Laissez tomber la Syrie, M. Macron, vous êtes «out» !

Syrie
Emmanuel Macron. D. R.

Par Afrique Asie – Devant l’assemblée générale de l’ONU, vous avez traité Bachar Al-Assad de «criminel» et déclaré qu’il devrait rendre des comptes à la «justice internationale». Infligeant un démenti à ceux qui s’obstinaient à voir un tournant dans votre politique, vous avez proféré cette accusation gravissime à l’encontre du chef d’Etat légitime d’un Etat-membre de l’ONU. Quelle juridiction, M. Macron, vous a-t-elle habilité à lancer des mandats d’arrêt à l’encontre de dirigeants étrangers qui, soit dit en passant, pourraient vous en apprendre un bout ? De quel droit un chef d’Etat européen, représentant l’ancienne puissance coloniale en Syrie (1920-1946), se permet-il de décerner des certificats de bonne ou de mauvaise conduite à ses homologues du Proche-Orient ?

Cette ingérence est d’autant plus consternante que vous persévérez, comme vos prédécesseurs, dans la complaisance à l’égard de ces pétromonarchies auxquelles vous vendez des armes qui leur servent à massacrer le courageux peuple yéménite. Vous dénoncez les crimes que vous imputez au président syrien, mais vous détournez les yeux devant ceux des coupeurs de têtes, ces chouchous fortunés de l’Occident. Les 10 000 morts du Yémen, les 500 000 enfants souffrant de malnutrition, l’effroyable épidémie de choléra provoqués par les bombardements saoudiens ne vous troublent pas, ne vous arrachent aucun remord, et vous voudriez qu’on prenne au sérieux votre indignation à propos de la Syrie ?

Que le drame syrien ait fait des milliers de victimes innocentes, que ce bain de sang n’ait que trop duré et qu’il faille trouver une solution politique une fois éliminé le conglomérat terroriste, tout le monde le sait. Pendant que vous parlez, les Russes, les Iraniens et les Turcs réunis à Astana y travaillent. Mais lorsque vous imputez des crimes à M. Al-Assad, de quoi parlez-vous au juste ? Dès le printemps 2011, les manifestations contre le gouvernement ont été polluées par des insurgés ouvrant le feu sur la police. La «Mission des observateurs arabes en Syrie» s’est rendue sur place du 24 décembre 2011 au 18 janvier 2012 à la demande de la Ligue arabe. Malgré les pressions saoudiennes, son rapport dénonce les violences exercées par les deux camps. En Syrie, il n’y a ni bons ni méchants, M. Macron. Le mythe d’une «révolution pacifique» a fait long feu, et il serait temps de dire adieu à cette version romanesque.

Préméditée par les sponsors de l’opposition, cette guerre est le résultat d’une tentative de subversion de l’Etat syrien. Le régime baasiste avait ses défauts, mais la Syrie était un pays désendetté, productif, où coexistaient populations et confessions d’origines diverses. Les manifestations les plus imposantes, en 2011, furent en faveur du gouvernement et des réformes. Imputer la responsabilité de la guerre à un gouvernement confronté à une insurrection armée soutenue par l’étranger, c’est tordre le cou à la réalité. C’est retenir certains faits parce qu’ils servent la narration qu’on veut défendre. Cessez, M. Macron, de faire le tri parmi les faits, comme vous le faites parmi les victimes ! Cruelle comme toutes les guerres, celle-ci a connu son lot d’exactions. Mais qui en porte la responsabilité, sinon ceux qui voulaient prendre Damas pour y instaurer la charia wahhabite avec l’aide des USA, de la France, de la Grande-Bretagne et des rois du pétrole ?

Même dans les bilans publiés par l’OSDH, organisme proche de l’opposition, 40% des victimes – dès l’été 2011 – appartenaient aux forces de sécurité, 35% aux groupes armés et 25% aux civils pris au piège d’un affrontement généralisé. Si une guerre pouvait épargner les civils, cela se saurait. La guerre que la France soutient au Yémen ne le fait guère, pas plus que les bombardements occidentaux sur Mossoul ou Raqqa. Mais accuser l’armée syrienne de commettre délibérément des crimes contre sa propre population est une insulte au bon sens. Cette armée est une armée de conscrits qui défend le territoire national contre des hordes de fanatiques. Pendant que vous pérorez à l’ONU, M. Macron, les «soldats de M. Al-Assad» franchissent l’Euphrate pour régler son compte à Daech.

