Les Saoudiens quittent Al-Jazeera et donnent une leçon de patriotisme aux Algériens

Les journalistes algériens d'Al-Jazeera ont vendu leur âme au diable. D. R.

Les journalistes et techniciens saoudiens travaillant à la chaîne Al-Jazeera et ses différentes filiales viennent d’administrer une grande leçon de patriotisme à leurs confrères arabes, et notamment algériens, en décidant de quitter massivement leur emploi en signe de solidarité avec leur pays, qui a rompu récemment ses relations diplomatiques avec le Qatar. Cette décision intervient au lendemain de la fermeture du bureau d’Al-Jazeera à Riyad, suivie de la démission de son directeur, le journaliste saoudien Assem Al-Ghamedi.

Aussitôt après l’annonce du départ de ces journalistes, le ministre saoudien de la Culture et de l’Information s’est engagé, au nom de son gouvernement, à leur proposer des postes similaires dans leur pays. Le ministre les a vivement remerciés pour leur attitude «honorable» et «patriotique» face à la désinformation pratiquée par ces médias émettant depuis Doha.

C’est le second antécédent, après la vague de démissions des journalistes syriens en 2012-2013 pour exprimer leur mécontentement contre l’engagement éhonté de cette chaîne en faveur de l’insurrection armée dans leur pays et, plus généralement, contre les méthodes d’intoxication et de désinformation systématiques imposées par la direction de ce média à la solde de la famille princière. Il y avait aussi des défections de journalistes égyptiens et tunisiens pour dénoncer les mêmes pratiques. Les observateurs ont noté l’étrange apathie des Algériens employés depuis des années à Al-Jazeera et Bein Sport et dont un, Mustapha Souag, a été promu au poste de directeur exécutif. Pourtant, cette chaîne n’a jamais cessé ses campagnes d’hostilité contre l’Algérie et ses intérêts. Elle ne rate pas une occasion pour tenter de semer la confusion, en donnant la parole aux professionnels de la propagande islamiste et en amplifiant machinalement des événements.

L’histoire retiendra qu’aucun journaliste algérien n’a eu le courage de protester publiquement contre cette animosité méthodique envers sa patrie. Au contraire, certains d’entre eux ont fait montre d’un zèle inouï, en se proposant de relayer toute la propagande anti-algérienne à travers les réseaux sociaux. Le cas de Khadidja Bengana illustre parfaitement cet esprit de félonie qui déshonore la corporation.

R. Mahmoudi

Comment (113)

    Horr
    11 juin 2017 - 23 h 24 min

    Les vrais Algériens n’ont
    Les vrais Algériens n’ont jamais soutenu l’injustice même provenant leur régime …et les leches bottes biensur soutiennent leur régime même s’il exterminevson peuple. ..c’est le partriotisme des laches

    4
    3
      Stroump Rieur.
      12 juin 2017 - 6 h 52 min

      @horr , et toi tu te situes
      @horr , et toi tu te situes où , chez les Saouds Wahabisme , USA , Israël , …GB ,..Daesh…les vrais défendeur de la justice !! …Au moins l’Algérie n’agressent aucun Pays , protège ces Frontières , et dit m..e…. à ces détracteurs. .Et ce qui est politique intérieure , on s’arrangera entre nous en famille .

        djaffali
        12 juin 2017 - 23 h 46 min

        bravo voilà des paroles
        bravo voilà des paroles sensées.

    lamri
    11 juin 2017 - 14 h 57 min

    les journalistes algériens
    les journalistes algériens travaillant pour les chaines de television qataries n’ont qu’une seule idéologie, celle de l’argent. jamais ils ne renieront cette idéologie.aucun amour propre, aucune dignité etc…etc…….. c’est le résultat de l’arabisation menée depuis de décennies qui a effacé tout patriotisme chez ces zornalistes

    Chaoui ou zien
    11 juin 2017 - 14 h 04 min

    N’oublions pas que pour ces
    N’oublions pas que pour ces pays du golfe, el jazira est devenue el khanzira qu’ une fois apres avoir tourne ses cameras et commentaires contre eux. Quand cette chaine s’attaquait a l’Algerie , c’etait du tout va bien madame la marquise. C’etait du perseverez svp, ca nous caresse dans le sens du poil. Quand aux enturbannes nous donnant des lessons de patriotisme aux algeriens de cette chaine, n’exagerons pas comme il a ete souligne dans plusieurs commentaires.

