Etonnant dispositif en Angleterre pour contrer des attaques à la voiture-bélier

Angleterre
Les forces spéciales britanniques lourdement armées sillonneront les rues des villes de Grande-Bretagne. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Des détachements des forces spéciales britanniques lourdement armés, épaulés par des véhicules civils blindés spécialement adaptés pour faire face aux nouvelles méthodes des terroristes de Daech, sillonneront les rues des villes de Grande-Bretagne dans les prochaines 48 heures.

Des sources sécuritaires révèlent que cette opération consiste en un déploiement sans précédent de troupes d’élite qui seront mêlées au passants et aux touristes aux alentours de sites considérés comme des cibles potentielles d’attaques terroristes. Ces éléments, rattachés à la brigade des forces spéciales, agiraient incognito, jusqu’au moment d’intervenir en cas d’attaque terroriste.

La même source confie à l’hebdomadaire dominical britannique The Mail on Sunday que «les éléments de la nouvelle brigade des forces spéciales opèreraient en tenue civile, avec leurs armes dissimulées sous leurs vêtements. Ils ne se déplaceront pas à bord de véhicules militaires traditionnels non plus. Ils seront appuyés par une unité de commandos formés récemment par une société privée. Ce groupe de soutien des forces spéciales a réalisé plusieurs exercices de tir à balles réelles en utilisant des véhicules blindés banalisés. Sa mission consiste à intervenir rapidement pour stopper le cas échéant des attaques aux voitures-béliers. Cette unité se déplace aussi à bord de voitures banalisées, ayant subi des transformations particulières, telles que des portes blindées et renforcées avec des vitres pare-balles, pour l’aider à mener à bien ses interventions en cas de combats de proximité dans une zone urbaine».

Les derniers éléments réunis par les services de renseignement font état de l’exacerbation de la menace terroriste contre le Royaume-Uni et toute l’Europe. Les Renseignements britanniques parlent carrément d’attaques imminentes contre un certain nombre de points sensibles à Londres et dans plusieurs autres villes du royaume. Des sites sélectionnés semble-t-il par Daech pour des attaques terroristes spectaculaires et dont le plan d’exécution est à son stade de finalisation, ciblant en particulier des aéroports, des stades et des infrastructures sportives majeures.

La source sécuritaire britannique a dans la foulée indiqué que «les terroristes de Daech, qui vivent leur dernière heure en Irak et en Syrie, sont en pleine opération de réactivation de leurs cellules dormantes djihadistes en Europe. Ils s’apprêtent selon toute vraisemblance à mener une triple attaque baptisée ‘‘Triple Tap’’ contre le Royaume-Uni. Il s’agit de trois opérations d’envergure qui devraient se dérouler soit simultanément soit à intervalle réduit, mais dans une même zone». L’objectif, ajoute la source sécuritaire britannique, est de provoquer un véritable carnage et marquer les esprits. Il est donc certain que l’organisation terroriste Daech, qui perd du terrain dans son bastion proche-oriental, tente de réorganiser ses troupes en se déployant en Europe et dans d’autres régions du monde. Le double attentat meurtrier de ce week-end ayant ciblé la ville balnéaire catalane de Barcelone est une indication que les sociétés sont plus que jamais confrontées à la barbarie de la mouvance djihadiste internationale, non seulement sur le plan militaire, mais aussi et surtout idéologique, à travers ses relais médiatiques diffusant en toute liberté à partir des grandes capitales occidentales.

B. S.

Comment (9)

    Kassaman
    21 août 2017 - 14 h 39 min

    Le déroulé de tous ces attentats en europe montre bien qu’il s’agit de « false flag ». Donc lorsqu’ils prétendent avoir peur du retour de leurs enfants qui « faisaient du bon boulot » et prennent des mesures cela sonne faux.
    Les dirigeants européens – les impérialistes derrière eux en fait – ont absolument besoin d’une population apeurée afin de lui imposer son ordre.




