Cevital Béjaïa : les élus FLN accusés de privilégier un opérateur français

Issad Rebrab. New Press

Le bras de fer opposant, depuis quelques semaines, le groupe Cevital aux autorités, pour une histoire de blocage d’équipements destinés au montage d’une nouvelle usine, commence à prendre une autre tournure. Dans une déclaration rendue publique ce mercredi, et dont nous détenons une copie, le comité de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements économiques dans la wilaya de Béjaïa accuse ouvertement l’APC de Béjaïa – à majorité FLN – d’avoir tout fait pour bloquer un projet d’usine de traitement et de valorisation des déchets pour toute la wilaya de Béjaïa. Le projet avait été proposé en mars dernier au cours d’une rencontre ayant regroupé des spécialistes, des organismes activant dans le domaine de l’environnement et des opérateurs économiques.

Les auteurs de la déclaration révèlent qu’un mois plus tard, ladite APC a délibéré sur le principe du partenariat avec une société française, dénommée Club 92, pour réaliser l’opération «pré-collecte-collecte et nettoyage». Un partenariat qui a, selon le comité de soutien, été validé par la tutelle «sans aucune prospection, ni consultation ni avis d’appel d’offres, et donc sans respect aucun des règles de la concurrence des marchés publics». Plus grave encore, l’APC a, selon toujours le même document, surfacturé l’opération à raison de 33,8 milliards de centimes par an.

S’adressant aux citoyens de la wilaya de Béjaïa, les rédacteurs de la déclaration lancent : «Nous ne pouvons continuer à assister comme spectateurs complices de la mise à mort de notre wilaya par un groupe de prédateurs, sans scrupules», tout en appelant les citoyens à rester vigilants «quant à la suite des événements».

Enfin, le comité de soutien interpelle le wali, mais aussi le Premier ministre, pour «agir vite et de manière ferme contre ces cercles mafieux qui gangrènent notre région», conclut la déclaration.

Rabah A.

Comment (86)

    Rascasse
    23 juin 2017 - 5 h 23 min

    on arrive même pas à chasser hannachi qul’on veut chasser la France

    ANZA
    22 juin 2017 - 9 h 07 min

    Pleure ô mon pays bien aimé…. nos chouhadas où qu’ils soient se retournent certainement dans leur tombe. leur sang versé est piétiné et souillé par les corrompus et harkis d’un nouveau genre. HONTE À VOUS !! écoutez le hurlement d’anza sur les lieux de ce sang versé… écoutez les cris et les pleurs de leur veuve et enfants… honte, honte à vous !!!! à ces vampires qui se nourrissent du sang du peuple et des orphelins. La tradition de chez nous est la mise en quarantaine de ces tristes personnages.

    Tenez bon M. REBRAB.

    Anonymous
    21 juin 2017 - 21 h 37 min

    Quand lA JSK et e MOB demande
    Quand lA JSK et e MOB demande de l’argent a M.Rebrab cela s’appele les moyennse âges, je pense qu’il quiter cette région,c’est l’esprit de la famille qui ruine l’ivestisseur

    amel el 7arka ghazlou chbakhom
    21 juin 2017 - 20 h 38 min

    Toujours promt à utiliser les
    Toujours promt à utiliser les symboles – chouhada, moudjahidines, tawra, listi9lal – celà leur a porté bonheur depuis 62 alors ils n’hésitent pas à être plus hardis; Ils ont mis le grapin sur un autre symbole, boudiaf et prétendent qu’il a créé cette infamie. Ils veulent nous faire croire que les navets ont poussé sur des pommiers. a7ay a7ay! Moi, je ne peux que secouer ma tête, surtout à cause des prétendus moudjahidines qui se font paitre comme des moutons par ould abbas warba3tou. Si mourad didouche était en vie, iyna7ilhom djadhom belwa7ed..

    Anonymous
    21 juin 2017 - 20 h 33 min

    Le F.L.N de la médiocrité,
    Le F.L.N de la médiocrité, est devenu, ainsi, le parti des affairistes – opportunistes – arrivistes – corrompus
    Discours, et réunions tapageuses, « nationalistes », explosifs, ombrageux, démagogiques, et populistes, à Alger
    Les affaires discrètes, secrètes, douces, d’acquisitions d’appartements, de fonds de commerces, …..à Paris,…..
    Schizophrénie maladive de déséquilibrés excentriques de « militants-businessmen »

    La France du jeune président-économiste, avance ses pions, pour de nouveaux marchés, en Algérie
    L’Algérie recule, et stagne, par la bureaucratie corrompue de son administration , et de ses institutions

    Benhabra brahim
    21 juin 2017 - 20 h 33 min

    C est marrant ……une
    C est marrant ……une affaire d ordures(zbel)??!!…que l on jettent dans une grande poubelle(Definition=ce terme a pour origine le nom de son createur Eugene Poubelle 1883 ,prefet de paris)…….Il y a t il un wali(prefet) a Bejaia pour regler ce probleme,puisqu il existe une commision des marches dans chaque wilaya??!!…Parceque dans ce genre d histoire c est toujours le citoyen qui est pris en otage…………………..tayhou kimet ecchaab wa ghalawe soumet ezbel..

    amel
    21 juin 2017 - 20 h 00 min

    Ils nous disent « djebna lkom
    Ils nous disent « djebna lkom listi9lal » allah la ykattar khirhom. Si on avait attendu had el 9om qui commande au PFLN iy djobolna listi9lal, nous aurions eu pire que le code de l’indigenat. Li djabou listi9lal matou. Le PFLN n’a rien à voire avec le FLN. Le FLN n’a jamais été un parti; c’était une organisation, nidame. Nidame djanhat atta7rir el watani. C’est lajrad de 62 qui en a fait un parti. Et aujourd’hui nous croyons de plus en plus les rumeurs qui ont commencé juste aprés l’indépendance: ce parti est bourré de 7arka. Pas les jeunes qui étaieent obligés de passer leur service militaire, nooooon,!!!! rakom ghaltanine: kayen 7arka fi 7arka. hadoma, ce sont des « 7arka militants algérie francaise »!!!! ya 3azrayankom. klwna wa masso 3damna, wa7na ma zalna ra9dine. Sincèrement reste t-il UN SEUL VRAI MOUDJAHID DANS CE PARTI? OUKSSIMO BILLAH MANE NDENN: S’ils ont vraiment étaient moudjahid j’aimeraisconnaitre le niveau de leur QI, pour laisser les 7arkis les exploiter de cette manière.

    nono
    21 juin 2017 - 19 h 38 min

    arretons de parler
    arretons de parler partenariat car partenariat veut simplement dire corruption masquee.

