Armée nationale populaire : Boudouani Fatma première femme général-major

ANP Boudouani Fatma

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a présidé, ce mardi, au siège du ministère de la Défense nationale, au nom du président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, la cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers supérieurs et des cadres du ministère de la Défense nationale.

Au cours de cette cérémonie, il a été procédé à la promotion de généraux au grade de général-major et de colonels au grade de général, ainsi qu’à la remise de médailles à des cadres militaires et civils assimilés. Il convient de noter que lors de cette cérémonie, et pour la première fois au sein de l’Armée nationale populaire, une femme général soit promue au grade de général-major. Il s’agit de Boudouani Fatma qui avait été promue au rang de général en 2012.

Gaïd Salah a prononcé une allocution, à cette occasion, à travers laquelle il a félicité, au nom du président de la République, et en son nom personnel, l’ensemble des officiers promus et des cadres civils assimilés honorés par des médailles, affirmant que ces promotions et ces distinctions par des médailles «viennent en reconnaissance de leurs efforts laborieux et leur persévérance dans l’édification et le raffermissement de nos forces armées».

R. N.

Commentaires

    tangoweb54
    10 juillet 2017 - 11 h 58 min

    C’est une bonne chose que d’avoir une femme général major, on revient aux temps passés ou l’Algérie était dirigé par des femmes a savoir Kahina a l’Est, Kheira au centre et Ruba a l’Ouest, donc retour aux sources.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.