Pierre Vermeren à propos des manifestations du Rif : «C’est la faute de Hassan II»

Rassemblement de soutien à Nasser Zefzafi à Al-Hoceïma. D. R.

Le chercheur Pierre Vermeren, de l’Université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, impute le gros de la responsabilité de la situation insurrectionnelle qui prévaut dans le Rif marocain depuis plus six mois à Hassan II, le défunt père de Mohammed VI. Dans un entretien accordé mardi au quotidien français Libération, le spécialiste du Maroc a soutenu que le roi Hassan II a volontairement maintenu le Rif dans la pauvreté et le dénuement durant des décennies pour punir ses habitants pour leur attitude de défiance à l’égard de la monarchie marocaine.

«Ce qui se passe actuellement dans le Rif est en grande partie de la responsabilité de Hassan II. (…) Après la révolte du Rif de 1958-1959 et sa répression extrêmement brutale, le roi a puni la région pour avoir osé se soulever contre l’Etat marocain. Il ne s’y est pas rendu une seule fois, il ne lui a consacré aucun investissement. La seule porte de sortie, c’était la culture du kif, dont le privilège avait été accordé par le père de Hassan II aux Rifains», rappelle Pierre Vermeren, qui indique qu’«il y a aujourd’hui des dizaines de milliers d’hectares qui nourrissent 800 000 paysans».

L’auteur de Le Maroc de Mohammed VI. La transition inachevée souligne que, contrairement aux grandes villes du royaume, qui se sont développées depuis quinze ans, le Rif, lui, manque encore de tout, avertissant que le fossé se creuse entre ces deux Maroc. «Jusque-là, l’émigration était une soupape. Le Maroc a échappé au pire dans les années 1980, 1990, 2000, car des millions de gens ont pu partir. Or, les migrations se sont arrêtées depuis la crise européenne de 2008. Les jeunes sont maintenant coincés. C’est un facteur à prendre en compte pour expliquer l’actuelle explosion de colère», analyse Pierre Vermeren.

A la question de savoir si l’arrestation des leaders du mouvement Hirak Errif peut porter un coup d’arrêt à la contestation, le chercheur français spécialiste du Maghreb pense que deux scénarios sont possibles : «Privé de ses meneurs, le mouvement peut doucement s’essouffler. Ou, au contraire, il peut déraper et basculer dans la violence. Au moindre incident (un manifestant tué, une bavure policière), la situation peut dégénérer.» Pierre Vermeren ajoute que «depuis toujours, le palais surveille le Rif comme le lait sur le feu. La province est hypermilitarisée». 

Le Makhzen doit-il craindre ce qui se passe dans la région ? «Pour l’instant, la mobilisation reste cantonnée à Al-Hoceïma, qui est somme toute une petite ville de province, mais si elle devait s’étendre aux grandes villes du nord, en particulier Nador, peut-être trois fois plus grande et mal contrôlée par la police, les autorités commenceraient à paniquer», estime Pierre Vermeren.

Le chercheur français rappelle que pour essayer de réparer les erreurs commises par son père, Mohammed VI a essayé, quelques mois après son accession au trône, de rompre l’isolement du Rif. «L’un de ses premiers voyages a été pour la patrie d’Abdelkrim, où il a annoncé la prise en compte du fait culturel berbère. Sur le plan politique, il s’est entouré de nombreux conseillers rifains. Sur le plan économique, il a donné à l’Agence des provinces du nord beaucoup de moyens. Mais les investissements se sont concentrés dans les deux villes qui sont aux extrémités de la région : Tanger et Oujda. Entre les deux, il y a plus de 500 kilomètres. Une autoroute a été construite, mais ça ne donne pas à manger et ça ne crée pas d’activité», a conclu Pierre Vermeren.

Sadek Sahraoui

Comment (20)

    Anonymous
    4 juin 2017 - 3 h 54 min

    Le pouvoir des minorités
    Le pouvoir des minorités (oligarchies) doit être remplacé par le pouvoir des majorités (peuples), partout les peuples doivent conquérir le pouvoir d’État. Le droit de parler sa langue maternelle, de respirer, de vivre dignement, d’avoir un emploi, un logement, aux soins de santé…etc… sont des droits élémentaires que tous les peuples du monde trouvent normaux et naturels. Les idéologies extrémistes divisent. Ni les arabismes étroits, ni les amazighmes étroits, ni les islamismes étroits, ni les démocratismes étroits ne sont bénéfiques aux peuples opprimés. Solidarité aux peuples en lutte partout : au Maroc, en Palestine, au Yémen, en Afrique du nord, en Syrie, en Irak, en Amérique latine…etc…




    0



    0
    Anonymous
    2 juin 2017 - 6 h 46 min

    Les manifestations du Rif ne
    Les manifestations du Rif ne doivent pas être interprétées hâtivement comme une révolte contre le régime du mekhzen. Aucune de ces manifestations ne remet en cause le régime, mais juste les actions du gouvernement. Donc voir cela comme une révole est une utopie…




    0



    0
      Jean_Boucane
      2 juin 2017 - 9 h 15 min

      C’est pour cela que les
      C’est pour cela que les manifestants ne ramene jamais avec eux le drapeau alaouite?! Il y a quelques chose que je ne comprends pas???




