Un sociologue guinéen répond à Macron : «Le défi de l’Afrique, c’est de se débarrasser de la France»

Afrique
Emmanuel Macron en visite au Mali. D. R.

Par Amadou Douno – Le président français, Emmanuel Macron, a déclaré : «Avec une famille qui a sept, huit enfants en Afrique, investissez des milliards, rien ne changera. (…) Le défi de l’Afrique est civilisationnel.» Le sociologue guinéen Amadou Douno, professeur à l’Université Ahmadou-Dieng de Conakry, lui répond.

«Les Africains n’ont pas besoin de votre civilisation de débauche. Parce qu’avec votre civilisation : un homme peut coucher avec un homme ; une femme peut coucher avec une femme ; un président célibataire peut avoir deux maîtresses à la fois ; une femme peut coucher avec son chien ; un enfant peut insulter son père et sa mère sans problème ; un enfant peut faire emprisonner ses parents.»

«Avec votre civilisation, quand les parents prennent de l’âge, on les emmène à la maison de retraite, et, enfin, avec votre civilisation, un jeune homme peut vivre avec une femme qui a l’âge de sa mère ou sa grand-mère sans problème. Votre cas en est une parfaite illustration ! Les Africains n’ont aucune leçon de civilisation à recevoir de gens comme vous ! L’Afrique est de loin le continent le plus riche au monde avec ses énormes richesses minières. Ce qui retarde ce continent, c’est le pillage à grande échelle de ses ressources par les grandes puissances, la France en tête !»

«Tout le malheur de l’Afrique vient de ce pays qui réalise ses ambitions sur le dos des Africains, avec la complicité de ces traîtres qui n’hésitent pas à sacrifier des générations entières en livrant leurs pays à l’ancienne puissance colonisatrice. Ces derniers confient tous les secteurs clés de leurs économies à la France. En réalité, ils mènent la stratégie ou vision politique voulue par l’ancien colon. Ce qui contribue à enfoncer leurs populations dans une misère et une pauvreté extrême. Ceci est la cause des coups d’Etat, des guerres civiles, des génocides, des famines, avec des despotes à la tête de ces pays qui sont maintenus au pouvoir par la France, car cette dernière satisfait toutes leurs exigences !»

«La France n’est rien sans l’Afrique ! Le jour où les pays africains tourneront le dos à la France, ce pays plongera dans le chaos ! Tant que les pays africains ne se départissent pas de cette domination de l’ancienne puissance coloniale, en prenant en charge leur propre destin, comme l’ont fait les pays asiatiques, ce sera très difficile pour eux de sortir du gouffre.»

«Le défi de l’Afrique, c’est de se débarrasser de la France. Parce que cette dernière n’est pas la solution à son sous-développement, elle est au cœur du problème !»

A. D.

Comment (94)

    li
    5 août 2018 - 20 h 33 min

    merci à tous ! bisous
    signé: les chinois

    Marie-Claire Bero
    29 juillet 2018 - 17 h 51 min

    Tient nous sommes d’accord ! Nous aussi nous voulons nous débarrasser de l’Afrique qui se trouve en Europe !

    6
    15
      Karim
      3 août 2018 - 13 h 18 min

      Ben oui, maintenant que les africains ont construit votre pays et le confort dans lequel vous vivez, il faut s’en débarasser n’est-ce pas Marie-Claire…

      10
      2
    Franck
    9 juillet 2018 - 11 h 42 min

    Allez cette période est bientôt finie: le dollar est déjà là, les entreprises chinoises et des soldats US aussi, le yuan suivra bientôt.

    9
    2
      Kamal Oualiten
      10 juillet 2018 - 11 h 45 min

      Le Mal de l’Afrique c’ bien et bien la FRANCE COLONIALE, donc débarrasser de cette France Criminelle pour que le Peuple de l’Afrique vivra une Vie Saine et Sauve, et que les Peuples de l’Afrique se réunissent pour dégager en premier lieu leurs traîtres après l’ennemi de l’extérieur, car le plus grand Mal est de l’Intérieur « les traîtres » et la vie après sera une Vie de Miel pour nos Continents « AFRIQUE UNIE » !

      18
      12
    TICOBELLO
    3 février 2018 - 15 h 49 min

    Sans doute que Macron raconte ses co… bien mal conseillé par ces énarques qui n’y connaisent rien de ce qui se passe en dehors de leur périmètre hexagonal, mais que cet éminent sociologue africain nous explique pourquoi tant de départ en direction de cette France maudite de la part de ces congénères qui ne semble pas si rancuniers que cela, mais également des pays du maghreb.

    25
    3
    La France et l’Afrique – dzmewordpress
    19 novembre 2017 - 20 h 34 min

    […] LE DEFI DE L’AFRIQUE, C’EST DE SE DEBARASSER DE LA FRANCE. Parce que cette dernière n’est pas la solution à son sous développement, elle est au cœur du problème ! #AMADOU_DOUNO Source : https://www.algeriepatriotique.com/2017/09/25/guineen-defi-afrique-debarrasser-france/ […]

    33
    7
    I
    4 octobre 2017 - 19 h 49 min

    Résumer l’Afrique à l’Afrique francophone est bien réducteur.
    La France a été remplacée par les États unis et surtout la Chine depuis longtemps.

    31
    3
      Ahmed
      4 octobre 2017 - 21 h 59 min

      Toujours rien compris mes frères.
      Le rêve africain: vivre de la rente… Jusqu’à sa fin. Ensuite, retour a la case départ. Et avanie sur les autres, forcément responsable.
      Vous n’avez toujours pas compris que la seule richesse c’est l’imagination, la création, le risque, le travail qui la crée. Pas la jalousie ni la rancœur qui éclate dans tous vos propos.
      Vous n’êtes pas sortis de l’auberge et tous les jours je me félicite d’être partis.