    Amigo
    21 juin 2017 - 18 h 49 min

    Je ne fait que dire la verité
    Je ne fait que dire la verité ; l example le plus frappant est que je connais beaucoup de personnes a Bejaia Ville ,Tichy ,Aokas , qui possedent des maisons et qui continuent a beneficier de l aide au logement pour construire des maisons Dans l arriere pays d ou ils sont originaires . En ete ils rentrent a la campagne et ils louent leur domicile a des prix exhorbitants pour les estivants . Ils y a des gens qui Ont des rentrees financieres de l ordre de 10 millions par moissans verser un sou au fisc. Ils postulent aussi pour les couffins du Ramadhan.le FONALE est une Grande escroquerie en plein jour . Voila un tres petit example de la corruption qui fait rage a tous les niveaux . Ils n y que des hyenes rayees a tous les niveaux alors qu on arrete de pleurer.

    ZdegNdeg
    21 juin 2017 - 18 h 45 min

    Une APC FLN qui privilégie

    Une APC FLN qui privilégie une entreprise française, juste pour piquer dans la caisse 330 milliards sur dix ans!

    ya zire3et al harka nta3 hizb frança

    Kahina
    21 juin 2017 - 18 h 36 min

    Le comble: Le FLN soutient un
    Le comble: Le FLN soutient un opérateur français.
    FLN 2017 = association de prédateurs et de harkis. Ils ont vendu le pays pour 10 Euros.

    que les citoyens de Bejaia défendent les intérêts de leur willaya.

    Anonymous
    21 juin 2017 - 17 h 19 min

    Affaire Cevital Béjaïa : les
    Affaire Cevital Béjaïa : les citoyens accusent le FLN de privilégier un opérateur français

    Le très puissant lobby algérien illégitime, affairiste, illégalement riche, et surtout pro-français,
    Qui a vendu sa dignité, pour quelques poignées d’argent, pour s’enrichir vite, et sans se fatiguer
    (appartements, immobiliers, études, commerces, la belle vie de l’oubli, mais …..déshonorante,indigne en France,
    Contre des contrats sonnantes, trébuchantes pour les compagnies, et sociétés françaises, en Algérie,
    ça s’appelle la relation d' »affaires?!,… »,entre le corrompu (coté algérien) – corrupteur (coté français)

    selecto
    21 juin 2017 - 16 h 47 min

    Certains partis soutiennent
    Certains partis soutiennent la France, d’autres le Maroc, d’autre la Turquie, d’autre l’Arabie Saoudite, pauvre Algérie

      ferial
      25 août 2017 - 14 h 47 min

      Et des partis qui soutiennent l’Algerie est-ce qu’il y en a encore?

    Si-Tayeb ELWATANI
    21 juin 2017 - 15 h 59 min

    Le Général l’a si bien
    Le Général l’a si bien déclaré en 1962 à l’indépendance du pays : »…..Certes nous quittons l’Algérie la mort dans l’âme..MAIS nous laissons derrière nous de fidèles et sincères serviteurs gardiens de nos intérêts …. »

    Expression
    21 juin 2017 - 15 h 01 min

    Ont doit encourager les
    Ont doit encourager les investisseurs pour développer le pays et pas encourager la mafia tout et fait pour que le pays fais du marche arrière comment peut-on laisser faire cela surtout en donnant un projet à des étrangers et laissez ceux qui le mérite travailler et embaucher stop à cette mafia ta n’a assez les Bejaouis et les autres dans tout le pays bouger vous l’avenir de nos enfants et menacé grave

    Traitre infiltré
    21 juin 2017 - 14 h 37 min

    Dans ce FLN il n’y a plus
    Dans ce FLN il n’y a plus rien de FLN car ce sigle et ce parti a été infiltré par des Traitres à la nation au service d’un certain pays et il est temps de manisfesté pour demander son démentelement ! C’est une urgeance ils sont en train de vendre le pays !!!

    Héraklès
    21 juin 2017 - 14 h 08 min

    Toute personne qui sabote !
    Toute personne qui sabote ! Dois être jugé et excuté points.

    Expression
    21 juin 2017 - 13 h 54 min

    C’est mafieux ils gangrène
    C’est mafieux ils gangrène pas que cette région mais toutes l’Algerie comment un investisseur comme Cevital qui emploi des milliers d’employé n’ai pas encourager pour investir et employé encore et encore.non au lieu de cela le gouvernement ferme les yeux sur cette mafia qui mange avec des étrangers en plus vous les citoyens de Béjaïa et ailleurs dans le pays il et temps de s’opposer en masses contre ce fléau qui et la mafia l’avenir de nos enfants et cruellement en jeux tous ensemble combattons la peur et juste qu’à dieu lui seul Hommes Femmes lever vous lever vous !!…

    Aston
    21 juin 2017 - 13 h 44 min

    Une odeur nauséabonde indique
    Une odeur nauséabonde indique que des charognes marocaines sont tapies dans ce fil de discussion.

    Kassaman
    21 juin 2017 - 13 h 30 min

    Après quelques recherche…
    Après quelques recherche….Club 92 s’avère être une organisation patronale crées par des entrepreneurs franco-Algériens et non pas une société commerciale. D’après leur site web (club92.fr) ils se présentent ainsi: « Il fut créé le 28 Avril 1992 à la demande de son excellence le Président Feu Mohamed BOUDIAF (dit Tayeb El-Watani) par 35 chefs d’entreprises franco-algériens résidant en France.
    Il a pour Président d’honneur Mr Feu Said ABDOUDOU et comme Président exécutif Mr Slimane AZZOUG, il se compose de plusieurs centaines d’entrepreneurs franco-algériens d’Europe.
    Le Club 92 est la première organisation patronale active à l’étranger qui regroupe les principaux opérateurs franco-algériens établis en Europe. », On trouve ensuite ceci, concernant un autres des initiateurs de ce Club, Kaci Aît Yala,: « Ingénieur en électronique, Mr Kaci Ait Yala débute sa carrière en qualité de Responsable R&D dans un grand groupe européen avant de créer le Groupe K&S, première entreprise à avoir affiché une image de télévision sur un écran plat, qui comprend plusieurs sociétés en Europe et en Algérie. Il a également été le premier algérien à introduire sa société en bourse sur le marché réglementé d’Euronext Paris. Son souci de fédérer la diaspora algérienne en France vient de loin : déjà en 1992, il fut l’un des initiateurs du Club 92 qui s’était efforcé de rompre l’embargo économique de fait subi par l’Algérie pendant la décennie noire et répondant à l’appel des autorités algériennes, il investit alors lui-même dans un site de production à Oran (Bya Electronic). ». source: http://www.cacifrance.org/interview-mr-kaci-ait-yala-president-du-fce-international-a-algerie-eco/. Pour finir, je vous invite à lire cet article plus détaillée concernant cette attribution de contrat, : https://b-m.facebook.com/story.php?story_fbid=1133334010104777&id=100002845678568&_ft_=top_level_post_id.802728889865715%3Atl_objid.802728889865715%3Athid.279734362165173%3A306061129499414%3A3%3A0%3A1493621999%3A-2819917518751447345&__tn__=C