    Ait walou
    11 juin 2017 - 11 h 31 min

    Combien d’attaques l’Algérie
    Combien d’attaques l’Algérie a subit de la part de cette chaîne et ses gourous??? ce pays par l’entremise de sa chaîne ne ratait pas la moindre occasion qui se présente pour clouer l’Algérie au pilori. Mais quelle fut mon étonnement quant à la réaction de notre gouvernement, une réaction molle. A lire le communiqué du MAE, on croirait devenir un nain devant cette grenouille du Qatar. On joue la neutralité absolue, au lieu de les renvoyer dos à dos, réponse à leurs attitudes récentes.

    Benhamed
    11 juin 2017 - 8 h 51 min

    Ils sont contraints de
    Ils sont contraints de quitter. Le bureau est fermé. En ce qui concerne les algériens, leur pays n’est pas en conflit avec Qatar.

    abdelkrim
    10 juin 2017 - 23 h 41 min

    ON S ATTEND A QUOI AVEC LES
    ON S ATTEND A QUOI AVEC LES FéLONS bengana….les autres ne representent nullement l algerie …vendus et corveables a merci ….

    Stroump Rieur.
    10 juin 2017 - 22 h 32 min

    Depuis 2010 à 2027 .
    Depuis 2010 à 2027 ..Aldjazera après avoir semer le Cahos , la propagande mensongère , le Terrorisme Frères dit Musulmans , Wahabisme Djihadistes , les faux documentaires..
    … après avoir échoué …les Rats Saoudiens quittent le navire , comme ceux qui restent , un Rat et Un Rat . ..Al Jazeera à servie le Wahabisme Sionisme .

    kameleon78
    10 juin 2017 - 21 h 30 min

    Les saoudiens et quatariens
    Les saoudiens et quatariens je les mets dans le même quant à la journaliste algérienne Khadija Bengana c’est une vendue aux quataris.

    Arezki
    10 juin 2017 - 21 h 02 min

    Bravo Nassim le commentaire
    Bravo Nassim le commentaire le plus serieux azul salam.

    Anonymous
    10 juin 2017 - 20 h 15 min

    Je ne pense pas que les
    Je ne pense pas que les techniciens et journalistes saoudiens ont quitté le Qatar par patriotisme c’est plutôt par injonction des autorités de leurs pays.
    La dictature wahabiste est trop dure pour pouvoir la résisté

    Ramdane Kebbab
    10 juin 2017 - 20 h 07 min

    Est-on obligé de suivre l
    Est-on obligé de suivre l’Egypte et l’ Arabie Saoudite ? Connaissant les principes de non -ingérences dans les affaires intérieurs des Etats nos travailleurs algériens ont eu une attitude digne en se conformant à la démarche de notre pays ! Combien de ces états ont soutenus lors de notre hécatombes ? sans qu »il soit ma tasse de thé encore moins le Qatar l’Algérie continuera à refuser toute vassalité de quelque pays qu’il soit ! Il faut féliciter ces journalistes qui ont fait preuve de disciplines en ces circonstances malheureuses ! L’Algérie des un million et demi de Martyrs n’ont aucune leçon de patriotisme à recevoir ! Ramdane Kebbab

    RAYES EL BAHRIYA
    10 juin 2017 - 17 h 32 min

    [Part 1/2] Documentaire Arte

    [Part 1/2] Documentaire Arte colonisation Palestine

    https://www.youtube.com/watch?v=9k2hA3veAqk

    Natgeo wild
    10 juin 2017 - 16 h 51 min

    Al jazerra malgre qu lle
    Al jazerra malgre qu lle etait un caniche docile pour les saoud elle a recu son coup de pied au deriere – c est un plaisir de la regarde maitenant elle fait pitie les « journalistes « apres k ils etaient des vautours charognards ne volent plus le hyenes sont a la fut

    Smail
    10 juin 2017 - 16 h 27 min

    Vous êtes tous complice dans
    Vous êtes tous complice dans le désorganisation de monde musulman . et déstabilisation de l’Irak la sirye la libye . et même l’assassinat de kadafi et sadame. sauf l’algerie il’a rien avoir avec tout ça .
    vive l’algerie pas arabe kharbe

    RAYES EL BAHRIYA
    10 juin 2017 - 16 h 24 min

    La visite de TRUMP en ISRAËL

    La visite de TRUMP en ISRAËL et Arabie Saoudite ,d’il y a deux semaines , en mai 2017 , était pour sceller

    l’alliance des 3 Etats , contre l’IRAN et la Palestine.

