Trump sanctionne Al-Sissi et commence à couper les vivres à l’Egypte

trumpsissi
Trump et Al-Sissi. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La première alliance arabe et africaine de Donald Trump commence à battre de l’aile. Les Etats-Unis ont décidé d’annuler une aide de 95,7 millions de dollars à l’Egypte et d’en suspendre une autre de 195 millions. L’agence Reuters rapporte que cette décision est motivée par le manque de progrès enregistrés par le gouvernement du président Abdelfattah Al-Sissi en matière de respect des droits de l’Homme et des normes démocratiques.

Cette décision s’explique notamment par une nouvelle loi, entrée en vigueur en mai et approuvée par le président égyptien, qui restreint l’activité des ONG aux seuls domaines du développement et du travail social et qui prévoit jusqu’à 5 ans d’emprisonnement pour les réfractaires. Les groupes de défense des droits de l’Homme estiment que cette loi va entraver leur travail et le fonctionnement des organismes de bienfaisance. Ils craignent aussi qu’elle soit utilisée pour traquer les opposants politiques.

Selon les législateurs égyptiens, les lois sur les ONG sont nécessaires pour protéger les intérêts nationaux. Le gouvernement égyptien a accusé à plusieurs reprises les groupes de défense des droits de l’Homme de percevoir des fonds de l’étranger pour répandre le chaos. Sur les 95,7 millions de dollars d’aide retirés, 65,7 millions de dollars étaient destinés au Foreign Military Financing Funds (un programme d’aide militaire) et 30 millions de dollars à l’Economic Support Funds, un programme d’aide économique. Selon Reuters, l’Administration américaine a décidé d’allouer cet argent à d’autres pays, sans préciser lesquels.

L’Administration américaine a également décidé de suspendre 195 millions de dollars d’aide prévue pour l’année fiscale 2016 dans le cadre du même Foreign Military Financing Funds pour l’Egypte. Cette somme, versée sur un compte, ne sera débloquée qu’à condition que l’Egypte fasse des efforts pour améliorer la situation des droits de l’Homme et de la démocratie. L’Administration américaine alloue chaque année 1,3 milliard de dollars d’aide militaire à l’Egypte.

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a dit «regretter» la décision de Washington de geler ces fonds, la qualifiant d’«erreur de jugement». Dans un communiqué, publié ce mercredi 23 août, Le Caire estime que la décision américaine dénote un manque de compréhension à l’égard de la nécessité d’assurer la stabilité de l’Egypte, une Egypte confrontée à de graves défis économiques et sécuritaires. Le communiqué égyptien conclut par une mise en garde voilée en indiquant que la décision américaine «pourrait avoir des retombées négatives sur la solidité des relations stratégiques et les intérêts communs des deux pays».

S. S.

Comment (15)

    damien
    26 août 2017 - 1 h 14 min

    Enfin une sage décision
    À force de citer les pompes l impératrice sissi à perdu son honneur et son poste de caniche du sionisme




    1



    0
    Detty Ouy
    25 août 2017 - 11 h 35 min

    Dès que vous voyez avancés des motifs moraux comme les droits de l’homme, vous pouvez être certains qu’on vous roule dans la farine.




    0



    0
    Les Égarés.
    25 août 2017 - 0 h 20 min

    Le plus grand mendiant est le Régime Sioniste occupant la Palestine , 30 Milliards de dollars sur dix ans offerts par Le Régime Dictateur US à son Protégé qui en plus vole les terres de Palestiniens …
    ….Si le Président Sissi peut grappiller quelques millions de dollars au Régime US c’est du tout cuit !!….. tout bénef !!…. Mais pour les ONG Sissi à raison de les Etouffer , voir les interdires et Trump n’a rien à dire si ce n’est sauver son Fauteuil au Usa ….




    0



    1
    Anonyme
    24 août 2017 - 22 h 37 min

    un ambassade israélien et des relations normales avec ce pays ; ca me suffit amplement pr connaitre les dirigeants égyptiens et même les frères musulmans qui ont pris le pouvoir avec Morsi ; ils ont un point commun ; ils s entende très bien avec Israël et servent son intérêt et des USA à condition de se faire payer et à long terme pr que ca continu ds ce sens et préservez l intérêt suprême d Israël; sinon vs croyez que Al Qaida et ce docteur auront laissé la place à daesh après avoir fais le plus grd attentats aux USA …jamais de la vie ; ses deux organisations ont été crée par USA arabes du golf l Egypte et israéliens pr connaitre ce que nous connaissons aujour dhui un plan très très bien élaboré a la perfection par les grdes puissances occidentales et Israël avec la complicité de ses dirigeant arabes ctre leur religion et leur propre peuple et ca dure depuis 2001 mais bcps d arabes avait déjà vendus d autres arabes et ont fais partie de la coalition ctre l Irak en 1991 ; de tte facon ce pays l Egypte se la joue grd frère puissant des arabes mais en réalité ; il ne vaut pas un cachou…. car il a tjrs été sous perfusion des USA et pays du golf et Israël.Donc le docteur Ayman al zawhiri bras droit de Ben Laden et frere musulman égyptien a l époque de Saddat et tous ses frères musulmans en Egypte aujour dhui qu attendent ils de viré l ambassade israélienne et d etre solidaire des palestiniens comme jadis ….c est eux qui ont emmené les palestiniens la ou ils sont avnt leur guerre ils avait bien plus de territoire et ce conflit aurait pt etre eu une autre tournure ; non il vont faire chier tt les musulmans des autres pays arabes ; faite ceci pas ceci ; une fatoi pr un tel ect ect …stop vs etes pire qu Israel a mes yeux.