    zorbalg
    21 juin 2017 - 11 h 24 min

    ce que font nos amis de
    ce que font nos amis de Béjaïa est formidable, il fera certainement date! il n’est pas exclus que cela donne des sueurs froides y compris balak à …..Rabrab
    c vrai imaginez que la démocratie se construise de la cellule de base pour se mutualiser librement et progressivement! c’est tout Proudhon : la révolution Girondine

      m; omar
      21 juin 2017 - 20 h 49 min

      il faut tout raser et
      il faut tout raser et recontruire sur les decombres populistes de l oligarchie contemporaine : reincarnation bakounine

    Mello
    21 juin 2017 - 11 h 12 min

    Tout d’abord , voila que tout
    Tout d’abord, voila que tout est remis en place: ce n’est plus le FFS qui bloque, mais le FLN. Tous ceux qui ont aiguise leur arme blanche pour egorger le FFS ont eu leur reponse. Le projet que tient a monter Rebrab manque de transparence, car au tout debut, on évoquait une unite de trituration de graines oleagineuses et maintenant on parle d’unite de traitement de dechets, ou est la verite? Quant a la region de la Kabylie, elle souffre et continue de souffrir par la faute d’un regime indelicat qui veut noyer son manque de legitimite dans une succession de lois discriminatoires qui cultive la haine, alimente la division et le separatisme.
    Mais des qu’une personne, quelle que soit sa region, sa nature, deplore la politique prevaricatrice du regime en Kabylie, c’est tout un monde barde de diplomes universitaires qui se souleve, levant haut, tres haut le drapeau d’un nationalisme hypocrite. La Kabylie subit encore ce separatisme du regime, noyée dans tous les maux sociaux , les boissons alcoolises , la prostitution, la delinquance. Plus aucun projet afin de soulager cette main d’oeuvre qui tue le temps, plutot que le temps tue dans des parties de dominos. Voila que ce pouvoir bloque un grand projet, tout comme ce nouveau stade de Tizi Ouzou qui tombe dans l’oubli. Ne soyons pas pervers, le FLN c’est le pouvoir.

      Imoh
      21 juin 2017 - 15 h 05 min

      C’est deux projets différents
      C’est deux projets différents, celui de l’usine de trituration de graines oléagineuses dont les équipements ont été refoulé du port de Bejaia à deux reprises par le directeur du port sans motif valable. Par contre l’autre projet c’est une proposition de Mr rebrab de mettre sur la table 100 milliards de centimes pour la réalisation d’une usine de traitement de déchets pour toute la wilaya et une station d’épuration ultra moderne dans la ville de Bejaia. Cette proposition faite lors de la rencontre du 4mars avec le mouvement associatif.

        Mello
        22 juin 2017 - 14 h 31 min

        Merci pour cette precision qui n’a jamais ete faite.

      ZIZOU
      21 juin 2017 - 15 h 49 min

      Le ffs est complice parce que
      Le ffs est complice parce que est majorité a L’APW de Bejaia en plus si en regarde bien la situation de la wilaya de Bejaia dans tout les domaines soit culturel économie et le pire le chomage , et en particulier le ville de Bejaia un laisser aller de la part d’un groupe fln de la mairie de Bejaia pas des élus qui veulent vraiment pas le bien de la wilaya que pour leurs ventes est des affaires du diable.

      lahcen
      21 juin 2017 - 16 h 09 min

      Mello ,arrête de diviser les
      Mello ,arrête de diviser les Algeriens .Il n’y a pas que Rabrab qui souffre a cause de la bureaucratie .Tout le peuple Algerien est avec lui, Arabes, Chaouis ,Sahraouis ,Mozabites .Il n’y a pas que les Kabyles qui le soutiennent .Sois gentil et arrête la division entre un même peuple .SAHA FTOUREK .

        Mello
        22 juin 2017 - 14 h 29 min

        La tentation de division ne provient que de vos propos, amplement diviseurs vous qui citez les chaouis, arabes, sahraoui , mozabites et kabyles. Signe revelateur d’un esprit diviseur. Non Lahcen, la Kabylie, jadis paradis de tous les Algeriens venant de toutes les regions, est devenue un territoire maudit avec ses predateurs en tout genre, avec ses proxenetes, ses bandits extorqueurs de voyageurs, elle est loin de ces regions fleuries de Tlemcen, Ain Temouchent, Setif, Batna et j’en passe. Tous les projets Etatiques sont a l’arret ou non lances. Il a fallu vingt ans pour que le chemin de fer revienne a Tizi Ouzou et il faudra vingt ans pour realiser la penetrante vers l’autoroute Est Ouest, vingt ans pour realiser le nouveau stade, etc…..