    TRUMP avait bien fêté en ce mois de Juin 2017 , a TEL AVIV , en ISRAËL , les 50 années de le prise de

    JÉRUSALEM ,lors de la guerre du 6 Juin 1967 , quand l’Armée de MOSHE DAYAN , qui avait foulée les pieds

    pour la première fois , dans la ville éternelle , la ville sainte EL QODS , la guerre de 2000 ans entre l’orient

    et l’occident avait sonnée le glas de la mort des états arabes théocratiques et séculiers.

    Mais les médias du monde , n’avaient rien décelées de cet événement , et avaient ignorés de comprendre enfin,

    l’abdication des régimes arabes , et la vraie raison et motivation des printemps arabes de 2011 a ce jour.

    L’Égypte avait scellée en 1977 les accords de CAMPS DAVID , Le président El-SADATE avait lâché ses frères

    arabes , ennemis plutôt ! … Ils ont isolés les grands pays laïcs , la SYRIE , L’IRAK , donc aucuns ne pourrai

    résister au révisionnisme de l’histoire et de la géographie de cette région , le moyen ORIENT.

    il ne reste plus aucun pays qui pourrai résister a la prochaine guerre , contre l’IRAN, et la Palestine a été

    trahie par ses pseudos frères arabes.

    La guerre contre le Yémen est un champ de bataille et d’entraînements , préludes de la prochaine grande

    guerre des arabes racistes et Israël apartheid , contre la nation perse , l’IRAN de Darius et de Cyrus II le grand .

    ADVITAM AETERNAM

    Anonymous
    10 juin 2017 - 15 h 53 min

    le patriotisme doit commencer
    le patriotisme doit commencer par les tenants du pouvoir , tel que saaidani , ouyahia et ould abas et compagnie , ces journalistes ont quittes leurs pays parceque ils sont mal considérés , comme tout cadre valable d’ailleurs qui ont fuient le pays , alors sil vous plait pas de leçons de patriotisme , il n y a plus cette fibre pour ce pays ,

    Anonymous
    10 juin 2017 - 14 h 24 min

    Est ce qu’ils ont vraiment le
    Est ce qu’ils ont vraiment le choix de rester ou quitter?

    Anonymous
    10 juin 2017 - 14 h 08 min

    félonie est élevée par
    félonie est élevée par certains commentateurs au panthéon du business (vendre son âme au diable est pour eux l’expression d’une réussite financière et basta° Dieu MERCI que les Abane Ramdane,Didouche Mourad , Boudiaf ,BenMehidi Larbi et autres n’ont pas été mus par le même sentiment sonnant et trébuchant sinon on serait aujourd’hui ‘les YA BANANA des français ».
    Non tout journaliste qui vilipende son pays à travers des médias étrangers est un FÉLON ,un LÂCHE.On mène le combat sur le terrain est sur les plateaux des TV de nos ennemis attitrés. Chiche que ces brebis galeuses se fassent recruter par des chaines d’autres pays autres que le Maroc et les monarchies du golfe.Elles sont recrutées par ces pays juste pour dire voila regardez  » ce journaliste est un algérien et il critique son pays ,donc ce qu’il dit c’est vrai ,puisque cela sort de la bouche d’un algérien ». c’est des vendus point barre//////.

    Expression
    10 juin 2017 - 13 h 16 min

    A ce sujet ya beaucoups à
    A ce sujet ya beaucoups à dire ces journalistes en 1er lieu défende leurs casse croute et les conditions d’exercer et s’épanouir dans leurs travail si elle sont réunies c’est tant mieux le patriotisme il a rien faire la dedans

    mohamed
    10 juin 2017 - 13 h 09 min

    Le régime saoudien est un
    Le régime saoudien est un régime dictatorial et ne représente pas le peuple saoudien.Ces journalistes n’ont pas fait un acte de patriotisme, ils ont juste suivi la décision du régime qui obeit à des interets qui ne sont pas clarifiés.

