L’UE prête à renier ses valeurs pour une bouchée de poisson volé aux Sahraouis

Federica Mogherini et Salaheddine Mezouar, une relation d'exception. D. R.

Dans un entretien accordé cette semaine au magazine Afrique-Asie, Amar Belani, ambassadeur d’Algérie auprès de l’Union européenne, explique comment certains lobbyistes européens payés par le Makhzen s’emploient actuellement à contourner les dispositions du dernier arrêt de la Cour européenne de justice (CJUE) se rapportant aux accords liant l’UE au Maroc : «(…) L’analyse des déclarations de certains hauts responsables de l’UE et le ballet de visites effectuées en toute discrétion par ces responsables à Rabat suggèrent que les deux parties travaillent main dans la main pour trouver les moyens techniques de contourner cet arrêt de justice, ce qui explique l’opacité avec laquelle sont menées ces tractations et les interrogations incessantes des eurodéputés quant à leur teneur.»

L’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles précise toutefois qu’«au plan du droit, théoriquement cela devrait être hautement improbable dans la mesure où les dispositions de l’arrêt de la Cour de justice de l’UE du 21 décembre 2016 sont claires et stipulent que les produits et ressources du territoire du Sahara occidental doivent être exclus du champ d’application des accords commerciaux conclus entre l’UE et le Maroc». Il rappelle, en outre, que «cette décision irrévocable de la justice européenne est contraignante aussi bien pour la Commission européenne que pour les Etats membres de l’UE. Elle découle du statut distinct et séparé reconnu par le droit international et la Charte des Nations unies au Sahara occidental en tant que territoire non autonome».

Amar Belani n’est pas le seul à attirer l’attention de la communauté internationale sur le stratagème que sont en train de mettre en place le Maroc et ses «complices» au sein de l’UE pour vider de sa substance la décision de justice de la CJUE. L’ONG internationale Western Sahara Resource Watch avertit également que la Commission européenne a sollicité l’accord des Etats membres de l’UE pour un nouveau mandat de négociation en vue de corriger certaines dispositions de l’accord commercial controversé avec le Maroc afin d’y inclure les marchandises du territoire occupé du Sahara occidental.

Pour Amar Belani, le «calme olympien» affiché dernièrement par le Maroc accrédite effectivement l’idée que quelque chose se trame contre les intérêts du peuple sahraoui : «Il ne vous aura pas échappé que les autorités marocaines, d’habitude promptes à réagir au quart de tour au moindre rappel par l’UE des principes du droit international, tel que le statut non autonome du territoire du Sahara occidental ou son éligibilité à l’autodétermination, affichent ces derniers mois un calme olympien comme si des garanties leur ont été données quant à l’issue de ces discussions.» Pour lui, ces garanties pourraient, par exemple, «prendre la forme d’une disposition prévoyant des consultations préalables avec des « institutions » factices, crées de toute pièce par le Maroc, et l’élimination de toute référence au terme « peuple du Sahara occidental » (tel qu’énoncé dans les référents onusiens ainsi que dans l’arrêt de la CJUE) et son remplacement insensé par « population locale », ce qui serait une véritable forfaiture».

L’ambassadeur d’Algérie auprès de l’Union européenne pense qu’une telle entente pourrait être scellée entre les deux parties dans la mesure où «l’UE affiche une posture morale à géométrie variable selon les situations». A ce propos, il attire l’attention sur le fait qu’«au moment où les responsables européens affirment au plus haut niveau la détermination de l’UE à veiller à ce que, conformément au droit international, l’ensemble des accords conclus avec Israël mentionnent sans équivoque et expressément qu’ils sont inapplicables aux territoires occupés par Israël en 1967, aucune dispositions du même genre n’est prévue dans les accords conclus avec le Maroc, alors que dans les deux cas il s’agit d’occupation». Et pour Amar Belani, il serait bien évidemment regrettable que l’UE décide, au nom d’un pragmatisme de mauvais aloi, de fouler au pied les principes et valeurs sur lesquels elle a été construite et dont elle se prévaut dans ses relations avec le reste du monde.

