Guerre en Irak : Tony Blair ne sera pas poursuivi en justice

Tony Blair
Tony Blair avec les soldats britanniques en Irak. D. R.

Grande déception dans les milieux anti-guerre, le tribunal de haute instance britannique a bloqué une tentative d’engager des poursuites privées contre l’ex-Premier ministre travailliste, Tony Blair, sur la guerre en Irak.

La campagne menée depuis plusieurs années par l’ancien général irakien Abdul Wahed Shannan Al-Rabbat pour prouver au monde entier que l’ancien Premier ministre britannique a commis ce qu’il qualifie «de crime d’agression» lors de l’invasion de l’Irak en 2003, n’a semble-t-il pas permis d’engager des poursuites contre Tony Blair. Ce genre d’acte criminel ne figure ni dans la juridiction anglaise ni dans celle du Pays de Galles, a conclu un juge de la haute cour britannique, soulignant qu’une telle procédure «n’a aucune perspective» d’aboutir effectivement sur une condamnation.

L’ex-général de l’armée irakienne avait espéré pouvoir traîner devant les tribunaux Tony Blair, son ex-ministre des Affaires étrangères, Jack Straw, et l’ancien procureur général Lord Goldsmith, nommé par Tony Blair, pour leur rôle dans l’invasion de l’Irak en 2003, aux côtés des néoconservateurs américains sous la direction à l’époque de George W. Bush, pour renverser l’ex-président irakien Saddam Hussein sous prétexte qu’il possédait des armes de destruction massive, alors qu’aucune trace de ce prétendu arsenal n’a été trouvée.

Le miraculé Tony Blair, qui a réussi à échapper à toutes les tentatives de le poursuivre pour des faits très graves, notamment pour crimes de guerre, s’est contenté, il y a environ plus d’une année, de présenter ses excuses aux familles de ceux tués pendant la guerre d’Irak en 2003, mais a continué à clamer que son choix d’avoir impliqué les troupes britanniques dans la guerre en Irak était le bon choix.

De Londres, Boudjemaa Selimia

Comment (3)

    le Numide
    1 août 2017 - 9 h 12 min

    POURQUOI Tony Blair doit-il être jugé et pas les quelques roitelets arabes et membres de la Ligue arabe qui ont commandé l’invasion de l’Irak et ont offert leur territoires comme bases aux USA et GB pour frapper l’Irak et bombarder les enfants … Et le génocide des Yéménites pourquoi on en parle pas , parce que ce sont des arabes qui le font ?? .. Et en plus on veut nous faire croire que le dictateur Sadam est un enfant de chœur ? c’est un assassin et un monstre qui a tué plus d’arabes , de kurdes , d’irakiens et de perses plus qu’aucune armée anglaise , juste pour son Orgueil Sémitique et son clan Takriti et des mensonges baathistes soit disant d’une Oumma qui n’existe que dans sa cervelle malade .. certains algériens voient le monde et l’humanité comme ils conduisent leurs voitures , avec cet esprit chauvin et étroit , qui provient de cet esprit archaïque et tribal moyen oriental , hérité de siècles de mensonges et de Mythes …C’est l’esprit raciste sémitique du peuple Elu




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    1 août 2017 - 1 h 52 min

    Enfin l’injustice juge justement le Tony blaireau.

    Enfin la justice juge injustement Laurent Gbagbo l’africain.

    Y a 2 formes de justices : y a l’avocat qui connaît bien la loi et il y a l’avocat qui connaît bien le juge. .

    Lost world.

    Les blancs racistes. ..assassins criminels. ..




    0



    0
    Paperassen.
    1 août 2017 - 0 h 39 min

    Jugé ou pas jugé , le Blair portera sur sa face , Criminel de guerre où il ira , même dans les Toilettes WC . .Les Gouvernements Britannique sont depuis Blair à aujourd’hui les mains dans le soutien au Terroristes Islamistes Wahabite . .Condamner le Blair c’est comdamner tous les Gouvernements Britannique qui actuellement soutiennent les Saouds dans les Bombardement criminels sur le Yémen… L’état Britannique terrorisme d’état.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.