      52
      13
        Henn
        31 juillet 2018 - 15 h 32 min

        C’est Pays Africains prennent leurs destin en main. , toutefois, à la connaissance , L’UEMOA n’a pas encore de projets de cadrer l’intégral du Développement. Qui de plus doit être validé par les Chefs d’Etat qui la compose , c’est un vaste problème , car ce CONTINENT est confronté à des pratiques de clans , les intérêts des uns , ne correspondent pas à un développement général , trop d’interets Et privilège s , font que les chinois , les USA , Le Canada , le Maroc et autres pays , ont remplacé l’ex colonisation , en toute tranquillité … La géopolitique économique est différente des autre continents … plus de 23 chefs d’Etats , dont très peu veulent organiser réellement un Développement global , en réunion c’est OUI , ensuite plus rien …

      Duono
      10 juillet 2018 - 9 h 43 min

      Rejeter la faute sur les autres ne fait rien avancer, et profiter des plus faible non plus.

      Seule l’Afrique peut beaucoup, ensemble l’Afrique peut bien plus encore, Mais si elle se braque contre tous elle ne peut plus rien faire d’autre.

      13
      1
      Slim
      14 juillet 2018 - 22 h 33 min

      Le probleme de l afrique sont les africains qui pensent à leurs ventres plutot que de l interet general quand ils ont le pouvoir.

      15
    Langlois
    4 octobre 2017 - 16 h 27 min

    « «La France n’est rien sans l’Afrique ! Le jour où les pays africains tourneront le dos à la France, ce pays plongera dans le chaos ! » Le chaos….génocide des tutsis, pas un chaos? massacre dans le Kasaï en RDC, aussi? Les Mobutu, Bokassa, Amin Dada, de grands démocrates? Où est le chaos?

    37
    15
      Amar
      4 octobre 2017 - 19 h 49 min

      Le génocide des tutsis,
      D’accord qui a vendu les armes aux toutou?
      La France, l’entremetteur n’était rien d’autre que le fils Mitterrand, le financier bnp/Paribas.
      Bocassa, le protégé du gouvernement français pendant 30 ans.
      Et j’en passe la liste sue vous donnez est des plus marrante.
      Est ce que savez comment la France dans les années60 à fabriquer de la fausse monnaie pour faire couler la Guinée????non?
      Alors il faut se renseigner mon ami!

      36
      10
      Anonyme
      20 octobre 2017 - 16 h 29 min

      Comme par hasard derrière tous ces grands malheurs pour l’Afrique y il a l’ombre de la France ,sauf peu être pour Amlne Dada ancien caporal dans l’armée britannique

      6
      3
        kuttler henri
        10 juillet 2018 - 12 h 38 min

        Amine DADA a peut être été l’inventeur de la formule aujourd’hui répandue des »théoriciens du complot » : il les a tous fait disparaître (le mot fake news n’existait pas encore mais les journalistes d’investigation si !)

    vince
    4 octobre 2017 - 15 h 34 min

    Tant que nos super présidents africains continuerons a baisser leurs frocs devant les occidentaux, l’Afrique restera la ou elle est…en bas!
    l’uranium, le coltan, on ne sait pas les exploiter, mais on peut les garder.

    31
    6
    vince
    4 octobre 2017 - 15 h 27 min

    Si les français n’en ont rien a cirer de l’Afrique, pourquoi y aller….?
    Les français ont tjrs cracher sur l’Afrique, mais bizarrement, on y trouve un paquet de français et d’entreprises françaises…..
    L’uranium, l’or et le coltan, on peut en trouver ailleurs au même tarot….?

    21
    7
    Langlois
    4 octobre 2017 - 14 h 21 min

    En 2014, la France a apporté 9 millions d’euros d’aide pour la lutte contre le virus Ebola. Que ce sociologue d’opérette demande leur avis aux proches des victimes de ce fléau…

    26
    22
      Don Quichotte
      4 octobre 2017 - 17 h 15 min

      Je pense que la France récupère plus de l’Afrique que ce qu’elle donne.
      Par ailleurs… même si c’était le contraire, ce serait justice.
      On a été moins regardants en 1944 quand on a fait venir par régiments entiers les africains pour nous libérer du nazisme.
      Tous les villages proches de chez moi ont été libérés par des tirailleurs, des zouaves, des spahis, des tabors…
      Ce qui ne m’empêche pas de considérer ce pseudo-sociologue d’être un comédien d’opérette…

      19
      8
      Ced
      4 octobre 2017 - 19 h 29 min

      Laisser les se débrouiller et utiliser leurs richesses à leur guise.

      20
        N'guessan Amani Alain
        8 février 2018 - 15 h 28 min

        En vérité, ce qui empire les choses, pas la manipulation des Africains seulement,mais l’africain n’aime pas être ce qu’il est, sa culture, ses croyances et autres.

        3
        4
      Mederic
      11 octobre 2017 - 17 h 40 min

      9 millions, quelle generosité..

      3
      3
      Authentic
      4 février 2018 - 4 h 28 min

      Je te rappelle que ebola est un virus crée par les occidentaux en particulier la france et les etats unis. Donc avant de dire n’importe quoi tu devrais te renseigner d’abord sur l’origine de ce virus.

      13
      5
    Olivier
    4 octobre 2017 - 13 h 20 min

    On peut penser ce qu’on veut mais pour moi, trois réflexions !

    1 Ce sociologue est loin d’avoir les idées claires et au café du commerce, je peux entendre le même niveau d’âneries. Quoi qu’il en soit, l’ouverture d’esprit et le pacifisme ne sont pas ses premières qualités.

