ONS : 41,3 millions d’Algériens au 1er janvier 2017

Le taux de démographie atteint 2,2‰ en Algérie. D. R.

La population résidente totale en Algérie a atteint 41,3 millions d’habitants au 1er janvier 2017 contre 40,4 millions au 1er janvier 2016, a appris mardi l`APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

Ainsi, l’accroissement naturel a été de 900 000 personnes entre le 1er janvier 2016 et le 1er janvier 2017, correspondant à une hausse démographique de 2,2‰.

L’ONS indique, en outre, qu’au 1er juillet 2016, la population était à 40,836 millions de personnes, soit un accroissement de 886 000 personnes par rapport à juillet 2015, correspondant à un taux d’accroissement naturel de 2,17‰. Cette augmentation, explique l’Office des statistiques, est imputée à une combinaison de la hausse des naissances et d’une diminution du nombre des décès.

Selon les pronostics de l’ONS, dans l’hypothèse où le rythme de croissance de l’année 2016 se maintiendrait pour l’année 2017, la population résidente totale atteindrait 42,2 millions au 1er janvier 2018.

R. N.

Comment (2)

    A3zrine
    6 juillet 2017 - 0 h 13 min

    Mais bon de dieu arrêtez de faire autant d’enfants qui vont grossir le lot de chômeurs à l’avenir sombre. Faire des enfants juste pour les faire afin de créer un fléau social en plus et briser le bon développement de la société.
    Pensons à la qualité au lieu de regarder la quantité, et vivement l’adage qui dit un poignée d’abeilles vaut mieux qu’un sac de mouches ce qui donne ( koumcha nhal, khir men chokara dabane).

    MELLO
    4 juillet 2017 - 16 h 43 min

    Des Algériens continuent faire des enfants, certes c’est le cycle de la vie, mais dans des situations désastreuses et sans avenir pour tous ces nouveaux nés. Ils continuent à naître, innocemment en ne sachant quoi devenir ou quoi faire. Les parents, ces parents amorphes qui ne pensent pas à l’avenir de toute cette nouvelle génération, doivent prendre leur destin en main afin de puiser dans leur militantisme pour faire bouger les lignes. Une participation active en politique est plus que souhaitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.