Sept narcotrafiquants interceptés et 144 kg de kif saisis

drogue narcotrafiquants
L'ANP et la Gendarmerie nationale traquent sans relâche les narcotrafiquants. New Press

Sept narcotrafiquants ont été interceptés et 144 kg de kif traité ont été saisis vendredi à Oran, Tlemcen et Ouargla par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) et des éléments de la Gendarmerie nationale, indique, samedi, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, le 1er septembre 2017 à Oran, Tlemcen (IIe Région militaire) et Ouargla (IVe Région militaire), 7 narcotrafiquants et saisi 144 kg de kif traité, tandis qu’un autre détachement de l’ANP a saisi à In Guezzam (VIe Région militaire) un véhicule tout-terrain et 3,265 tonnes de denrées alimentaires», précise la même source.

A Annaba (Ve Région militaire), des éléments de garde-côtes «ont déjoué une tentative d’émigration clandestine de 14 personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale».

Par ailleurs, des gardes-frontières «ont mis en échec à Souk Ahras, Tébessa et El-Tarf (Ve Région militaire) des tentatives de contrebande d’une quantité de carburant s’élevant à 17 676 litres tandis que 31 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Béchar, Adrar et Naâma», ajoute le communiqué.

R. N.

Comment (4)

    Moskosdz
    4 septembre 2017 - 10 h 54 min

    Si l’Algérie faisait payer à ces narcotrafiquants la balle avec laquelle ils devraient mourir,on ne serait jamais arrivé là.




    1



    0
    Réda
    3 septembre 2017 - 10 h 04 min

    Et pourtant le remède radical existe bel et bien : tout narcotraficant pris en flagrant délit DOIT ÊTRE, immédiatement, passé par les armes au Caroubier sans aucune autre forme de procès ! Malheureusement, AUCUNE volonté RÉELLE pour éradiquer définitivement ce mal n’existe. Fusiller une dizaine de ces criminels, et le résultat sera RADICAL !!!




    6



    0
    maroc, pays voyou!
    2 septembre 2017 - 22 h 07 min

    le maroco trafiquant ne connait ni weekend, ni fête religieuse , il active 365 jours par an et à toutes heures! merci à nos services de sécurité qui leur font la chasse , que Dieu vous garde!




    21



    0
    Mohand
    2 septembre 2017 - 20 h 32 min

    Comme je l’a déjà dis, déchéance de la nationalité et expulsion vers le pays avec lequel ils sont en intelligence y compris pour le truands en cols blancs avec interdiction définitive de remettre leurs pieds sur le territoire nationale si il s’avère que c’est des algériens.
    Ils pourront faire les poubelles dans leurs pays de secours pour vivre.




    22



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.