    2 Les torts, magouilles, détournements, conflits d’intérêts, fraudes et autres reproches sont à partager entre Ex colonisateurs et Ex colonies. Bien malin qui pourrait tenir une comptabilité correcte, juste et impartiale des dépenses engagées et des bénéfices engrangés. Chacun prendra ses responsabilités mais ne pas suivre cette voie pacifique attiserait irrémédiablement des haines communautaires que le monde ne connait que trop actuellement (et depuis toujours) et qui font tant de victimes innocentes. Ce qui n’empêche en rien l’Afrique de continuer de s’émanciper et de travailler à mieux se passer de la France ou de tout autre pays … Les évolutions, lorsqu’elles se font doucement et sans violences sont viables et bénéfiques pour tout le monde.

    3 Un peu de politesse et de réflexion dans ce monde de brute ne feraient pas de mal à certains intervenants… Quand je vois les amalgames et les raccourcis de certains commentaires… Rappelons que les feignants, les pédophiles, les zoophiles, les incompétents, les polygames, les pilleurs, les esclavagistes et autres traitres sont présents dans tous les pays du monde parfois sous diverses formes alors arrêtons de s’insulter les uns avec les autres….

    49
    6
      Ced
      4 octobre 2017 - 19 h 33 min

      Tout à fait d’accord mais ont le c’est bien sa ne passe jamais comme sa

    Le spid
    3 octobre 2017 - 21 h 13 min

    Attention l’avion décroche ça va vraiment faire mal bonne chance Madame la France

    11
    14
    David
    3 octobre 2017 - 21 h 03 min

    Certains ici qui critiquent le sociologie à cause de ses propos veulent faire croire aux gens que leur pays la France n’a pas besoin de l’Afrique et que ce sont les africains qui posent des problèmes de racaille en France.

    Vous me faites marrer: la France vit sur les richesses africaines et oblige les pays africains à payer un impôt local , se prend près d’un milliard par an grace au FCFA, influence les élections présidentielles en Afrique pour installer leurs alter egos africains soumis et en plus causent des problèmes d’insécurité en Afrique la crise de 2002 est de leur fait alors si vous supportez pas les africains ni ce qu’ils disent ne venez pas chez eux et ne mangez pas ce qu’ils produisent car vous vivez sur eux. Au revoir avant de vomir sa haine on réfléchit , la misère en Afrique francophone est causée par la France !!!

    Regardez le visage de la France avant de traiter les africains de délinquants . esclavage ,colonisation et crimes associés ça fait beaucoup.

    31
    20
      Langlois
      4 octobre 2017 - 15 h 02 min

      Où en serait l’Afrique sans la colonisation? That’s the question…

      21
      6
        Ced
        4 octobre 2017 - 19 h 39 min

        Bien malin celui qui a la bonne réponse, mais ont peux supposé qu’elle ferait partie des nations les olus puissante de ce monde.
        Quand ont regarde les pays qui n’ont pas été colonisé, qui se sont construit naturellement ceux que l’ont a pas piller. Ils sont en avance sur les autres…

        10
        4
          Yngvi
          6 octobre 2017 - 17 h 48 min

          Vous semblez oublier que, exception faite de l’Afrique du Nord et de l’Ethiopie, l’Afrique a toujours eu un retard colossal sur le reste du monde, et ce bien avant la colonisation; c’est d’ailleurs ce qui a rendu cette colonisation si facile. Il n’y avait d’ailleurs que peu de nations bien définies. Donc je vois mal comment un continent majoritairement resté au néolithique jusqu’au 18ème siècle aurait pu donner les nations les plus puissantes du monde 200 ans plus tard sans la colonisation.

          14
          2
    Clok
    3 octobre 2017 - 17 h 57 min

    Entièrement d’accord chacun chez soi

    30
    3
      Langlois
      4 octobre 2017 - 16 h 28 min

      D’accord, mais dans les 2 sens…

      12
    Gaido Simaga
    3 octobre 2017 - 17 h 55 min

    La france est le pire cauchemar de L’AFRIQUE.

    17
    34
      Langlois
      4 octobre 2017 - 15 h 05 min

      Pour empêcher que vos enfants soient tués et vos femmes violées par des groupes islamistes terroristes, là, vous ne crachez pas sur la France…

      19
      8
      Langlois
      4 octobre 2017 - 16 h 30 min

      Un cauchemar distributeur de billets qui accueille bien les africains qui n’ont plus de rêves en Afrique…

      15
      5
        Amar
        4 octobre 2017 - 20 h 01 min

        Langlois tu as un petit problème d’histoire ,
        Tu crois que la France a commencé depuis l’ère Sarkozy
        Reprends tes bouquins,
        Dans tes commentaires ont voit ton niveau,si tu savais vraiment tu debiterais moins de conneries

        11
        7
    Gunter
    3 octobre 2017 - 14 h 40 min

    L’irresponsabilité typique de l’Africain.