      Seddouk
      21 juin 2017 - 17 h 41 min

      les élus du ffs à l’apc de
      les élus du ffs à l’apc de Béjaia ont tous voté oui à la délibération.

      ceux qui bloquent béjaia ffs+fln et
      randou

    Anonymous
    21 juin 2017 - 10 h 50 min

    Voilà ce que je pense ne
    Voilà ce que je pense, ne prenez surtout pas mon commentaire comme « un complexe ou une insulte » : je crois que les investisseurs kabyles et autres doivent changer leur comportement et investir dans toute l’algérie. Il faut mettre fin a ce régionalisme qui détruit notre nation, les egyptiens ont réussi a faire disparaitre l’esprit régional et les faveurs qui suivent, ils ont même instauré une langue nationale (…) Pourquoi pas nous?

      moula
      21 juin 2017 - 11 h 32 min

      Lui au moins inveti en
      Lui au moins inveti en algérie, kabylie ou ailleurs alors que d’autres cachent des fortunes de l’argent du peuple dans des paradis fiscaux et le hic, ils appellent les capitaux étrangers à venir investir ici…………

      ghanem eL bejaoui
      21 juin 2017 - 13 h 06 min

      CEVITAL A INVESTIE A SETIF
      CEVITAL A INVESTIE A SETIF POUR LUSINE BRANDT ET AUTRE SANS COMPTERLA CENTRALE DE DISTRIBUTION

      Anonymous
      21 juin 2017 - 14 h 32 min

      ce que cevital investit en
      ce que cevital investit en Kabylie est une goutte d’eau par rapport à ce qu’elle investit dans le reste de l’Agérie;en Kabylie l’investissement autorisé ne concerne que l’industrie légère(huilerie limonaderie yagourt) parce cette région est interdite dsiindustrie lourde.Les grands projet de Cévital sont tous et sans exception réalisés en dehors de la Kabylie;d’ailleurs la seule unité, de cette entreprise à Béjaia,est une raffinerie d’huile de table qui emploie quelque mille employés alors que la surface qu’elle occupe au sein même du port est disproportionnée.Il aurait été plus efficace de délocaliser cette unité poluante de retrocéder la surface occupée au port de Béjaia qui est le propriétaire et je parie que la direction du port va créer quatre fois plus d’emplois.

      reflex
      21 juin 2017 - 15 h 20 min

      Le gros des investissements
      Le gros des investissements de Cevital (electromenager, verre, pvc et autres) sont faits hors de la Kabylie, soit à Larabaa, Setif, … faut s’informer avant de parler de régionalisme !

      Zombretto
      21 juin 2017 - 15 h 40 min

      Ah bon ? Blida, Oran,
      Ah bon ? Blida, Oran, Constantine, Sétif, Hassi Messaoud, Tiaret, c’est en Kabylie que ça se trouve ? Je ne le savais pas.

      62=El Bandia
      21 juin 2017 - 15 h 54 min

      Le champion qui encourage le
      Le champion qui encourage le régionalisme c’est bien le pouvoir qui a confisqué l’indépendance. Simple question: d’où sont originaires les ministres qui détiennent les postes régaliens de l’état ??

      Yeoman
      21 juin 2017 - 16 h 04 min

      Les investisseurs originaires
      Les investisseurs originaires de Kabylie investissent partout en Algérie. Et les égyptiens ne sont pas un exemple à suivre, surtout maintenant qu’ils se foutent des bombes entre les pattes pour de simples raison d’appartenance.

        m; omar
        21 juin 2017 - 21 h 10 min

        le calendrier amazigh a pour
        le calendrier amazigh a pour origine chichnaque 1er pharaon amazigh d eghypte avec yannayer est de beni snous wilaya de tlemcen !!!! syphax roi amazigh son mausole a honnaiine et oui se trouve …………..dans la wilaya de tlemcen ironnie de l histoire c est pour cela que le peuple algerien est ravie de retrouver ses repereres et son identite encestrale !!!!! laissons rebrab investir la ou il pense generer meme 1 seule emploie,,,,,,,,!

      un algerien lambda
      21 juin 2017 - 16 h 58 min

      Brandt et les 7500 postes de
      Brandt et les 7500 postes de travail ,c’est à Sétif, le complexe Agroalimentaire comprenant des silos, une unité d’aliments de betail ,une unité de production d(huile en cours de réalisation à Mohammedia ( W relizane) pour ne citer que ces 2 projets sont l’œuvre d’investisseurs kabyles ( Rebrab et Boudiab) .Alors arrêtons de diviser les poils d’une seul tête en plusieurs fibres.IL n’y a pas taxxamt q’exxam. Malgré les blabla ,nous sommes un seul peuple ,une seule nation :l’Algérie.

        omar m
        21 juin 2017 - 21 h 27 min

        de oulhaca pres de honnaiine
        de oulhaca pres de honnaiine (mausole de syphax roi amazigh) wilaya de tlemcen . ARRETONS DE PENSER AUX IDEES NOIRES , rebrab est assez intelligent lever la barre tres haut pour avoir et contruire toujours plus pour le bien de l algerie , ilest trops fort pour nos dirigeant ! ils lui ont propose des postes mais il a refuser et c est ca son pouvoir parapsyicologique

    Vangelis
    21 juin 2017 - 10 h 48 min

    Le FLN, quel FLN ? Celui
    Le FLN, quel FLN ? Celui certainement usurpé à celui de la guerre de libération sinon comment expliquer que ce « nouvel » FLN collabore tel un harki avec l’ancien colon et/ou ses représentants??? Qui plus est, l’autorité de tutelle est écartée des décisions puisque l’accord a été signé sans son avis. Qui plus est encore, en contravention formelle avec la loi, cet accord devrait être déclaré nul et non avenu. On voit bien dans cette affaire et dans tant d’autres, sans compter celles nombreuses qui ne sont pas médiatisées car mises sous le tapis par les coupables, qu’on a affaire à un système mafieux qui ne respecte rien, ni les citoyens, ni les lois, et encore moins le pays qui les fait vivre. Je ne le souhaite pas mais, si d’aventure le pays n’arriverait plus à supporter ses dépenses aggravées par ces dérives antipatriotiques, ces voyous – il n’y a pas d’autre mot pour les qualifier – ne seront jamais accueillis à bras ouverts par les entreprises qu’ils ont favorisées.

