Zambie-Algérie (3-1) : déroute des Verts

football Verts
Que de rêves et de désillusions ! Les Verts anéantissent les espoirs des Algériens. D. R.

Découragés par la large victoire, la veille, du Nigeria face au Cameroun (4-0) réduisant à presque à néant les chances des Verts dans la course à la qualification au Mondial-2018 en Russie, les Oranais ont tout de même retenu leur souffle tout au long de l’après-midi de samedi, changeant d’habitudes en ce deuxième jour de l’Aïd El-Adha.

C’est en familles que ces férus de la balle ronde et chauvins supporters de l’équipe nationale ont suivi cette troisième sortie des Fennecs dans les éliminatoires du rendez-vous planétaire, plaçant d’énormes espoirs sur les coéquipiers de Yacine Brahimi pour rester en vie dans ces qualifications, après un départ raté au cours duquel ils n’ont obtenu qu’un seul petit point en deux rencontres.

Les cafés fermés, alors que les autres lieux publics ont été désertés, comme d’habitude pendant ce genre de festivités religieuses, Oran donnait l’impression d’être une ville morte pendant tout le temps de l’empoignade.

C’est que tout le monde était derrière son petit écran pour suivre, sur les nerfs, ce rendez-vous de la dernière chance. On tenait tant à cette lueur d’espoir, malgré la difficulté de la mission face à une équipe nigérienne qui domine de la tête et des épaules le groupe A. Mais le fait de donner la réplique, en cette troisième journée, à une équipe zambienne très rajeunie, manquant sensiblement d’expérience, a fait en sorte que les espoirs des Oranais, tout comme le reste du peule algérien partout dans les quatre coins du pays, soient légitimes.

Mais ce ne fut qu’un vœu pieux car la réalité du terrain fut tout autre, avec une entame de jeu catastrophique des Verts, assommés dès la 6e minute par un premier but local qui va mettre les poulains du technicien ibérique, Lucas Alcaraz, d’emblée en difficulté.

On pouvait dès lors imaginer la déception des fans derrière leurs petits écrans, une déception qui va se transformer en cauchemar après un deuxième but zambien ayant traduit cet état d’esprit défaillant du côté algérien. Malgré cela, les supporters tenaient encore à un sursaut d’orgueil de la part des leurs en seconde période. Brahimi va les conforter d’ailleurs en réduisant la marque dès la première dizaine de minute de cette période, mais les vieux démons étaient de retour en fin de partie, et la Zambie, même en infériorité numérique, en a profité pour inscrire le but du KO.

Les dés étaient dès lors jetés. «Certes, on savait qu’il n’y avait plus rien à espérer de notre équipe nationale, mais on a quand même cru à un miracle pour voir les Verts se relancer dans la course à la qualification. A l’arrivée, ce miracle n’a pas eu lieu, et la traversée du désert se poursuit pour la sélection algérienne», regrette Walid, un jeune supporter oranais qui n’a pu suivre jusqu’au bout l’évolution des débats à Lusaka derrière son petit écran et a préféré quitter son domicile avant le coup de sifflet final de l’arbitre après s’être rendu compte que Raïs M’bolhi et ses camarades étaient encore dans un jour sans.

Pour autant dire, les Verts qui ont tant procuré de la joie à leur peuple n’ont pas saisi l’occasion pour se remettre en confiance, tout en gâchant les fêtes de l’Aïd des Oranais et de tous les Algériens sans doute.

R. S.

Comment (25)

    Aba Djahl
    4 septembre 2017 - 12 h 34 min

    Les grecs ont inventé la démocratie  » le pouvoir au peuple  » et le FLN/RND/ HAMAS et leurs satellites d’associations islamistes ont inventé la médiocratie  » le pouvoir aux médiocres « 




    1



    0
    ZORO
    3 septembre 2017 - 21 h 49 min

    Quand la caravane passe abou habhab se met a aboyer!!!SIGNE ZORO ….Z….




    0



    1
    A3zrine
    3 septembre 2017 - 21 h 11 min

    Ils sont démobilisés alors il est temps de mettre dans le bain plus de locaux, 70% ça peut être une belle proportion.