Malgré ces développements, le diplomate algérien dit rester confiant quant au fait que «le droit prévaudra en dernier ressort» et qu’il est conforté dans ce sentiment par les annonces en cascade d’entreprises européennes qui ont décidé de se conformer à la légalité internationale en mettant fin à l’exploitation des ressources du territoire du Sahara occidental, à l’instar de la décision prise récemment par la multinationale suisse Glencore PLC spécialisée dans l’exploration pétrolière offshore. Il dit noter également avec «satisfaction» la fin de l’impunité avec laquelle le Maroc menait en toute illégalité ses opérations d’exportation de ressources du territoire du Sahara occidental, comme l’illustre la saisie par un juge sud-africain d’un bateau transportant 54 000 tonnes de phosphates d’une valeur de 5 millions de dollars destinée à la Nouvelle-Zélande, provenant des mines de Boucrâa, dans les territoires sahraouis occupés illégalement par le Maroc.

Sadek Sahraoui

Comment (40)

    Kassaman
    15 mai 2017 - 13 h 29 min

    Les seules valeurs que l’UE a
    Les seules valeurs que l’UE a sont cotées en bourses…

    Kahina
    15 mai 2017 - 11 h 53 min

    L’UE s’ est métamorphosée en
    L’UE s’ est métamorphosée en l’union des profiteurs cupides et des des tubes digestif. L’UE est entre les mains des hommes sans éthique. Une Europe corrompue et achetable pour 100 de grammes de crevettes.
    C’est pour cette raison qu il y a le mouvement Anti_UE.

    1
    1
    MDAMAR
    15 mai 2017 - 11 h 29 min

    Je crois que la meilleure
    Je crois que la meilleure façon d’agir pour les Sahraouis, ne se résume que dans l’application de la manière forte , à savoir attaquer toute installation pétrolière ou minière sur leur territoire occupé pour décourager toute forme de dilapidation de leurs richesses minières ou halieutiques. deux ou trois sabotages d’installations étrangères bien calculées….. ce qui a été pris par la force ,ne peut être repris que par « arrachage » . ces sahraouis marchent sur un tapis interminable….depuis plus de quarante ans . cette chanson n’a que trop duré. SI vous cherchez auprès de l’UE une quelconque solution, ce n’est que de la pure perte de temps si ce n’est de l’utopie.

    anti-khafafich
    14 mai 2017 - 21 h 08 min

    la diplomatie du pays de
    la diplomatie du pays de lyautey se résume en 2 principes ancestraux: corrompre la poche avec l’argent sale de la zetla et corrompre l’âme avec la dépravation sexuelle. Si nous pouvons assécher la branche financière de PD6 c’est la moitie des inconnus de l’équation magique de PD6 qui seront connus. Le regard de ce sinistre et son attitude ne laisse aucun doute sur leur méthodologie héritée depuis des lustres de leurs roitelets et sultans.

    1
    1
      méthode américaine !
      15 mai 2017 - 11 h 02 min

      La seule culture à l’actif de
      La seule culture à l’actif de ce pays est la culture du Cannabis (eux qui essaient de nous piquer nos traditions culturelles) ! mais les dirigeants africains et européens devraient commencer à appliquer les techniques américaines utilisées par la CIA en Amérique du Sud : manipulations et dévastations des cultures de cannabis de ce pays qu’est le Maroc ! et On verra alors si Mimi6 va tenir un an avec les dettes et les trafiquants aux fesses !!

      2
      2
    Moskosdz.
    14 mai 2017 - 20 h 43 min

    Quand c’est l’animateur
    Quand c’est l’animateur Georges Pernoud qui se rend lui même sur les côtes du Sahara occidental tourner son émission Thalassa pour nous présenter des ostréiculteurs Marocains pratiquant l’élevage des huîtres,cela explique tout sur leur destination et qui en est le tuteur du Maroc.

    2
    1
    Raïna
    14 mai 2017 - 19 h 38 min

    L’UE au nom de ses interêts
    L’UE au nom de ses interêts économiques sans aucun état d’âme ni scrupule n’hésite pas à piller les richesses des sahraouis avec à sa tête la France pays qui s’autoproclame défenseur des droits de l’homme et des libértés.
    La narco monarchie féodale face à son impuissance et son complexe d’infériorité,incapable de bouger le petit doigt face aux occupants de Ceuta et Melilla tente coùte que coùte d’étendre son royaume par le sud.Il n’y a rien à attendre des pseudos institutions
    internationales et leurs résolutions qui ne font que maintenir le statut-quo,le peuple sahraoui n’a guére le choix d’arracher son indépendance par les armes…

    1
    1
    Bouabsa
    14 mai 2017 - 19 h 28 min

    Après 45 d’occupation et
    Après 45 d’occupation et comme l’on bien exprimé beaucoup d’intervenants sur AP, le peuple sahraoui n’a plus qu’un seul moyen pour se faire entendre: utiliser la force et tous les moyens légitimées par le droit international pour récupérer ses droits spoliés par le trio occupant et oppresseur franco-israelo-marocain. La première étape serait d’adapter massivement sa rhétorique et sa dialectique de communication à une situation de guerre et non de paix.

