Contrebandiers, terroristes et clandestins neutralisés dans plusieurs régions du pays

ANP
Les forces de sécurité multiplient les prises. New Press

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à Médéa et une casemate et deux bombes de confection artisanale ont été détruits à Tipasa lors d’opérations menées mardi par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), indique ce mercredi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’ANP a arrêté, le 19 septembre, trois éléments de soutien aux groupes terroristes à Médéa (1re RM), tandis qu’un autre détachement a détruit, lors d’une opération de fouille et de recherche à Tipasa, une casemate, deux bombes de confection artisanale, des vivres, des cellules photovoltaïques, des effets vestimentaires et autres objets», précise la même source.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, «des détachements de l’ANP ont intercepté à Tamanrasset, In Guezzam (6ème RM) et El Oued (4e RM), 20 contrebandiers et saisi trois véhicules tout-terrain, 2.380 litres de carburant, 28,6 quintaux de denrées alimentaires, 14 quintaux de tabac et divers outils d’orpaillage», ajoute le communiqué.

En outre, des gardes-frontières et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté à Tlemcen (2e RM) et Ghardaïa (4e RM) deux narcotrafiquants et saisi 128 kg de kif traité, tandis que 20 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen, Adrar et Béchar (3e RM)», conclut le MDN.

R. N.

Comment (6)

    Amitou
    21 septembre 2017 - 18 h 54 min

    Notre armee veille a notre securite.Il faut absolument terroriser les terroristes et aneantir la corruption et tous les trafics de drogue et le commerce parallele.




    2



    0
    anonyme
    21 septembre 2017 - 16 h 16 min

    Bravo, et meilleurs hommages à la seule institution puissante, crédible, et viable, dans le pays qu’est l’A.N.P
    Elle doit lutter, encore, contre les vrais commanditaires secrets du trabendo, des importations illégales, et illicites
    Du marché parallèle menaçant dangereusement l’économie, et les finances du pays – hémorragie de devises-Fuites de capitaux, faux investisseurs, fraudeurs, et trafiquants puissamment protégés dans l’état
    Qui se sont infiltrés, secrètement, et illégalement, dans les institutions de l’état algérien: APN, Sénat, ministères, Directions, Douanes, wilayas, Dairas, APC
    – la Mafia politico-financière corrompue, et incompétente, des nouveaux oligarches qui a pris en otage
    Tout le pays, son économie, ses finances, son commerce extérieur monopolisé,
    Et son peuple qui s’est davantage appauvri – Transferts illégales des richesses, et leur mauvaise répartition




    2



    0
    Moskosdz
    20 septembre 2017 - 23 h 44 min

    Ne jamais baisser les bras face à cette peste du siècle,bravo à nos soldats.




    7



    1
    Anonyme
    20 septembre 2017 - 21 h 04 min

    honneur à nos djoundis authentiques héritiers des sentinelles gétules et numides qui défendaient naguère notre magnifique territoire!




    6



    1
    USMS
    20 septembre 2017 - 18 h 22 min

    Nos valeureux Djounouds font le travail à moitié car empêchés de le finir par les politiques. Une petite baballe et le tour est joué. Ni prison, ni frais de séjour avec télévision.




    5



    1
    LE NUMIDE
    20 septembre 2017 - 14 h 29 min

    Hadhi hia el khedma , bravo MDN !! pas de pitié pour les terros et el bandia




    15



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.