Aïn Témouchent : 275 ouvrages en tamazight édités par le HCA

Assad HCA
Hachemi Assad, secrétaire général du HCA. D. R.

Les ouvrages en tamazight édités par le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) ont atteint quelque 275 titres dans différents domaines, historique, littéraire et scientifique, a indiqué, jeudi à Aïn Temouchent, le secrétaire général du HCA, Hachemi Assad.

Dans une déclaration à l’APS, en marge de la clôture de la caravane littéraire du centenaire de la naissance de l’écrivain Mouloud Mammeri, Assad a relevé que le chiffre connaît chaque année une augmentation, ajoutant que plusieurs nouveaux titres seront édités à l’occasion de la tenue du Salon international du livre d’Alger (Sila), considéré comme une opportunité pour mettre en évidence les nouvelles éditions.

Le HCA, a-t-il dit, participera à la 22e édition du Sila avec un espace destiné à l’écrivain Mouloud Mammeri dans lequel seront présentés ses romans réédités, ses œuvres traduites en tamazight, ainsi que deux nouveaux livres qui lui sont consacrés.

Hachemi Assad a, d’autre part, indiqué que le HCA est prêt à soutenir les écrivains intéressés par la langue amazighe, appelant les maisons d’édition à participer davantage dans l’encouragement des créations dans la littérature amazighe dans tous ses genres, notamment la nouvelle, le roman, la poésie, entre autres, sachant que la dernière révision de la  Constitution de 2016 a officialisé la langue amazighe comme langue officielle et nationale.

La caravane littéraire consacrée au centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri devra poursuivre son périple sur le terrain avec comme prochaine étape, vendredi soir, la wilaya de Tlemcen, qui accueillera, samedi, un colloque national consacré aux contributions de Mouloud Mammeri à la Guerre de libération nationale, a annoncé le SG du HCA, ajoutant que le thème a été programmé dans le cadre des festivités commémorant la Journée nationale du moudjahid, coïncidant avec le 20 août.

R. C.

Comment (3)

    Anti-khafafich
    18 août 2017 - 22 h 18 min

    Bonne chose encore faut il que ces livres trouvent des lecteurs.




    1



    1
      Zoro
      23 août 2017 - 19 h 28 min

      Pauvre khafafich tu oses dire il faut que ces livres trouvent des lecteurs,tu vois il n ya que toi et moi qui s intéressent a ce sujet ,tu m as fait pitie je suis venu te tenir compagnie, en realite cher solitaire (au fait tu me rapelles une tres belle chanson de Farid el atrache WAHDANI) tu ne trouveras que Zoro que tu detestes qui viendras a ton secours quand tes faux freres free men t abandonnent. Signe ZORO….Z….




      2



      1
        MELLO
        25 août 2017 - 19 h 36 min

        Mais pardi, et Zoro et Khafafich, vous devez , logiquement , savoir que la majorité est analphabète trilingue. Qui lit encore en ALGERIE , pays voué à l’échec total dans tous les domaines. Ne vous en faites pas, le monde Amazigh est très vaste.




        1



        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.