Alger : 4 personnes meurent asphyxiées par le monoxyde de carbone à Bab El-Oued

protection civile Alger
Quatre autres malheureuses victimes du monoxyde de carbone. D. R.

Quatre personnes d’une même famille ont trouvé la mort jeudi dans leur domicile à Bab El-Oued (Alger), après avoir été intoxiquées par les émanations de monoxyde de carbone, a-t-on appris jeudi auprès des services de la Protection civile.

L’accident, survenu la veille de l’Aïd El-Adha, a été enregistré jeudi à 21h51, a indiqué à l’APS le sous-lieutenant Sadek Kamel, chargé de l’information à la direction de la Protection civile d’Alger, précisant qu’il s’agit d’un couple âgé de 50 et 40 ans et de leur deux filles âgées de 8 et 14 ans.

Le décès était causé par une fuite de gaz provenant d’un chauffe-eau, a ajouté la même source. Les corps des quatre victimes ont été transférés à la morgue du CHU de Bab El-Oued et une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour déterminer les circonstances de ce tragique accident.

R. N.

Comment (2)

    Moh la Gaffe ... inconsciente
    1 septembre 2017 - 19 h 56 min

    Pôvres zaoualiya ! Qu’ils reposent en paix et sincères condoléances à leur famille et à leurs proches !

    Ces drames sont le résultat de l’état d’ignorance et de misère dans lesquelles les a laissé le gouvernement, en n’engageant pas une politique de sensibilisation tout azimut, conséquente et permanente sur le danger de la présence d’un réchaud ou d’un chauffage à gaz ou à mazout à l’intérieur d’appartements sans la ventilation et l’évacuation réglementaires, obligatoires et nécessaires des gaz brûlés !




    2



    1
      RezkideBelcourt
      2 septembre 2017 - 7 h 47 min

      Si le gouvernement envoie des équipes de contrôle et maintenance, même pour un prix dérisoire, les gens vont dire tout va bien




      2



      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.