Les joueurs saoudiens snobent une minute de silence

Lors du match avec l'équipe australienne. D. R.

Lors du match de qualification pour le Mondial 2018 qui les opposait à l’Australie, jeudi à Adelaïde, les joueurs de l’équipe de football de l’Arabie Saoudite ont refusé d’observer la minute de silence à la mémoire des victimes de l’attentat de Londres, à laquelle avait appelé le speaker du stade. Alors que les joueurs de l’équipe australienne avaient formé une ligne au centre du terrain en se tenant les bras sur les épaules, la plupart des joueurs saoudiens s’étaient dispersés sur le terrain comme si de rien n’était. L’attitude des joueurs saoudiens a bien évidemment scandalisé le monde du sport en Australie, surtout que deux Australiens figurent parmi les huit personnes tuées dans l’attentat.

Face aux multiples condamnations, le patron du football saoudien, dont le pays a accusé la semaine dernière de soutenir le terrorisme, a dû sortir de sa réserve ce vendredi pour présenter ses excuses et surtout de justifier l’attitude des joueurs saoudiens. Il a affirmé que la tradition de marquer un moment d’arrêt en l’honneur des morts n’était «pas dans la culture saoudienne». «La fédération saoudienne regrette profondément et s’excuse sans réserve pour tout outrage qu’a pu provoquer le fait de ne pas observer une minute de silence. Les joueurs n’avaient aucune intention de manquer de respect à la mémoire des victimes ou de bouleverser leurs familles, amis ou toute personne affectée par l’atrocité», a indiqué Ezzat dans un communiqué.

L’équipe d’Arabie Saoudite avait pourtant donné son accord à la Confédération asiatique de football (AFC) pour honorer la mémoire des victimes, a indiqué, de son côté, la Fédération australienne de football (FFA). «L’AFC et l’équipe saoudienne étaient d’accord sur le fait qu’une minute de silence pouvait être observée», a déclaré à la presse un porte-parole de la FFA. Interrogé sur l’attitude de l’équipe saoudienne, le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a déclaré que «tout le monde devrait être uni pour condamner les terroristes, ainsi que pour l’amour, la sympathie et le respect pour les victimes et leurs familles».

Sadek Sahraoui

Comment (12)

    amel
    12 juin 2017 - 12 h 12 min

    J’en i marre des hypocites et
    J’en i marre des hypocites et s’ils sont doublés d’imitateurs á la cervelle sans critique, alors ils me donnent carrément des nausées. Pourquoi devrais-je toujours faire ce qu’on attend de moi alors que les miens meurent sans que personne ne se pose de questions? moi, je les admire pour ce courage, voilá!




    0



    0
    amel
    12 juin 2017 - 12 h 05 min

    Ils ont dû se dire: des
    Ils ont dû se dire: des milliers de musulmans meurent chaque jour sans que personne ne se recueille à leur mémoire. Je crois que j’aurais fait la même chose. Non par manque de respect, mais pour protester pour ce deux poids deux mesures.




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 12 h 57 min

    C’est la preuve flagrante de
    C’est la preuve flagrante de la nature du wahabisme. L’Arabie est aussi nocive que le Qatar si ce n’est plus.




    0



    0
    Bacha
    10 juin 2017 - 11 h 26 min

    A leur place j’aurais
    A leur place j’aurais participé à la minute de silence mais en déroulant une banderole où c’est précisé que c’est à la mémoire de tous les musulmans massacrés quotidiennement par Daesh et les victimes de Manchester.
    NB: A noter qu’ils sont derrière toutes les organisations criminelles islamiste djhadiste et qu’ils bombardent tous les jours le peuple yéménite.




    0



    0
    Hamid
    10 juin 2017 - 11 h 02 min

    Je n’ai aucune sympathie pour
    Je n’ai aucune sympathie pour les saoudiens, mais je serai vraiment étonné de voir les occidentaux observer une minute de silence lorsqu’un attentat touche un pays non occidental.
    Des milliers de personnes aussi innocentes que celles tombées à Londres et à Paris, ont été déchiquetées par des attentats terroristes ici chez nous en Algérie, en Irak, en Syrie, au Liban, ect… ont-ils, eux, observé, ne serait-ce qu’une demi seconde de silence à leur mémoire ??
    Ou alors leurs morts sont plus importants que les autres ?
    Nous sommes tous égaux au cimetière… Pourquoi deux poids deux mesures ?