    1



    0
    TARZAN
    3 septembre 2017 - 19 h 42 min

    moi ce qui me dégoute c’est qu’aucun officiel, aucun responsable du football, aucun journaliste n’a soulever le problème de la qualification des pays africains au mondiale. le groupe de l’algérie qu’on dit groupe de la mort, est composée des meilleures équipes africaine et que la dernière de ce groupe est du même niveau que les équipes du top 5 en europe. pourtant la fifa donne la possibilité à Andorre ou Liechtenstein ou le Luxembourg de se qualifier avec les qualifications et les matchs de barrage, car il faut vriment être une équipe archi faible pour ne pas pouvoir se qualifier en europe, alors que pour les africains aucun match de barrage possible, volonté d’écarter les grandes équipes africaines pour faire croire que le football africain est faible etc. si n’importe quel équipe africaine joue les barrage avec les équipes européennes, les équipes africaines passeront haut la main! mais si nous sommes là c’est à cause d’incompétence de hayatou et de raouraroua qui n’ont pas été visionnaire et n’ont pas su défendre l’intérêt du football africain. signons une pétition dans ce sens




    1



    2
    Anonyme
    3 septembre 2017 - 14 h 37 min

    One , two, three…..




    1



    3
    Abou Lahab
    3 septembre 2017 - 10 h 37 min

    L’imam de l’équipe nationale qui fait partie du coach n’a pas fait son travail . Il y a la salate al isstis9a ( prière de la pluie ) il fallait qu’il organise avant une salate d’el isstihdafe ( la prière des buts ).




    1



    2
      Kilma
      3 septembre 2017 - 17 h 51 min

      Tu portes bien ton nom toi




      1



      2
      ZORO
      3 septembre 2017 - 21 h 52 min

      Quand la caravane passe abou habhab se met a aboyer!!!SIGNE ZORO ….Z….




      2



      3
    BEKADDOUR Mohammed
    3 septembre 2017 - 6 h 25 min

    L’A/N.P aurait dû prêter aux Algériens l’équipe nationale militaire algérienne, dommage ! La « Verte » civile est « cuite » !




    4



    3
    L'observateur
    3 septembre 2017 - 4 h 20 min

    Zatchi doit faire table rase et effacer tout les traces de Raouraoua sinon il aura des batons dans ses roues comme ce qui nous a été malhabilement joué par Brahimi,il doit nommé un coach national Algerien, competent et etre patient avec pour horizon 2020 et pas avant.




    1



    3
      bird
      3 septembre 2017 - 12 h 30 min

      Horizon 2020 c’est bien optimiste ,une équipe locale avec horizon 2080 serait plus envisageable !




      3



      0
        Geronimo
        3 septembre 2017 - 17 h 10 min

        QUI SE SOUVIENT DE LA PREMIÈRE DÉCLARATION DE ZETCHI SUR LE MONDIAL 2018 ? VOILA CE QU IL ADIT : 3;;POUR LE MONDIAL IL FAUT OUBLIER !…. AVEC UNE TELLE MENTALITÉ ET UN DÉFAITISME A TOUTE PREUVE COMMENT VOULEZ VOUS GAGNER ? MAIS ZETCHI NE FAIT QU’APPLIQUER LA FEUILLE DE ROUTE ÉTABLIE PAR LES FRANÇAIS QUI ONT EXIGE ET OBTENUS LA CASSE DE CETTE ÉQUIPE POUR QUE LEURS FANS EN FRANCE NE FASSE PAS TROP DE BRUITS!….




        0



        3
    Lotfi magh
    3 septembre 2017 - 1 h 06 min

    Allez sur youtube ou il y a des vidéos sur ce mach , vous allez voir les commentaires des marochiens , je vous laisse le soin de les lire , j’avais dit qu’ils sont partout sur nos sites , sans oublier que cet bein sport a profité de l’occasion pour donner à cette occasion une exploitation politique en montrant un supporter d’oran qui dénonçait l’embargo sur qatar en brandissant une banderole montrant la solidarité de l’algérie avec le qatar alors qu’on n’en a rien a foutre de cette querelle de bédouins , ces hypocrites il y a quelques années nous disaient que le foot ball c’est haram , c’est à dire à l’époque ou le foot ball n’était qu’un sport , durant les années 80 ou on regardait les matches de coupe du monde gratuitement et ou le foot était un vrai spectacle avec maradona , paolo rossi , rummenigge , madjer , assad etc , alors que maintenant que ce sport a perdu son image de jeu est devenu question d’argent , de corruption , de triche , de milliardaires , de blanchiment d’argent sale ou des joueurs et entraineurs sont devenus des milliardaires du jour au lendemain ; ce sport a été souillé par ces bédouins que DIEU les maudisse en rendant ce pseudo sport avec les caractéristiques que j’ai cité en plus ils l’ont rendu comme étant leur propriété privé à travers cette bein sport qui achètent tous les matches et commencent après à faire du chantage aux autres pays pour les leur revendre à un prix exorbitant ; voilà à chaque malheur quelque chose de bon , bon débarras puisqu’on est éliminé on a d’autres chats à fouetter , un sport populaire a été transformé par les enturbannés à un sport de riches avec de l’argent mal acquis , bravo tout de meme pour le tchad qui à piraté les premiers matches de l’avant dernière coupe d’afrique mais comme ce qatar est un pays de lache il a bloqué la retransmission sur cette chaine , des chameliers qui veulent se méler d’une compétition africaine .




