The Guardian : «Même le sable est pillé par le Maroc au Sahara Occidental»

Maroc, Sahara Occidental, Espagne, Mohammed VI, Rabat
L'Espagne affirme qu'elle ouvrira une enquête sur la provenance du sable. D. R.

Le quotidien britannique The Guardian a tiré la sonnette d’alarme sur une grave affaire de pillage de sable en provenance du Sahara Occidental, destiné à colmater des espaces rocheux sur une plage aux Iles Canaries, relevant de l’Espagne. Il s’agit d’une enquête publiée ce samedi dans les colonnes du Guardian sur cet acte illégal d’exploitation des ressources du Sahara Occidental par le Maroc.

«Même le sable n’a pas été épargné», relève l’enquête menée par le quotidien britannique à grand tirage, qui souligne que «70 000 mètres cubes de sable en provenance des territoires sahraouis occupés ont été acheminés vers la plage de Toro, dans le nord de l’Espagne, en violation totale de la législation internationale».

Le journal évoque, dans la foulée, l’existence de preuves irréfutables «que du sable provenant des territoires occupés du Sahara Occidental est utilisé également dans de grands chantiers de construction aux Iles Canaries».

Cette affaire, qui embarrasse Madrid à plus d’un titre, a contraint les autorités espagnoles à ouvrir une enquête sur ce réseau de trafic transnational organisé à partir de Rabat. Selon plusieurs experts en droit international, «s’il s’avérait que le sable étalé sur la plage de Gran Canaria provenait des territoires occupés du Sahara Occidental, cela constituerait une violation grave des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et de la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE)».

A noter, enfin, que ce type d’opérations ne date pas d’aujourd’hui. Le Maroc exporte depuis des années l’équivalent de trois millions de dollars par an de sable, dont 70% sont écoulés sur le marché espagnol.

De Londres, Boudjemaa Selimia

Comment (11)

    karimdz
    31 juillet 2017 - 8 h 48 min

    On voit que sa médiocrité mimi 6 est en grande difficulté, à défaut de puiser du pétrole, elle ramasse du sable…




    0



    0
    Nasser
    30 juillet 2017 - 12 h 48 min

    Que fait l UE??? rien du tout comme d’ hab, et ce n’ est pas une enquête qui l’ empêchera de continuer à piller le Sahara Occidental




    0



    0
    Anti-Dajjal
    30 juillet 2017 - 9 h 38 min

    Qui dis l’Espagne dit l’Europe d’Amérique ils sont dont intouchable !




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    30 juillet 2017 - 8 h 40 min

    Boussou boussou vos joues boursouflues. …

    Vos tarlouzeries C’EST très très connu




    0



    0
    TARZAN
    30 juillet 2017 - 5 h 16 min

    c’est du sable qui va porter la poisse aux espagnoles, la malédiction des saharouis est dedans. tous les produits détournés du sahara occidental porteront une malédiction




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    30 juillet 2017 - 2 h 39 min

    2 colonisateurs … Espagne et Makhnez mère requin.

    2 faces hideuses de la même pièce.

    Spiliateurs et voleurs.

    La lutte armée continuera.




    1



    0
    Aicha Benguendouze
    29 juillet 2017 - 23 h 04 min

    Qui vole un oeuf….vole un boeuf…mes parents m enseignaient ce principe depuis mon plus jeune age…Il faut comprendre qu on ne s’interesse pas toujours uniquement aux milliards de dollars dans le circuit economique ou au ….cannabis…




    1



    0
    Anti-khafafich
    29 juillet 2017 - 22 h 58 min

    PD6 est un des sbires des sionistes donc tout ce qui est inhuman il est preneur ce maudit de roitelet. La3nat Allah 3lik w 3la elli yebghik !




    0



    0
    Moskosdz
    29 juillet 2017 - 22 h 47 min

    Pas besoin de sortir d’une université pour savoir qu’un narcotrafiquant est non seulement un vendeur de drogue,mais il est capable aussi de voler,de mentir,d’escroquer,de tuer,voir même prostituer sa propre mère pour son intérêt.




    0



    0
    Moskosdz
    29 juillet 2017 - 22 h 40 min

    Pas besoin d’être croyant ou non croyant pour savoir que pour ses intérêts,un narcotrafiquant est capable de prostituer sa propre mère.




    0



    0
      Lemdigouti
      30 juillet 2017 - 14 h 40 min

      Pour appuyer ton argumentation le « roi » commandeur des croyants a jeté sa propre mère dans les bras de l’ancien garde corps de son père Hassan 2 ….. un certain Mediouri Mohamed. Depuis la mort d’Hassan 2, Fatima Amahzoune la mère du roi, du prince Rachid et des autres princesses….vit le parfait concubinage avec Médiouri entre Versailles et Marrakech..




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.