    Vision
    21 juin 2017 - 10 h 42 min

    Fln faut les chasser D
    Faut les chasser D’ALGERIE. rejoindre leur maitre , FAUT LE FAIRE URGENT

    Amigo
    21 juin 2017 - 10 h 21 min

    A Bejaia tout le monde pleure
    A Bejaia tout le monde pleure et accuse mais en meme temps tout le monde fait de l obstruction au devellopement . Ils Ont tout fait pour empecher l autoroute de passer Sur leurs terrains idem por le dedoublement de la voie ferree ,pareille pour l echangeur des 4 chemins , pareille pour les decharges et le CET . Tous les terrains agricoles de l etat sont devenus des proprietrs privees . Les places sont detournees de leur vraie vocation . Les trottoir et les rues sont squattes par des commerces illegaux . Les regles de l hurbanisme tout le monde s en tout . Le piston fait rage a tous les niveaux . Il n y a plus de terrains pour lancer de projets .il n y a qu a voir a Tichy comment les choses se passent . A Bejaia c est l anarchie mais tout le monde pleure et accuse .
    j ai visite cette region Il n y a pas longtemps et c est revoltant et ecoeurant de voir le laisser aller à tous les niveaux .on se croirait en Afganistan .

      yugarithen
      21 juin 2017 - 15 h 23 min

      le piston fait rage à tous
      le piston fait rage à tous les niveaux ! pas autant que dans les autres régions du pays.allez y en parler aux habitants de Annaba,Alger et oran pour ne citer que ces grandes villes ou les terres du domaine public sont squattées par des haut placés.en kabylie, au moins, on peut pas se permettre ça.le port sec de Boukhlifa en est la preuve et c’est ce qui dérange les prédateurs au dessus de la loi.

      reflex
      21 juin 2017 - 15 h 27 min

      Ce que vous décrivez n’est
      Ce que vous décrivez n’est pas spécifiquement Béjaia, toute l’Algérie est comme ça, on ne se croirait pas en Afganistan mais on est en Algérie… faut sortir un peu de Bejaia …

      mhd bouira
      21 juin 2017 - 15 h 42 min

      Tichy et aokas..

      Tichy et aokas..
      Dommage pour de si beaux coins d,Algerie.

    TAYEB EL DJILLALI
    21 juin 2017 - 10 h 07 min

    J INVITE LA POPULATION KABYLE
    J INVITE LA POPULATION KABYLE A METTRE EN QUARANTAINE LES MILITANTS FLN DE KABYLIE (…) AU DIABLE LES PREDATEURS.

      Mello
      21 juin 2017 - 10 h 38 min

      Ya si tayeb , pourquoi
      Ya si tayeb , pourquoi seulement la population de Kabylie, pourquoi vous n’invitez pas l’ensemble des Algeriens a mettre en quarantaine tout le FLN ? Y’a t il un programme special pour le FLN de Kabylie ? Le sens de la politique c’est de ne pas donner sa voix a un parti qui a mene l’Algerie dans un gouffre et malheureusement , a chaque election ce FLN revient malgre la desintegration de la societe .

        hami
        21 juin 2017 - 11 h 38 min

        cher compatriote,vous avez
        cher compatriote,vous avez parfaitement raison.
        Malheureusement les Kabyles contribuent sans se rendre compte à leur propre isolement.Ils prêtent le flanc aux critiques des pourfendeurs de la Kabylie et se font accuser à tord comme des régionalistes.
        Alors que la Kabylie a été le berceau de la révolution,un rempart contre l’islamisme integriste,et sera le berceau de la démocratie et de la tolerance

        TAYEB EL DJILLALI
        21 juin 2017 - 16 h 21 min

        je m adresse en premier lieu
        je m adresse en premier lieu aux kabyles,et ensuite aux algeriens, mais je doute que les algeriens de certaines regions beni oui oui a souhait puissent suivre mon appel.La preuve seule la kabylie est rebelle et seule la kabylie ne vote pas fln et c est la verite!! aurait il le courage d annoncer à bejaia que sidi okba est fln et kahina de traitesse le sieur DJAMEL OULD ABBES . IL SE FERAIT CRUCIFIER VIVANT MEME AVEC UN BATAILLON DE L ANP ASSURANT SA PROTECTION

          TAYEB EL WATANI
          21 juin 2017 - 19 h 04 min

          AKHZOU CHITANE AGMA ! CHITOUH
          AKHZOU CHITANE AGMA ! CHITOUH KANE ! NOUS SOMMES TOUS DES ALGÉRIENS QUE NOS ENNEMIS CHERCHENT A TOUT PRIX A DIVISER….. NE TOMBE PAS DANS LE PIÈGE !!! TOUTES LES REGIONS D’ALGERIE SOUFFRENT DES MÊMES PROBLÈMES A CAUSE DE LA SECTE D’OUJDA….. IL NE FAUT PAS GÉNÉRALISER. SAHA L’FATOURIK. TANMIRTH.

    bba
    21 juin 2017 - 10 h 02 min

    oui c’est vrai , il semble
    oui c’est vrai, il semble que les FLN bougiotes veulent saboter le groupe industriel Rebrab et nager en eau trouble. la wilaya de Bordj Bou arréridj à côté sera heureuse d’accueillir les investissements de ce fleuron et elle a plus d’avantages que Bejaia (terrains, main d’œuvre qualifiée, encadrement, stabilité, routes, dynamisme, carrefour d’échanges, sous-traitance…) et d’autres atouts… Soyez le bienvenu Monsieur Rebrab a Bordj Bou Arréridj on attend vos investissements et votre savoir-faire!! Nul n’est prophète en son pays.

    Pravda
    21 juin 2017 - 9 h 48 min

    Ma question, qui vote encore
    Ma question, qui vote encore pour le FLN? Si vous voulez votez choisissez même un petit parti patriote ou bien creer le votre. Mais c´est irresponsable de voter pour le FLN. Le FLN c´est le malheur de l´Algerie apres l’independance. Les gens du FLN sont presents juste pour remplir leurs poches et servir leurs progenitures.
    Donc, Messieurs et Mesdames ne pleurez pas sur votre sort car vous pouvez influenser en ne pas votant pour un parti vendu à la France. Il y a pas mal de choses qui se font, comme par exemple la cession des champs gaziers à Total parce que la France a protegé Boutef pour que personne ne le detrône du pouvoir. La France veille sur Boutef et pour ce service, il faut qu´il paye. Alors Boutef leur octroie des contrats juteux, bloque les societés locales pour laisser les Francais exporter vers l´Algerie, cède des champs gaziers à Total etc etc. Il est grand temps de se demander pourqoui on bloque des Algeriens à investir chez eux et on ouvre les portes aux Francais en leur offrant même des garanties qui depassent l ímagination.
    Reveillez vous, ou plutôt NOUS, et agissons pour notre pays en barrant la route à ces traîtres internes ou externes.

    :-))

      YA S.CIE PRAVDA ........
      21 juin 2017 - 12 h 59 min

      PERSONNE NE VOTE POUR LE FLN
      PERSONNE NE VOTE POUR LE FLN C`EST LE BOURRAGE DES URNES QUI LES A FAIT GAGNER….