    UE non crédible !
    14 mai 2017 - 18 h 35 min

    C’est ce genre d’affaire qui
    C’est ce genre d’affaire qui discrédite complètement les instances de l’Union Européenne : on comprend mieux pourquoi certains pays veulent absolument la quitter et surtout pourquoi les peuples européens n’en veulent plus ! aucun crédibilité, que des magouilles aux détriments des peuples … voilà même que l’UE se lance dans la désobéissance aux règles internationales de l’ONU et se permet de baffouer les droits de peuples tels que le peuple Sahraoui ! il serait temps que cette organisation soit refondue avec une vraie légitimité internationale en évitant que ce soit juste une organisation des lobbies hors la loi !!! pour le moment, l’UE ne tire aucune leçon de ses déconvenues politiques …

    Le Patriote
    14 mai 2017 - 18 h 21 min

    Les dix (10) references
    Les dix (10) references marocaines : 1/- un Roitelet qui parle de TGV pour 2019, alors que 80% des ruraux marocains (soit environ 14 millions de marocains sur une population totale de 33 millions) continue a se deplacer sur dos de mulet quand le chef de famille a la chance d’avoir un Mulet. 2/- 1er propducteur et exportateur mondial du Haschich avec une production de 760.000 tonnes/ ans et une recette grace aux exportations d’un montant de 23 milliards de dollars/ an. 3/- 1er producteur et exportateur mondial de la prostitution exotique. On parle de 15 millions de prostitutees qui exercent a plein temps ou occasionnellement et dont 1,2 millions exercent e l’exterieur du Maroc. Dans cette categorie il semble que 90% de ces prostituees font leurs cinq pieres quotidiennes avec assuduite pensant que l’Islam est compatible avec la prostitution selon le slogan du Makhnez parlane de l’islam marocain de tolerance. 4/- 2eme attraction mondiale de la pedophilie apres la Thaillande. 5/- le Maroc est le plus grans pays dans l’innovation dans ce qu’on appelle aujourd’hui la « femme-mulet » qui merite une protection a l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriete Intelectuelle). 6/- 3eme exportateur mondiale du terrosime salafisto-wahabite pour Daech avec 3.600 terrosites marocains et apres la Tunisie et l’Arabie Yahoudite. 7/- Une feodale narco-monarchie absolue ou le Roitelet decide de tout en vrai « Chef d’etat » sans jamais avoir ete charge par son peuple et ne rend jamais compte aux elus du peuple. 8/- Un Roitelet devenu en 17 annees la 7eme fortune mondiale et la 1ere en Afrique alors que le sujet marocain est la personne la plus endettee dans la Region MENA apres le lbanais dont le pays a conne deux guerres devastatrices en 20 anas. 9/- Un Roitelet incapable de donner a manger a ses sujets alors qu’il se paye le luxe de coloniser un pays voisin (le Sahara occidental) apres avoir tente la meme chose avec la Mauritanie en 1961 et l’Algerie en 1963. 10/- un roitelet qui se permet chaque annee avec sa famille sept de huit mois de vacances a l’exterieur avec l argent du contribuable marocain sans que ce derniere puisse dire quoique ce soit.

    Boumediene
    14 mai 2017 - 17 h 39 min

    DEPUIS QUAND ONT ILS DES
    DEPUIS QUAND ONT ILS DES VALEURS ?

    Thidhet
    14 mai 2017 - 17 h 31 min

    En language clair, les
    En language clair, les européens veulent dire aux Sahraouis: « bougez-vous, c’est à vous de faire le ménage dans votre pays et de nettoyer votre sol de la souillure makhezni ».

      Alilapointe
      14 mai 2017 - 22 h 15 min

      Thidhet apportes du nouveau
      Thidhet apportes du nouveau,ton disque est rayé.

