Messahel aux Emirats puis au Caire pour présider un conseil de la Ligue arabe

messahel ligue arabe
Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. New Press

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, effectuera mardi et mercredi une visite de travail aux Emirats arabes unis, avant de se rendre au Caire pour présider une session extraordinaire du conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, indique un communiqué de son département ministériel.

La visite de travail du ministre des Affaires étrangères aux Emirats arabes unis rentre dans le cadre de «la concertation permanente entre les deux pays» et sera l’occasion pour M. Messahel et son homologue émirati, cheikh Abdullah Bin Zayed Al-Nahyan, de «passer en revue les questions régionales et internationales d’intérêt commun ainsi que les voies et moyens de renforcement de la coopération bilatérale», précise-t-on de même source.

Messahel se rendra ensuite jeudi au Caire où il présidera une session extraordinaire du conseil de la Ligue des Etats arabes consacrée aux récentes violations par les forces d’occupation israélienne des lieux saints d’Al-Qods, ajoute le communiqué du ministère.

R. N.

 

Comment (5)

    karimdz
    25 juillet 2017 - 20 h 29 min

    Nous avons un très bon ministre des affaires étrangères, la diplomatie algérienne est sollicitée de partout. On peut comprendre que cela aiguise la jalousie, mais hamdoulilAh, nous avons Messahel !




    0



    0
    ABDEL
    25 juillet 2017 - 14 h 50 min

    ce MACHIN qui ne sert a rien,surtout les dernieres déclarations ridicules lancées par cette organisation spécialisée dans le BLABLA SANS AUCUN Crédit,qu’attent l’algerie pour quitter cette ligue arabe ?




    0



    0
    Anonyme
    25 juillet 2017 - 9 h 36 min

    Finalement « leader » de l’ensemble vide.




    0



    0
    Bison
    24 juillet 2017 - 14 h 21 min

    Je pense que les rares véritables intellectuels de l’algerie contemporaine sont Malek bennabi et kateb Yacine, que l’école algérienne n’a pas produits mais bien au contraire banni!
    Ils sont partis, comme toutes les bonnes choses qui ne durent jamais! Et on les a oubliés ou on a tout fait pour les faire oublier ! Malek bennabi, en avance sur son temps, est parti ya longtemps et tout ce qu’il avait écrit, mis en garde, on le vit aujourdhui! Kateb yacine, un intellectuel sans être passé par le stade d’élite au sens de M. benzatat! Sans doute pour ça qu’on ne le reconnait pas, qu’il fait polémique, car il ne rentre pas dans aucun moule ou autrement il n’est sorti d’aucun moule…d’élitiste ! il est sorti du peuple! Ya Kamel Daoud aussi et on connait l’histoire de quand on veut tordre le coup à son coq et en faire un festin en famille ou entre copains on prétend qu’il crie trop et dérange les voisins ! Lui aussi, il rentre pas dans le moule de nos elites, ou peut être qu’il s’en est échappé à temps, avant qu’il ne soit complètement figé !
    Mais, heureusement d’ailleurs, quand on sait qui forme nos elites et par quel moyen ils parviennent, on dit que pourvu que nos actuelles élites restent juste des élites et qu’elles ne se mettent pas à se transformer en intellectuels! L’âne mord et rue sur tout ce que bouge, on ne va pas en plus lui aiguiser les dents et lui ferrer les sabots !




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    24 juillet 2017 - 13 h 49 min

    L’ALGÉRIE préside la réunion extraordinaire de la ligue des traîtres kharab. Et en même temps les kharab sont sous la tutelle d’Israël. …! Tous des hypocrites et des lâches.
    Pendant ce temps, Israël ouvre ses ambassades en Égypte, Jordanie, maroc, Qatar, Arabie tayhoudite….
    Et qui porte le couvre-chef ? … eh bien l’Algérie, qui finalement porte la lourde responsabilité morale et historique de fausser sa position de front du refus.
    Oui messahel vous n’avez pas à présider cette ligue arabe le temps d’un orage d’été pendant que vos frères arabes se PAIENT une place au soleil à Eilat Israël, à Nice côte d’Azur et à Tanger et ailleurs.
    Arrêtez de jouer au jeu hypocrite de vos frères ennemis arabes et d’Israël.
    Israël mérite un black out diplomatique régionale et international.
    Que fait le conseil de l’insécurité de L’O.N.U ???? eh bien il n’est jamais là quand les peuples colonisés et opprimés se font massacrer par Israël. ..makhzen marocain. …Et les Banou Hillal. …
    Monde perdu… Hélas !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.