    40
    19
      Daniel MÉTHOT
      3 octobre 2017 - 18 h 20 min

      Des propos excessifs de part et d’autre.
      On ne sait pas si Macron a vraiment dit cela. Il faudrait vérifier. Cela peut parfaitement être une « fake news ».
      Surtout de la part de quelqu’un qui a dit, en Algérie justement, que le colonialisme était « un crime contre l’humanité ».
      Ce « sociologue » (de petite envergure toutefois) dit que le défi de l’Afrique est de se débarrasser de la France. Sur ce point je ne lui donne pas vraiment tort. Surtout quand on connaît les grandes manœuvres de la France pour conserver, par hommes de paille interposés du pouvoir dans ses anciennes colonies. Sans parler des interventions militaires, des réseaux, des hommes d’affaires véreux… La Francafric quoi…
      Par contre, son tombereau d’injures sur notre civilisation est un amalgame imbécile et assez honteux de mensonges ou d’interprétations guère dignes du sociologue qu’il prétend être.
      Quand aux commentaires certains sont aussi souvent aussi excessifs et faux que l’argumentation elle-même.
      Ce qui est certain c’est qu’en se lançant des invectives on ne fera pas avancer la paix et la liberté des peuples.
      C’est pourquoi je veux finir en citant un grand leader africain que j’admire:
      « Nous devons accepter de vivre AFRICAIN car c’est la seule façon de vivre digne et libre. « Thomas SANKARA

      29
      3
    fuckyou
    3 octobre 2017 - 14 h 26 min

    Alors restez chez vous!!!!! Ne venez plus faire vos études, pomper les allocs et avoir 10 femmes et autant de gamins, car nous on est pas polygames et on ne fait pas des enfants comme des attardés sans contraception…elle a bon dos la France qui vous supporte !!!

    58
    27
      bengalamou
      3 octobre 2017 - 14 h 35 min

      En Guinée, il n’y a pas de vieux mariés (ou pas) avec des jeunettes ? des hommes avec plusieurs femmes ? des enfants laissés à eux mêmes ? Rusal c’est la france ? les chinois sont la france ? La France a un rôle sur l’ensemble de l’Afrique ? La Guinée est indépendante depuis 1958.

      39
      9
        David
        3 octobre 2017 - 20 h 48 min

        Et des Français qui sortent avec des jeunettes africaines?

        6
        12
        Langlois
        4 octobre 2017 - 16 h 38 min

        Petit extrait au sujet de celui qui a gouverné après la colonisation: » Selon Amnesty International, quelque 50 000 personnes auraient été assassinées sous le régime de Touré, de 1958 à 1984. Le Camp Boiro reste le symbole de cette répression violente où, selon une estimation, 5 000 personnes sont exécutées parfois après des tortures inhumaines dénoncées alors par Amnesty International. À travers la police secrète et les exécutions dans les camps de détention, Sékou Touré fait régner sur le pays un régime de terreur, contraignant des milliers de Guinéens à fuir la répression. Des dizaines de milliers de dissidents guinéens cherchent à fuir le pays. » C’est romantique, n’est ce pas?

        11
        2
      David
      3 octobre 2017 - 20 h 46 min

      En leur disant de rester chez eux tu parle pour toi aussi sans doute ou tu veux qu’on te rappelle les entreprises françaises qui sucent l’Afrique, ou bien encore les Français qui y sont en Afrique ?!!!
      Et tu tue le fait que ta France pille l’Afrique mon gars!!! Qui prophète de qui?!! Tes allocs sont de l’argent qui viennent d’où à ton avis?!!!

      Avant de dire aux africains de rester chez commence déjà par le faire toi même mon gars. Ce sont les Français qui mangent et profite de l’Afrique.

      9
      21
    Mamadou
    3 octobre 2017 - 14 h 04 min

    Ce n’est pas les francais qui épouse des fillettes de 12 ans ni qui ont 5 -6 femmes… alors niveau moeurs on a rien a leur dire amha

    52
    6
      Frane
      3 octobre 2017 - 19 h 36 min

      Les Français n’épousent certes pas des fillettes de 12 ans, c’est vrai, mais ils les violent, ces pédophiles de Français, avec l’aval de la justice !!!!

      13
      36
    lestat2000
    3 octobre 2017 - 13 h 28 min

    Si ce mec est sociologue moi je suis le pape… reprocher à Macron l’age de sa femme … non mais bravo pour la hauteur de l’analyse.
    Faut arrêter de croire que la France est coupable de tous vos problèmes. La colonisation c’était il y’a plus d’un demi siècle. L’esclavage plus de 2 siècles… Donc il serait temps de vous retrousser les manches et de vous mettre au boulot en arrêtant de regarder comment ça se passe en France. L’Afrique nous à coûté et nous coûte bien plus qu’elle ne nous rapportera jamais.

    68
    20
      David
      3 octobre 2017 - 20 h 53 min

      Le FCFA rapporte plus de 500 millions par an à la France sans compter les richesses que la France se prend et utilisé pour vous donner à manger. Alors tu devrait apprendre à compter avant de dire que l’Afrique ne vous rapporte rien. La colonisation n’est pas finie elle est juste dissimulée par les médias français.
      Vous vivez sur les richesses africaines , la France ne produit rien alors tourne ta langue 7fois dans ta bouche.

      14
      25
        Olivier
        4 octobre 2017 - 13 h 15 min

        On peut penser ce qu’on veut mais pour moi, trois réflexions !

        1 Ce sociologue est loin d’avoir les idées claires et au café du commerce, je peux entendre le même niveau d’âneries. Quoi qu’il en soit, l’ouverture d’esprit et le pacifisme ne sont pas ses premières qualités.

        2 Les torts, magouilles, détournements, conflits d’intérêts, fraudes et autres reproches sont à partager entre Ex colonisateurs et Ex colonies. Bien malin qui pourrait tenir une comptabilité correcte, juste et impartiale des dépenses engagées et des bénéfices engrangés. Chacun prendra ses responsabilités mais ne pas suivre cette voie pacifique attiserait irrémédiablement des haines communautaires que le monde ne connait que trop actuellement (et depuis toujours) et qui font tant de victimes innocentes. Ce qui n’empêche en rien l’Afrique de continuer de s’émanciper et de travailler à mieux se passer de la France ou de tout autre pays … Les évolutions, lorsqu’elles se font doucement et sans violences sont viables et bénéfiques pour tout le monde.