Bien sûr, en guise de carte maîtresse dans ce jeu d’illusionnistes, il vous reste encore le «false-flag» chimique pour faire tourner les rotatives de la manipulation. Exploitant ce roman-feuilleton made in CIA, vous avez même prétendu fixer une «ligne rouge» ! Qu’une expertise du prestigieux MIT ait démontré que l’attaque du 21 août 2013 ne pouvait venir que de la zone rebelle vous importe peu. Que les mêmes experts américains aient dénoncé la vacuité du dossier accusant Damas à propos de Khan Cheikhoun (avril 2017) ne vous ébranle pas davantage. Pas plus que vous n’avez lu la remarquable enquête publiée par le meilleur journaliste américain, Seymour Hersch, qui met en pièces la version d’une attaque chimique de l’armée syrienne.

Méfiez-vous, M. Macron, car cette farce chimique, véritable mantra de la propagande occidentale, finit par donner la nausée. Elle détrône au palmarès du mensonge d’Etat le précédent de Colin Powell brandissant sa fiole au Conseil de sécurité de l’ONU. Chaque jour qui passe, elle perd son pouvoir d’ensorcellement. Ceux qui y croient encore sont ceux qui veulent y croire, ou qui pensent que les gouvernements occidentaux ne mentent jamais. Mais la majorité du peuple syrien n’y croit pas, et c’est l’essentiel. Lorsqu’une zone est libérée par l’armée, les réfugiés s’y réinstallent, la vie reprend, l’espoir renaît. Faire des moulinets avec vos petits bras à la tribune de l’ONU n’y changera rien, et ce bavardage inutile se perd déjà dans le brouhaha médiatique. Votre «groupe de contact», M. Macron, est un gadget mort-né dont on ne parlera plus sous huit jours.

Car qui écoute encore la présidence française, au juste ? Cette présidence – peu importe le titulaire – qui dès 2011 a diabolisé le gouvernement syrien, qui a porté aux nues les traîtres à leur pays déguisés en opposants, qui a cautionné la violence de l’opposition armée, qui a encouragé les départs de terroristes vers la Syrie, qui a fermé le Lycée français de Damas, qui a refusé la coopération sécuritaire avec les services syriens, qui a livré des armes aux groupes extrémistes, qui a refusé de combattre Daech quand Daech combattait Damas, qui a appelé au meurtre d’un chef d’Etat légitime, qui a infligé au peuple syrien un embargo sur les médicaments, cette présidence qui a bafoué le droit international et renoué avec le pire des néocolonialismes, en effet, qui l’écoute encore ? En choisissant de s’immiscer dans les affaires des autres, la France s’est mise hors-jeu. Laissez tomber, M. Macron, vous êtes «out».

Avec l’aimable autorisation d’Afrique Asie

Comment (24)

    S.S.A
    22 septembre 2017 - 22 h 46 min

    Le président français est l’Antéchrist politicien des forces secrètes qui l’ont mis au pouvoir légalement.
    Il est le premier Terminator français…qui envoie son pays dans une aventure temporelle qui risque de s’enliser…en boucle.
    Son élection est le fruit du désespoir des Français, du désespoir de la politique étrangère et économique française.
    Sachant ce peuple désespéré, E.M a joué sa pièce de théâtre, savamment apprise, il a offert du rêve…en guise d’espoir.
    Le peuple français se réveille déjà avec la gueule de bois.




    4



    0
    Les Égarés.
    22 septembre 2017 - 21 h 00 min

    Le Livre de Thierry Mayssan Journaliste et Fondateur de Voltairenet.org…a écrit un livre très documenté , Sourcer , preuves à l’appui sur le conflit Syrien , le rôle de certains dirigeants Occidetaux , Pays du Golfe , Turquie , Israël , et leurs soutient au Terrorisme , armes , logistique..Mr Macron devrait le lire !!!…YouTube : Clash en direct un député accuse Hollande de soutenir Alkaida…Le Parisien.fr : ..Assad accuse la France (de Hollande) de soutien du Terrorisme en Syrie….Trump lors de sa campagne accuse l’ex Président Obama et Clinton d’avoir créé Daesh….ect…. Hollande avoue avoir fourni des armes aux Rebelles (Al nosra , Asl..)….Écoutez aussi les analyses sur Youtube du Professeur et spécialiste Mr Bassam Tahan sur la Syrie…Mr Macron couvre les vrais Criminels de guerre qui ont détruit la Syrie et avant la Libye et actuellement le Yémen…triste Temps !!!!