    Felfel Har
    21 juin 2017 - 9 h 33 min

    Dans ma ville, dans la vallée
    Dans ma ville, dans la vallée de la Soummam, il se dit que son usine de trituration de graines oléagineuses est bloquée par le directeur du port de Béjaïa pour favoriser un concurrent (proche du Klan dit-on) qui a décidé de construire une unité similaire à Jijel. Lui, ses équipements sont débarqués en priorité pour le battre sur le fil. Quel gâchis de ressources financières! On a même délivré des agréments à des amis pour lui faire concurrence dans la production de sucre, etc. Ne pouvaient-ils pas investir dans d’autres domaines pour limiter les importations? Je pensais que la jalousie était un trait de caractère des femmes seulement. Sous d’autres cieux, Mr. Rebrab aurait été encouragé dans ses efforts d’investissements productifs, créateurs de richesses hors hydrocarbures et d’emplois, quand l’état marque le pas. Sous d’autres cieux, cela s’appellerait du sabotage!

    Lghoul
    21 juin 2017 - 9 h 33 min

    « Un partenariat qui a, selon
    « Un partenariat qui a, selon le comité de soutien, été validé par la tutelle «sans aucune prospection, ni consultation ni avis d’appel d’offres, et donc sans respect aucun des règles de la concurrence des marchés publics». Plus grave encore, l’APC a, selon toujours le même document, surfacturé l’opération à raison de 33,8 milliards de centimes par an. »
    Dans un pays juste « moyen » pas du tout parfait, cette information, si elle s’avère vraie, déclenchera une investigation a grande échelle sur de telles activités criminelles. Les auteurs seront poursuivis pour trahison (car ils favorisent sans competition des étrangers au détriment des algériens) et corruption a grande échelle et seront mis en taule pour le reste de leur vie, avec des amendes faramineuses. Est ce que l’Algerie est leur propriété privée pour agir ainsi?
    Ou est la justice? Que font les autorités pour vérifier de telles déclarations graves?
    Et on nous parle de « souveraineté »! Mon oeil ! et les bouchouareb & co, ont ils bradé tout aux yeux de tout le monde ?

    Grave
    21 juin 2017 - 9 h 29 min

    en théorie ils encourage les
    en théorie ils encouragent les entreprise local a développer leur projet , en pratique ils ramènent des société étrangères en banqueroute pour les guérir et les engraisser, les élus fln comme tt autre parti ont ruiné cette belle ville de bougie par leur incompetence et leur incapacité à gérer (…)

    omar m
    21 juin 2017 - 8 h 57 min

    tout adherent au FLN est
    tout adherent au FLN est coupable d un delit jusqu’a preuve du contraire, sans exception!!! Ii y a ceux qui ont volé, ceux qui se sont servi les premiers, ceux qui ont respecté les textes sur mesure comme acheter un domaine agricole ou un batiment au dinar symbolique! Mais il y a pire, comme par exemple transfert illégal de devises…. De 62 a nos jours, les pays avencent, l’algerie recule dans tous les domaines. La preuve: l’intelligentsia (elite) fuit le pays. (…) L’ administration sclerosee, formee d enarques de l’epoque brejnevienne, bloque le pays. ils ne travaillent pas mais ne laissent pas les elites travailler, par incompetence et manque d imagination…. pauvre algerie.

      Anonymous
      21 juin 2017 - 9 h 36 min

      Les pires de tous sont les
      Les pires de tous sont les égorgeurs de civils innocents, de femmes ou même d’enfants pendant la guerre d’Algérie!! pour ne laisser aucun doute à ceux qui nous saoulent avec le « FLN authentique » qui serait la sève de la droiture et de la justice. Le temps a rattrapé cette entité fasciste et fascisante. Si des hommes de grande valeur se sont en effet retrouvés dans le FLN pendant la guerre, ceux-là étaient animés par le combat libérateur contre l’injustice coloniale. Dans ce FLN il y avait une bonne partie – peut être la majorité ! – de criminels de guerre ou même coupables de crime contre l’humanité, voire même de génocide quand on sait que des hommes femmes, Vieillards, handicapés, enfants bébés… ont été passés au couteau comme à Mellouza (…)

        Anonymous
        21 juin 2017 - 10 h 35 min

        Tiens je savais pas que les
        Tiens je savais pas que les harkis leurs descendants ainsi que les pieds noirs et les messalistes avaient voix au chapitre sur AP…

          Anonymous
          21 juin 2017 - 18 h 23 min

          AP commence à prendre à
          AP commence à prendre à prendre conscience que l’Algérie millénaire n’appartient pas à l’imposture FLN que le général De Gaule avait choisi comme sous traitant du colonialisme après l’avoir soumis militairement.
          AP Commence à prendre conscience que ceux qui se prennent pour les sève du patriotisme sont désormais vu par le peuple c’est à dire l’Algérien lambda comme étant l’abcès qui mine le pays de l’intérieur qu’il faut absolument crever, vider et nettoyer pour espérer une guérison pour le pays. Ils sont vu par le peuple sous leur vrai visage qu’ils ne peuvent camoufler pendant des décennies. Le peuple les prend pour ce qu’ils sont réellement, c’est à dire, des parasites de la nation qui empêche le pays de se développer en s’installant, sans compétences, à tout les rouages de l’état et en votant des lois pour des droits d’hyper citoyens.
          On peut tromper tous les hommes quelques temps, on peut tromper quelques hommes tout le temps mais on ne peut pas tromper tout le monde et tout le temps. Ceux qui veulent nous vendre le FLN d’hier en nous faisant croire qu’il n y a rien à voir avec celui d’aujourd’hui, doivent comprendre que ça ne marchera pas ! Faqou !!!

