Les événements d’Al-Hoceïma confirment la soumission du MAK au régime marocain

Ferhat Mehenni. D. R.

Le mouvement séparatiste de la Kabylie, le MAK, de Ferhat Mehenni ne s’est nullement exprimé sur la répression des populations d’Al-Hoceïma et des autres régions du Rif marocain. Ce mouvement radical, qui réclame l’indépendance de la Kabylie, n’a pas jugé utile de dénoncer les arrestations massives de manifestants berbères au Maroc. Ni ses «cadres» ni son «leader», Ferhat Mehenni, n’ont réagi à ces événements, qui ont pourtant fait le tour de la planète et occupé les unes de plusieurs médias internationaux.

Le MAK et son chef, qui s’est auto-exilé en France, ont été particulièrement actifs sur la scène internationale quand il s’agissait des événements de Ghardaïa, allant jusqu’à faire dans l’amplification de la situation sur le terrain. Ce mouvement séparatiste avait ainsi vigoureusement condamné «la répression des Mozabites» et appelé les instances internationales, comme l’ONU, à intervenir dans la vallée du Mzab pour «stopper le massacre des Mozabites». Ce mouvement avait même appelé «les journalistes kabyles sensibles au drame des Mozabites à ne plus faire preuve d’équilibrisme dans cette tragédie et d’informer les citoyens sur cette volonté manifeste d’éradiquer le peuple mozabite de ses terres».

Mais la féroce répression des populations amazighes au Rif marocain n’a pas suscité de réaction comme celle exprimée lors des événements tragiques de Ghardaïa. Sur le site du bras médiatique de ce mouvement séparatiste, aucun mot sur ces événements, qui ont redoublé d’intensité ces derniers jours. Le MAK ne voit donc pas les populations berbères du Rif marocain comme «un peuple réprimé», ni la répression des manifestants comme une tragédie. Par son silence assourdissant, le MAK de Ferhat Mehenni ne fait que confirmer ses accointances avec le Makhzen marocain.

Il est évident d’attendre une réaction même timorée d’un mouvement qui défend l’identité berbère en général. Faire l’impasse sur ce qui se passe depuis des jours à Al-Hoceïma, c’est se rendre donc complice de cette répression féroce de manifestations pacifiques. C’est aussi dévoiler sa proximité avec les auteurs de cette répression. Et c’est ce que vient de prouver le MAK.

Hani Abdi

Comment (49)

    Sidimakhloufce pays
    2 juin 2017 - 14 h 52 min

    CE n est que le début pour ce
    CE n est que le début pour ce pays’. Mo,6 a trop joue avec le feu

    Hocine
    1 juin 2017 - 17 h 39 min

    Les marocains du Makhzen
    Les marocains du Makhzen essaient naïvement de déstabiliser l’Algérie,pas le régime seulement mais le pays en tant que nation.Ces gens là sont fourbes,traitres,lâches et cupides.Ils ont affamé le peuple marocain,massacré les rifains et ils continueront à piller le Maroc comme les notres!

    Chaoui
    1 juin 2017 - 6 h 44 min

    Il n’y avait pas besoin d
    Il n’y avait pas besoin d’attendre ces derniers événements du Rif pour se rendre compte que le MAK c’est de la… »KAM » (camelote…), dénué d’envergure et de la plus élémentaire des morales qui eût commandé de sa part un élan de solidarité avec les berbères Rifains et une dénonciation des violences dont ces derniers sont victimes. Mais il n’y a pas à s’étonner : rien qu’à voir sa tête, Ferhat Mehenni transpire la haine et à la fois la traîtrise. C’est dire qu’en s’auto-exilant à l’étranger, l’Algérie n’en est que plus propre. Il continuera à vivre sa vie d’homme en renégat encore 2-3 décennies quand l’Algérie, ELLE, est ÉTERNELLE et le demeurera grâce à tous ses valeureux enfants qui n’ont certainement rien de commun avec ce pitoyable petit judas. Signé : un Chaoui.

    الهوارية..في فرنسا
    31 mai 2017 - 0 h 01 min

    Ya pas un PSY pour soigner ce
    Ya pas un PSY pour soigner ce plouc, parce qu’on a en marre de ses crises de démence à l’encontre de mon pays

    Anonymous
    30 mai 2017 - 8 h 36 min

    Ferhat M’henni reprsentera
    Ferhat M’henni reprsentera les kabyles….quand le cafard représentera les lions.

    Anonymous
    30 mai 2017 - 8 h 25 min

    Le MAK N’EXISTE PAS, il
    Le MAK N’EXISTE PAS, il existe que sur réseaux sociaux où 90% des intervenants qui se prétendent algériens sont en réalité des marocains ennemis de l’Algérie. Dans la vie réelle, je suis entouré par des milliers de kabyles et je ne connais personne qui adhère aux thèses du MAK. Ferhat M’henni est à la tête d’une association de fantômes marocains qui se prétendent Algériens. Les enfantins marocains s’imaginent qu’ils sont en train de soutenir une organisation anti-algérienne comme l’Algérie est en train de soutenir le Polisario!!!

      Lotfi magh
      30 mai 2017 - 14 h 57 min

      Exact ! maintenant avec ce
      Exact ! maintenant avec ce qui se passe au Rif , on peut dire que la sorcellerie s’est retournée sur le sorcier .

