Plan d’action du gouvernement : Mme Hanoune appelle à accélérer la prise de «décisions effectives»

Hanoune plan d’action Tebboune

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune, a souligné, vendredi, l’impératif de prendre des «décisions effectives» pour mettre en application le plan d’action du gouvernement et recouvrer, ainsi, «la confiance du citoyen et conférer la transparence à l’action du gouvernement».

Lors d’un rassemblement organisé à la Bibliothèque communale d’El Harrach (Alger) à l’occasion du 27e anniversaire de la création du PT, Mme Hanoune a déclaré que «les engagements du Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, dans son plan d’action doivent se traduire, incessamment, en décisions effectives pour recouvrer la confiance du citoyen et conférer la transparence à l’action du gouvernement». Le plan d’action du gouvernement comprend des dispositions et des mesures «qui servent l’intérêt du pays», a-t-elle dit, ajoutant que sa formation a relevé «de bonnes intentions qui doivent se traduire, sur le terrain, par la promulgation de lois audacieuses». Il s’agit, selon Mme Hanoune, de dispositions à même de «mettre un terme à l’évasion fiscale clairement criminalisée par la Constitution de 2016». Elle a, entre autres, appelé à accélérer «la mise en œuvre des décisions sociales à même d’apaiser le front social et de recouvrer la confiance du citoyen, notamment en ce qui concerne l’emploi», saluant la décision de prorogation des contrats de pré-emploi.

Mme Hanoune a salué le plan d’action du gouvernement concernant la question du pillage des deniers publics, estimant que cela exige «la prise de mesures urgentes, à commencer par l’Assemblée populaire nationale (APN) qui compte 30% d’hommes d’affaires pour que l’instance législative ne soit pas tributaire des lobbies financiers». Le PT poursuivra son combat pour «conforter les missions de l’Etat économique et social, préserver les acquis des travailleurs et mettre en place un appareil judiciaire équitable et un système sanitaire et éducatif efficace».

Elle a, dans ce cadre, réitéré son appel pour la révision de la loi sur la retraite, l’annulation du projet du code du travail qui consacre, a-t-elle dit «l’emploi vulnérable», considérant que «la mise en place d’une grille flexible des salaires et des primes constitue l’unique solution pour protéger la production nationale et faire sortir le pays de la récession».

R. N. 

Pas de commentaires! Soyez le premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.