Saïd Bouteflika à Boudjedra : «Ce qu’ils vous ont fait subir est une ignominie»

Saïd Bouteflika discutant avec Rachid Boudjedra. New Press

Le frère cadet du président Abdelaziz Bouteflika ne s’est pas limité à une présence physique au sit-in de soutien à Rachid Boudjedra, victime d’une scandaleuse caméra cachée de la chaîne de télévision Ennahar. Saïd Bouteflika a échangé quelques mots avec Boudjedra en usant d’un qualificatif fort pour dénoncer cette caméra cachée. «Ce qu’ils vous ont fait subir est une ignominie», a-t-il dit à l’écrivain Rachid Boudjedra, en le répétant deux fois.

Il est bien clair que le frère du président Bouteflika, qui est également conseiller à la Présidence de la République, était venu non seulement apporter son soutien à un écrivain humilié par une chaîne de télévision présentée comme proche du cercle présidentiel mais pour se démarquer aussi de cette télévision qui, en raison des dérapages à répétition, commence à devenir trop encombrante pour le régime.

Il faut souligner que la participation de Saïd Bouteflika au sit-in des intellectuels devant l’Autorité de régulation de l’audiovisuel à Sacré Cœur, à Alger, a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Si Anis Rahmani, directeur de cette chaîne de télévision décriée, considère cela comme une preuve qu’Ennahar TV n’est pas appuyée par la Présidence, d’autres observateurs voient en le geste de Saïd Bouteflika une forte symbolique : un refus de cautionner un programme de télévision qui a franchi toutes les limites déontologiques et éthiques de la profession.

Rachid Boudjedra lui a demandé d’agir pour remettre de l’ordre dans ce secteur. On verra si cette sortie expéditive de Saïd Bouteflika sera suivie d’une action forte qui mettra fin aux dépassements des chaînes de télévision. Il est à souligner que dans la journée, le directeur d’Ennahar a annoncé son sur compte tweeter que la caméra cachée en question a été arrêtée.

Hani Abdi

Commentaires

    HASSINA HAMMACHE INGENIEUR EXPERTE EN CONSTRUCTION
    3 juin 2017 - 16 h 14 min

    HASSINA HAMMACHE INGENIEUR
    HASSINA HAMMACHE INGENIEUR EXPERTE EN CONSTRUCTION
    Cette ignominie est due à l’anomie. Pour Durkheim l’anomie comme caractéristique de la situation quand les codes et règles qui régissent le comportement social perdent leur pouvoir ou sont incompatibles avec la réalité.
    SELON wikipedia
    Le terme anomie est aussi utilisé pour désigner des sociétés ou des groupes à l’intérieur d’une société qui souffrent du chaos dû à l’absence de règles de bonne conduite communément admises, implicitement ou explicitement, ou, pire, dû au règne de règles promouvant l’isolement ou même la prédation plutôt que la coopération. Et aussi
    Robert K. Merton s’est intéressé à l’anomie à la fin des années 1930 et a décrit les règles qui, si elles sont non suivies, y mènent :
    • les buts culturels comme souhaits et attentes des membres de la société
    • des normes, qui prescrivent les moyens permettant aux gens d’atteindre leur but
    • la répartition de ces moyens
    L’anomie est dans ce cas davantage une dissociation entre les objectifs culturels et l’accès de certaines couches aux moyens nécessaires. La relation entre le moyen et le but s’affaiblit.
    Le contexte socio-politique de Robert K. Merton était celui d’une émergence de l’État Providence et la déviance qui était comme problème social. Avec l’augmentation de l’État Providence, il y a eu une augmentation des sociologues comme outil pour trouver des solutions aux problèmes sociaux.
    Actuellement, la relativisation des moyens culturels à travers la pluralisation mène surtout au problème de l’insécurité du comportement et de l’orientation, de l’individualisation et de la désintégration sociale.

    D’ores et déjà pourquoi ne pas demander à Rachid Boudjedra d’encadrer les jeunes animateurs de cette télé, comme tant l’aurait voulu le feu KATEB YACINE qui avait initié le théâtre populaire le théâtre de la Rue.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.