Agression contre le diplomate algérien par les Marocains : l’Algérie saisit l’ONU

Ramtane Lamamra. New Press

Le ministère des Affaires étrangères a saisi l’ONU suite à l’agression dont a été victime le diplomate algérien lors du séminaire régional organisé par le comité spécial de décolonisation, à Saint-Vincent-et-les-Grenadines. «Les hautes autorités onusiennes ont été informées des détails de ce regrettable incident», a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Abdelaziz Benali-Cherif a, par ailleurs, réfuté «les informations rapportées par des médias marocains et reprises en l’état par certains sites au sujet d’une prétendue agression physique qui aurait été commise par un diplomate algérien de haut rang sur un membre de la délégation marocaine». «Ce sont des informations inventées, infondées, fausses et mensongères et sans aucun lien avec la réalité», a souligné Benali-Cherif.

«Nous considérons que les accusations proférées contre notre diplomate ne sont rien de plus qu’une piètre mise en scène d’une médiocre pièce de théâtre et une répétition des méthodes et d’un scénario auxquels nous avons été habitués», a dénoncé le porte-parole, qui précise que «la réalité des faits tels qu’ils se sont déroulés est à l’antipode de la version avancée».

«En effet, explique-t-il, confirmant la version rapportée par notre site, un membre de la délégation algérienne, une jeune diplomate en l’occurrence, a fait l’objet, depuis le début des travaux du séminaire, d’un harcèlement permanent et a même été victime de tentatives d’agressions de la part d’éléments de la délégation marocaine. Ce qui a amené les autorités du pays organisateur à désigner des agents pour assurer sa sécurité.»

«Les accusations contre notre diplomate sont une nouvelle fuite en avant et une illustration du dépit suite au travers et à l’échec subis par la diplomatie marocaine après le refus du comité des vingt-quatre de céder à la pression visant à priver le peuple sahraoui de son droit à l’autodétermination», a encore relevé Benali-Cherif.

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois qu’une délégation marocaine se distingue d’une manière aussi scandaleuse dans un forum international. Déjà, par le passé, de nombreux incidents ont été rapportés à New York où, à l’occasion de l’examen par l’Assemblée générale de la question du Sahara Occidental, la délégation marocaine s’est singularisée par un comportement frisant l’hystérie à l’égard de l’ensemble des délégués qui refusaient de s’aligner sur les thèses annexionnistes du Maroc.

L’incident, qui est resté gravé dans les mémoires est sans doute celui qui remonte à juin 2016 et au cours duquel le président de séance avait dû, dans un geste exceptionnel, recourir à la brigade spéciale de sécurité de l’ONU pour faire face aux assauts d’une délégation marocaine déchaînée, menée par le même ambassadeur, Omar Hilale.

Karim Bouali

Comment (50)

    gazouze
    22 mai 2017 - 21 h 48 min

    Lamamra the best!
    Lamamra the best!




    0



    0
    HOUMTY
    21 mai 2017 - 10 h 41 min

    SALAM ALAIKOUM L’KAWA , CE
    SALAM ALAIKOUM L’KHAWA , CE MESSAGE S’ADRESSE AU REGIME NARKO TRAFICANT , LE NARCOMOKOKOS, SOUMIS AU LOBBY SIONISTE…
    ( NE REVEILLEZ PAS UN VOLCAN QUI DORT ) CAR VOUS ALLEZ VOUS EN MORDRE LES DOIGTS… NOTRE PATIENCE ARRIVE A BOUT…. VIVE L’ALGERIE FOR EVER ET 1….2….3… VIVA L’ALGERIE, VOUS ALLEZ LE REGRETTER…




    0



    0
    Suprême algérien
    20 mai 2017 - 19 h 01 min

    Comment ça se fait que les
    Comment ça se fait que les hommes politiques algérien n’ont pas de garde du corps …?! Tout ça c’est à cause de cette politique de merdes la politique de Bouteflika et de ses acolytes, c’est hallucinant de voir le peuple algérien ainsi le représentant du peuple algérien se faire agresser par des drogués homosexuel aux origines marocaines …!!!! À quoi sert cette armée à quoi sert tout c’est armement si ce n’est pour défendre le peuple et l’Algérie il est temps que vous partez Monsieur Bouteflika laisser la place aux jeunes y en a marre de votre politique qui nous tire vers le bas ..! Win rakoum riel algerien win Rah nif




    0



    0
    ELMAURO
    20 mai 2017 - 17 h 24 min

    Ce qui fait mal ce n’est pas
    Ce qui fait mal ce n’est pas les propos de la presse marocaine.Celle la on sait ce qu’elle vaut et pour qui elle roule d’ailleurs personne n’y croit même les marocains. Ce qui fait vraiment mal, c’est quand une certaine presse et a leur tète TSA et Algerie focus défendent toute honte bue la version marocaine.




