L’Algérie qualifie la répression à Al-Qods de «crimes terroristes abjects»

Al-Qods, mosquée Al-Aqsa, Palestiniens, Israël
Profanation de la mosquée Al-Aqsa par les forces de police israéliennes. D. R.

L’Algérie vient de réagir à la répression féroce qui s’abat contre les Palestiniens à Al-Qods en des termes sévères. «Les graves profanations et abus commis par les forces d’occupation contre les Palestiniens et qui se caractérisent par des assassinats et des arrestations de fidèles dans le pourtour de la mosquée Al-Aqsa sont des crimes terroristes abjects que nous condamnons dans les termes les plus forts», a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

«Devant la poursuite de cette escalade et de ces pratiques systématiques qui visent à judaïser les lieux saints de l’islam, nous appelons la communauté internationale à agir immédiatement pour assurer la protection au peuple palestinien et à mettre fin à ces actes criminels dont est victime quotidiennement le peuple palestinien dans les territoires occupés», alerte le ministère des Affaires étrangères, qui assure l’Etat de Palestine du soutien de l’Algérie. «Nous réitérons la position de l’Algérie aux côtés du peuple palestinien et sa cause juste pour le recouvrement de ses droits légitimes, au premier rang desquels son droit à l’édification d’un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale», a conclu le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Lina S.

Comment (6)

    Houria
    23 juillet 2017 - 19 h 30 min

    La violence inouïe qu’israel déploie envers le peuple Palestinien est insupportable ! Ce qui est tout autant insupportable, c’est le discours éhonté de nétanyahu, qu’il pense légitime ; légitime le fait de maintenir le blocus depuis tant d’années, de violer sans limites les droits de l’homme et toutes les règles, tous les accords passés, de maintenir des enfants emprisonnés sans motif, d’exproprier des familles et détruire leurs maisons, de tuer… des adolescents, des femmes des bébés, sous prétextes bidons, d’arracher des oliviers centenaires, témoins d’appartenance aux palestiniens,… la liste est si longue… Tous se taisent, complices par leurs silences devant tant d’acharnement, tous se taisent, ignobles tout autant que ces bourreaux imposteurs, tous se taisent devant tant de souffrances… Qui ne dit mot, consent… Ils ne se cachent plus, ainsi que leurs alliés, il est montré au grand jour leurs sinistres projets… Les cartes sont sur la table,… Merci Algérie, qui sait le prix de la liberté, merci Algérie, comme je suis fière de toi !




    0



    0
    Anonyme
    22 juillet 2017 - 20 h 51 min

    Bravo pour l’Algérie pour cette prise de position sans ambiguïté et dans des termes explicite.
    Nous sommes et serons toujours aux côtés de nos frères palestiniens faces aux oppresseurs.




    0



    0
    Bison
    22 juillet 2017 - 18 h 23 min

    Voilà une bonne action et on doit aller plus loin en cette occasion, une nième, raison de plus pour accélérer l’installation du Hamas chez nous! On ne peut pas laisser des guerriers révolutionnaires comme les gars du hamas dans une zone aussi dangereuse, une terre en guerre et une terre de privation ( ils ne supporteront pas longtemps la privation et la poussière) Non, on doit les mettre a l’ abri et vite, tous chez nous! Et, On doit s’en gager a les empêcher ( même s’ils le demande za3ma za3ma) de ne jamais les laisser repartir et retourner là bas que pour aller gouverner, ‘une fois que le peuple aurra libérer le pays ! Non, ils sont trop jeunes, trop nobles et trop beau ( comme des mannequins en défilé) pour rester ou retourner mourir là bas! Il y a le peuple pour ça ! Eux c’est l’élite ! Et l’élite comme le Hamas existe pour un but plus noble que mourir, pour VIVRE!




    0



    0
    y en a marre
    22 juillet 2017 - 16 h 31 min

    pas de place pour ce cancer en terres arabo musulmanes




    0



    0
    TARZAN
    22 juillet 2017 - 16 h 13 min

    oui c’est du terrorisme d’Etat et israel fait un bras d’honneur aux droits de l’homme.et le monde occidental chantre de la démocratie?? eh bien SILENCE ON TUE EN PALESTINE




    0



    0
    Aidouni
    22 juillet 2017 - 12 h 02 min

    La réaction pertinente du MAE reflète entièrement ma propre position comme celle de tout le peuple algérien. Israël en tant que force occupante, a perdu tout sens de pondération et ne doit pas s’étonner des conséquences. Car la violence engendre la violence. Ce qui éloignera la région d’un éventuel compromis de PAIX, dont Israéliens et Palestiniens ont besoin pour édifier et vivre une vie paisible.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.