    Dr. justice
    14 mai 2017 - 17 h 11 min

    Corrompre toujours corrompre
    Corrompre toujours corrompre le Makhzen ne sait faire que ça.Après les Clinton Sarkozy Holande et les différents gouvernements Espagnols il y’a toujours des corrompus a corrompre dans le monde occidental capitaliste et c’est sur ce registre que le Maroc a. toujours agi intelligemment pour maintenir le statu quo depuis plusieurs decennirs.
    Vous dites droit et legalité international il n’y a rien de cela
    Rien ne viendra ni de l’ONU ni de l’UA le devenir du sahara occidental ne peut se decider que par le peuple sahraoui lui même.
    Deux alternatives se presentent cependant aux sahraouis soit de mener une lutte armée soit se resigner car ce conflit n’a que trop duré et les européens profitent bien depuis 40 ans des pots de vin du Makhzen et des parts de marchés juteux
    La liberté a toujours été arrachée et non donnée

    RAYES EL BAHRIYA
    14 mai 2017 - 16 h 04 min

    REGARDEZ LE , IL A DU
    REGARDEZ LE , IL A DU MOBILISER SA LÉGION DÉMONIAQUE , DES SORCIERS JUIFS DU PALAIS

    DU ROITELET M-106. MÊME LE ROITELET , ROULE AVEC SES LÉGIONS DÉMONIAQUES.

    LA YAFLIHOUN ESSAHIROUN !!!

    Felfel Har
    14 mai 2017 - 15 h 51 min

    Aux Européens véreux, tentés
    Aux Européens véreux, tentés par le pillage des ressources du Sahara sur invitation du roi, je leur demanderai de méditer cette pensée du cardinal de Richelieu:  » La perte de l’honneur est plus que celle de la vie ». Aveuglés par la cupidité, vous avez foulé aux pieds vos soi-disants principes moraux que vous évoquez quand celà vous arrange. Vous faites preuve de naïveté en suivant le fourbe qui vous a appâté. Vous êtes son alibi pour faire main-basse sur un territoire qui ne lui appartient pas. Un conseil, rejetez ses propositions et son amitié feinte et factice. Victor Hugo est dans le vrai quand il déclare:  » La moitié d’un ami, c’est la moitié d’un traître ».

    HANNIBAL
    14 mai 2017 - 15 h 13 min

    Une marocaine brule son
    Une marocaine brule son passeport a Londres ce qui veut dire que le makhnaz compte pour du beurre bouffi VI n’est pas si aimé que ça si tout les mar »oké étaient de sa trempe le baise main n’aurait plus cours ! mais hélas !!

    ttps://www.youtube.com/watch?v=DEuhNltAT0Y

    Sprinkler
    14 mai 2017 - 15 h 12 min

    L’UE est le principal client
    L’UE est le principal client de la colonisation du Sahara occidental par ce  » narco-dom-tom  » ( terme de mon cru )…Le marché européen absorbe une large partie des ressources agricoles, halieutiques et minières des ces territoires occupés…Elle a le beau rôle en se drapant de moralité et en rappelant les limites du champ d’application de l’accord qu’elle a souscrit avec le royaume de Michou Escobar, n’empêche qu’elle contribue substantiellement à la pérennité de son régime moyenâgeux…Les Saharouis n’ont malheureusement pas les moyens de s’opposer militairement à l’occupation de leur pays…Ils ne font pas le poids face à une monarchie qui engrange chaque année 23 milliards de narco-dollars et soutenue par la cinquième puissance militaire du monde…

    SURVEILLANCE
    14 mai 2017 - 15 h 06 min

    Que l’ALGÉRIE ne devienne pas
    Que l’ALGÉRIE ne devienne pas la proie de l’Europe Amériquaine

    Lakhdar
    14 mai 2017 - 14 h 56 min

    l’Europe ne doit pas refaire
    l’Europe ne doit pas refaire la faute de l’OTAN de soutenir le colonialisme français entre 1954 et 1962 en Algérie, la défaite est certaine pour l’Europe si elle s’entête

    Dzdz
    14 mai 2017 - 14 h 42 min

    Les hommes politiques

    Les hommes politiques Européens souffrent de la sécheresse morale.aaIls sont devenus Corruptibles corrompeurs.
    Hollande et Sarkozy sont un exemple vivant.

    NumidieDZ
    14 mai 2017 - 14 h 39 min

    Le menu est très variés. .
    Le menu est très variés. ..Tout dépend de la nature des pervers qui s allient pour un petit cadeau gratuit.
    Le menu du Couffin de moumou hachich :

    – poisson du Sahara occidental
    – Phosphate du Sahara occidental
    – Le Fer et autres metaux du Sahara occidental

    Les cadeaux privés pour les pervers:
    Un PD marocain
    La chaire des enfants marocains
    Un visa illimité pourle Bordel de CASA
    Un séjour dans le palais des Bâtards
    Une villa à Marrakech pour un prix symbolique

    Dyhia
    14 mai 2017 - 14 h 28 min

    Le palais des drogu’es et des
    Le palais des drogu’es et des broyés est en train de mettre les richesses du Sahara occidental à la disposition des multinationales et à la disposition des tubes digestifs européens. Moumou hachich , aidé par ses amis sionistes, est en train de corrompre tous les cupides sans éthiques.
    Ces sans éthiques viennent nous prêcher leur droit des Hommes….