        3 Un peu de politesse et de réflexion dans ce monde de brute ne feraient pas de mal à certains intervenants… Quand je vois les amalgames et les raccourcis de certains commentaires… Rappelons que les feignants, les pédophiles, les zoophiles, les incompétents, les polygames, les pilleurs, les esclavagistes et autres traitres sont présents dans tous les pays du monde parfois sous diverses formes alors arrêtons de s’insulter les uns les autres….

        7
        1
      fuckyou
      4 octobre 2017 - 12 h 50 min

      Arrêtez deux minutes (…) ce sont les hommes qui sont des vermines de Londres a Tombouctou meme pourriture, même fléaux, ceci étant arretez de nous accabler nous les européens et francais (…) Alors démerdez vous tous seuls, au lieu d’empêcher vos femmes de devenir chef d’entreprise et actives lettrées. Pour preuve le temoignage de cette jeune chef cuisinière africaine qui a reussi en europe et s’est faite jeter dans on pays natal…. On a du boulot ici aussi niveau moral, mais chez vous c’est l’antiquité et ça c’est pas de notre faute, vous êtes des feignasses sexistes et magouilleurs, vous hommes d’afrique, sans morale, sans vision pour la plupart, à vous entretuer à la machette entre familles… alors ça va mettez vous à niveau et on en reparle.

      13
      3
      Langlois
      4 octobre 2017 - 16 h 18 min

      Pour les viols et les massacres tribales, les français ne sont pas à leur avantage…

      1
      4
      Rayluc
      4 octobre 2017 - 20 h 50 min

      Naturellement,il n’y a qu’en Europe que l’on trouve de bons sociologues!Ceux d’Afrique ne sont que des rigolos…….Surtout quand ils disent des vérités qui dérangent!

      7
      2
    SPDPT2
    3 octobre 2017 - 9 h 51 min

    Le défi de la France c’est de se débarrasser de l’Afrique.

    Avant-hier, encore, à Marseille, un Tunisien a égorgé deux personnes.
    Nos rues se remplissent d’un gradient de connards qui s’étalent entre le machisme le plus crasseux, aux terroristes les plus dégénérés.

    Alors oui, chiche, le France vous laisse vous démerder tout seul et vous, vous reprenez tous vos cassos.

    73
    11
      Thaurac
      3 octobre 2017 - 13 h 14 min

      Le problème de la france, hormis les moeurs, ce qui est vrai et plus que regrettable, c’est qu’elle n’arrive pas à se débarrasser de ses africains, magrébins et d’afrique noire, qui représentent en france 95% des crimes, délits banditisme et population carcérale.
      Je n’ose même pas parler de l’idéologie islamiste moyenâgeuse qui en abrutit pas mal, les transformant en terroristes.
      Sans tout cela, on vivrait heureux et en sécurité, surtout si les africains arrêtaient de se précipiter vivre chez leur présumé bourreau. Surement le reste de leur éducation africaine….

      62
      10
      Ced
      3 octobre 2017 - 14 h 17 min

      Justement les pays colonisé ont tous des problèmes de violence. Ce n’est pas un hasard et vous devrier en prendre concience. Laissez ces gens en paix et retiré vous sera fait plus d’un siècle que cela dure. Leurs pays ce perd dans la violence parce-qu’il n’y a pas d’unité et leur manque d’unité réside dans le fait qu’ils n’aient pas de chef.
      Alors c’est facile de dire que le peuple Africain avec un grand A soit violent pose des bombes… tout les adjectifs qie vois pourrez trouvé. Mais posé vous les bonnes questions.
      Un peuple asservie ne retrouve jamais la paix tant qu’ont ne lui donne pas les reine de son destin.
      Les exemples ne manque pas: les grandes et petites antilles, le continent Africain, Amérique du Sud et j’en passe. Ces pays ont été colonisé par des Espagnole et Français qui par dessus tout en ont fait des esclaves pour soit disans l’émancipation de leur culture. Mais quand l’esclavage a été abolie il était hors de question que ces nations perde ces endroits stratégique, car aujourd’hui plus tu a de terre plus tu est puissant et riche. Voila ou nous en sommes encore. Certains peuples asservie veulent retrouvé leur identité, mais face au refus de ces grandes nations qui en olus d’avoir pillé leurs richesse, mettent le désordre dans l’organisation culturelle et économique de ces dernier.
      Il serait bon de connaitre l’histoire! Sa ferait peu être pas changé le monde mais les avis changeraient.
      Aujourd’hui la France est embarrassé par les peuples qu’elle a asservie c’est une réalité que ne manque pas de nous faire remarqué le racisme en France par la majorité etchnique. Maintenant à quoi assistons nous? A l’arroseur arrosé.
      Un exemple: les iles d’Hawaï et autour se sont ils fait colonisé et asservie? Non. Et pourtant ils sont des territoires des Etats-Unis. Sombres ils dans la violence? Non. Ont-ils leurs identités? Oui. Niveau politique, ont ils une structure politique? Oui.
      Et à contrario: la nouvelle calédonie, les petites antilles, la plupart des pays Africains colonisé… pourquoi il y’a-il un manque de structure, plus de violence, plus de pauvreté…etc.
      Pour finir avec vous, il ne suffit pas de critiquer ouvertement mais de comprendre les choses comme elles se présente mais aussi être logique dans vos commentaire. Un état comme la France même si a comis des erreurs par le passé, aurait pu se rattrapé. Car il ne suffit pas de colonisé, mais il faut respecté la structure, les meurs, les traditions et autres des asservis. Mais sa, la France ne veut pas le faire et préfère leur politique de toujours.

