Maroc : la traque des leaders rifains est lancée

Le leader du mouvement de contestation dans le Rif Nasser Zefzafi. D. R.

Ayant échoué à faire plier le Rif par les intimidations et la répression, Mohammed VI a décidé de couper les têtes des principaux meneurs du mouvement de protestation qui secoue la région berbérophone depuis six longs mois. Le Makhzen veut surtout celle de Nasser Zefzafi, le leader de la contestation qui a empêché récemment Mohammed VI de se rendre la semaine dernière en Arabie Saoudite où avait eu lieu un sommet entre les pays arabes et les Etats-Unis et qui cause des nuits blanches au ministre marocain de l’Intérieur. Désormais, le moindre prétexte est bon pour coffrer les meneurs récalcitrants qui exigent le développement du Rif, une région qu’ils estiment marginalisée.

Nasser Zefzafi est ainsi officiellement recherché depuis ce matin par la justice marocaine. Raison invoquée ? Il est accusé d’avoir interrompu vendredi le prêche d’un imam dans une mosquée. Dans un communiqué, le procureur du roi a ordonné vendredi soir «l’ouverture d’une enquête et l’arrestation de Nasser Zefzafi» après que celui-ci ait fait «entrave, en compagnie d’un groupe d’individus, à la liberté du culte dans la mosquée Mohammed-V à Al-Hoceima». Le mandat d’arrêt de la justice est tombé au terme d’une journée qui a vu une tentative d’arrestation de M. Zefzafi, l’annonce erronée de son arrestation, puis des heurts avec les forces de l’ordre déployées à Al-Hoceima ayant fait plusieurs blessés.

Selon le procureur du roi, le leader du «hirak» (la mouvance) a empêché, lors de la prière du vendredi, «le prédicateur de poursuivre son prêche, prononçant un discours provocateur où il a insulté l’imam et semé des troubles qui ont attenté au calme et à la sacralité du lieu de culte». L’imam en question venait d’accuser «hirak» de semer la fitna entre les Marocains. L’incident a été filmé par téléphone portable et diffusé sur Facebook, des images sur lesquelles on voit M. Zefzafi s’en prendre avec véhémence à l’imam, qu’il traite de «menteur». «Est-ce que les mosquées sont faites pour Dieu ou le Makhzen (pouvoir) ?», s’écrie-t-il, avant de dénoncer «ceux qui veulent faire capituler le Rif et les étrangers qui viennent violer nos femmes».

Le ministre des Affaires islamiques, Ahmed Toufik, qui avait annoncé à tort son arrestation vendredi, a dénoncé «un acte sans précédent», un délit «grave». Des profils Facebook pro-contestation ont affirmé que la maison de Zefzafi avait été fouillée par la police. Nasser Zefzafi est intervenu peu après en direct sur les réseaux sociaux depuis le toit de sa maison à Al-Hoceima, entouré d’une foule de ses partisans. «Je n’ai pas peur. S’ils veulent m’arrêter, qu’ils viennent !», a-t-il lancé. Dans une autre vidéo, publiée peu après, il a dit être «sain et sauf» et a appelé à des manifestations pacifiques. A mentionner que la ville d’Al-Hoceima est quadrillée par l’armée depuis plusieurs jours.

Sadek Sahraoui

Comment (20)

    Shtroump Rieur.
    28 mai 2017 - 21 h 41 min

    Tant que le Pouvoir Marocain
    Tant que le Pouvoir Marocain , permet la culture , la production , et commercialisation du cannabis , drogue , ce pays ne VERRA pas le jour . .On ne peut associer la Drogue a un Pays Musulman , jamais un drogué n’a connu la prospérité , il en va de même pour un Pays.




    0



    0
    kahina
    28 mai 2017 - 12 h 29 min

    Pour endormir ses sujets, le

    Pour endormir ses sujets, le makhzan accuse l’Algérie d’ être derrière ce chaos au RIF-marocain.

    Le makhzan oublie que c’est lui qui a broyé la sardine et son vendeur …..




    0



    0
    Méditorial
    28 mai 2017 - 9 h 25 min

    Quand on connait la misère de
    Quand on connait la misère de la grande majorité du peuple marocain et que l’on voit les images indecentes de ce roitelet prédateur en famille sur les plages de Cuba et de Miami ou dans les rues de Paris, on ne peut que souhaiter voir cette vague de contestation se transformer en tsunami pour emporter la monarchie la plus indigne du notre temps.
    Combien de temps encore ce peuple pourra t il continuer a être aussi méprisé par ce monarque qui a fait de ce pays un empire de la torture, de la hogra, de la drogue, de la prostitution, de la pédophilie en se proclamant « amir el mouminine »?J’espére que le temps est enfin venu devoir ce peuple recouvrer sa dignité et mettre fin au règne de cette crapule. Quand le puissant vent de la liberté se lève et qu’un peuple se met en marche dans le sens de son souffle, il emporte tous les dictateurs vers leur fin!




    0



    0
    Mokrane
    28 mai 2017 - 0 h 34 min

    A bas l intégrisme amazigh
    A bas l intégrisme amazigh qui veulent mettre les amazigh dehors ….




    0



    0
    Rascasse
    27 mai 2017 - 21 h 33 min

    Cette fois ci la France
    Cette fois ci la France coloniale ne peut pas infliger à zefzafi le même sort que benbarka ou mecili , l’information circule de nos jours , une lame de fond est entrain de se crée dans le Rif un tsunami emportera tout le Maghreb vers le port de la liberté et de la démocratie




    0



    0
    Moskosdz.
    27 mai 2017 - 21 h 29 min

    La dictature du royaume de la
    La dictature du royaume de la drogue est la dernière à sévir en Afrique,vivement l’indépendance du Sahara Occidental et du Rif.