    4



    0
    Les Égarés.
    22 septembre 2017 - 20 h 30 min

    Droit au but …les Criminels en premier lieu sont Les Traîtres Syrien Complices de certains dirigeants Occidetaux , ISRAËL , Ces Dirigeants Criminels sont L’ex Président Obama , Clinton , Petraeus CIA ,..suivi des Dirigeants Français Sarkozy , Jupe , dont l’ex Président Hollande , son Ministre Fabius , son Premier Ministre Valls …suivi des Dirigeants Anglais , Cameron , May…de Dirigeants Allemand , Merkel…suivi De Erdogan Turquie et ses services le MIT … suivi de Pourris Dirigeants Arabes , Saouds , Qatar .. Jordanie..et pour finir la Confrérie Frères dit Musulmans mais Wahabites et Qardawi , Ghanouchi , Arifi …. Daesh à été créé , Armé en Armes Lourdes , missiles anti chars , Drones , Véhicule neuf Toyota par milliers armé de Mitrailleuses ,.. d’images satellite pour les attaques , Lafarge à fourni le matériel pour les Sous terrains , …en plus La Russie à fournie les preuves en photos du vol du pétrole Syrien par Daesh et centaines de camions citernes transitant par la Turquie membre de l’OTAN , pétrole raffiné dans dans pays membres de l’OTAN et revendu à certains pays membres de l’OTAN , .les transactions financières de la revente du pétrole volé ont suivies des circuits mettant en cause certaines grandes banks et places financières ….Donc Mr Macron connait tout ça , le sait et était membre du Gouvernement Hollande au moment des Faits , dont son collègue Fabius à fait l’éloge de Al nosra Daesh Wahabites Terroristes , classé Terroristes au USA , En Europe et à l’ONU….que dire de plus !!!….L’ex Ministre des Affaires étrangères Français Mr Rolland Dumas à dévoilé à la Radio l’opération déstabilisation de la Syrie dès 2010 ,…. tout ce que j’ai écrit est Sourcer sur Youtube Obama on a entraîné Isis qui change en EI et Daesh , Site Sputnik , Press TV , Axe de la Résistance , Al manar , Voltairenet.org , Wikie Strike , Thierry Mayssan Journaliste , Trump lors de sa campagne accusant Obama/Clinton création Daesh , Noam Chomsky Journaliste Américain ,…ect. .Si moi je sais tout ça , par mes recherches , lecture , alors Mr Macron doit en savoir encore plus !!!!. .Le Président Al Assad à défendu son Pays contre le Coup d’état et Terrorisme engendré par ces Dirigeants Corrompus Hypocrites Criminels Occidentaux , Pays Du Golf dont Israël qui a soigné des Terroristes Daesh Al nosra….Mr Macron essai de couvrir ces Collègues Occidetaux , Israël et Dirigeants du Golf qui doivent être jugé et emprisonnement pour délits graves d’ingérence , Soutient du Terrorisme , Mensonges , Crimes de Guerre en Libye , Syrie , Irak , Yémen , … avec tout ça ils vont prendre 70 ans chacun de Prison .




    4



    0
    karimdz
    22 septembre 2017 - 14 h 40 min

    En cas de visite de ce macron en Algérie, j appelle les algériens à boycotter sa visite, pour lui montrer que nous ne sommes pas des béni oui oui et que ness fakou !




    11



    0
    Ait Said Lounas
    22 septembre 2017 - 12 h 33 min

    D’abord je dis merci à Afrique Asie d’avoir écrit cet article et d’avoir autorisé Algérie Patriotique à le publier !

    Ya el khaoua , ce Macron qui a un visage de chérubin , d’ange et qui donne l’impression d’être un gentil n’a rien à envier à la haine que portent les Hollande,Walls, Fabius, Juppé,Sarkozy and Co envers l’Algérie, la Syrie et l’Iran !