      Chaoui
      1 juin 2017 - 6 h 59 min

      Je veux bien. Je suis d
      Je veux bien. Je suis d’accord avec toi, seulement la comparaison avec le Polisario est inappropriée en ce sens que nous ne soutenons pas, NOUS, des fantômes, mais UN PEUPLE réel, le Peuple Sahraoui, dont le territoire est militairement occupé depuis 75 et exploité par des rapaces…Nous soutenons ce Peuple en vertu d’un principe sacré, ce même principe qui avait fondé hier, au prix du sang, notre propre libération du joug colonial, à savoir le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Enfin, ce responsable du MAK qui ne se reconnait pas Algérien devrait être déchu de sa citoyenneté (ce qui le privera de la possibilité de voyager avec un passeport Algérien et en même temps de cracher sur ce passeport lors de ses diatribes contre l’Algérie à l’étranger…).

    Shtroump Rieur.
    30 mai 2017 - 7 h 50 min

    Ferhat Meheni est devenu le
    Ferhat Meheni est devenu le Pinoccio du piece de Théâtre doni il est simple Acteur . .Comme le Roi du Maroc lui même acteur d’un Ensemble qui le depasse . .De même pour les Saouds Wahabisme , acteurs dans une pièce ou ils n’écrivent pas le Scénario . .De même pour le nouveau Président Français Macron fabriqué de toute pièce , acteur d’un Ensemble qui le depasse. .Tout ça pour expliquer que tous ces exemples d’Acteurs sont semblables a un Asticot accroché a l’hameçon et celui qui tient la canne le remu pour aguicher les poissons . .Ce qui est intéressant est de savoir qui tient la canne a pêche….Les asticots sont connus.

    Mohand
    29 mai 2017 - 22 h 14 min

    Azul fellawen…Depuis la
    Azul fellawen…Depuis la 1ere heure de cette creation extremiste le maroc gere et finance ce groupuscule du mak non dans le but d aider la cause amazigh mais plutot de contré l Algérie sur la cause sahraoui et essayer de la faire imploser de l interieur en soutenant et financant des extremistes separatistes que lui même combat et essaye d eradiquer tels que les républicains du rif actuellement ….Pour nous les vrais kabyles fiers d etre Algeriens le mak est un projet mort-né ……Ce mak est un ramassi de traitres à la solde de certains pays et de personnalités etrangeres tel que bhl et bien d autres qui manipulent dans l ombre contre la stabilité et l unité de l Algérie…… Vive la kabylie et Vive l Algérie Unie et indivisible

      HOUMTY
      29 mai 2017 - 23 h 30 min

      SALAM ALAIKOUM LKHAWA , ET
      SALAM ALAIKOUM LKHAWA , ET AZUL FELLAWEN LES ALGERIEN DU NORD AU SUD ET DE L’EST A L’OUEST, J’AI LU ATTENTIVEMENT TES ECRITS MOHAND , QUE JE TROUVE LOGIQUE ET REEL , SI JE ME PERMET DE TE REPENDRE , C’EST LA NOTE – 2… AU MOMENT OU JE T’ECRIT TU ES A -1 , CAR J’AI LEVER MON POUCE VERS LE HAUT….. TOUT CA PROUVE UNE CHOSE , QUE NOTRE SITE ALGERIE PATIOTIQUE EST INFESTE D’ESPION MAROCAIN OU DE TRAITRE A LA SOLDE DU NARCOPSEUDO ROYAUME DE MOKOKOS… SOYONS VIGILANT L’KHAWA ET VIVE L’ALGERIE UNI ET INDIVISIBLE… SAHA SHORKOUM

      Shtroump Rieur.
      30 mai 2017 - 9 h 32 min

      Bien dit l’Ami .
      Bien dit l’Ami .

      chaoui
      3 juin 2017 - 10 h 50 min

      Azul,salam

      Azul,salam
      Tous d’àbord, je voudrais dire aux différents commentateurs qu’il faut être des démocrates civilisés. Personne n’à le droit de qualifier Ferhat de traître ,de harki ou autre.je vous rappelle que c’est un fils de chahid, son père s’est sacrifié pour que les algériens vivent dans la dignité et dans un pays libre. Il a fait plusieurs fois la prison pour avoir eu le courage de militer et revendiqué une patrie de droits et de liberté. (…). Je suis foncièrement contre son projet politique et je combats sur le terrain ses idées. Mais je respecte son droit de dire ce qu’il pense et de proposer son projet politique. L’Algérie n’est la propriété de personne, elle appartient à tous et toutes. (…)
      Personnellement, Si le peuple continue à accorder des majorités politiques au Fln et au Rnd (…) au détriment des partis de l’opposition democratique, je risque de ne pas résister au projet de l’autonomie de la kabylie. Et cela pourrait même pousser la majorité des kabyles à revendiquer la séparation ! Pour eviter des projets extremes, il faut que tous les algériens s’impliquent dans le combat pour défendre une Algérie une et indivisible contre ce système et oligarque actuel. Gloire à nos martyrs de la revolution, gloire à nos martyrs de la démocratie, vive l’Algerie solidaire!

        Caitali
        7 juin 2017 - 20 h 50 min

        Enfin un commentaire lucide
        Enfin un commentaire lucide et intelligent dont nous devrons tous nous inspirer

    Derradji Mohand
    29 mai 2017 - 19 h 44 min

    Percevoir 250 000 euros/mois
    Percevoir 250 000 euros/mois de Sidhoum, ce n’est une mince affaire. Il attend les ordres de Sidou pour deverser la haine de son maître sur l’algérie.

    kelam
    29 mai 2017 - 16 h 25 min

    MEHENNI est un harki de
    MEHENNI est un harki de service ::il ne sera pas de l’ écrasement du peuple rifain :le makhezen dicte au mak ce qu’il doit faire….

    Anonymous
    29 mai 2017 - 15 h 37 min

    Ce possédé ne trompera pas
    Ce possédé ne trompera pas les kabyles qui aiment l’Algérie avant tout!

    Bon ramadan à tous les musulmans 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.