Internet désormais moins cher pour les enseignants

Enseignant, internet
L'internet et la téléphonie fixe, encore plus accessibles aux enseignants. New Press

Par Ramdane Yacine – Plus de 700 000 employés du secteur de l’éducation vont bénéficier de nouvelles réductions importantes concernant les services internet et téléphonie fixe à partir de septembre prochain.

Le ministère de l’Education nationale vient donc de signer un accord avec le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication pour avoir des réductions pouvant atteindre jusqu’à 35% du prix initial de l’abonnement.

Cette convention a pour but de faire profiter les travailleurs de l’éducation nationale des avantages de l’internet et de la téléphonie mobile. Les employés qui veulent profiter de ces réductions devront déposer un dossier au sein d’une des agences d’Algérie Télécom sous condition que la ligne soit au nom de la personne qui dépose le dossier. Les retraités du secteur ne sont pas concernés par la convention.

Les réductions varieront selon le type d’abonnement, le prix de l’abonnement pour 2 mégabits est réduit de 33%, celui de 4 MB de 34% et, enfin, celui de 8 MB de 35%.

En plus de cela, d’autres avantages sont inscrits dans cet accord, tels que la promotion de 50% destinée à chaque travailleur voulant acquérir une tablette et une clé internet, plus une puce de connexion, ce qui représente un tarif de 3 200 DA. Les travailleurs ont également la possibilité d’acquérir plusieurs puces à la fois.

L’année dernière, le ministère de l’Education nationale et celui de la Poste et des Technologies de l’information avaient signé quatre conventions s’inscrivant dans la démarche de modernisation de l’école, initiée par le secteur de l’éducation.

R. Y.

Comment (9)

    Retraié déçu
    11 octobre 2017 - 18 h 25 min

    Un retraité est donc bon à rien ?… C’est décevant de voir de telles lois qui privilégient certains par rapport à d’autres alors que les retraités font toujours partie de ce corps enseignant et sont fiers de l’avoir servi pendant la moitié de leur vie ! … Vous auriez dû commencer plutôt par les retraités qui eux par contre touchent beaucoup moins et qui ne sont pas pour autant complètement coupés d’internet , de la culture et de la pédagogie… A moins que vous voudriez des mout 9a3ad comme on le dit si bien dans la rue ! … Ne seriez-vous pas vous mêmes retraités un jour ? … Qu’en penserez -vous donc ce jour là ? !




    0



    0
    [email protected]
    16 août 2017 - 1 h 54 min

    et les prof d’université qui sont à bacc plus 40 et touchent l’équivalent de 1000 euros y ont-ils droit?




    0



    0
      Elmessaouda
      16 août 2017 - 7 h 09 min

      Pourquoi calculez vous votre paye en euro ( ‘1000euros) ce qui vous fait en fait 200000dinars? bac +40?????????? vous vous foutez du monde ? comptez à partir du moment ou vous avez été consu vous rapportera bien plus !!!quel enseignant???




      0



      0
        Thidhet
        16 août 2017 - 13 h 49 min

        Absolument d’accord avec vous, Elmassaouda.




        0



        0
      Thidhet
      16 août 2017 - 13 h 47 min

      « Équivalent de 1000 euros. » Cette façon de compter est économiquement erronée, psychologiquement déprimante, socialement nuisible, moralement honteuse.




      0



      0
    Amazit Boualem
    15 août 2017 - 12 h 21 min

    Pourquoi nom de Dieu, il n’y aurait que les employés du secteur de l’éducation qui vont bénéficier de réductions importantes pour accéder à Internet ??? ??? J’ai rien compris ? Pourquoi les secteur de l’éducation SEULEMENT et pas d’autres secteurs ????!!!!

    A la limite, je comprendrais (et c’est normal) de faire bénéficier, in situ, les écoles, les collèges et les Universités de la gratuité d’accès à Internet et çà c’est très noble. Mais faire bénéficier TOUT le personnel du secteur de l’éducation national, çà c’est du n’importe quoi !! Il n’y a que chez nous où il existe des aberrations pareilles ! Ces décisions ne viennent que renforcer l’incompréhension, l’agressivité et l’animosité envers le pouvoir de la part de citoyens qui travaillent dans d’autres secteurs d’activité !




    0



    1
    un algérien retraité
    15 août 2017 - 11 h 24 min

    Les retraités de l’éducation nationale sont d’anciens enseignants , directeurs , inspecteurs avec une expérience acquise durant les longues années sur le terrain , alors pourquoi les marginaliser en les privant de ces nouvelles réductions ? D’autant plus qu’ils peuvent contribuer à l’amélioration de l’enseignement en éditant avis et commentaires sur des sujets d’ordres pédagogiques pour les enseignants ; et administratifs pour les inspecteurs , directeurs , surveillants généraux et adjoints d’éducation par le biais d’internet. Le ministère de l’éducation a tout à gagner et gracieusement de cette catégorie d’expérimentés.




    1



    0
    un algérien inquiet
    15 août 2017 - 11 h 22 min

    Les retraités de l’éducation nationale sont d’anciens enseignants, directeurs, inspecteurs avec une expérience acquise durant les longues années sur le terrain, alors pourquoi les marginaliser en les privant de ces nouvelles réductions ? D’autant plus qu’ils peuvent contribuer à l’amélioration de l’enseignement en éditant avis et commentaires sur des sujets d’ordre pédagogique pour les enseignants ; des avis administratifs pour les inspecteurs, directeurs, surveillants généraux et adjoints d’éducation par le biais d’internet. Le ministère de l’éducation nationale a tout à gagner de cette catégorie d’expérimentés.




    1



    0
    Hani
    15 août 2017 - 7 h 24 min

    Je ne comprends pas pourquoi les retraités du secteur de l’Education Nationale ne profiteraient pas de cette mesure ,d’autant plus que certains de ces retraités perçoivent à peine une pension de 20000 dinars(quelle honte) je souhaiterais que les 2 ministres concernées feront un geste dans ce sens.Cordialement.




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.