    0



    0
    BEKADDOUR
    21 août 2017 - 12 h 54 min

    Cette réflexion bidon… Le meilleur moyen d’éviter le SIDA est la discipline, l’ordre; le meilleur moyen d’éviter LA TERREUR est la justice sur Terre, partout des gouvernements nobles, autoritaires mais justes : Une Main de Fer JUSTE… La Paix a son prix !




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    21 août 2017 - 9 h 07 min

    Le vent de l’OTAN en emporte le vent de la Libye déferle sur L’Angleterre BREXIT…

    IRONIE DE L’HISTOIRE




    0



    0
    Moskosdz
    21 août 2017 - 8 h 08 min

    Après la déconfiture de DAESH au Moyen Orient,les 3000 terroristes Marocains enrôlés dans ses rangs seraient probablement dispersés un peu partout en Europe et pourquoi pas au Maroc aussi,raison pour laquelle les autorités Britanniques viennent de conseiller à leurs ressortissants d’éviter le Maroc comme destination.




    0



    0
    226
    21 août 2017 - 4 h 12 min

    peut etre instaler des missiles de croisieres a Trafalgar Square,et les missiles patriotes a Victoria Station.activer les satellites d’espionages,les F16 et F35.




    0



    0
    Telephone Arabe
    21 août 2017 - 3 h 24 min

    Bientot demolition des maisons trop proche des plages et trop proches des fleuves.

    C’est l’ONU qui l’a decreté et tous les pays y sont soumis. Bâtir trop proche de la mer ou d’un fleuve est un crime ecologique. En Egypte la demolition est en cours.

    https://www.youtube.com/watch?v=OTa91Ek9oW0




    0



    0
    Telephone Arabe
    21 août 2017 - 2 h 32 min

    C’est peut être hors sujet mais je n’arrive pas à trouver un article qui correspond à ce que je veux dire aux algériens surtout les expatriés qui veulent acheter un bien immobilier au bord de la plage.
    N’achetez jamais un bien trop pres de la plage, à moins 250 metre de la plage.
    Normalement personne ne peut posseder un terrain ou une maison si pres de la plage. Si notre administration n’était pas si corrompues, aucun permis ni titre de proprieté ne devrait être delivré. Le domaine à moins de 250 metre de la plage est public. Personne ne peut ni l’acheter, ni y batir en beton. On ne peut que le louer de l’état pour installer une cabane en bois ou autre materieux demontables afin d’établir un commerce saisonnier(cremerie, magasin de saison) pour les estivant. La dure maximale du commerce saisonnier commence en mai et se termine en septembre.
    Pour les bien immobiliers trop proches de la mer, ils sont destinés à être tous démolis sans exception. L’Algerie a perdu de grand étendu de plages à cause du béton qui a été coulé si proche. Les naïfs qui pensent avoir fait une bonne affaire vont être expropriés. Seuls ceux dont les biens datent avant 1964 peuvent être indemnisés. Les autres ont bâti sans autorisation ou avec de fausses autorisations delivrées par des agents sans scrupules.




    0



    0
    Felfel Har
    21 août 2017 - 0 h 22 min

    Ceux qui se réclament de la perfide d’Albion et qui ont recueilli, nourri et blanchi, entraîné et financé les semeurs de mort dans d’autres pays arabo-musulmans doivent méditer ce proverbe danois: « Qui retire un chien (ingrat) d’un puits, porte souvent les marques de ses dents ». A leur tour de connaître la peur, la souffrance, les larmes et le deuil. Ils ont engendré des monstres qui n’ont ni loyauté (s’ils en avaient, ils n’auraient pas trahi leur pays natal), ni compassion pour des innocents. Leurs services secrets les ont manipulés pour tuer et détruire sans imaginer qu’ils se retourneront contre eux et leur pays. Il est trop tard, le ver est dans leurs fruits!




    0



    0
    Moh
    20 août 2017 - 22 h 12 min

    Qui sont les responsables qui protègent les 400.000 clandestins marocain chez nous? Il faut dénoncer ces traitres en cols blancs.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.