Réfugiés bloqués au Maroc : l’Algérie lève provisoirement le dispositif d’accueil

Des réfugiés syriens bloqués depuis plusieurs semaines. D. R.

L’Algérie a levé provisoirement le dispositif mis en place pour l’accueil et la prise en charge du groupe de ressortissants syriens bloqués à Figuig (Maroc) depuis le 17 avril dernier, regrettant qu’en dépit de toutes les dispositions prises pour accueillir ce groupe de migrants, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) n’ait pas été en mesure d’aboutir à une solution, a indiqué mercredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

«Dans le cadre de la mise en œuvre de la décision des plus hautes autorités algériennes d’accueillir, à titre exceptionnel et humanitaire, à la demande du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, le groupe de ressortissants syriens bloqués à Figuig en territoire marocain depuis le 17 avril dernier, le gouvernement algérien a dépêché sur place à Béni-Ounif une délégation officielle chargée de l’accueil, à laquelle s’est joint le représentant du HCR en Algérie, Hamdi Boukhari», a affirmé le porte-parole du MAE dans une déclaration à l’APS (lire déclaration surwww.aps.dz).

«Un dispositif spécial a été mis en place et les moyens humains et matériels adéquats ont été mobilisés pour assurer l’hébergement, dans des conditions décentes et prodiguer les soins nécessaires conformément aux traditions d’hospitalité du peuple algérien au groupe en question», a-t-il ajouté. Le porte-parole du MAE a affirmé qu’«en dépit de toutes les dispositions prises pour accueillir ce groupe de migrants, le HCR n’a pas été en mesure d’aboutir à une solution». «Devant cette situation regrettable, l’Algérie se voit contrainte de lever provisoirement le dispositif mis en place pour leur accueil et leur prise en charge et ce, dans le respect des règles et de la pratique internationales en la matière», a conclu Benali Cherif.

L’Algérie avait décidé d’accueillir, à titre humanitaire, le groupe de ressortissants syriens, dont une femme enceinte et des enfants bloqués au Maroc, rappelle-t-on. «Ce geste humanitaire exceptionnel que l’Algérie consent tient compte de la situation particulièrement difficile dans laquelle se trouve ce groupe et procède de la volonté de l’Algérie d’y mettre un terme en ce mois sacré de Ramadhan en accueillant sur son territoire les membres de ce groupe de migrants syriens, d’assurer leur hébergement, de leur prodiguer les soins nécessaires et de leur permettre, si tel est leur souhait, de rejoindre d’autres membres de leurs familles, dans le cadre d’un regroupement familial dans d’autres pays», avait précisé le porte-parole du MAE.

L’Algérie «consent ce geste par devoir de solidarité avec le peuple frère de Syrie dans l’épreuve qu’il traverse, et c’est ce même devoir de solidarité qui l’a conduit à accueillir sur son sol, depuis le début de la crise touchant ce pays frère, plus de quarante mille Syriens qui ont bénéficié d’un dispositif leur permettant de jouir de facilités en matière de séjour, de libre circulation, de scolarisation, d’accès aux soins médicaux, au logement et à l’exercice d’activités commerciales», avait-il souligné.

R. N. 

Comment (18)

    Malouf
    8 juin 2017 - 23 h 26 min

    Écoutez ce que un responsable
    Écoutez ce que un responsable syrien des droits de l’homme à dit quant à l’accueil des réfugiés au Maghreb..Tout est dit, il y a pas photo entre la lâcheté des marocains et la dignité de siyadhoum les algériens.

    https://www.youtube.com/watch?v=XRtJi4Ls8EU




    0



    0
      Anonymous
      9 juin 2017 - 7 h 52 min

      Un jour viendra où la
      Un jour viendra où la réputation des algériens sera rétablie dans ses droits. Nous le savons, nous avons le sens de la dignité. C’est pour cela que nous devons raisonnablement, avec sagesse, trouver une solution commune aux debats qui nous anime : langues nationales et leur enseignement, systeme educatif de qualite, position algérienne quant à la religion loin de tout entrisme etranger. Nous pouvons aussi etre fiers de la diplomatie algerienne. Elle est ADMIRABLE




