2017 - 14 h 13 min

    Le plus marquant pour ces
    Le plus marquant pour ces élections dans la wilaya d’Alger est que le FLN a raflé la mise alors que dans un passé récent les algerois boudés ce parti de néo- mercenaires au point d’exiger sa restitution au peuple algérien et sa mise au Musée de la révolution aux côtés de sa soeur l’ALN.




    0



    0
    Anonymous
    5 mai 2017 - 14 h 00 min

    « Les électeurs ont choisi le
    « Les électeurs ont choisi le vote refuge »
    C’est faux
    Ceux qui ont voté fln et rnd c’est ceux qui se a coulent douce




    0



    0
    anonym
    5 mai 2017 - 13 h 39 min

    Hchouma alikoum,si vous aimez
    Hchouma alikoum,si vous aimez vraiment le pays et non le pouvoir ,voys auriez dû programmé ala Al akal le jour de l’élection de khorti dans un jour de weekend end,ya bourab vous entrain de nous dire qu’il faut relever vos manches et serré vos ceintures vous êtes en crise( pas les notres un dipitis qui gagne plus de 30 millions de centimes sans oublier les autres cadeaux)voila un autre jour de perte pour l’économie national,




    0



    0
    Bibi 92
    5 mai 2017 - 13 h 19 min

    Une mascarade. Pays paralyse.
    Une mascarade. Pays paralyse. Le seul point positif c que le peuple est intelligent en montrant son mepris pour cette farce. Quand va t on voire le boit du tunnel ???




    0



    0
    2fik
    5 mai 2017 - 13 h 08 min

    Ce taux de 38,25% est en lui
    Ce taux de 38,25% est en lui meme gonflé par les criquets mercenaires et opportunistes duiCF6ZKr FLN. Finalement le vainqueur de de ces « élections? » c’est #Mansotich




    0



    0
    anti mekhrebi à jamais!
    5 mai 2017 - 13 h 06 min

    une algérienne primée à
    une algérienne primée à Washington dans le cadre des Young Emerging Leaders ! il y a quelques mois les sites mokokos parlaient de 4 jeunes issus dl’afrique francophone mais ne parlaient pas de l’algérienne bien sur, aujourd’hui le verdict est tombé et l’Algérie est le seul pays africain primé! tout cela pour vous dire encore et encore faites attention à la désinformation de la vermine mokoko !!!!!




    0



    0
    Felfel Har
    5 mai 2017 - 13 h 03 min

    « Qu’importe le verre, pourvu
    « Qu’importe le verre, pourvu qu’on ait l’ivresse », voilà ce qu’il faut retirer de cette annonce. Le taux de participation (d’approbation des citoyens) est certes faible mais rien n’empêchera le pouvoir de célébrer: ses partis sont tous là, FLN et RND en tête, les islamistes obtiennent un os à ronger, les partis-croupions (TAJ et MPA) sont récompensés pour leur rôle de trouble-fête de l’opposition, cette opposition qui a volé en éclat pour ne pas « avoir mouillé la chemise » en descendant dans la rue pour prendre le pouls du bon peuple qui n’arrête pas de galérer. Une satisfaction toutefois, le cirque est fini pour le moment. D’autres élections vont suivre et « vogue la galère »!




    0



    0
    Abou Stroff
    5 mai 2017 - 13 h 02 min

    en supposant que les
    en supposant que les chiffres avancés soient vrais, je crois que l’observateur impartial peut tirer des conclusions imparables. les algériens lambda ont compris depuis des lustres que:
    – les députés n’ont aucun poidst face à la « machine » de l’exécutif.
    – que voter pour un tel signifie simplement qu’un tel va simplement s’enrichir sans rien apporter à ceux qu’il est censé représenté
    – que tous les pouvoirs sont concentrés dans les mains de ceux qui distribuent la rente (la marabunta qui nous gouverne et dont le parrain du moment est notre bienaimé fakhamatouhou national).
    moralité de l’histoire: quand on veut singer les sociétés modernes, il faut vivre les conditions objectives et subjectives des sociétés modernes. ceci dit, que signifie des élections au sein d’un système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation où il n’existe ni société civile et encore moins de citoyens? les tubes digestifs ambulants qui composent, en majorité, la société algérienne, ne vivent ils pas uniquement pour être gavés pour ensuite déféquer? conclusion: un corbeau peut il singer la démarche d’une colombe?




    0



    0
      lehbilla
      6 mai 2017 - 18 h 44 min

      Cher Abou Stroff je te salue,
      Cher Abou Stroff je te salue,

      Peu importe que les chiffres soient vrais ou faux, on a bien une répétition d’une mise en scène bien connue des tubes digestifs ambulants que nous sommes. Je ne pense pas aussi qu’il y ait des sociétés modernes qui nous regardent car connaissant le film déjà depuis longtemps. Quant au corbeau il a déjà ouvert son large bec et il n y a plus de colombe depuis belle lurette. Bien à toi.




      0



      0
    l
    5 mai 2017 - 12 h 59 min

    Retour à la case départ

    Retour à la case départ
    Ce bled ne changera jamais




    0



    0
      Anonymous
      5 mai 2017 - 15 h 35 min

      as tu voté ?
      as tu voté ?




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.