    HANNIBAL
    14 mai 2017 - 14 h 18 min

    C’est le jour le plus triste
    C’est le jour le plus triste pour bouffi VI son dernier soutient Hollande vient de quitter l’élysé
    avec dans ses bagages najat belkacem et miryam el khorti pour consolation il reste rachida dati qui s’écartelle dans les travées du parlement européen de haut en bas pour défendre la politique du makhnaz contre le verdict de la Cjue du 21 décembre 2016 qui est trés clair que le Sahara Occidental ne fait pas parti du mar »ok une chimère que bonobo VI ne peut plus faire avaler eternellement a sa peuplade qui est en train de mettre le feu en ce moment a coté d’el Hoceima dans le Rif pour de meilleure condition de vie et qu’ils demandent l’autodétermination tout autant que les Saharaouis notre bonobo ne va plus savoir sur quel pied danser tellement les réclamations vont se faire nombreuses et qu’il faudra trouvé un autre mensonge pour cette mar »okanité que personne ne reconnait bouffi VI ne fait que s’autoflageller alors que son régime féodal est a genoux et que le printemps Berbère va l’enterrer ad vitam aeternam

    mhd bouira
    14 mai 2017 - 14 h 01 min

    Un calme olympien?pas tant
    Un calme olympien?pas tant que ça car les mokokoss se sont opposés violemment avec leur arrogance et lâcheté légendaire qui caractérise bien cette peuplade de skizo à l,investiture de la sénatrice de Paris Leila Aïchi à là 9e circonscription des Français à l’étranger sous la bannière “En Marche !”
    Pour ce permettre cette énième incartade digne d,une « bip »(auto censure par politesse envers les intervenants de ce site) plus besoin de rappeler la sortie d,un certain ambassadeur à l,o.n.u…Le maroQ est une maîtresse avec laquelle. ..etc

      Tinhinane
      14 mai 2017 - 14 h 25 min

      Pas avec arrogance. Mais avec
      Pas avec arrogance. Mais avec une bassesse et une bave de venin sortant d’une taupe enragée, qui , dans une follie hors contrôle, s’ agite dans tous les sens des égouts

    selecto
    14 mai 2017 - 13 h 44 min

    Amar Bellani, un vrai soldat.
    Amar Bellani, un vrai soldat.

    Fouedz
    14 mai 2017 - 13 h 34 min

    Pour la première fois je ne
    Pour la première fois je ne partage pas totalement l’analyse de cet éminent diplomate qu’est Mr Amar Belani, à moins que ça soit une forme de pression supplémentaire sur l’UE.
    Je m’explique : la féodale narco-monarchie absolue n’est plus dans les mêmes dispositions que dans un passé récent, particulièrement depuis la disparition des radars des plus serieux soutiens du roitelet, notamment sur le dossier de colonisation du Sahara occidental, à savoir les Clinton, Sarkozy, Hollande. Plus grave encore, c’est que ceux qui les ont remplacés (Trump, Macron) ont des positions opposées en particulier sur le dossier du Sahara occidental, selon de nombreuses indiscrétions.

    Rachid Djha
    14 mai 2017 - 13 h 17 min

    Le paradoxe marocain : un
    Le paradoxe marocain : un roitelet incapable de nourrir ses sujets mais qui se paye le luxe de se comporter en colonisateur.

    AOMAR
    14 mai 2017 - 12 h 56 min

    LE PEUPLE DU SAHARA
    LE PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL DOIT AVOIR LE COURAGE ET REPRENDRE SA LUTTE ARMEE QUI AVAIT FAIT CONNAÎTRE AU MONDE ENTIER SA JUSTE CAUSE AVANT LE CESSEZ-LE-FEU DE 1991.

      Ahmed Abbou
      14 mai 2017 - 13 h 41 min

      Surtout quand on sait que
      Surtout quand on sait que face à cette armée de la RASD il y a une soldatesque incapable de défendre un îlot (île de Persil) et que 12 de ses membres se sont fait capturer jeudi dernier par l’armée de la Mauritanie à Lagouira, brisant du même coup le slogan creux disant que le Maroc s’étend de Tanger à Lagouira.