      13
      32
      Bolzan
      3 octobre 2017 - 21 h 22 min

      Que savez-vous de ce que fait la France en Afrique ?
      Avez-vous déjà entendu parler du franc CFA ?

      Regardez cette courte vidéo: 4 min
      Regardez-la, et écoutez ce que dit Chirac à la fin!

      https://www.youtube.com/watch?v=V7_MtxxWIf4

      1
      1
    algerien_patriote
    2 octobre 2017 - 12 h 46 min

    à méditer
    Le saviez-vous? Aujourd’hui encore, beaucoup de pays africains continuent de payer un impôt colonial en France, et ce malgré l’indépendance !
    (…)
    voila la France civilisatrice Par Mawuna Remarque Koutonin
    Mondialisation.ca, 20 février 2014 siliconafrica.com

    14
    36
    Toto
    30 septembre 2017 - 11 h 31 min

    Fier africain , oui parce que tu n’es pas esclave et tu ne veux pas le rester .
    Laisse les amoureux de l’esclavage dans leur mesquine passion.
    Viva Africa.

    17
    23
      Abou DEPATIENCE
      1 octobre 2017 - 15 h 20 min

      Le défi de l’Afrique c’est de se débarrasser des ses dirigeants incompétents et assoiffés de pouvoir.La France a bon dos !

      62
      9
        benchikh
        1 octobre 2017 - 20 h 00 min

        La France choisi bien ses dirigeants africains au pouvoir beaucoup d’exemples dans les pays ex_colonisés !!la question c’est comment se débarrasser de ce fléau ??

        23
        2
    Rouchdi Ahmed
    30 septembre 2017 - 7 h 12 min

    voilà un Africain digne et qui a un coeur Africain pas comme les dirigeant qui on peur des Français

    26
    32
    kaci
    29 septembre 2017 - 16 h 52 min

    Voilà un africain digne de nom. C’est bien fait pour sa gueule, ce bi-pède de macron

    24
    33
    nini
    29 septembre 2017 - 11 h 48 min

    de débauche ? même si je suis contre ce pillage de l’Afrique par ces élites de m… qui nous gouvernent, il ne faut pas être très développer pour être contre l’homosexualité, ou le faîte d’avoir plusieurs amants ou maîtresses. car votre vu des humains est restreint. vous ne voyez que l’apparence et pas leur âme.vous vous focalisé sur des choses qui ne sont pas importante. pendant que votre attention est detourné par cela, vous ne les embêtez pas sur les choses graves.

    38
    12
    Ader
    29 septembre 2017 - 9 h 32 min

    Mr Amadou dounou ,je vous tire chapeau,vous avez fait un magistral résumé de ce qu’être sous domination ,il faudrait qu’on t’invite à nôtre parlement pour donner un cours à nos députés.
    Merci.

    9
    6
      Ced
      4 octobre 2017 - 20 h 27 min

      En réalité c’est un faux débat car, même si la France a été parmis les 1ere colonie à exploité l’Afrique, d’autre se sont joint injustement dans les rangs comme les usa, la chine, les russes…
      Les occidentaux ont eu une longeur d’avance sur les pays d’Afrique qui avant tout étaient coupé du monde et pris en tenaille par l’esclavage. Ont peux critiqué les Africains qui ont pu eux même exploité leur peuple en les vendants pour les Français, espagnoles, Americains. Voila le tors des Africains. Ne pas acoir pris le train de l’intélligence et de l’avancé technologique.
      Aujourd’hui, les peuples d’Afrique s’instruise et veulent prendre les trains en marche mais il est trop tard. Les occidentaux, Chinois et Russes ont déja commencé leur travail de sapes et depuis des décenies.
      L’Afrique telement sauvage, brûte et riche à la fois. C’est du gâchis. Ce continent divisé en pays aurais du avoir une seule gouvernance, c’est la à mon avis que les choses bloque et les occidentaux l’ont très bien compris….

    karimdz
    28 septembre 2017 - 22 h 03 min

    La France sans l afrique ne serait pas la puissance qu elle est, et elle continue à piller ce continent. Le colonialisme a laissé place au néocolonialisme, une pseudo apparence d indépendance.

    7
    9
    Anonyme
    28 septembre 2017 - 14 h 26 min

    ‘ L’Afrique est de loin le continent le plus riche au monde avec ses énormes richesses minières.  » . Ca se voit monsieur le sociologue que vous n’avez pas compris que la richesse vient de l’aptitude des personnes compétentes à transformer ces richesses minières et non à attendre que ces personnes là vous les achètent ( car situées dans vos pays), les extraient du sol, les transforment grâce à leur savoir faire et vous les revendent sous forme de produits finis avec une plus value conséquente.
    Organisez vous, retroussez vous les manches, travaillez, chassez vos despotes, développez vous, entrez dans la modernité et ses valeurs universelles. Aidez vous et Dieu vous aidera.

    25
    12
      David
      4 octobre 2017 - 0 h 28 min

      Sauf que la France se permet de garder pour elle plus de 60% des revenus mon gars pendant qu’elle ne laisse que 30% au pays africains !

      C’est de l’exploitation injuste.

      1
      2
    Bardot
    28 septembre 2017 - 10 h 28 min

    ….ca me fait rire…bah écoutez on vous regarde vous développer. La France n’a vraiment pas besoin de vous contrairement à ce que vous pensez (ca me fait bien rire).

