Le réalisateur Youcef Bouchouchi est décédé vendredi

Youcef Bouchouchi
Youcef Bouchouchi. D. R.

Le réalisateur algérien Youcef Bouchouchi est décédé vendredi à Alger suites d’une longue maladie, a annoncé samedi à l’APS son fils, le réalisateur Lotfi Bouchouchi.

Né le 25 novembre 1939 à Kherrata (wilaya de Béjaïa), le défunt a fait ses études primaires à El Kseur avant de rejoindre le lycée technique d’Alger jusqu’en 1956 et de rallier l’organisation civile du Front de libération nationale (FLN) au sein duquel il milite jusqu’en 1962. A l’indépendance, Youcef Bouchouchi travaille comme caméraman puis reporter pour la Radio-Télévision algérienne (RTA ) avant de s’intéresser au théâtre, à l’écriture de scénario et surtout à la réalisation cinématographique.

En 1963, Youcef Bouchouchi débute son parcours avec des téléfilms : Les hauts lieux de la Révolution, El Hidjra du Prophète Mohamed, puis Salim et Salima. Les années suivantes, il réali une série de téléfilms pour la RTA, dont L’industrie de la dette, Le Ggrand tourisme, Labour des terrains déminés, Les grand projets d’Arzew… En 1971, il produit et réalise Pas de blanc à la une, Les retrouvailles, un film policier, AL 17, puis Qui est le coupable ? Plus tard il réalisera El Mawlid Ennabawi, coutumes et traditions à Timimoun, Ould el houma, une émission pour la télévision (1993), Le Grand Sud et la série comique et sociale Fantasia (téléfilm).

En 2000, Youcef Bouchouchi produit le film du réalisateur Ghaouti Bendedouche, La Voisine, avec Biyouna. En 2001, il produit le premier épisode du téléfilm Dérives de justice d’après une nouvelle de Leïla Aslaoui, avant de réaliser en 2005 toujours pour la télévision, Qui va vous protéger ? Il a également réalisé également le téléfilm Le prix de la liberté pour le festival «Alger capitale de la Culture arabe». Il avait par ailleurs réalisé au début des années 1970 l’émission «Télé-Ciné Club» présentée par Ahmed Bedjaoui.

Youcef Bouchouchi a été lauréat de la médaille du président de la République, en 2003 à Oran. Il sera enterré dimanche au cimetière Sidi Yahia (Alger) après la prière d’el asr.

R. C.

Commentaires

    HAMMACHE HASSINA INGÉNIEUR EXPERTE EN CONSTRUCTION
    29 juillet 2017 - 19 h 37 min

    HASSINA HAMMACHE
    Je présente à toute la famille BOUCHOUCHI d’EL BIAR et de France mes condoléances, les BOUCHOUCHI étaient nos voisins à EL KSEUR, il y’a de cela 3 ans je suis partie à el kseur, m’a cousine m’avait informé que Mustapha BOUCHOUCHI est passé voir la famille il s’est rendu à notre quartier, Rue AISSANI Smail EX Rue Négrier, il est allé chercher tous ces souvenirs d’enfances et se rappelait ces anciens copains de l’école communale, les Larbi, les Allèche, les Chekroune, les Saadi, les Azouaou, les Cherbal, les Amirouchène, ma famille, sans oublier celui qui les a initié au mouvement national Abdelhamide Benzine en créant la section SCOUT d’ EL KSEUR et ils ont donné beaucoup pour la guerre de libération pour que l’Algérie vive libre, libre et libre REPOSEZ EN PAIX




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.