    0



    0
    Anonymous
    20 mai 2017 - 13 h 54 min

    Le régime Bouteflika ne
    Le régime Bouteflika ne représente ni l’Algérie, ni ses valeurs, ni sa fierté, c’est un régime qui n’a rien à voir avec l’Algérie de Abane, Amirouche, Ben M’Hidi, ni de notre peuple, ni de nos valeureux martyrs, ni notre histoire, ni de notre révolution, ni de Boumédiene, ni de Zeroual.Quu’il dégage et que l’Algérie revienne aux mains de ses authentiques enfants patriotes.
    Basta le laxisme de ce régime autoproclamé, basta son silence, basta sa lâcheté, basta le silence de ce régime face à la guerre narcotique que nous livre le Maroc pour détruire notre jeunesse, basta l’invasion de dizaines de milliers de marocains sur le sol algérien au vu et au su du régime, basta la tête baissée de ce régime par rapport aux attaques récurrentes de nos voisins qu’ils soient de l’Ouest ou de l’Est. Le peuple demande la rupture des relations diplomatiques avec cette narcomonarchie diabolique sioniste ennemie déclarée de l’Algérie. Nous voulons des actes concrets pour en finir une bonne fois pour toutes avec les attaques récurrentes de nos voisins. Les excuses ce n’est pas assez, les actes criminels causés par les sujets soumis, esclaves de la narcomonarchie satanique, sont trop graves pour ne demander que de simples excuses.




    0



    0
    Maghreb united
    20 mai 2017 - 13 h 39 min

    Mes frères Algériens, nous
    Mes frères Algériens, nous sommes en train de nous faire manipuler. Je suis Marocain et nos médias racontent exactement le contraire de ce que les médias algériens racontent. C’est comme une sorte de complot pour nous séparer. C’est les dirigeants le problème, nous sommes un peuple frère et il faut faire quelque chose pour arrêter d’être manipulés par je ne sais quoi. Si vous regardez les commentaires des Marocains, certains gobent les sottises qu’on leur raconte et commencent a dire du mal de vous. Comme vous dites du mal de nous. C’est tout a fait normal, on est tous patriotes et si on nous dit que le voisin nous veut du mal on va le détester. Arrêtez de généraliser et boycottez les médias qui veulent du mal a la fraternité Algerie-Maroc
    Nous avons bien vu que la haine n’attire que des problèmes encore plus graves.




    0



    0
      Anonymous
      20 mai 2017 - 13 h 48 min

      TOZ à ton makhreb united Toz
      Toz à ton makhreb united, Toz à la fraternité avec les serpents mokokos.




      0



      0
      Anonymous
      20 mai 2017 - 15 h 04 min

      N’insultez pas l’intelligence
      N’insultez pas l’intelligence des algériens en associant la race d’esclave maure mokoko à eux. Nous ne voulons pas de fraternité avec des esclaves soumis des traitres mokokos, des lâches indignes qui vendent leurs femmes et enfants aux pervers du monde entier. L’histoire est là pour rappeler que l’Algérie l’ex grande Numidie n’avait et n’a toujours rien à voir avec es esclaves mokokos qui usent de mot «fraternité» pour nous voler notre histoire millénaires, notre culture, notre art cullinaire, nos costumes traditionnels, nos artistes, nos territoires enfin tout ce qui appartient à l’Algérie, parce que les marocains n’ont rien du tout, ils sortent de nulle part ce sont des anciens esclaves noires, des arabes venus d’Arabie, des mercenaires bandits de grands chemins, des lèches bottes de la France du sionisme. Les berbères du Maroc sont réduits à des soumis aux arabes alaouites qui gouvernent le Maroc. Seul le Rif empoisonné par la drogue cultivée dans leur région commence à se réveiller. Nous ne insultez pas vous les mokokos avec votre «fraternité» à la Juda, avec laquelle les algériens n’ont rien à voir. Vous n’êtes pas de notre race, vous n’avez pas nos valeurs, notre dignité et j’en passe forgées par des millénaires d’histoire Numide avec laquelle vous les mokokos n’aviez rien à voir.




      0



      0
      Bouabsa
      20 mai 2017 - 17 h 39 min

      Pour que nous puissions vous
      Pour que nous puissions vous croire, solidarisez vous tout d’abord avec le peuple SAHRAOUI comme vous le faites avec le peuple PALESTINIEN et condamnez la cout de force de HASSAN 2 commis en 1975 contre ce peuple. C’est votre marche « verte » qui mine AMAZIGHEN depuis cette date. Pour le moment les Marocains ont le même statut d’occupants tous comme les ISRAELIENS.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.