    Nan mais allez-y, debrouillez-vous, on ne s’en portera que mieux de notre côté. Avant que vous ne puissiez rattraper ce serait-ce que le Kenya, allez je suis généreux, je vous donne 30 ans.
    Mais vous êtes si contents de nous trouver quand il faut hein, bon on se sépare et tout le monde sera content (moi le premier)

    14
    31
    Anonyme
    27 septembre 2017 - 23 h 58 min

    Quand Sarko a parlé des « bienfaits de la colonisation » Aimé Cézaire lui magistralement répondu. Quand Sarko a parlé de « nettoyer au karcher la racaille » Lilian Thuram lui a, lui aussi, magistralement répondu. Quand Sarko a dit à Dakar  » l’homme africain n’est encore entré dans l’histoire, c’est moi, votre ami qui vous le dis « , personne n’a réagi.
    Macron, il y a 3 mois a évoqué  » les femmes africaines qui font plus de 7 enfants », et la « question civilisationnelle » pour expliquer que la bombe démographique des pays du sahel compromet toute aide et hypothèque tout développement. Ses propos ne sont pas du tout racistes.
    Réagissant avec beaucoup de retard, et avec ses tripes, le sociologue guinéen, n’a pas su lui répliquer. Là où il fallait donner des arguments pour crucifier les multiples complaisances coupables des dirigeants français envers les tyranneaux africains et leur progéniture voleurs et affameurs de leurs populations, il a échoué. Il aurait pu dire : « si nos femmes font 8 enfants c’est parce qu’elles n’ont pas été à l’école à cause des dirigeants incompétents parachutés et soutenus par les votre. Si nos femmes font autant d’enfants c’est parce que vous leur avez refusé l’émancipation. Si elles font autant d’enfants c’est parce que ces enfants remplacent dans les champs les machines agricoles que vous leur refusez. »
    Par contre critiquer les personnes pour leurs mode de vie, leurs meurs est contre productif. Les meurs dissolues ont tout le temps et en tout lieu existé et ne sont les avatars de telle ou telle civilisation. Et qu’y a-t-il de mal à épouser par amour une femme plus agée que soi ?
    Quant à affirmer que l’Afrique est le continent le plus riche, (en sous entendant ses richesses du sol et du sous sol), c’est adopter une posture de rentier improductif et prendre ses désirs pour de la réalité! Non l’Afrique n’est pas plus riche que l’Amérique ou que l’Asie.
    Quand bien même elle le serait (en richesses du sol et du sous sol), ce que j’aurai souhaité pour le bien de tous les africains , la véritable richesse aujourd’hui est le génie créateur de l’homme et son dynamisme.

    31
    9
    toto
    27 septembre 2017 - 23 h 17 min

    cool, soyez autonome, Osez l’indépendance!!! Dénoncez les accords et dites à vos semblables que l’Europe/l’occident n’est pas un eldorado…libérez vous de la France et des autres pays ça nous fera des vacances car on n’aura plus à subir le FN ( ben oui on a aussi nos problèmes)…par contre ne faites pas les mêmes raccourcis que nos pseudos élites…ce n’est pas la France ou l’occident qui vous pillent mais les élites!!!!
    Par contre ne faites pas les mêmes erreurs que nos élites ni les mêmes raccourcis…seule l’unité des peuples peut nous mener à un monde meilleur et non les divisions!!!!

    29
    1
    Aith Mouhoub
    27 septembre 2017 - 16 h 36 min

    Magistrale réplique de ce sociologue guinéen Amadou Douno! Bravo ! Mais il faut qu’il dise aussi d’une manière aussi franche à nos dirigeants et gouvernants africains depuis Pretoria à l’extrême sud de l’Afrique jusqu’à Alger à l’extrême Nord de l’Afrique : ne jouez pas aux carpettes, aux serpillières de la France, soyez dignes et respectez vos peuples!

    29
    6
    Anonyme
    27 septembre 2017 - 13 h 47 min

    Bravo , mille fois Bravo pour votre analyse, votre droit de réponse à ces voleurs, Monsieur Amadou Douno. J’appelle ça du TAC au TAC .
    Il faudrait des gens éclairés comme vous à la tête des pays africains. HÉLAS…

    24
    13
      Richard
      27 septembre 2017 - 15 h 09 min

      Monsieur Amadou Douno… votre commentaire et votre analyse, bien qu’interestants, me semblent un peu « réducteurs « ….et sans polémique, un exemple: la Guinée, sur la volonté de Sékou Touré a rejeté toute coopération avec la France…. le pays s’est il mieux porté sans le présence des colonisateurs ??!! Que nenni!! Les richesses de ce beau pays sont nombreuses: or , diamant, bauxite, …. des plantations de bananes ( entres autres ..) , qui faisaient de la Guinée le 1er exportateur mondial (!!) dans la fin des années 50’ !! Pourquoi tout cela est il parti en «  cacahuètes » – sans jeu de mots ??!!! Pourtant certains pays du bloc soviétique se sont jetés sur le » magot » … échec sur échec … peut on donc , cher Monsieur, imputer la misère de l’Afrique à ces colonisateurs abjects ???!!! Cela est simpliste et demande une analyse – que je me refuse à faire – plus poussé . L’Afrique a des atouts énormes , mais elle doit se débarrasser de ses « élites » corrompues jusqu’à le moélle! Alors , ce continent , éclairera le monde ….

      23
      4
    Ghani
    27 septembre 2017 - 12 h 44 min

    On ne saurait mieux dire, pour être aussi limpide que possible, surtout que celui qui se prend pour Jupiter, adore se vautrer dans la mare glauque et nauséeuse de la rhétorique et de tout ce qui est oblique. Et ce, au nom de la « modernité » de papa. Touchez à tout, sauf au joyau de la « Françafrique » si chère à celui qui en était le vigilant gardien : Foccart. Ainsi, « Chassez le naturel, il revient au galop », comme nous le rappelle, opportunément, le sage et vieil adage !