    Je souhaite de tout coeur que les décideurs algériens n’engagent aucun partenariat économique stratégique avec la France ! Il faut juste maintenir des relations commerciales classiques dont l’un et l’autre des pays sont, je dirais, dans l’obligation de faire ! Le partenariat stratégique (armement, nouvelle technologie, énergie, infrastructure, équipement etc.. etc..) il faut les engager carrément avec la Russie et la Chine. Le partenaire économique pour développement du tissu industriel de la petite et moyenne entreprise, il faut les concrétiser avec l’Italie et l’Espagne essentiellement ! La France, il faut mettre une grande croix dessus car malgré toute les bonnes volontés de l’Algérie ce pays est hypocrite envers nous, il ne nous aime pas, il n’est jamais du côté des positions de l’Algérie dans les grands dossiers internationaux ! La politique gaullienne de la France envers les pays arabes est derrière nous et elle a été totalement laminée avec des hommes politiques souillés par la franc-maçonnerie et par leur fond viscéralement pro Israélien, anti-algérien, anti-syrien et anti-iranien ! Leurs seuls alliés arabes de la France sont les riches monarchies pétrolières du golf, mais pour combien de temps encore ??? !!! Il n’est normal que la France ait des relations étroites avec Israël, mais pas d’une manière aveugle et complice ! L’ancien Ministre des Affaires Etrangères français Roland Dumas est le seul politique français qui déclare, dans ses conférences et interviews, que c’est une grave erreur de la part de la diplomatie française ! Mais Il ne faut pas sortir de Saint Cyr pour comprendre tout cela !




    11



    0
      Hasbellaoui Meftah
      22 septembre 2017 - 15 h 27 min

      @Ait Said Lounas , bravo pour ta réaction et tes arguments mais le pouvoir ne va pas , hélas t’entendre ! Il est en accointance objective avec les gouvernements français successifs depuis, et paradoxalement même avec la fin du gaullisme chez les dirigeants français ! Beaucoup se disent gaullistes ou gaulliens mais c’est pour la galerie !!




      2



      0
    HANNIBAL
    22 septembre 2017 - 10 h 20 min

    Il ne reste que ce dernier cocorico du coq gaulois enfoncé dans le lisier ou elle s’est mise pour tenter d’exister la france se débat et rue dans les brancards il ne reste a ( mac rond ) qu’a lécher les bottes a Poutine et a demander a Rohani les miettes qui resteront après le passage de la Chine qui va rafler tout les contrats de reconstruction en Syrie.
    la vilénie de la france $ionisée a fait d’elle une prostituée qui se donne aux plus offrant, comme notre voisin le roitelet bouffi VI . l’indignité est devenue culture: la preuve le royaume de Sodome demande a cette meme prostituée de le protéger!
    la finalité revient a dire qui se ressemble s’assemble. la grandeur de la france s’est rapetissée, elle n’a pas les moyens de sa politique, le role qui lui reste c’est de se taire, elle ne fait que suivre l’Allemagne qui lui laisse les miettes. c’est pour dire le coq peut picorer longtemps !




    11



    1
    RezkideBelcourt
    22 septembre 2017 - 7 h 40 min

    Quand le président Macaroun prononce un discours à l’étranger il s’adresse surtout à la France pour dire: Vous avez vu on existe, mais pour l’instant il n’a pas encore reçu la gifle qu’il faut surtout de la part de Poutine. Mais Poutine est un gars bien il n’attaque jamais un mec accompagné toujours de sa maman




    16



    1
      SAM 400
      22 septembre 2017 - 10 h 24 min

      Beau commentaire !!! La classe !




      9



      1
    ferial
    22 septembre 2017 - 5 h 45 min

    D’abord il faut rendre à César ce qui appartient à César , cet article a été écrit par Bruno Guigue et repris par Afrique Asie .Bruno Guigue écrit des articles d’une justesse imparable en particulier sur la Syrie, la Palestine (voir son compte Facebook).
    Il a été ostracisé par le gouvernement français et les média godillots mais il n’en a cure c’est un homme libre!




    17



    1
    Anonyme
    22 septembre 2017 - 0 h 29 min

    Tant d’argent gaspiller dans ces guerres.
    Qui aurait pu servir pour l’économie française et éliminer le chômage de 50 %.




    9



    1
    El Kenz
    21 septembre 2017 - 23 h 19 min

    Bachar Al Assad a vaincu parce que c’est un homme juste, un politicien aguerri, sage et pondéré. Dans les moments les plus difficiles vécus par son régime ,Il n’a jamais dit ne pas vouloir de Sarko, Hollande ou le nouveau Macaron parce qu’il a du respect pour le peuple Français seul souverain de choisir ses gouvernants. L’ arrogance du Macaron de France et pire que celle du Satan Américain qui à partir d’ une institution gardienne de la paix et la sécurité dans le monde , disait détruire la Corée du Nord.




    16



    2
      BEKADDOUR Mohammed
      21 septembre 2017 - 23 h 40 min

      @El Kenz… Ajoutes que ses Parents Ed3aou E3lih bel Kheyr, c’est un béni, une enquête peut être faite, c’est Une piste à proposer à notre inspecteur ETTAHER !