    Rachid
    10 juin 2017 - 11 h 38 min

    Pourquoi s’acharner contre
    Pourquoi s’acharner contre les journalistes algériens ?? Le patriotisme ? Dites vous bien Messieurs polémiques qu’ils n’ont de leçons à recevoir de personne ..Ce n’est pas l’Arabie saoudite qui les prendrait en charge (…) .

    khanfri
    10 juin 2017 - 11 h 21 min

    Il n y a rien de patriotique
    Il n y a rien de patriotique dans leur attitude: ils ont simplement obtempéré a leur régime.Un régime qui ferme les frontières rompt les relations diplomatiques interdit son espace aérien – sans crier gare – et qui prend toute une population en otage sans respect ni pour lui ni pour les autres.En fait ne voulait il pas mimer Israel

    Anonymous
    10 juin 2017 - 11 h 17 min

    ça ne m’étonne pas du tout la
    ça ne m’étonne pas du tout la raison est simple: les égyptiens se sentent plus égyptiens qu’arabes,ils jouent l’arabité par intérêt, le siège de la ligue arabe etant chez eux il leurs rapporte des millions de dollars. Quant aux algériens ils se considèrent plus arabes que les arabes donc la solidarité avec le pays « frère » qatari oblige les journalistes algériens à rester même quand ce minuscule état s’acharnait sur l’Algérie à travers d’el khanzeera.
    Et je parie que si El Kardaoui est expulsé du Qatar il trouverait refuge en Algérie par humanisme ..

    bacha
    10 juin 2017 - 11 h 09 min

    pensez vous réellement que
    pensez vous réellement que les journalistes saoudiens ont quitté el djazira de leur propre chef? Pensez vous que ces journalistes ont des leçons à donner aux nôtres? Je suis sûr que vous ne le pensez pas!! Mais je suis s^r par ailleurs que vous êtes mu en grande partie par la jalousie du fait qu’ils sont payé en devises. ça se limite là. Les journalistes algériens qui sont à el djazira actuellement, pouvez me dire ou est ce qu’ils travaillaient durant la décennie noire? Je ne pense pas que nous aimons plus qu’eux le pays. Donnez moi un seul argument qui les pousserait à la démission? Surtout n’avancez pas l’argument des critiques de l’Algérie, le wahabisme, el karadaoui que nous avons pris en charge à AIN Naadja, le « printemps » arabe …etc alors vous me verrez dans l’obligation de vous répondre : REGARDEZ AUTOUR DE VOUS.

    jamel ZAIBI
    10 juin 2017 - 10 h 37 min

    Du n’importe quoi ,maintenant
    Du n’importe quoi ,maintenant les saoudites sont plus patriotes que les algériens?quelles inepties

    karim
    10 juin 2017 - 10 h 28 min

    Les Saoudiens quittent Al
    Les Saoudiens quittent Al-Jazeera et donnent une leçon de patriotisme aux Algériens!!!
    depuis quand ???!!!!!!

    chaoui04
    10 juin 2017 - 9 h 54 min

    Dans cette chekhchoukha entre
    Dans cette chekhchoukha entre KHARABES ,il faut saisir l’occasion de plaquer des affiches en mettant « WANTED ABBASSI MADANI LE GOEBLES ALGÉRIEN. La tète de ce criminel doit être mise à prix pour les crimes commis en son nom.

      Hamid
      10 juin 2017 - 11 h 30 min

      Ayayah, touche pas a a Madani
      Ayayah, touche pas a a Madani c’est le copain de qui tu sais.

