Adala UK condamne la répression d’une manifestation à El-Ayoun

Adala UK
Manifestation au Sahara Occidental. D. R.

Par Boudjemaa Selimia – Les autorités d’occupation marocaines ont donné le feu vert à leurs forces de police et de sécurité dans les zones occupées du Sahara Occidental pour utiliser la force contre des manifestants sahraouis pacifistes.

L’organisation britannique de défense des droits du peuple sahraoui Adala UK a encore une fois appelé, à partir de Londres, les autorités marocaines à cesser immédiatement toute forme de violence contre les civils sahraouis, et annoncé l’engagement de poursuites devant des tribunaux compétents de membres des services de sécurités Marocains impliqués dans des actions de violence contre des manifestants sahraouis. Adala UK qualifie ces actions de «violences démesurées» et de «violations flagrantes des droits de l’Homme».

Les autorités d’occupation marocaines et les forces de sécurité sont intervenues d’une manière extrêmement violente pour disperser une manifestation pacifique de Sahraouis dans la ville d’El-Ayoun, il y a quelques jours, organisée en signe de solidarité avec les prisonniers politiques sahraouis et pour dénoncer le transfert clandestin des détenus de Gdeim Izik vers des prisons marocaines sans fournir de détails sur le lieu et les conditions de détention.

Adala UK a souligné que les autorités marocaines ont exagérément réagi à la manifestation pacifique de Sahraouis, en utilisant une force excessive, inutile, injustifiée et disproportionnée contre des manifestants pacifiques qui ne présentaient aucun risque à la sécurité où à l’ordre public. L’organisation britannique a clairement indiqué que les forces d’occupation marocaines ont agi en dehors de la loi et en violation des principes universels des droits de l’Homme.

Des membres d’Adala UK ont réussi à obtenir des preuves et des témoignages liés aux exactions des forces de sécurité du Makhzen usage des matraques, jets de pierres et des véhicules blindés face un groupe restreint de manifestants. Aziza Biza, collaboratrice à un site d’information sahraoui, a été gravement blessée à la tête par plusieurs coups assenés par un élément des forces de sécurité du Makhzen. Hassna Duhei, militante sahraouie des droits de l’Homme, a été victime d’une violente attaque par les policiers marocains, battue à coups de matraque sur le corps et le visage, au point d’être défigurée.

Suite à cette vague de violence orchestrée par les forces du Makhzen, des dizaines de manifestants blessés ont été acheminées vers l’hôpital régional d’El-Ayoun occupée, tandis que les blessés légers ont reçu des soins de base au domicile de citoyens sahraouis.

Adala UK se dit préoccupée par la détérioration de la situation dans les territoires sahraouis occupés, une situation exacerbée par la recrudescence des actes de violation flagrante des droits de l’Homme. Et de critiquer sévèrement le silence et le laxisme des grandes démocraties face à un problème qui ne peut être résolu que par le déclenchement d’un processus de décolonisation des territoires du Sahara Occidental.

De Londres, B. Selimia

Comment (10)

    Moskosdz
    24 septembre 2017 - 12 h 23 min

    Les généraux du royaume de la drogue au comportement purement colonial ont toujours fait recours de façon routinière à la répression, torture, enlèvements, emprisonnements et disparitions forcées sur le pauvre peuple Sahraoui.




    5



    2
    Anonyme
    24 septembre 2017 - 11 h 11 min

    Et qui finance cette organisation britannique? ne serait ce pas le citoyen algérien?




    4



    9
      Jean_Boucane
      24 septembre 2017 - 11 h 21 min

      Petit mokoko, l’Algerie est seulement dans la legalité international… le financement de politicien c’est la strategie marocaine en plus ils rajoutent de la chair fraiche (femme et enfant) sans honte… respect aux sahraouis qui s’acheminent vers leur droit le tout en etant pacifique!




      9



      3
        Bachir
        24 septembre 2017 - 11 h 50 min

        Je ne vous ai jamais vu poster un commentaire sans recourir aux insultes. Vous donnez une image négative de ce journal et , par ricochet, du peuple algérien avec lequel je partage des liens familiaux. Grandissez un peu Monsieur Jean Boucane!!




        3



        6
          Jean_Boucane
          24 septembre 2017 - 12 h 09 min

          Je n’ai jamais mis une insulte… la chair fraiche est une realité palpable sur le terrain! D’ailleurs ce vice est telle que meme des touristes sans pretention ont droit a des demandes de la gente feminime marocaine… bravo au makhzen qui est arrivé a transformer en moins de 20 ans un peuple qui était pudique en perversion s…..!




          8



          4
          Anonyme
          24 septembre 2017 - 22 h 31 min

          des liens familiaux avec les mokokoks ? des liens surtout fondés sur du vent. Nous savons que les mokoko s’inventent des liens familiaux avec les algériens, pour associer par la force les marocains aux algériens, tes liens familiaux tu les vois plutôt sous l’effet de la drogue. Sache petit mokoko qu’ aucun algérien digne de ce nom n’a de liens familiaux avec ta race d’esclave. Tu piges oui ou m…




          0



          3
      Moskosdz
      24 septembre 2017 - 12 h 01 min

      +Anonyme//C’est quand on est malhonnête que l’on finance certains groupes pour se faire valoir avec des mensonges sur le dos des autres,l’Algérie n’a jamais colonisé ou tenter de le faire envers qui que ce soit,seul ton royaume de la drogue dirigé par des sionistes en est capable à ce sujet,et les Algériens le savent.




      4



      2
        bird
        24 septembre 2017 - 13 h 19 min

        L’Algérie n’a jamais eu l’occasion de coloniser des régions du monde étant depuis toujours colonisée les phéniciens ,les romains ,les vandales ,les arabes ,les espagnols ,les ottomans ,les français .Enfin un état depuis 1962 ,une démocratie exemplaire depuis toujours ,parti unique ,le même parti au pouvoir et depuis 1999 un président à vie .




        4



        5
          Jean_Boucane
          24 septembre 2017 - 16 h 54 min

          Cette phrase peut s’appliquer à ton Maroc a laquelle on peut enlever les ottomans par les portugais et les espagnols! et dont la royauté actuelle qui est une royauté arabe montre que vous êtes encore colonisé actuellement le tout avec l’aide d’un protectorat français… bravo à vous!




          6



          1
      Chaoui
      24 septembre 2017 - 17 h 52 min

      Même si nous devions porter sur notre dos jusque vers la Lune nos frères Sahraouis, nous le ferons. Et nous percevrons jusqu’au terme de leur combat : leur indépendance et le recouvrement de leur territoire.




      5



      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.