          Anonymous
          21 juin 2017 - 20 h 04 min

          Au lieu de ton blablabla
          Au lieu de ton blablabla ridicule dis nous que tu es un messaliste revanchard et haineux…Allez un peu de courage . Quand à moi je suis fier des glorieux aînés du FLN qui ont démontés les messalistes qui recevaient des armes de la France pour mettre au pouvoir un za3im de pacotille

    langar
    21 juin 2017 - 8 h 53 min

    Mr Rebrab, si les élus de la
    Mr Rebrab, si les élus de la commune de Bejaia vous font des problèmes, l´Algérie est grande et il y a d´autres villes qui vous disent la bienvenue. Ramenez votre projet à Bordj Bou-Arréridj, vous etes le bienvenu chez vous.

      causalautre
      21 juin 2017 - 17 h 55 min

      Voila la verité ui éclate aux
      Voila la verité ui éclate aux yeux de ceux qui ont la cécité politique,. Après le tome I qui consiste à débattre sur les entraves que rencontre CEVITAL ,on passe au tomeII qui consiste à noircir une région ,celle qui porte et portera soit l’unité soit la désintégration de l’unité nationale ( La Kabylie ) en tenant ses habitants comme responsable ALORS QUE L’UNIQUE RESPONSABLE est le POUVOIR POLITIQUE que ne détienne pas les Kabyles.Puis on arrive au tome III où l’on invite CEVITAL à délocaliser son projet vers BBA et autres régions arabophones. conclusion : c’est le pouvoir qui est derrière cette cabale et le directeur du port n’est en rien responsable ,il ne fait qu’obéir aux ordres.Au mieux ,il peut démissionner pour dire sa désapprobation ,mais là c’est une autre culture qui dépasse l’algérien de toutes les régions du pays,à de rares exceptions. .

      takfarinas
      21 juin 2017 - 17 h 58 min

      REBRAB aura gain de cause
      REBRAB aura gain de cause ,sinon arrive ce qui peut arriver et ce n’est pas moi qui vais cette fois jouer les pompiers , ma je serai parmi les souffleurs de braises.

      AHMED OUMALOU
      21 juin 2017 - 22 h 12 min

      BBA EST EGALEMENT KABYLE LE POUVOIR RefLECHIt A LA MANIERE D INTERVENIR AUSSI DANS VOTRE REGION ET EGALEMENT à SETIF OU 80% DE LA POPULATION EST KABYLE. (…)

    Saci
    21 juin 2017 - 8 h 36 min

    C’est une manière (très
    C’est une manière (très vicieuse) comme une autre d’empêcher tout investissement de la Kabylie. Il faut le dire et arrêter de se mentir. Les gens du pouvoir ne veulent pas que la Kabylie se développe. C’est une réalité flagrante qui saute aux yeux. C’est la même politique menée par le makhnez dans le RIF….. Par contre, nous assistons à un investissement féroce et à un développement forcené de toute l’Oranie : Tlemcen, Oran etc… tout en délaissant les autres régions et wilayas du pays. C’est du régionalisme pur et dur mais extrêmement dangereux pour les équilibres régionaux du pays . Que mes amis et frères Oranais me pardonnent cette digression mais c’est la triste réalité et un constat formel que tout le monde peut remarquer. C’est injuste et flagrant ! De l’inconscience purement et simplement… Dans quel but tout cela est fait ? Que ces dirigeants inconscients n’oublient jamais que durant la Révolution toutes les régions et wilayas du pays se sont soulevées comme un seul homme contre l’occupant français pour le chasser. Malheureusement, aujourd’hui, nous assistons à un remake de la politique coloniale française. A croire que la france n’est jamais sortie de notre pays. Mystère… Mystère… que tout cela !

      Yeoman
      21 juin 2017 - 9 h 12 min

      Est-ce que tu as visité l
      Est-ce que tu as visité l’Oranie et constaté de tes propres yeux que cette région est en train de se développer à un rythme effréné? Par ailleurs, que répondras-tu à nos compatriotes des autres régions qui affirment que Hassi Messaoud est devenu Hassi Ouzou, que l’état gonfle les résultats des examens pour la Kabylie, etc, etc. Et si tu connaissais le Rif ou l’Atlas marocain, je crois que tu n’aurais pas osé la comparaison.

        Lemdigouti
        21 juin 2017 - 9 h 31 min

        Il n’y a pire aveugle que
        Il n’y a pire aveugle que celui qui ne VEUT PAS VOIR. D’abord pourquoi comparer avec le Rif ou l’Atlas marocain??? Pour régresser ou faire du sur place. L’auteur du post auquel tu as répondu a parfaitement raison de mettre en avant le sale aspect de cette affaire; aspect régionaliste abject qui pousse les « décideurs » évidemment et majoritairement originaires de l’Ouest à inscrire des projets qui voient le jour trés rapidement; C’EST PLUS QUE SCANDALEUX car le pays ne résume pas aux 4wilayas Tlemcen-Oran-Ain-Témouchent-SBAbbès.
        Soyons objectifs et comparons les projets. En plus de l’État qui inscrit des projets dans ces régions, SONATRACH investit à fond à Oran dans des bâtisses colossales (le fameux Khellil Chakib y est pour beaucoup). Il y a même un projet de TGV (rien que ça) entre Oran et Tlemcen ; pour 180 km on met en route un chantier de train grande vitesse. En tout cas, il n’y a qu’à regarder la composition de l’exécutif : la réponse est comme le nez au milieu du visage.

          Yeoman
          21 juin 2017 - 14 h 13 min

          La moindre des choses est de
          La moindre des choses est de lire les commentaires avant d’y répondre. J’ai parlé du Rif et de l’Atlas marocain en réponse au commentaire précédent. Ensuite, si la quasi-totalité de l’exécutif est originaire d’une seule Wilaya, ce qui est inacceptable, ne signifie pas que la Kabylie est lésée par rapport à toutes les autres régions d’Algérie. Pourquoi, par exemple, des jeunes de M’sila viennent à Tizi faire des travaux (réparer des routes sous des températures avoisinant les 45 degrés, entre autres) que les locaux refusent? Pour dénoncer les injustices, il ne suffit pas de hurler n’importe quoi. Il faut faire la part des choses. La confusion c’est justement ce que recherchent les coupables.

          Anonymous
          21 juin 2017 - 17 h 22 min

          Ce que tu relates ici c’est
          Ce que tu relates ici c’est du racisme régional rampant…Ce n’est pas l’optique des choses que nous souhaitons voir. Il ne faut pas faire de différence entre les Algériens et Algériennes, l’heure est plutôt à se serrer les coudes et à regarder l’avenir sereinement.

        Anonymous
        21 juin 2017 - 9 h 41 min

        L’apartheid contre la kabylie
        L’apartheid contre la kabylie est une politique complessive, outre les investissements devies ailleurs qu en kabylie couplee aussi le deracinnement des kabyles en les envoyant dans d’ autres regions pour mieux les assimiler.

          Yeoman
          21 juin 2017 - 13 h 37 min

          Apartheid, rien que ça. L’une
          Apartheid, rien que ça. L’une des raisons de nos déboires n’est autre que cette façon que nous avons d’user et d’abuser des mots, sans considération pour leur signification ni pour leur effet potentiellement dévastateur. Nous consommons tout à l’excès, y compris le langage, et la Kabylie ne fait malheureusement pas exception.