      0



      0
      Anonymous
      9 juin 2017 - 11 h 08 min

      FRÈRES ALGERIENS ALLEZ FAIRE
      FRÈRES ALGERIENS ALLEZ FAIRE UN TOUR SUR YOUTUBE ET FACEBOOK POUR LIRE CE QUE LA RACE MAROCAINE DIT DE NOTRE PAYS. Sur Youtube il y a des centaines de vidéos postés par les haineux marocains qui travestissent les vérité, les marocains prétendent que l’Algérie expulse les syriens et eux, en « bons humains »ils leur donnent asile, or en réalité il n’en est absolument rien, les marocains fourbes, hypocrites, haineux qui nagent dans les mensonges ne veulent pas dire que la digne Algérie accueillent 20 fois plus de syriens que le Maroc.




      0



      0
    Anonymous
    8 juin 2017 - 23 h 11 min

    Ce nouvel épisode nous
    Ce nouvel épisode nous démontre encore une fois à quel point les marocains sont méprisables, ils bloquent des réfugiés syriens à leur frontière sous le prétexte que l’Algérie les a expulsés, alors que c’est faux, l’Algérie les a accueillis et eux ils ont décidé d’aller au Maroc où il y a seulement 2500 réfugiés syriens, contre 42000 réfugiés en Algérie. selon leurs considérations inhumaines, en tant qu’ennemis impuissants de l’Algérie, les syriens,ne peuvent pas rentrer chez dés l’instant qu’ils viennent de l’Algérie, mais s’ils venaient de l’Espagne ou de la lune, ils seraient aptes à rentrer dans ce pays de la drogue et de la soumission.




    0



    0
      Anonymous
      9 juin 2017 - 7 h 56 min

      Le Maroc ne veut pas que l
      Le Maroc ne veut pas que l’Algérie tire des bénéfices de respect pour sa décision de prendre les refiugies a titre humanitaire, ils ne veulent pas non plus que cela fasse plus tard des personnes qui témoigneront de leur situation quand la Syrie ira mieux. De toute facon en politique l’etat marocain est, c’est le cas de dire, à l’ouest.. a cote de ses pompes




      0



      0
    Kahina
    8 juin 2017 - 14 h 34 min

    En acceptant d’ accueillir

    En acceptant d’ accueillir les syriens coincés au Maroc, l’Algérie a dévoilé au monde le vrai visage du makhzan. Le makhzan a subi une défaite diplomatique…Surtout que les Algériens ont accueilli très positivement la décision de l’Algérie de recevoir ces Syriens. Le makhazan ne s’attendait pas à cette réaction ( mauvais calcul). Pour sauver la face, le makhzan dira que ce sont les Syriens qui ont refusé d,aller en Algérie.
    Le roi des narco-trafiquants est dans son rôle d’un sauvage sans éthique..




    0



    0
    Nasser
    8 juin 2017 - 13 h 49 min

    je me réjouissais de l
    je me réjouissais de l’accueil de ces réfugiés dans notre pas, mais pour leurs malheur M6 en a voulu autrement, honte à lui il les a pris en otage et se soucis peu de leurs sort, il viendra le jour du jugement dernier ou il devra rendre des comptes, mais en attendant pour nos dirigeants c’ est un véritable fléau qui a chaque fois qu’ il le peut cherche à nous nuire, (…)




    0



    0
    Anonymous
    8 juin 2017 - 9 h 56 min

    La fermeture de la frontiere
    La fermeture de la frontiere pese tellement à M6 qu’il se saisit de tout les pretextes à sa disposition pour faire du chantage à l’Algerie quitte a friser le ridicule. Un marchand de drogue au vu et su de toute la planete n’a pas de limites morales qui puisse l’arreter dans sa course folle.