      5



      1
    Felfel Har
    21 septembre 2017 - 23 h 16 min

    Le général DeGaulle l’avait dénonçait, la France est extrêment « enjuivée », à l’instar de la GB, mère génitrice d’Israël et des USA. Sa politique étrangère est filtrée par le CRIF qui reçoit ses instructions de Tel Aviv. Les trois derniers présidents n’auraient jamais été élus s’ils n’avaient fait allégeance à Israël. Pour passer PM, Manolo la Valseuse s’est prosterné devant Israël, promettant de le défendre vaille que vaille. Il a été plus tard descendu par Netanyahou qui a opposé une fin de non-recevoir à sa demande d’organiser une conférence sur la paix en Palestine. Tête baissée et la queue entre les jambes, il faisait pitié à voir. Pauvre France, doit se dire le général, mon pays se fait tirer les oreilles par un mini-état de la taille d’un de mes départements. Mr. Macron, à la tribune de l’ONU, faisait pitié, il s’est dégonflé comme un souflé devant ceux qui ont téléguidé son élection. Un coq sans panache, une poule mouillée!




    23



    2
    Kadabin+
    21 septembre 2017 - 22 h 40 min

    Non seulement les francais sont hors jeux mais mis completement HS par l armee syrienne et poutine _ le president bachar El assad devrait surtout exiger de
    l ONU une enquette independante sur le role de la france a travers le MAE fabuis de sa relation avec le front NOSRA et terrorisme _il faut dire que la syrie n a pas la chance de l algerie qui dispose de diaspora en france et d intellectuels francophone ici en algerie par qui les politiques francais n oseront jamais attaque l algerie comme il le font pour syrie




    15



    2
    Algérie Authentique
    21 septembre 2017 - 22 h 28 min

    « Car qui écoute encore la présidence française, au juste ? Cette présidence – peu importe le titulaire – … qui a fermé le Lycée français de Damas, … »pour ça au moins vous pouvez lui dire merci à macron! le système éducatif français produit des gamins puants d’arrogance , je lui préfère de loin notre ancien système algérien bilingue, modeste mais performant malgré tout , produisant des esprits cultivé humbles et singuliers !




    23



    1
      BEKADDOUR Mohammed
      23 septembre 2017 - 20 h 19 min

      @Algérie Authentique… Le système bilingue algérien, j’en ai vécu 3 années, 1962-1965, en zone rurale, les livres qui restaient en classe avaient comme je ne sais quel parfum viril, de grandeur, certes l’Algérie aurait dû rester à ça, mais la France officielle, perverse, a poussé à la suppression de l’école bilingue, il faut reprendre pas à pas le comment et le pourquoi, au final ? La France officielle, l’état français est le principal coupable, il a des comptes à rendre, s’il a la force PSYCHOLOGIQUE, malgré sa décadence , son essouflement, il y a en effet La Francophonie, qui dans le cas précis de l’Algérie exige de La France sa reconnaissance de son tort ESSENTIEL




      2



      0
    karimdz
    21 septembre 2017 - 22 h 01 min

    Macron n a rien compris et il a apparemment raté un épisode, l armée syrienne a presque reconquis la totalité la souveraineté du pays. La persistance de certains états occidentaux à vouloir s acharner sur le régime de Bachar, démontre, on ne peut plus, la connivence entre le daech et ces pays criminels et terroristes, france, angleterre, amérique, qui ont le culot d incarner la communauté internationale.

    Un commentateur, patriote, s interroge : d’où viennent ces trois derniers présidents français ? Ils sont la fabrique du sionisme. sarko hollande et macron sont trois sionistes, c est un secret de polichinelle. Et depuis la venue de sarko, la politique francaise s est copiée sur celle de l amérique, c est à dire, au service d israel.

    Le crif, vitrine d israel, est devenu par ses ingérences, ses pressions… un état dans l Etat français. C est dire que la France, au meme titre que l Angleterre ou l Amérique sont en quelques sortes occupés par les sionistes. C est une occupation qui est moins visible et moins nette qu en Palestine occupée, mais elle est insidieuse.

    macron c est le produit du crif au meme titre que les autres. Même le front national jadis anti sioniste du temps où le père jean marie tenait les rênes, est devenu un instrument de l establishment, tant dénoncé par ce dernier.

    Pour justifier l ingérence, officiellement contre le terrorisme, mais en réalité pour servir israel, la France depuis sarko, n a de cesse d armer de former des terroristes et de les envoyer sur le front pour destabiliser le moyen orient et le sahel.




