Plaintes contre TLS Contact : l’ambassade de France en Algérie s’explique

Bernard Emié, ambassadeur de France à Alger. D. R.

Suite aux nombreuses plaintes dénonçant la non-transparence dans le traitement des demandes de visa pour la France, l’ambassade de France à Alger a fait savoir que le planning du prestataire en ligne TLS est surbooké pour les 6 prochains mois. «A l’approche de la saison estivale, un nombre très élevé de demandes de visa remplit le planning en ligne du prestataire TLS contact au maximum de sa capacité sur les 6 prochains mois», a indiqué l’ambassade de France dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Et de noter que les créneaux pour les prises de rendez-vous «continuent d’être ouverts» chaque jour et se libèrent au fur et à mesure de la progression du calendrier, mais en nombre limité dépendant des capacités de traitement. Cependant, la prise de rendez-vous reste cependant une étape obligatoire, selon le même communiqué, qui précise que le consulat général à Alger s’emploie à «normaliser» cette situation.

Concernant les demandes urgentes d’avancement de rendez-vous, le communiqué informe que les personnes qui disposent déjà d’un rendez-vous obtenu auprès de TLS contact mais qui doivent l’avancer pour une raison impérative peuvent adresser une requête, par courrier électronique, à l’adresse suivante :                [email protected] «Ces demandes doivent présenter un caractère humanitaire ou médical, professionnel ou relevant des obligations internationales de la France. Elles devront impérativement être accompagnées de pièces justificatives et seront traitées en priorité dans les meilleurs délais possibles».

L’ambassade de France invite les personnes qui rencontrent des difficultés à obtenir un rendez-vous sur le site internet de TLS contact de «faire appel» à l’assistance informatique du prestataire via le site web en choisissant la rubrique «nous contacter» : https://fr.tlscontact.com/dz/alg/inquiry.php.

L’ambassade de France avertit que «le service des visas du consulat général à Alger ne recevant pas de public, il est en revanche inutile de se déplacer pour obtenir un rendez-vous ou une demande d’avancement de rendez-vous».

Houneïda Acil 

Comment (11)

    nadir allou
    14 juin 2017 - 23 h 17 min

    Bonsoir Mr.j’ai fait ma
    Bonsoir Mr.j’ai fait ma demande le 02102016..j’avais le dossier en règle malgré ça vous n’avait pas accepté ma demande et son motifs. Juste pour un séjours




    0



    0
    benchikh
    24 mai 2017 - 20 h 56 min

    Je ne prends pas de risque
    Je ne prends pas de risque pour y aller en France ,je préfère des pays plus sécurisés .




    0



    0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 20 h 09 min

    DEMANDER UN VISA EQUIVAUT A
    DEMANDER UN VISA EQUIVAUT A DE LA MENDICITE POURQUOI ALLER CHEZ DES GENS QUI VS MEPRISENT AUCUN SENS DE L HONNEUR CES DEMANDEURS DE VISAS se prendre 1 selfie et le mettre en profil facebook et en etre fiere pfff( a part pour besoin ou 1 raison imperative .allez ailleurs et on viendra vs baiser la main pour venir en france)




    0



    0
    tahraouinaima
    24 mai 2017 - 19 h 35 min

    mer le consul c.ert on
    mer le consul c.ert on comprend le nombre de demande de visas de france mais comment mer le consul qu.elqu.un qui a deposer son dossier depuis le 2/04 2017 j.usqu.a maintenant pas de reponse ou bien mars alors d.autre moi de mai ils on eu leur visa on 2014/ 2015 la reponse dans un delait de 15jours et on 2017 entre 45 jusqua50/ j.usqua 60 jours merci de votre attention




    0



    0
    Mazouzi
    24 mai 2017 - 17 h 51 min

    pourquoi ce complexe de la
    pourquoi ce complexe de la france qui continue d’humilier et de nous descendre en flèche. allez visiter l’Afrique belle et sauvage avec des peuples sympas et accueillants à moins que, c’est le…complexe qui vous pend au nez.




    0



    0
    Anonymous
    24 mai 2017 - 16 h 18 min

    Pourquoi vous n’arrêtez pas
    Pourquoi vous n’arrêtez pas les visas et les renvoyer de chez nous ses francais profiteurs? dans les années 80 90 jai demandé des visas mais c’était avec honneur! je levait a 11h du mat je me dirige vers le consulat a 1130 a midi j’avais mon visa moi c’est comme sa quand sont chez nous où je ne vais pas je ne suis a lajaâ i am un vrai patriote.




    0



    0
      hamidouche
      26 mai 2017 - 8 h 11 min

      à l’époque c’était des
      à l’époque c’était des français qui étaient chargés à l’accueil aujourd’hui c’est vos frères qui y sont à l’accueil afham ya m




      1



      0
    Mello
    24 mai 2017 - 15 h 33 min

    Pourquoi insister pour un
    Pourquoi insister pour un visas en France, alors que d’autres pays n’attendent que vos dossiers. La France n’ a plus cette capacite, non pas le tls contact, de recevoir tous les Algeriens, deja qu’ elle est submergee par tous ces migrants venus a travers mer ,elle ne veut plus d’etrangers , surtout Algeriens ,un peu moins les marokis.
    Allez savoir pourquoi ?




    0



    0
    leputois
    24 mai 2017 - 14 h 17 min

    Ainsi on préfère traiter les
    Ainsi on préfère traiter les requêtes pour les demandes urgentes plutôt que d’augmenter les capacités de traitement des visas et ainsi raccourcir les délais de prises des rendez vous pour tout le monde. Merci l’ambassade de France du respect que vous nous faites. J’aurais eu le pouvoir en conséquence qu’il n y aurait, dorénavant, plus aucun algérien qui irait dépenser ses Euros en France.




    0



    0
    omar
    24 mai 2017 - 14 h 05 min

    avec tout l’argent récolté,
    avec tout l’argent récolté, il peuvent faire dans chaque ville un TLS




    0



    0
    Thidhet
    24 mai 2017 - 13 h 48 min

    Et les algériens ne méritent
    Et les algériens ne méritent pas que TLS Contact augmente ses capacités d’accueil ? Un peu tiré par les cheveux comme explication. En France, quand un prestataire de services (payant) commence à afficher complet, il s’empresse de s’agrandir. Cela ne vaut donc pas pour le territoire algérien?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.