    1



    0
    Le Patriote
    24 août 2017 - 18 h 38 min

    == Trump sanctionne Al-Sissi et commence à couper les vivres à l’Egypte == Tout est dit dans ce titre.Depuis la Haute trahison part des Basses manœuvres de Sadate avec son voyage à Tel Aviv et les accords de reddition en rase campagne à Camp David, l’Egypte est sous perfusion américaine dont les VIVRES avilissent, humilient et font vivre ce peuple qui n’a eu que de mauvais chefs qui eurent la trahison dans le sang.




    1



    0
    Monferratus
    24 août 2017 - 17 h 50 min

    Ils sont punis parce qu’ils n’ont pas envoyé de filles de réconfort aux marines US.




    1



    0
    Le Patriote
    24 août 2017 - 16 h 46 min

    Parmi toutes les manifestations hostiles à Donald Trump depuis son élection, et notamment celles qui ont eu lieu à Washingtonmême après ses propos renvoyant dos à dos les suprémacistes et les anti Ku Klux Klan, une pancarte brandie par un mainfestant, utilisant un jeu de mots avec son nom, vaut tous discours du monde:== DUMP TRUMP == c’est-à-dire Trump à la poubelle. Et même plus fort: dump signifie « décharge publique d’ordures……….




    1



    0
    chibl
    24 août 2017 - 16 h 34 min

    L’Egypte c’est un grand mendiant,ils vivent grâce aux aides internationales, ils se prosternent devant les yahoudites pour quelques dollars,baissent le pantalon pour qlq dollars aussi devant les USA et ils viennent nous insultés et nous donner des leçons,DONALD il faut etre un vrai PICSOU AVEC EUX.




    1



    0
    Mohamed El Maadi
    24 août 2017 - 16 h 17 min

    l’Egypte va manger du pain et de l’eau cela vous fera les pieds .




    0



    0
    A3zrine
    24 août 2017 - 12 h 05 min

    Les Américains n’ont pas d’amis, ils ont que des intérêts. aux yeux des USA, l’Égypte n’a pas fait assez ou elle a échoué dans le rôle qui lui a été confié: détruire le Hamas, alors elle a été sanctionnée.
    Maintenant il va falloir s’orienter vers son grand frère Saoudien, encore une charge en plus pour ces derniers, qui font face à une guerre au Yémen d’un côté et qui coûte cher, des problèmes avec le Qatar et l’Iran de l’autre côté. Je pense que ette alliance Égypte, Arabie Saoudite, EAU et Bahreïn va s’effondrer sous le poids économique.




    1



    0
    ferial
    24 août 2017 - 11 h 58 min

    Si ça pouvait au moins leur rendre un peu de dignité à défaut de fierté.
    Si on commence à accepter les aides internationales alors on est mort, fini la liberté.
    Que les égyptiens se démerdent avec ce qu’ils ont et basta.




    1



    0
    benchikh
    24 août 2017 - 9 h 23 min

    Surat Ad dukhaan Aya 25″ كَمْ تَرَكُوا مِن جَنَّاتٍ وَعُيُونٍ (25) وَزُرُوعٍ وَمَقَامٍ كَرِيمٍ (26) وَنَعْمَةٍ كَانُوا فِيهَا فَاكِهِينَ (27″صدق الله العظيم » سورة الدخان » le Coran nous montre comment les Egyptiens vivaient dans l’époque des Pharons ,et aujourd’hui ils ne trouvent rien a manger,ou est passé l’Etat de Mr Sissi????




    1



    0
    Rayés Al Bahriya
    24 août 2017 - 8 h 19 min

    Merci Trump.

    Ils ont appauvri leur peuple qui dort dans les cimetières.

    Ils ont trahi la Palestine.

    Bravo Donald Trump.
    ..




    1



    0
    Mouwatan
    24 août 2017 - 8 h 15 min

    Les ONG sont toutes manipulées par les services étrangers et particulièrement occidentaux. Il est bien avéré que ce sont un Cheval de Troie dans les pays en développement. Sissi a donc raison de contrôler les ONG chez lui. Si Triump lui coupe les vivres c’est que la décision de Sissi est juste.

    Tout comme Poutine l’a fait en Russie quand ces mêmes ONG ont été à l’origine des manifestations qui ont fait suite à son éléction à la présidence de la Russie. Il a tout simplement fait voter une loi qui interdit aux ONG en Russie de recevoir l’argent de l’étranger. Depuis ces ONG sont aux abonnés absents …
    Bravo donc Sissi … l’intérêt de son pays prime avant tout.

    C’est donc une leçon pour nous autres algériens qui acceptons tout et n’importe laquelle de ces ONG, néfastes et subsversives derrière une façade soi-disant humanitair, sociale et tutti frutti, pourvu que leurs gouvernements respectifs disent qu’ils ont discuté 4h avec notre pensionnaire de la clinique-résidence de Zeralda….




    0



    1
    Abou Lahab
    24 août 2017 - 7 h 49 min

    Pauvre Egypte pas de zakat des USA , ceux qui bénéficient de la zakat américaine sont en premier Israel , l’Egypte, la Jordanie, l’Afghanistan et le Pakistan . Insolite le plus grand pays mécréant distribue la zakat à des pays musulmans.




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.