    0



    0
    offf
    10 juin 2017 - 10 h 52 min

    Les saoudiens sont des idiots
    Les saoudiens sont des idiots imbus d’eux mêmes. Pour la minute de silence AP peut-il nous dire quand était-ce la dernière fois que les occidentaux ont observé une minute de silence pour les victimes musulmanes ou arabe ? Merci




    0



    0
    Lghoul
    10 juin 2017 - 8 h 26 min

    Ils ont prouvé aux yeux du
    Ils ont prouvé aux yeux du monde, et en direct, que leur pays et géniteur et le financier du terrorisme international. Ca ne doit surprendre personne. Une autre caractéristique est qu’il ne sont jamais et ne seront jamais sensibles a la douleur et la misère des autres. Pour eux tuer ou la mort elle même font partie de leurs « hobbies » ou passe temps.




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 7 h 55 min

    ils ne respectent ni les
    ils ne respectent ni les vivants ni les morts ni les peuples ni l’humanité .. ils sont les pires des racistes et des dominateurs sur terre , avec leur mentalité semitique tribale …. ils se croient supérieurs et se croient impunis et au dessus des lois humaines juste parce qu’ils sont arabes et musulmans… ils se glorifient de leur immoralité et de leur déchéance …ILS SONT LA LEPRE DU MONDE




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 6 h 29 min

    Ils n’ont jamais entendu
    Ils n’ont jamais entendu parler de la symbolique d’une minute de silence ? mais d’où sortent ces primates ? Leur crane est foutu. Leur pays est le principal responsable du terrorisme. Les joueurs australiens auraient du refuser de jouer avec eux et le public aurait du sortir. LA HONTE !




    0



    0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 6 h 16 min

    Si j rtais a leur place je
    Si j rtais a leur place je ferais de meme. Pas de mimute de silence pour les leurs. Ont ils observer 1 minute de silence a tout ses algeriens mort a cause de leur terrorisme. La reponse est NON. donc pour moi..chavun pour soi je ferais la minute de silence qu aux algeriens le reste non. Le jours ou il y a respet et reciprocite on verra.




    0



    0
      offf
      10 juin 2017 - 11 h 09 min

      Petite erreur de votre part :
      Petite erreur de votre part : les occidentaux ont bien observé un temps de silence en mémoire des victimes algérienne du terrorisme.Pas une minute seulement, plusieurs années même en refusant l’extradition des tangos réfugiés sur leur sol respectif. Ça doit être ça la minute de silence réservée aux hors OTAN. Pour l’Iran, la tour Eiffel éteinte en hommage à leurs victimes est plus économique que sincère. Une sorte de signal à l’Arabie Saoudite pour lui gratter quelque milliards à l’image de trumpette.




      0



      0
    Anonymous
    10 juin 2017 - 1 h 51 min

    Le terrorisme islamiste a
    Le terrorisme islamiste a pour origine l’Arabie Saoudite, la plèbe de ces bedouins du Nejd constitue une assise démographique pour l’obscurantisme et leur patriciens en sont le clergé wahhabite et la famille des Séouds, les lieux saints du Hidjaz hachimite sédentaire envahis sont le symbole et le prétexte de leur leadership religieux, le pétrole et surtout la géopolitique du pétrole (le monopole du marché et des prix du baril jusqu’à l’essor bouleversant de l’industrie du schiste recemment) sont des cartes que KSA a mis entre les mains de l’obscurantisme, les freres musulmans théoriciens et techniciens du djihadisme (sayyid qotbb,Azzam, Zawihiri) n’ont jamais trouvé meilleurs refuge pour leurs idées que KSA, ils sont bien infiltrés dans la société saoudienne depuis quatre décennie, les saoudiens ne se sont retourné contre eux récemment que par crainte pour leur trône et aussi grace au garde fou émirati qui a profité d’une brèche dans la famille regnante suite aux grave problemes de successions qui la secouent le royaume, donc cette fixette sur le Qatar est une diversion, car tout les concernés par le sujet savent très bien que KSA est l’origine du mal, ils s’en foutent de savoir si ce désastre est une doctrine et fin en soi, ou bien un moyen pour les saoudiens pour survivre ou gagner en puissance, l’essentiel tout le monde en patit a cause de l’Arabie Saoudite, ils s’en foutent aussi de savoir si la volenté de nuire est plus grande chez le petit frere qatari tant que la capacité de nuire est exponentiellement plus élévé chez les saoudiens, et ceux ils le savent pour une raison ou pour une autre qu’ils soient ailliés avec cette monarchie ou ennemis ne peuvent le dire explicitement, mais sous la table ils combattent ce projet d’autres s’y rallient mais l’essentiel que le coeur du sujet c’est pas le Qatar.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.