          Anonymous
          21 juin 2017 - 17 h 15 min

          bien vu
          bien vu

        Anonymous
        21 juin 2017 - 17 h 18 min

        La stratétgie politiques
        La stratétgie politiques arabes envers les minorités

      Anonymous
      21 juin 2017 - 10 h 00 min

      Salut Saci..Je parcours l
      Salut Saci. Je parcours l’Algérie a depuis des années et je suis originaire d’Alger… Tout ce que tu dis est vrai, hélas. Les gens des régions délaissées sont comme un tsunami endormi… Quand ils vont se lever je crains le pire!! Ils sont au courant de cette hogra régionaliste féroce et sans équivalent…Ce clan ne doit son salut qu’à la sagesse du peuple algerien… Khenchela a 30 ans de retard de développement urbain comparé à Temouchent, une wilaya chouchoutée et où vit une forte communauté marocaine… Les palais des congrès d Oran ou de Tlemcen n’ont pas d’équivalent en Algérie de même que les investissements lourds (étatiques ou étrangers) dirigés sciemment et massivement à l’ouest….C’est constatable de visu…
      Les plus gros détournements sont le fait de proches du clan et ce n’est un secret pour personne: l’argent finit au Maroc, en France, en suisse et au moyen orient…
      Regardez les organigrammes des ministères et institutions étatiques: la provenance géographique est frappante. Le pays est morcelé et beaucoup iront chercher leur part de richesse par la force… 4 mandats ont mis la société à genoux

        Saci
        21 juin 2017 - 16 h 29 min

        Salut mon frère Anonymous !
        Salut mon frère Anonymous ! Merci pour la confirmation. Malheureusement pour certains, ce n’est pas « évident »… Que leur faut-il encore ? Regarde les ministres en poste au gouvernement, 90% sont de cette région. (…). C’est l’évidence même. Quand « ils » dégomment Mr. Ramtane LAMAMRA des A.E. et qu’ils nomment un des leurs de la même région, ce n’est pas évident pour eux. Bien sûr… Et pour terminer, une expérience que j’ai vécu personnellement tout dernièrement à Londres lors d’une visite rendue au frangin. Il appelle le consulat d’Algérie et me tend le téléphone. Une voix féminine au bout du fil me répond : « SALAM ! WAKHA KHOUYA… WACHTA B’GHITI CHI HAJA, SI MOHAMED ? ». Je suis sérieux ! Pris de court, j’étais interloqué pendant un court instant. Pensant, sincèrement, que j’avais au bout du fil un représentant du consulat marocain… C’est une histoire véridique qui m’est arrivée personnellement ! Cela c’est passé, il y a tout juste deux mois, et j’en suis encore toujours sonné. Je n’arrive toujours pas à y croire… Allez, à + et Saha F’tourek !

    Anonymous
    21 juin 2017 - 8 h 23 min

    si j’étais à la place de
    si j’étais à la place de monsieur Rebrab je ne resterais pas une seconde de plus dans ce cette province saoudienne vendue à la France et soumise aux lois de la corruption , de la vilenie et de la médiocrité … l’Algérie n’est plus l’Algérie , c’est devenu un autre pays vendu au plus offrant , au détriment de ses vrais enfants … Rebrab était visé déjà depuis l’affaire el Khabar par le crocodile Bouchouareb qui voulait le raquetter … quelle honte !On Casse toujours les meilleurs

    Coyote
    21 juin 2017 - 8 h 14 min

    Intéressant son usine de
    Intéressant son usine de recyclage, si seulement cela pouvait se faire sur d’autres wilayas, parce que en Algérie franchement ça craint vraiment depuis belle lurette.

    mess belba
    21 juin 2017 - 8 h 09 min

    quel fln ? celui de Bejaia
    quel fln ? celui de Bejaia sem3ane ou ta3a. nous approuvons, nous soutenons, nous felicitons, la devise immuable des FLNistes depuis toujours. pour peu que l’air du temps change, ils accourent se faire tapis pour que rebrab ne se salisse pas les semelles. c’est donc donner trop d’importance à ce FLN.
    en verité rabrab n’a pas voulu payer la dîme aux potentats qui ont chargé leurs executants de sales besognes, docteurs es-larbinisme sous peine de devenir plus serpillères encore, d’executer la punition. mais le comble est que si rebrab est touché, la population est meprisée dix fois plus. ye3ni les coupeurs de route, les bloqueurs de projets, les grevistes manipulables à merci yestahlou. Allah ikhelihoum khalidoune fi l’idiotie n’ta3houm. Amine Allahouma amine.

    Yeoman
    21 juin 2017 - 8 h 06 min

    Ce qui me déprime le plus
    Ce qui me déprime le plus dans le fléau de la corruption qui gangrène de plus en plus notre pays et détruit notre société c’est de constater, chaque jour un peu plus, que les gens sont souvent admiratifs devant les salopards qui s’enrichissent du jour au lendemain. Ils les respectent, les vénèrent presque.

      ap_dz
      21 juin 2017 - 8 h 43 min

      Il faut croire que ces
      Il faut croire que ces « salopards » comme vous dites ont du génie!!!

    Anissa
    21 juin 2017 - 7 h 39 min

    Ils donnent tout à la france
    Ils donnent tout à la france et rien à l’Algérie. C’est une véritable HONTE ! Ils nous avilissent. Où est le NIF légendaire des Algériens ?… Nous avons à faire à une bande de traitres qui a vendu notre pays. Ils n’ont aucune dignité !

    Farida
    21 juin 2017 - 7 h 30 min

    Le nouveau FLN est devenu le
    Le nouveau FLN est devenu le sous traitant de la FRANCE. Il est devenu les youx et les oreilles de la france et grace a lui, la france est revenue par la grande porte.
    Mais qu’attendre de gens qui s’entretuent pour de postes ?

    Sahitou
    21 juin 2017 - 7 h 27 min

    Si les citoyens de chaque
    Si les citoyens de chaque wiliaya pourront controller les vampires de cette sorte, tout le pays en bénéficiera.
    Des milliards appartenant au peuple et au pays seront sauvés des mains de ces gangsters qui sont maintenant bien établis a tous les niveaux de nos institutions prets a dévaliser tout ce qu’il y a devant eux. Ils ont juré de faire siagner le pays et son économie jusqu’au dernier centime.
    C’est de cette manière que le pays et son économie sont gérés. Incroyable mais vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.