    0



    0
    Bennani
    7 juin 2017 - 23 h 25 min

    Ce dossier met en évidence la
    Ce dossier met en évidence la nature mafieuse du Régime allaouite. Le plus honteux est qu’on joue avec le malheur de ces réfugiés.




    0



    0
    AZIZ
    7 juin 2017 - 23 h 07 min

    CE REVIREMENT DE POSITION
    CE REVIREMENT DE POSITION DANS LA STRATÉGIE DU REGIME DU MAKHNEZ NE PEUT S’EXPLIQUER À MON AVIS QUE PAR LE FAIT QUE ROITELET A COMPRIS QUE CES RÉFUGIÉS FINIRONS PAR RETOURNER AU MAROC REJOINDRE LEURS CHEFS DE FAMILLE ETABLIS AU MAROC ET CE, CONFORMÉMENT AU DROIT INTERNATIONAL SUR LES RÉFUGIÉS ET QUI LE SUBTERFUGE DU MAKHNEZ SERA DÉVOILÉ.




    0



    0
      Thidhet
      8 juin 2017 - 2 h 28 min

      Et moi je pense que le jour
      Et moi je pense que le jour où ils quitteront enfin el marouk, ils ne regarderont même pas en arrière. Sauf, peut-être, pour cracher sur ce vaste terrain vague nommé royaume.




      0



      0
    BabElOuedAchouhadas
    7 juin 2017 - 22 h 56 min

    Si la féodale Narco-monarchie
    Si la féodale Narco-monarchie absolue refuse à ce que ces réfugiés syriens passent en Algérie sous escorte Onusienne (HCR – PAM …) et Institutions internationales en matière de droit de l’homme (CICR etc…) c’est parce que le fils du Glaoui à peur que ces réfugiés révèlent au monde entier la vérité sur cette machination. Point barre.




    0



    0
    Chaoui
    7 juin 2017 - 22 h 38 min

    Il faut faire simple, le Roi
    Il faut faire simple, le Roi utilise les réfugiés pour s’attaquer à l’Algérie. Tout simplement.

    A l’état algérien de tirer définitivement un trait sur les relations avec ce pays et ce, tant que le Roi détient le pouvoir dans ce pays.

    Pour rappel, il convient de revisiter l’histoire pour se remémorer les coups bas que l’Algérie a reçus de la famille régnante




    0



    0
    ANTI AFGHANS
    7 juin 2017 - 22 h 34 min

    humanitaire ….oui , mais
    humanitaire ….oui , mais gare au terroristes de B3aech qui peuvent profiter de cette occasion pour s’infiltrer …




    0



    0
    Méfiance !!
    7 juin 2017 - 20 h 52 min

    Ils va falloir les redonner
    Ils va falloir les redonner au coupable de la destruction de leurs pays !
    De plus si ils rendtrent en Algérie il va falloir me FILTRER toutes les personnes si terroriste ? Et si Espions !!!
    Verouillez moi tout ça !!




    0



    0
      Ahmed Abbou
      8 juin 2017 - 0 h 54 min

      La tranquillité du peuple
      La tranquillité du peuple algérien ne peut être obtenue qu’après la reconduction aux frontières de l’Ouest des 450.000 clandestins marocains dont le double risques narco-sécuritaire est de plus en plus évident.




      0



      0
    Anonymous
    7 juin 2017 - 19 h 17 min

    L’état marocain est fou.
    L’état marocain est fou. Pendant des semaines ils voulaient rejeter les syriens. Une fois que l’Algérie accepte d’aider ces syriens à la demande du HCR, le Maroc empêche le départ de ces gens. Voilà en substance la mentalité des monarchies féodales arabes. Des malades !




    0



    0
      Med Benhamou
      7 juin 2017 - 23 h 33 min

      Le Prédateur n’est pas fou
      Le Prédateur n’est pas fou mais il se croit plus malin que la communauté internationale grâce à la complicité de ses ex protecteurs (Clinton – Sarkozy – Hollande ) et le dossier de décolonisation du Sahara occidental en était une fidèle illustration.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.