    HANNIBAL
    10 juin 2017 - 9 h 54 min

    Les chahyoudiens quittent le
    Les chahyoudiens quittent le qatar et alors ça les concerne eux pas les autres il n’y a pas lieu d’etre solidaire ..

    leila b
    10 juin 2017 - 9 h 48 min

    Les khanazirs algeriens d el
    Les khanazirs algeriens d el jazira je ne connais pas d ailleurs c estt une chaine oubliee depuis la guerre du golf

    Anonymaoui
    10 juin 2017 - 9 h 45 min

    AP, trop c’est trop. Depuis
    AP, trop c’est trop. Depuis que ces deux souteneurs du terrorisme islamiste à savoir l’arabie yahoudite et le khatar, se chamaillent sur ordre de Trump leur chikour absolu, tout est fait pour impliquer et les Algériens et l’Algérie. Zaama les journalistes saoudiens sont plus patriotiques que les nôtres. C’est faux ce sont des mercenaires attirés par l’argent. Donc laissons ces deux pestiférés se neutraliser mutuellement, c’est bénéfique pour nous.

    Anonymous
    10 juin 2017 - 9 h 31 min

    Ceux qui ont fait de la
    Ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce s’attaquent à Bengana le patriote qui n’a point de sang de ses frères sur le mains comme le FLN est ses sbires pendant et après l’indépendance.
    L’époque où il suffisait de brandir le pseudo patriotisme intéressé plus par la rente que par le vrai patriotisme pour les gens applaudir est définitivement révolue mieux : l’Algérien moyen, on a pas besoin d’être Kamel Daoud pour prendre conscience de l’imposture FLNesque.

      Anonymaoui
      10 juin 2017 - 10 h 24 min

      Le FLN historique liberateur
      Le FLN historique liberateur du pays d’un colonialisme inique et unique à travers le monde ne peut être haï ou sali que par des traîtres et leur progénitures tapis dans tous les rouages de l’État algérien et n’attendant que l’occasion idoine pour nuire au pays qui les fait vivre mieux que ses dignes fils patriotes et moudjahidine. Félons et fils de félons vous serez decouverts tôt ou tard.

        Anonymous
        10 juin 2017 - 11 h 29 min

        Togo, Sénégal, Gambie, Guinée
        Togo, Sénégal, Gambie, Guinée, Haute Volta ( Burkina Faso) Mali, …., la liste est longue, Congo, Cameroun, Niger ….Maroc, Tunisie, … aucun peuple de ces pays n’a été obligé de faire la guerre pour l’indépendance : l’indépendance de l’Algérie était absolument irréversible !! avec ou sans le FLN. La lute armée du FLN a oblige De Gaule à lui remettre les clés de la maison en éliminant toutes les autres tendances politique qui n’ont pas été encore totalement « liquidées » et physiquement (…)
        L’algérien le plus naïf a fini par ouvrir les yeux aujourd’hui !
        Une autre remarque : si on doit parler de la guerre d’Algérie le débat doit être libre et sans aucune exclusion. ce n’est pas pour entendre les impostures nous raconter leur pseudo « embuscade » et leur courage légendaire. je ne suis pas entrain de m’attaquer aux combattants du FLN dont la majorité étaient sans aucun doute des patriotes mais à l’organisation et ses méthodes fascistes hier comme aujourd’hui.

        Quant à l’état algérien certains croient qu’eux seuls sont légitimes mais l’histoire a montré déjà que ceux là même qui se prennent pour la sève du patriotisme sont aux premiers rangs pour aller se présenter à la mangeoire; ils ont même réussi à se hisser comme caste d' »ayant droit » mais remuent ciel et terre pour ne pas passer leur service national alors que les enfants de l’algérien lambda se retrouvent tous dans le désert pour défendre les frontières de leur pays.
        Vous avez plus aucun gramme de crédibilité. je suis absolument certain que si les élections étaient libres de façon effective, cette organisation qui s’appelle FLN ainsi que ses satellites seraient balayés du paysage algérien.
        Vous ne trompez plus personne même avec un contrôle absolu sur tous les médias dans leur diversité.

        Wa faqooo !

    Anonymous
    10 juin 2017 - 8 h 57 min

    Cette histoire de
    Cette histoire de journalistes patriotes et non patriotes vient à point nommé mettre un hola aux ALGERIENS qui crient sur tous les toits qu’ils sont les champions du patriotisme, qu’ils ont fait une grande révolution, qu’ils sont les meilleurs… Il y a eu certes une grande révolution, mais faite par au maximum 30% du peuple. Le reste tenait le baton par le milieu et un pourcentage assez conséquent était des harkis.

