Jardins publics : havres de paix ou coupe-gorge ?

Comment (5)

    Djamel BELAID
    8 août 2017 - 11 h 33 min

    Outre l’aspect récréatif, en Algérie, ces parcs devraient être de véritables écoles pour l’apprentissage du jardinage en milieu urbain. Le citoyen, surtout en ville, ne doit pas être déconnecté du processus de production de ses aliments. Activités suggérées: 1 – avoir des bacs pour le composts des bio-déchets des ménages du quartier, 2 – mettre à la disposition du publics de micro-parcelles d’initiation au maraichage, 3 – fourniture à prix modique de plants de tomates, courgettes, salades…




    0



    0
    Abdel
    7 août 2017 - 19 h 05 min

    Les pouvoirs publics ne peuvent mettre un policier derrière chaque citoyen, les familles algériennes se sont occupées depuis l’indépendance du pays à avoir une industrie astronomique de gosses sans les éduquer ou se soucier de quoi que ça soit pour leur rejetons, au contraire, on a dressé ses enfants de façon à être comme des chiens d’attaques enragés.
    Je ne parle pas de la religion qui a été travestie en profondeur, ou on doit paraître plutôt que être comme tout le reste.




    0



    0
    Nasser
    7 août 2017 - 17 h 17 min

    L’incivisme va en s’aggravant dans les lieux publics et dans les quartiers ! Les services de sécurités n’interviennent plus ! Ils ne sont concernés que par la circulation et par la drogue quand cela devient trop apparent ou mettant en cause leur autorité ! Certains citoyens délinquants se permettant tout car ne risquant pas trop même suite à une plainte ! L’excuse que les citoyens ne déposent pas plainte est un mensonge pour cacher leur paresse !
    Si les pouvoirs publiques continuent dans cette oisiveté et laxisme, ils seront dépassés un point où il sera très difficile d’y remédier. J’ai vu dans ma ville un jeune tuer son « ami » pour une dette de 200 DA. Un autre jeune épicier avec son père a tué, au couteau, un client parce que ce dernier a fait une remarque « désobligeante » à propos d’un sachet de lait (de 25 DA) qu’il a donné « sous cape » à quelqu’un d’autre et pas à lui ! (Le père a tenté de s’attribuer le crime sans réussir ; pour sauver son fils). On tue pour un rien !
    – Les insultes, les grossièretés etc.. en publics
    – Le non-respect du code de la route (feu rouge, sens interdit, téléphone
    – Parking sauvage imposés par des voyous qui font la loi
    Sont les plus répandus
    Pourtant, il est simple d’y remédier si les pouvoirs publiques, (non touchés personnellement) y mettent un peu de sérieux en étant plus ferme et en simplifiant les sanctions ! Seuls les amendes fortes et payables rubis sur l’ongle sont dissuasifs ! Plus de retrait de permis, de fourrière, de convocation, d’avertissement, de tribunal etc etc pour des délits dits mineurs.
    Sanction pécuniaire !! Rien des plus accablants !
    Exemple : Téléphoner en conduisant coûtera 10 000 DA ; pas de ceinture 10 000 DA ; griller un feu 20 000 DA ; sens interdit 20 000 DA, grossièreté en publics 2000 DA etc. etc… plus d’encombrement bureaucratique pour l’état.
    On ne réfléchira plus qu’à sa poche pour oser quoi que ce soit de délictuel ou d’incivique !




    0



    0
      Nasser
      7 août 2017 - 17 h 25 min

      Et si le fils du riche se permet de commettre 5 fautes graves/ jour avec son véhicule ; alors il paiera 5 x 20 000 DA soit dix millions de Cts par jour !!!




      0



      0
    Anonyme
    3 août 2017 - 22 h 48 min

    faut verbaliser ; ft taper a la poche et partout sur le territoire national. les pouvoirs publiques doivent aussi faire un gros effort sur l insalubrité publique ; des poubelles ; nettoyage des trottoirs ramassage quotidien et tri des ordures ds chaque résidences ou quartiers ; sensibilisation du publique algérien ..un si joli pays ; faut absolument changer les mauvaises habitudes et en premier lieu l Etat…. nous ca nous écœure ; imaginez les étrangers visitant notre pays ensuite comme Soral il dise que l Algérie est une poubelle on leur donne le bâton pr nous humilier et c est de notre faute ; c est bien l Algérie vue du ciel .. et d en bas c est honteux. changeons nos sales habitudes pr nous même et surtout pr notre beau pays .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.