      0



      0
        MEDJBER
        2 juin 2017 - 9 h 35 min

        EXACTEMENT COMME CHEZ NOUS
        EXACTEMENT COMME CHEZ NOUS AVEC LES KABYLES.LORS DE MON PASSAGE DANS LES VILLAGES DE KABYLIE JE VOYAIS PARTOUT LE NOUVEAU DRAPEAU KABYLE
        MISE A PART AUX APC LE DRAPEAU NATIONAL EST ABSENT. KASSAMAN GENRE MATOUB RÉSONNE DANS LES CAFES .POUR ME SERVIR UN CAFE J AI ETE OBLIGE DE PARLER EN FRANCAIS. LA POPULATION HAIT LA LANGUE ARABE ET L ACTUEL POUVOIR. KABYLES ET RIFAINS CHERCHENT LE MEME OBJECTIF AUTANT LE DIRE CLAIREMENT SANS DETOURS ;helas c est la verite!!!je n irai plus jamais en kabylie




        0



        0
          Mello
          2 juin 2017 - 18 h 29 min

          Le cynisme pousse a l’extreme
          Le cynisme pousse a l’extreme. Vous ne voulez tout meme pas qu’on mette le drapeau national sur les toits de nos maisons, tout de meme. Ce drapeau a flotte sur nos toits juste apres l’independance de ce pays , mais pas celle du peuple Algerien. Contrairement a ce que tu dis tous les Kabyles parlent arabe et pour la majorite mieux que toi .




          0



          0
        MEDJBER
        4 juin 2017 - 9 h 58 min

        LES MAROCAINS BERBERES
        LES MAROCAINS BERBERES EXHIBENT LE DRAPEAU BERBERE CONÇU PAR LES KABYLES DE L ACADEMIE BERBERE. LE PREMIER PRINTEMPS BERBERE EST VENU DE LA KABYLIE. CE QUE RECLAMEnt LES RIFAINS LES CHAOUIS, LEs MOZABITES, LES SOUISSIS ET LES TOUAREGS A POUR ORIGINE LA KABYLIE.
        MAINTENANT MEMES LES LIBYENS, LES CANARIENS ET LES EGYPTIENS DE SIWA ONT ETE contaminés…. BRAVO FILS DU DJURDJURA VOUS ETES DES LIONS. COURAGE RIFAINS .LA LIBERTE ET LA DIGNITE S ARRACHENT AVEC LE SANG




        0



        0
    Benhabra brahim
    1 juin 2017 - 21 h 26 min

    il lui a laisse aussi un
    il lui a laisse aussi un frere et une soeur juifs(Jacky et Hedva),vivant en israel.Il ne veut pas les reconnaitre,de peur qu il viennent lui « taper dans la caisse ».




    0



    0
    Anonymous
    1 juin 2017 - 18 h 08 min

    Il faut préserver la rente
    Il faut préserver la rente (drogue) les cadeaux (riads) les loisirs (pédophilie).Merciii missiouuuu ,on a tout combriiiiis .




    0



    0
    un passant
    1 juin 2017 - 17 h 03 min

    Si ce n’était l’expédition
    Si ce n’était l’expédition Franco-espagnole, de 1920/1926, une guerre atroce, qui a coûté la vie à des milliers de rifains gazés par tribut entière, le roitelet actuel n’aurait eu aucun contrôle sur cette partie du Maroc. Son arrière grand père Moulay Youcef avait pris position du côté des colons contre cette population que le rejeton d’aujourd’hui continu de martyriser. Jusqu’en 1926, le roi du Maroc n’avait aucune autorité sur les tributs berbères du Rif. C’est le colonialisme Français qui a créer le Maroc et il continu de le soutenir jusqu’à nos jours.D’où la sortie du diplomate Français à Newyork traitant le Maroc de Maîtresse.




    0



    0
    HANNIBAL
    1 juin 2017 - 17 h 00 min

    Je connais des Rifains depuis
    Je connais des Rifains depuis plus de 40 ans ils ont toujours été rebelles et détestent les mlar »oké qui se comportent comme des femmelettes et vous insultez le roi devant eux ils baissent la tete aucune dignité si vous leur dites vous avez beaucoup de prostituées ils baissent aussi la tete alors avec la misère endémique comment le roi des povres a put esclavager ses ouailles et faire le plus grand lupanar d’Afrique a notre frontière ouest et les gens qui n’ont meme pas 2 dollars par jour qui manifeste pour des meilleures condition humaines ils sont aussitot sequestrés par le makhnaz alors qu’ils réclamaient la dignité
    maintenant ce faible roitelet sent son trone vaciller il assassine son peuple qui demande
    d’etre protégé par la communauté internationale qui ne dit pas un mot alors que momie VI y
    voit la main de l’étranger et le peuple Rifain continu de hurler sa douleur mais le makhnaz lui continu de jeter de l’huile sur le feu en jouant au pompier pyromane !!