      Anonymous
      10 juin 2017 - 11 h 37 min

      Non bonhomme ! les harkis n
      Non bonhomme ! les harkis n’étaient pas « en pourcentage assez conséquent » mais étaient et de très loin majoritaires comme combattants et administrateurs. 300 000 harkis armés + 200 000 administrateurs ; à titre de comparaison le GPRA avait annoncé qu’il y avait dans le FLN 141 000 combattants tués entre 1954 et 1962 ; 8 000 combattants encore vivants dans l’armée des frontière et environ 4000 combattants survivants de l’intérieur.
      500 000 harkis et dans le FLN au maximum 160 000 en tout !
      Si le débat est libre nous parlerons des victimes civiles et des bourreaux ; nous avons des chiffres à donner ! Nous avons des arguments implacables à avancer aussi !

        Anonymous
        10 juin 2017 - 12 h 28 min

        Victime civiles : voici le
        Victime civiles : voici le premier argument qui montre non pas pourquoi mais comment la majorité de ces victimes civiles et indigènes ont été assassinées ! : vers 1958 les ralliés FLN étaient extrêmement nombreux à rejoindre les harkas, le FLN avait voulu arrêter l’hémorragie comment d’après vous ! c’est simple : toute nouvelle recrue qui a du sang sur les mains avant même de rejoindre le FLN est donc un homme recherché pour meurtre par l’état ( à l’époque c’était l’état colonial en Algérie) ce nouveau recruté ne pourra plus se rendre. le FLN avait tout simplement exigé donc de chaque nouvel arrivant dans le maquis de tuer d’abord quelqu’un n’importe qui !! pour être « accepté au maquis. Bien sûr que ces nouveaux  » si quelques uns extrêmement rares se sont attaqué à des gardes champêtres, des SAS ou même des civil colons, l’écrasante majorité avaient choisi une victime facile en général un homme qui n’a pas de frères ou de cousins proches comme harkis ou combattants dans le FLN si non c’est mettre sa famille en danger, il ne faut pas non plus que la victime aient des enfants mâles car ils pourraient demain se venger donc vous savez qu’elle allait être la cible ! elles ont été des centaines de milliers qui ont constitué le plus grand nombre de victimes de toute cette guerre, (…) pire la quasi totalité de ces pauvres personnes n’a pas eu de tombe!! (…) c’est un mort qu’on cache dans une Algérie ou le même FLN règne en maitre absolu et sans partage et avec un régime très autoritaire depuis plus d’un demi siècle.
        La vérité c’est qu’un jour il faudra bien faire éclater tous ces abcès puants avant qu’une nouvelle déstabilisation globale comme celle de l’Irak, Syrie ou Libye ne vienne les réveiller et mette ainsi en danger l’existence même de la nation.

          Anonymous
          10 juin 2017 - 17 h 08 min

          La censure disparaitra un
          La censure disparaitra un jour ou l’autre avec internet c’est déjà une réalité d’une façon sélective à l’avenir le portable, internet et autre nouveau moyen révolutionnaire de communication va balayer les censeurs et leur repère. Qui aurait dit qu’un jour la droite française et le parti socialiste en France allaient être balayés dès le premier tour. le régime du FLN se retrouvera lui aussi balayé et ira rejoindre la poubelle de l’histoire. Ceux qui parlent de musé se trompent car ce jour là le débat sera libre les archives ouvertes et la vérité va émerger au grand jour quant à cette guerre d’Algérie que certain ont transformé en un gigantesque fond de commerce et un moyen de domination qui a duré déjà plus d’un demi siècle.

        Anonymous
        10 juin 2017 - 13 h 42 min

        Donc 30% est un chiffre
        Donc 30% est un chiffre correct si l’on divise 160000/500000, on n’en est pas loin.

          Anonymous
          13 juin 2017 - 12 h 34 min

          Un peu de correction sur les
          Un peu de correction sur les mathématiques fondamentales : 500 000 / 160 000 et non l’inverse cordialement et même amicalement et humblement surtout. .

