Messahel visite la mosquée du Cheikh Abdelkader Al-Jilani

Bagdad Messahel
La ville de Bagdad. D. R.

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, lors de son séjour en Irak, a visité la mosquée de Cheikh Abdelkader Al-Jilani, à Bagdad, dans laquelle se trouve également le mausolée du saint homme.

Le ministre a, à cette occasion, entendu les explications de l’imam de la mosquée sur le parcours du Cheikh Al-Jilani, ainsi que sur les différentes installations que comprend ce mausolée, notamment la bibliothèque édifiée il y a plus de 8 siècles et qui contient des manuscrits uniques, notamment du Saint Coran.

Cette mosquée constitue un lieu de recueillement pour les nombreux adeptes de la tariqa Al-Qadiria ainsi qu’une destination de tourisme.

R. N.

 

Comment (7)

    BEKADDOUR
    10 août 2017 - 13 h 58 min

    Notre société, telle qu’elle vivait avant l’occupation française, avait établi des traditions, construites sur la base d’un savoir, d’un acquis de l’expérience, c’est ça aussi qui nous a faits rester vivants malgré l’érosion du socle par Le Barbare appelé » Algérie française ». Ma génération a le devoir de témoigner, ce qui est survenu à l’enseigne du FIS à partir de 1991, la destruction des mausolées (Au delà de la donnée discutable, charlatanisme, imposture etc., somme toute inévitable, voyez n’y a t-il pas des faux monnayeurs, par exemple, il en sera toujours ainsi, lutte du vrai contre le faux, EN TOUTE CHOSE DE LA VIE !), ces destructions là, ce nihilisme, quels fous les avaient décidé??? Car ces fous là ont profané un secret saint, d’où cette vie INSIPIDE

    Benarbi Lahcène
    9 août 2017 - 19 h 04 min

    Moi je trouve tout à fait normal que Messahel visite la mosquée de Cheikh Abdelkader Al-Jilani, à Bagdad, car à part çà, il n’existe pas une quelconque centrale nucléaire ou une usine de composants électroniques ou de voitures entièrement musulmane qui n’existe d’ailleurs ni en l’Irak dévasté, ni à la Mecque ou à Médine ! Il n’y a pas d’autre site idoine que la mosquée à faire visiter!

    Il ne nous reste plus hélas, nous les pays arabo-musulmans, qu’à faire visiter des mosquées. Et en plus, ces gigantesques mosquées sont conçues et réalisées par des entreprises …. non musulmanes ! D’ailleurs bientôt, notre grande mosquée d’Alger construite par des chinois (…) sera un grand lieu à faire visiter à nos hôtes, car on se fait concurrence entre pays arabo-musulmans à avoir « la plus grande mosquée » par rapport à l’autre ! Oh mon Dieu, qu’est-ce qu’on t’a fait pour nous punir de la sorte !!

    Alfa
    9 août 2017 - 17 h 40 min

    Cette mosquée est une coquille vide, tout ce qui reste c’est un vestige pour nous rappeler la dynastie du temps de l’Age d’OR des Musulmans. Elle a été délestée de tous ses manuscripts uniques durant l’invasion barbare des USA/GB/Europe/Zarabes, donc il ne faut pas s’étonner outre mesure que ce qui reste c’est une Architecture du bon vieux temps qui ne sert que d’abris pour les attardés et les nostalgiques d’une époque glorieuse du passé.

    Abou Stroff
    9 août 2017 - 16 h 56 min

    « La détresse religieuse est, pour une part, l’expression de la détresse réelle et, pour une autre part, la protestation contre la détresse réelle. La religion est le soupir de la créature opprimée, la chaleur d’un monde sans cœur, comme elle est l’esprit de conditions sociales d’où l’esprit est exclu. Elle est l’opium du peuple. »K. Marx. il est tout à fait inutile d’ajouter quoi ce soit à cette sublime sentence d’un analyste qui n’a pas d’égal.