    0



    0
    Moskosdz.
    1 juin 2017 - 15 h 36 min

    à force de se faire passer
    à force de se faire passer pour des Kabyles,Algériens,Français etc…dans l’espoir de nous faire soulever contre notre pays ou à donner une mauvaise image sur nous,les Marocains conseillés par leur entité Juive bien sur,sont tombés dans leur propre piège qu’ils espéraient tendre aux Algériens,tout finit par se payer,Echèhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh




    0



    0
      Anonymous
      1 juin 2017 - 20 h 20 min

      Moskosdz, c’est ce que je me
      Moskosdz, c’est ce que je me disais, ils prennent le peuple Algérien pour des c… !!
      Et pour ce qui conserne le gouvernement j’ai un doute sont t’ils avec le peuple Algérien ou des Valets placé par certains pays pour des villa et compte bancaires en France et ailleurs ??
      Y a t’il quelqu’un dans l’avion pour veillez au bien du peuple et de l’Algérie ???




      0



      0
      Chaoui
      2 juin 2017 - 1 h 02 min

      C’est l’histoire de « l
      C’est l’histoire de « l’arroseur arrosé »…La perfidie est comme un boomerang : à en user elle te retombe à la figure…




      0



      0
    Mello
    1 juin 2017 - 14 h 47 min

    La verite est ailleurs,
    La verite est ailleurs, comment la famille de momo6 est elle devenue une monachie ?.De quel droit doit elle s’accaparer les richesses du Maroc ? Pour ceux qui soutiennent l’existence de cette monarchie, pourquoi, n’est elle pas constitutionnelle comme celles de l’Europe ?. Quant a cette regression sociale au niveau du Rif, elle ressemble a celle de toutes les minorites dans les pays a unicite de pouvoir. Sinon rien de special pour ce que declare ce Pierre.




    0



    0
    Anonymous
    1 juin 2017 - 14 h 04 min

    Tout le monde sait que
    Tout le monde sait que Mohamed 6 et la famille Royale sont les plus grands prédateurs du Maroc à travers leur fondation en plus de la rente sur le cannabis qui représente 25% du PIB Marocain qui réinvestit dans le pays et à l’étranger. Il est le plus grand corrompu et dealer du Maroc. Respect aux Rifains et ma totale solidarité pour leurs revendications à la dignité et la reconnaissance de citoyen à part entière.




    0



    0
    Sprinkler
    1 juin 2017 - 13 h 52 min

    Si la manne narcotique
    Si la manne narcotique annuelle de 23 milliards de dollars ne suffit pas à sortir le Rif de sa misère c’est parce tout bonnement elle finit dans les coffres du roi Apothron VI…




    0



    0
    mhd bouira
    1 juin 2017 - 13 h 43 min

    Pauvre momo 6,il faudrait
    Pauvre momo 6,il faudrait doubler le nombre de ses pauvres paysans et ainsi aider les pauvres dealers qui sont complices et responsables de la destruction de millions de familles que ce soit en Europe en Algérie ou ailleurs… lirait-on entre les lignes.
    Je vais me mettre un peu d’eau sous les yeux snif snif.




    0



    0
    Anonymous
    1 juin 2017 - 13 h 42 min

    Les rifains ont sorti le
    Les rifains ont sorti le drapeau de la république du Rif et le drapeau amazighe, voilà une indication très sérieuse sur l’état d’esprit des rifains, ils rejettent la narcomonarchie marocaine arabe qui les a empoisonnés avec la culture de la drogue. Ils ignorent le drapeau sioniste marocain frappé d’une étoile de David mais quelque peu modifié en étoile «normale».
    Derrière ces indications se trouvent la volonté des rifains de s’affranchir du régime narcomonarchique sioniste qui les a oppressés durant des décennies.
    L’histoire du RIF est jonchée de crimes contre l’humanité à coup d’armes chimiques larguées par la France et le régime narco sur la population rifaine.
    Vive le Rif républicain et libre.




    0



    0
    Jean_Boucane
    1 juin 2017 - 13 h 32 min

    17 ans qu’il est au pouvoir
    17 ans qu’il est au pouvoir mais c’est la faute de papa… les français s’inquiètent surtout pour leurs intérêts et pour cela ils ont besoin que Mimi6 reste au pouvoir le plus longtemps possible!!!




    0



    0
    Méditorial
    1 juin 2017 - 13 h 19 min

    Ce n’est pas moi c’est papa!

    Ce n’est pas moi c’est papa!
    Arrêtez de tenter de dédouaner mimi 6.
    Il a décuplé la prédation et couvert ses frasques
    Avec la question du sahara!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.