Deux bombes désamorcées : un attentat déjoué à Béjaïa

Le pire a été évité a Ramila. D. R.

Les habitants de Remila, village relevant de la commune de Sidi Aïch, dans la wilaya de Béjaïa, ont frôlé un attentat terroriste. Dès la matinée, des citoyens ont découvert deux gros sacs-poubelles contenant des bombes artisanales entreposées près d’une mosquée.

La découverte a créé un état de panique dans le quartier et s’est répandue telle une traînée de poudre. Aussitôt alertés, les services de la Gendarmerie de Sidi Aïch se sont déplacés sur les lieux. Une équipe de déminage a, après vérification et constitution d’un large périmètre de sécurité, fait exploser ces deux bombes artisanales.

Il faut souligner que la RN 26, reliant Alger à Béjaïa, a été fermée à la circulation automobile pendant près de quatre heures. Les services de la Gendarmerie ont déclenché une enquête pour connaître les auteurs de cette tentative d’attentat terroriste qui aurait pu faire des victimes.

La wilaya de Béjaïa est peu touchée ces dernières années par des opérations terroristes. La dernière opération de l’ANP dans cette région montagneuse remonte au mois d’avril 2016. L’opération menée le 26 avril de cette année par un détachement de l’ANP avait permis la neutralisation d’un terroriste au lieudit Kebouche, commune d’Adekar. Cette tentative d’attentat à la bombe artisanale n’augure rien de bon pour la sécurité des citoyens dans la région.

Hani Abdi

Comment (2)

    Micmac
    20 mai 2017 - 19 h 05 min

    Micmac du MAK ? BHL est
    Micmac du MAK ? BHL est capable de tout…




    0



    0
    TARZAN
    20 mai 2017 - 18 h 58 min

    ATTENTION AU QUI TUE QUI qui
    ATTENTION AU QUI TUE QUI qui est en train de préparer le MAROC




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.