      Dinelbeqq
      9 août 2017 - 20 h 39 min

      Salut, Abou Stroff !… Si Sidi Marx avait vécu au 20è ou 21ème siècle, il aurait très certainement ajouté le football et autres sports de masse à la religion.
      Mais concernant AEK El-Djilani (El Djilali pour les algériens) les musulmans d’aujourd’hui ne seraient pas d’accord avec lui. Il a dit à peu près quelque chose comme ça : Il y a sept degrés (ou peut-être trois ou cinq, je ne me rappelle pas exactement) de perfectionnement d’un musulman. Tout à fait en bas de l’échelle, il y a celui qui se contente de pratiquer les rites de l’islam sans savoir ce qu’il fait, juste parce que c’est dans la culture autour de lui; celui-là est un animal doué de parole (hayawan moutakallam); la seule chose qui le distingue de l’animal est qu’il sait parler. Au sommet de cette hierarchie, il y a l’homme qui a débarrassé son cœur et son esprit de toute haine, de toute convoitise, de toute jalousie, qui ne ressent que de l’amour pour son prochain. Celui-là est un homme pur, et il n’a aucun besoin de pratiquer les rites de l’islam, ni la prière ni le Ramadan, ni rien d’autre; sa pureté fait de lui le meilleur des musulmans.

      Alfa
      10 août 2017 - 0 h 10 min

      La détresse n’est pas religieuse, c’est une faiblesse d’esprit. On est comme le peuple d’Israel qui disait à MOISE; On était persécuté avant ton arrivée et on l’est plus pendant que tu es parmi nous. Une fois qu’il les a sauvé du PHARAON et à peine qu’ils ont traversé le NIL ils se sont retourné contre lui. Avec tous les miracles qu’ils ont vu (Il y en a 10) personne ne l’a cru. Mais nous on ne sait pas sur quel pied dancer pire encore on fait semblant de croire mais on n’est pas convaincu de notre croyance. On ne fait aucun effort soit-il mais on demande une récompense en retour. On n’embrasse pas une religion comme on fait du bradage commercial au SOUK. La pureté d’esprit c’est de croire à son prochain sans attendre une quelconque récompense en retour. Toutes tes bonnes actions sont emmagasiner dans ton compte final. « HAKOU IKRA’OU KITABYA INNI DHANANTOU INNI MOULAKI HISSABYA. Sadaka Allah el 3adhim verset
      Coranique. « INNA ALLAH YARZOUKOU MAN YACHA’OU BI GHAIRI HISSAB ». Ou comme disait le poète: « …Soit comme le ciel qui donne sans jamais rien demander ».

    LE NUMIDE
    9 août 2017 - 15 h 02 min

    REPONSE MUSULMANE AUX AGITATIONS ISLAMISTES DE MOKRI ET SES AGITATEURS : en faisant la visite du mausolée de Sidi Abdelkader El Jilani par le ministre des affaires étrangères en terre d’Irak , Bouteflika et Messahel répondent DE FACON CINGLANTE aux prétentions intégristes wahabistes du petit MOKRI et à son agitation d’apprenti-sorcier sur tous les thèmes de la guerre Khalijienne et sur tous les dossiers du Moyen Orient …1- que Sidi Abdelkader El Jilani reste un symbole de la Sainteté dans la mémoire profonde musulmane du peuple algérien malgré la propagande au profit des Pharaons wahabistes comme les Oulamas du Terrorisme , de DAESH , du Sterling et du Dollar et qui sont les maitres absolus de MOKRI et mouvance sectaire en faillite sur tus le plans et ses acolytes frères musulmans ‘ égyptiens en Algérie) …et de 2 , que le seul Islam qui fait l’unanimité chez les algériens c’est cet Islam berbère et nord africain de la Sainteté, de la Nia , de la Foi , de l’Innocence , du Bien , des Zaouïas , de l’Emir Abdelkader et Cheikh el Hadad et Bouamama , de la paix des âmes de nos grands parents et pas l’Islamisme des Zindik, des voyous wahabistes tatoués, du terrorisme et de la Tayhoudite qui fut introduit durant les années 80 et qui est entrain de faire faillite dans le monde dans la honte et les crimes abjectes .. Nous nous souvenons que quand une vielle femme algérienne chez nous trébuche , elle réagit : « Sidi Abdelkader !!! » ( Figure imaginaire de Saineté , de douceur religieuse et de Bonté humaine , sans prétention et sans monarchie , qui transcende les frontières et la Théologie ) .. elle ne dira JAMAIS Sidi El Kardaoui , figure maléfique et courtisane du Satyre, de l’Arrogance et de la Propagande !!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.