    Ziad Alami
    14 mai 2017 - 12 h 45 min

    Encore une fois je le dis et
    Encore une fois je le dis et redis que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple, tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le King Kong met à profit pour finaliser son opération de changement démographique des populations autochtones par les nombreuses actions de transhumance de colons marocains issus des régions pauvres du Maroc vers le Sahara occidental, selon le modèle israélien en Palestine.

      Messaoud
      14 mai 2017 - 13 h 06 min

      Entièrement d’accord avec
      Entièrement d’accord avec votre analyse surtout quand on sait que le fils du Glaoui ne va jamais quitter le Sahara occidental pacifiquement et conformément au Droit international au risque de disparaître lui et sa féodale famille prédatrice du Maroc sachant que ce dossier du Sahara occidental est devenu existentiel pour cette famille allaouite allochtone.

      Moskosdz
      14 mai 2017 - 15 h 34 min

      En plus c’est vrai chiatte
      En plus c’est vrai chiatte alami.Tout le reste est bla bla bla ….le fusil le fusil le fusil.

        Moskosdz.
        14 mai 2017 - 21 h 06 min

        +Le faux Moskos//16:34//Tu
        +Le faux Moskos//16:34//Tu auras beau de faire passer pour moi,mais jamais un milliard de lâches Marocains ne remplaceront un seul homme Algérien.

    Anonyme
    14 mai 2017 - 12 h 44 min

    J’ai l’impression sur la
    J’ai l’impression sur la photo qu’ils vont se câliner …

    Anonyme
    14 mai 2017 - 12 h 41 min

    Tôt ou tard ça va péter et
    Tôt ou tard ça va péter et les armes seront une autre forme de dialogue.
    Et là il ne faudra plus arrêter la guerre jusqu’à l’obtention de la libération totale, de la décolonisation du pays des SAHARAOUIS, LA RASD.
    c’est triste à dire mais les dialogues par la diplomatie, c’est du cinéma de la perte de temps.
    La patience n’a qu’assez duré. HÉLAS.

    HANNIBAL
    14 mai 2017 - 12 h 19 min

    Le Polisario va porter l
    Le Polisario va porter l’estocade a ce makhnaz qui est a genoux et le chasser en dehors des frontières du Sahara Occidental. Le droit international doit être respecté. Le roitelet va rester la grenouille qu’il est ! Qu’il récupère Ceuta et Mellila, après il pourra parler !!

      Anonymous
      14 mai 2017 - 12 h 43 min

      Ce narcomonarque n’a rien à
      Ce narcomonarque n’a rien à récupérer, Ceuta et Mellila sont dans la même situation que le Sahara Occidental, des colonies espagnoles que la France coloniale n’a jamais pu récupérer. Rappelons que le territoire qu’on appelle Marocest une fabrication de la France, il a été créé avec les territoires occupés par la France, cette dernière a pu aussi mettre sous son joug le Rif abandonné par les espagnols après la résistance des rifains. Il ne faut pas soumettre d’autres territoires au narcomonarque qui ne lui ont jamais appartenu. Le Maroc n’a jamais existé avant que la France le fabrique, le Maroc ne peut étendre son colonialisme sur les territoires voisins, y compris Ceuta et Melila sous protectorat espagnol, les populations de ces enclaves n’ont jamais demandé leur indépendance, elles préfèrent être administrées par l’Espagne que par le Maroc féodal et sous développé.
      On l’a dit et redit sur ce site et d’autres, que le Maroc ne peut avoir aucune prétention territoriale sur le Sahara Occidental ainsi que Ceuta et Melila et l’île Persil. SVP n’encouragez pas l’occupation marocaine sur d’autres territoires de la région qui ne lui ont jamais appartenu pour la simple raison que le Maroc est une fabrication relativement récente de la France. Ce qu’on appelle Maroc se limitait à la ville de Marrakech.

        Anonymous
        14 mai 2017 - 15 h 36 min

        Vous avez tout à fait raison.
        Vous avez tout à fait raison. C’est la France qui a inventé le Maroc. Il faut que les mokokos le sache.
        Voici un document officiel de l’armée Française.
        C’est une lettre du Général Schneider, Ministre, Secrétaire d’Etat de la Guerre, au Maréchal Valée, gouverneur général, créant l’appellation Maroc. – Archives Service Historique de l’Armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.