    14



    1
    Anonyme
    21 septembre 2017 - 21 h 46 min

    Les accusations infondées contre Bachar El Assad ont été les mêmes contre notre armée en voulant que coûte attribuer les massacres des islamistes contre la population algérienne à notre armée avec le « qui tue qui », mais le peuple algérien a déjoué les complots sionistes, arabes et occidentaux contre notre armée, le peuple avait fait son choix il s’est mis derrière l’armée. La France devrait être trainée devant des tribunaux impartiaux pour ses crimes contre l’humanité à l’endroit de la Libye, à l’endroit d’une grande partie de l’Afrique et en particulier envers l’Algérie. La France devra se la fermer une bonne fois pour toute et être trainée devant les tribunaux pour ses génocides actuels et ceux d’un passé non lointain, la France devra répondre de ses crimes contre l’humanité et sa participation et responsabilité au génocide Rwandais. Le petit Macron, un morveux tout comme ses prédécesseurs n’ont pas la crédibilité pour condamner quiconque. Bachar El Assad avec l’aide de la Russie va sauver la Syrie. Bravo à la Russie qui a pris ses responsabilités pour sauver son allié. Vive Bachar El Assad, vive la Syrie libre de tous ces génocidaires locaux et étrangers qui l’ont détruite, mais la Syrie se relèvera et continuera son développement qu’elle avait entamée avant 2011. La Syrie était un pays prometteur qui se dirigeait vers l’indépendance alimentaire, économique, avant que ces criminels occidentaux, sionistes avec leurs alliés terroristes islamistes qu’ils ont armée la détruise. La Syrie est le tombeau du «printemps kharabe» qu’il a enterré, un printemps kharabe concocté dans les laboratoires de la CIA, du Mossad, des services secrets britanniques et français.




    15



    1
    Moskosdz+Slam
    21 septembre 2017 - 21 h 25 min

    Violence exercée par les 2 camps,violence de part et d’autre etc..voilà les mots utilisés par les médias occidentaux et même de certains pays Arabes afin de mettre sur le même pied d’égalité le gendarme,le policier ou le Militaire qui porte une arme pour défendre son pays et un criminel voilé d’un islam élaboré à Tel-Aviv qui creuse un trou au sommet d’une montagne pour ne sortir que la nuit massacrer ses propres coreligionnaires,les détrousser lors de faux barrages ou les égorger carrément sur le bord de la route.




    24



    1
    L'EPERVIER.
    21 septembre 2017 - 21 h 16 min

    je ne sais pas d’ou qu’ils viennent ces 3 derniers presidents francais ? sorties sans aucun doute des laboratoires de la finance et du mossad. la voix de la france ne porte plus , vous voulez existes , par vos declarations a la ramasse que personne ne veut plus gober , mr.macron , vous etes le dernier ne et vous innovez pas pour la paix et un monde serein , c’est tout le contraire, vous reprenez ce que vos predecesseurs nous ont deja recites, le resultat on le connait. occupez vous de la france et de son peuple qui est dans la rue et vous rejette.




    26



    1
      zoheir
      22 septembre 2017 - 0 h 53 min

      @ l epervier

      Le premier, maire de neuilly, maria, son ami jacques martin et cecilia ensuite il s’eprend de cette derniere, qui a son tour le cocufia et le quitte juste apres son election.
      Le deuxieme, simplet, normal, apres avoir engrosse a 4 reprises la royale, s’ est pacse avec un pitbull et chaque matin quitte l’elysee, se deguise style « zizi reader » et va ramener des croissants a une certaine julie. Quand au troisieme, il n’a jamais grandi : des jupons a maman aux petits fours de brigitte.
      Quant a sidhoum BACHAR, sa femme est ravissante et il n’a aucun complexe a s’afficher avec elle.
      Quant a la politique, ils ne font que lire des discours que leur dicte leur maitre et seigneur: le CRIF!




      6



      1
    Elkhayam
    21 septembre 2017 - 21 h 12 min

    Ils s’entêtent à faire tomber un régime légitime laïc , pour le remplacer par les islamistes. Ils n’ont que ce qu’ils méritent , Daesch le leur rend très bien.




    24



    1
    BEKADDOUR Mohammed
    21 septembre 2017 - 21 h 09 min

    La volubilité française officielle, médiatique, politique a fini par priver La Terre Humaine d’oxygène, je viens de lire que même les moineaux, (Oui !) fuient Paris, une cure de silence absolu, voilà le remède !




    20



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.