      VIVE NOUS!
      10 juin 2017 - 14 h 29 min

      Anonymous 09:57/oui la seule
      Anonymous 09:57/oui la seule révolution authentique chez les arabes c est la guerre d Algérie de 54 à 62. et on a pas besoin de le crier sur les toits car elle est reconnu par le monde entier sauf toi ; qu’ on est les meilleurs ben non j ai jamais entendu dire ca de la part d un algérien ou algérienne car chaque algériens s est qu il ya tjrs plus fort plus malin et plus beau que soit ds ce monde et ceci pr chaques individus ds ce monde cest pas propre a l Algérien…tu dois sûrement parler des Français d origines algériennes et d autres pas des algériens d Algérie car ils en parle jamais de la guerre en Algerie ds les rues et n envahisse pas les terrains de foot c est une spécialité et particularité française ca se passe qu en Europe et en France.; jamais en Algerie premièrement ..c est d eux que tu parles surement donc des Français né en France et de ttes origines . pr fini le Français l’américain et d autres occidentaux ont droit d etre patriote sauf l Algérien ….il y a que l Algérien et l Algérie que tu as retenu toi….tkt on est bien plus 90 pr cent a etre aujour dhui des vrais patriotes algériens et algériennes ds le monde entier à t en déplaire. et c pas les 30 pr cent qui ont viré l empire colonial Français et ses sbires d Algérie. Vive l Algérie et son peuple jusqu’à a la fin des temps….donc personne nous mettra un hola pr scander fièrement Vive l Algérie.et de plus c est dissuasif…la preuve ca vs interpelle.

        Anonymous
        11 juin 2017 - 9 h 17 min

        Non ya mon sami, je parle
        Non ya mon sami, je parle bien des algériens d’algérie dont le nombre ayant effectivement participé à la révolution ne dépasse pas les 30% et ceci en étant gentil. En 1962, il y avait à peine 4000 moudjahidine encore en vie, aujourd’hui ils sont 2 000 000. Si tu es jeune, demande à tes aînés autour de toi. Ce n’est pas une insulte à notre révolution, mais pour mettre les choses au point.

          Anonymous
          11 juin 2017 - 10 h 01 min

          Merci d’avoir confirmé les 4
          Merci d’avoir confirmé les 4 000 survivants du FLN, je rajoute que sur 12 de ces combattants affaiblis très mal habillés souvent même malade à peine 2 portaient une arme, pire ! le nombre de munitions ne permettait au groupe d’attaquer même un garde champêtre à peine armé. Je veux dire par là que le FLN, en 1962 a été défait militairement à l’intérieur et les lignes électrifiées ( Maurice et Chales) ont tenu à distance et totalement les 8 000 hommes de l’armée des frontières. La vraie question est : pourquoi et dans quel but De Gaule avait offert l’Algérie à une entité qui n’avait pas vraiment derrière elle la population algérienne, qui n’était toute seule comme force militaire ( MNA, HARKIs, …) et qui venait d’être écrasée militairement, c’est-à-dire sur son propre terrain : la violence armée.

          C’est celle-là la question à laquelle une réponse est necessaire.

    Anonymous
    10 juin 2017 - 8 h 55 min

    Les Saoudiens quittent Al
    Les Saoudiens quittent Al-Jazeera et donnent une leçon de patriotisme aux Algériens??
    Quelle leçon ??

      antibiotic
      10 juin 2017 - 9 h 58 min

      qu ils aiment leur pays .
      qu ils aiment leur pays Errazak c est bien
      ALLAH n aime pas les hypocrites

    Anonymous
    10 juin 2017 - 8 h 50 min

    le quatar a ouvert ses
    le quatar a ouvert ses portes aux algeriens .pas l’arabie de m… !!!!

    Boubekeur Mokrane
    10 juin 2017 - 8 h 34 min

    Du n’importe quoi ,pourquoi
    Du n’importe quoi ,pourquoi faire le lien entre l’Algerie et les Sehhoudites ??l’Algérie à telle rompu les relations avec le Qatar ?

    Ali khadraoui
    10 juin 2017 - 8 h 01 min

    Mr mostafa souag a étudié au
    Mostafa souag a étudié au États-Unis, marie à une américaine a vécu en Grande Bretagne, il a la nationalité britannique, il travaille en tant qu’anglais avec Al Jazeera pourquoi serait-il solidaire envers l’Algérie??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.