    0



    0
      Anonymous
      28 mai 2017 - 11 h 40 min

      La dictature de la monarchie
      La dictature de la monarchie de la drogue,de la pedophilie et de la prostitution………




      0



      0
    Le Patriote
    27 mai 2017 - 20 h 52 min

    Tout le monde s’accorde a
    Tout le monde s’accorde a dire aujourd’hui que c’est le debut de la fin de cette feodale predatrice famille allaouite allochtone au Maroc grace au peuple marocain Amazigh frere




    0



    0
    HANNIBAL
    27 mai 2017 - 19 h 50 min

    Le makhnaz agrave son cas il
    Le makhnaz agrave son cas il continu de creuser et Zafzafi va enterrer le makhnaz qui devienb somme toute une chose naturelle !!! par la meme c’est le moment au Polisario de porter l’estocade !!!




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 mai 2017 - 19 h 26 min

    SOS Morocco. ، ريتشارد بن
    SOS Morocco. ، ريتشارد بن عزوز يعذب بالقرعة من اجل مطالبته بالحرية

    https://www.youtube.com/watch?v=eVVsZb_HTlM




    0



    0
    Felfel Har
    27 mai 2017 - 19 h 07 min

    Zefzafi est sur les traces de
    Zefzafi est sur les traces de Zapata, Il incarne bien le libérateur de son peuple du joug de son tyran King Kon 6. C’est un inconnu pour nous tous, mais je me fie à ce jugement de l’Émir Abdelkader:  » Ne demandez jamais quelle est l’origine d’un homme; interrogez plutôt sa vie, son courage, ses qualités et vous saurez qui il est. Si l’eau puisée dans une rivière est saine, agréable et douce, c’est qu’elle vient d’une source pure ». Que les Rifains lui prêtent main forte, et que leur exemple se propage dans toutes les régions du royaume pour se débarrasser d’un régime féodal et rétrograde qui n’offre à son peuple que des larmes et du sang! Que leur idéal de liberté et de justice s’applique aussi aux Sahraouis! Qu’ils s’inspirent du Che quand il clame : « El pueblo unido, jamas sera vencido » (Un peuple uni ne sera jamais vaincu!).




    0



    0
      Anonymous
      28 mai 2017 - 15 h 11 min

      NON !!! Zefzafi est sur les
      NON !!! Zefzafi est sur les traces de Kamel-Eddine Fekhar et Tahar Belabès




      0



      0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 mai 2017 - 18 h 43 min

    بلدنا نحكمها لكرنا …

    بلدنا نحكمها لكرنا …

    https://www.youtube.com/watch?v=UOEBNr6zS0A




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 mai 2017 - 18 h 18 min

    شاهد رد فعل زوجة ملك المغرب
    شاهد رد فعل زوجة ملك المغرب عندما حاول قائد الحرس الملكى تقبيل يدها ردة فعل غير متوقعة

    https://www.youtube.com/watch?v=fVzhAHUjErY




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 mai 2017 - 17 h 12 min

    Richard Azzouz رد على العياشة

    Richard Azzouz رد على العياشة

    https://www.youtube.com/watch?v=0gt4r2L97IU




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 mai 2017 - 16 h 44 min

    ناصر الزفزافي يفقد أعصابه
    ناصر الزفزافي يفقد أعصابه داخل المسجد بعد الاتهامات التي وجهها إمام المسجد في خطبته

    https://www.youtube.com/watch?v=aNvOY9jkflY




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 mai 2017 - 16 h 40 min

    عاجل الاان طائرات تحلق فوق

    عاجل الاان طائرات تحلق فوق منزل ناصر الزفزافي

    https://www.youtube.com/watch?v=ixH2d6sYGMs

    AZUL FELLAWEN IMAZIGHEN , ERRIF. AHLA ABD EL KRIM AL KHETTABI LE PURE ET LE NOBLE.




    0



    0
    Anonymous
    27 mai 2017 - 15 h 47 min

    Il faut plus d’honnêteté , qu
    Il faut plus d’honnêteté , qu’ils nous qu’ils vont abandonner la culture du chanvre indien, qu’ils(les rifains) se retirent du sahara occidental .




    0



    0
    Anonymous
    27 mai 2017 - 14 h 57 min

    Vive la république du Rif, il
    Vive la république du Rif, il faut chasser du Maroc cette narcomonarchie arabo sioniste qui provient d’Arabie Saoudite, l’Afrique du Nord doit être nettoyée de la présence de cette narcomonarchie siono arabe qui n’a rien à y faire. Allez les rifains montrez vous digne de El Khatabi. Le narcomonarque investit en Afrique noire avec l’argent des saoudiens et laisse mourir de faim des régions berbérophones comme le Rif et l’Atlas marocain. Le narcomonarche hommo6 s’est approprié tout le Maroc, il faut le chasser de la région lui et tous ses soutiens. Vive la république du Rif.




    0



    0
    TARZAN
    27 mai 2017 - 14 h 07 min

    juste une petite parenthèse,
    juste une petite parenthèse, le roi du maroc n’est pas allé en arabie saoudite c’est à cause du refus de trump de le voir et de lui serrer la main. le prétexte du rif c’est juste pour sauver son égo face au monde arabe!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.