    6



    6
      ZORO
      3 septembre 2017 - 7 h 47 min

      Continue ,vas y,degueule,la haine des arabes,te broiera les tripes!!!!SIGNE ZORO…Z..




      4



      6
    LE NUMIDE
    3 septembre 2017 - 0 h 56 min

    LA REGRESSION TOUCHE TOUT dans tous les secteurs le système FLeN -FIS-HMS est arrivé à son terme, il n’a plus rien à offrir aux algériens …No future ! LA NATION ALGERIENNE est prise en otage par les médiocres ….




    5



    4
      ZORO
      4 septembre 2017 - 16 h 12 min

      Vivre dans les decombres du passe et dire d une defaite de foot ball regression??? Voila un esprit bien eveille qui pourrait nous servir de guide pour rattraper tous nos retards !!!SIGNE ZORO…Z…..




      1



      1
    Anonyme
    2 septembre 2017 - 23 h 06 min

    Brahimi a joué contre l’equipe nationale.ça saute aux yeux.




    1



    2
    Expression
    2 septembre 2017 - 22 h 10 min

    Je suis pour une idée celle d’arrêté toutes compétitions à l’échelle continentales set consacré tout les budgets alloués à la création d’écoles de Football dans toutes les wilaya pour une durée de 15 années ou 20 j’en suis persuadé que sa seras la solution adéquate car quand je vois une équipe nationale joué de la sorte alors qu’un peuple tout entier attend des résultats et ne le sont pas donc ils faut arrêter le gachit et adopté une cette solution qui seras positif à l’avenir sans cette solution et bien nos bon joueurs ? qui évolue à l’étranger trouverons toujours de quoi d’enrichir encore et encore malheureusement.




    1



    3
      n'importe quoi !!!
      3 septembre 2017 - 6 h 49 min

      « …consacré tout les budgets alloués à la création d’écoles de Football dans toutes les wilaya … » :
      il y’a mieux pour sauver d’abord les générations à venir : c’est la création d’écoles (tout court) avec des profs de haut niveau , des vrais scientifiques et technologues , et non pas des égyptiens et autres arabes ayant enseigné à toute une génération à comment devenir paresseux , fumer tout en buvant un thé au cacahuétes en veillant sur le ventre pour qu’il grossise et en etre fiér en mettant le qamis-bligha




      4



      2
    mzoughene
    2 septembre 2017 - 21 h 50 min

    les dieux du stade ont réalisé le miracle ;le peuple algérien n a plus rien a se mettre sous la dent et bien sur ils vas occuper de ouyahia et de son système ; les algeriens n ont plus de diversion; maak ya el khadra est élimine et ouyahia va augmenter l essence ,l eau ,l electrecite,et bien sur imprimer un maximum de billets d argent par sa planche a billet ,alors bonjour l inflation bonjour la misère !seule consolation il ya le real madrid, la barca, leicestere…………!




    10



    6
      Iâzouguène
      3 septembre 2017 - 0 h 29 min

      Dégage, sale mococo…!!!




      10



      7
        bird
        3 septembre 2017 - 12 h 37 min

        Pour vous consoler ,le maghreb n’a pas totalement failli ,victoire de la Tunisie sur la RDC 2 buts à 1 et score fleuve des Lions de l’Atlas 6 à 0 face au Mali .




        4



        2
    ZORO
    2 septembre 2017 - 20 h 56 min

    C est vraiment dommage j aurai aime fete l aid doublement.




    2



    4
    Brahim
    2 septembre 2017 - 20 h 54 min

    Il n’y a aucune âme , aucune envie, aucune hargne, aucune volonté dans cette équipe ! A part un ou deux joueurs, il n’y a rien de solide ou d’interressant dans cette équipe ! Certains joueurs n’ont même pas le niveau de nationale II du championat algérien ! C’est flagrant !




    5



    0
    Amitou
    2 septembre 2017 - 19 h 08 min

    N en faisons pas un drame,et la vie footballistique continue.




    3



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.