2e Salon international de la récupération et de la valorisation des déchets

déchets Salon
Traitement et valorisation des papiers et plastiques. D. R.

La CACI organise, en collaboration avec l’Agence nationale des déchets et la Safex, le Salon international de la récupération et de la valorisation des déchets (Revade) dédié à la collecte, au tri, au transport, au traitement, à la valorisation et au recyclage des déchets.

Le salon Revade se tiendra du 9 au 12 octobre 2017 au Palais des expositions des Pins maritimes d’Alger.

L’activité de récupération et de valorisation des déchets, qui était auparavant une préoccupation purement environnementale, est devenue une activité économique capable de générer 38 milliards de dinars/an et de créer de nombreux postes d’emploi directs et indirects : 7 600 emplois peuvent être créés dans la filière PET qui génère près de 350 000 tonnes/an. Des statistiques récentes montrent qu’il y a un marché de près de 300 000 tonnes/an de déchets spéciaux (pneus, huiles usagées, batteries…) dont seulement 150 000 tonnes sont valorisées et exploitées.

A ce jour en Algérie, 16 entreprises activent dans la collecte et l’exportation des huiles usagées et 10 entreprises privées récupèrent et la valorisent des pneus usagés et réalisent principalement des tapis de route et du granulat. C’est un marché très prometteur.

Plusieurs entreprises américaines, françaises et sud-africaines ont manifesté leur intérêt pour réaliser des pôles industriels dans le recyclage du matériel informatique.

Le secteur de la valorisation des déchets reste peu développé en Algérie. Sur un autre plan, la réduction des ressources financières extérieures de l’Algérie nous incite à rechercher de nouvelles voies et de nouveaux moyens pour contribuer à la substitution de la production locale aux importations, pour exploiter au maximum les ressources productives disponibles en Algérie notamment par la récupération et le recyclage des déchets et pour encourager l’investissement dans les nouvelles activités et la création d’entreprises.

C’est dans ce cadre et tenant compte de la réussite qu’a connu la première édition du salon Revade que la CACI organise, en collaboration avec l’Agence nationale des déchets (AND), la 2e édition du salon dédiée à la collecte, au tri, au transport, au traitement, à la valorisation et au recyclage des déchets.

R. E.

Comment (3)

    Nasser
    4 septembre 2017 - 13 h 25 min

    certains algériens et algériennes ont déjà pris des initiatives dans ce sens il faut l’ étendre à tout le pays et faciliter les réalisations de cette activité, mais aussi facilité la récupération des déchets par une information et une éducation du citoyen sur le tri sélectif.En espérant que des « mafieux » ne mettront pas des bâtons dans les roues à ceux et celles qui sont de bonne volonté, je leurs souhaitent bonne chance -)




    2



    0
    Djamel BELAID
    4 septembre 2017 - 12 h 40 min

    Il faut saluer le réveil, certes tardif, des autorités en matière de recyclage. Le premier acte de recyclage que peut faire chacun est de composter ses bio-déchets. Les peaux de melons et de pastèques (par exemple, mais aussi les épluchures de fruits et de légumes ou marc de café), ne doivent pas être jetés dans une poubelle. Ils doivent être mis dans un trou à même le sol dans votre jardin ou dans un bac « à compost » sur votre balcon, terrasse, au pied de votre immeuble ou dans les squares publics. Djamel BELAID. Ingénieur agronome. ps: il faut bien sûr également trier plastique, verre, papier, carton, …




    1



    0
      bird
      4 septembre 2017 - 15 h 22 min

      Mais il y a loin de la coupe aux lèvres ,en Europe maintenant le tri sélectif ,le compostage ,la récupération sont des gestes naturels ,à la campagne certaines communes offrent des poules pour utiliser les restes alimentaires .
      Mais quand vous voyez les dégâts occasionnés par l’égorgement des moutons en pleine ville ,les enfants qui participent ,la route sera longue .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.