    7
    7
      Tin-Hinane
      27 septembre 2017 - 22 h 24 min

      Monsieur Richard, ce n’est pas parce que vous jugez que c’est simpliste comme vous dites que c’est faux. Oui hélas le comportement colonialiste et neo-clonialiste est effectivement abject à ce point ! Vous parlez de l’élite africaine mais cette élite n’est pas au pouvoir, l’élite africaine a été persécutée, écartée, assassinée. Nous avons assisté à la guerre sourde que l’occident avec tous les moyens dont il disposait (argent, armes, virus etc…) a mené à tous les peuples africains et à d autres peuples en installant à leurs têtes des traitres, des voyous, des narcotraficants et des assassins, ils ont livré ces peuples à la misère, la famine, la maladie, la guerre et le génocide pour continuer tranquillement leurs pillages, très honnêtement est là une preuve de supériorité ? non c’est preuve de cynisme, de malveillance et de déshumanité. Oui Monsieur l’occident est assurément tombé dans la plus infâme des abjections, l’occident en général et la france en particulier se sont déshonorés pour de nombreux siècles à venir.

      13
      4
    Rayés Al Bahriya
    27 septembre 2017 - 12 h 40 min

    Avant les colonisation françaises en afrik, il y avait les pluies merveilleuses qui arrosaient les jardins de jasmins de notre Al Djazair Al Mahroussa….

    Quelles horreurs commises par cette France colonial et génocidaire… Qu’ils se taisent!!!

    11
    10

    […] «Le défi de l’Afrique, c’est de se débarrasser de la France. Parce que cette dernière n’est pas la solution à son sous-développement, elle est au cœur du problème!»

    15
    6
    Kahina
    26 septembre 2017 - 22 h 26 min

    «Le défi de l’Afrique, c’est de se débarrasser de la France. Parce que cette dernière n’est pas la solution à son sous-développement, elle est au cœur du problème !»
    L ‘expression ci-dessus décrit en quelques mot le parasite français qui ronge l ‘Afrique…

    26
    9
    Mazouzi
    26 septembre 2017 - 19 h 09 min

    Merci Monsieur pour ce bel article et il faut vraiment que d’autres plumes puissent suivre votre crie du coeur sans discontinuer.
    Il faut réveiller les consciences, remettre le compteur à zéro et revoir toutes ces relations afin de décider nous-même, de notre destin sans l’aval de ces prédateurs que sont les Français en 1er et les autres vautours d’Européens et Américains.

    26
    9
    BEKADDOUR Mohammed
    26 septembre 2017 - 17 h 08 min

    Tiens, l’Afrique se réveille ! C’est bientôt le Jugement Dernier !

    20
    4
    zaatar
    26 septembre 2017 - 8 h 53 min

    D’un autre côté on ne comprend pas pourquoi les pays africains ne se débarrassent pas de ces grandes puissances ou n’arrivent pas à se débarrasser. Qu’on ne vienne pas me dire que c’est à cause des traîtres dirigeants des pays qui sont à la solde des occidentaux…en toute liberté c’est le peuple qui décide et qui doit décider de son devenir dans chacun des pays africains. Si les peuples n’arrivent pas à se soustraire de l’autoritarisme des lascars à la solde des occidentaux qui pillent les pays africains eh bien c’est tant pis pour leur gueule tout simplement. Car enfin, qu’y aurait il de plus fort que la puissance d’un peuple lorsque ce dernier décide de quelque chose?

    22
    5
      BEKADDOUR Mohammed
      26 septembre 2017 - 17 h 32 min

      @zaatar… Eh!Oui, vox populi vox dei, voilà pourquoi ces Africains mendiants sont inacceptables !

      7
      2
    Lahlou
    26 septembre 2017 - 1 h 52 min

    Malheureusement, il n’y a pas que la France qui s’enrichit sur le dos des africains et maintient les pays sous influence dans la trappe du sous-développement…Ajoutez-y la Grande Bretagne, la Belgique -oui!- l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Portugal…sans oublier les USA. Chacun des ces pays ayant son pré-carré et sa « vache à traire » en Afrique.
    Pour que « l’Afrique revienne aux Africains » comme l’avait rêvé un des nos valeureux ancêtres opposé à l’Empire Romain, il faut que les africains puissent aller d’une capitale vers une autre sans passer par Paris, Londres, Madrid…
    Que les africains n’achètent pas les produits africains par le biais des Bourses de NewYork ou de Londres..
    Qu’ils ne croient que se développer, c’est adopter le modèle US ou européen ou se faire conseiller par les « Bigs Four » pour élaborer leurs politiques de développement qui les conduisent à chercher leur financement auprès des grandes banques à la solde des 1%, les plus riches du monde, ceux qui possèdent les 3/4 de la richesse mondiale…
    Pour aller vers ce rêve, il faut oser renouer avec l’esprit d’indépendance, refuser la domination et faire confiance aux capacités des jeunes femmes et hommes africains qui sauront trouver les voies et moyens pour un développement auto-centré pour s’émanciper de la tutelle des néo-colonisateurs et des pantins à leur solde qui nous gouvernent

    39
    3
    zoheir
    25 septembre 2017 - 22 h 29 min

    C’est pas etonnant de la Guinee pays d’hommes! Deja en 1958 Sekou Toure affligea un NON tonitruant a De Gaule.
    Chapeau bas Monsieur! Je suis sur que vos filles n’ont pas d’appartements a Paris!

    27
    6
    Chaoui
    25 septembre 2017 - 21 h 47 min

    Quel bel article pétrit de vérités. Prendre conscience que la France est la cause du sous développement de l’Afrique est en soi déjà une bonne chose. L’exprimer est une seconde bonne chose. A présent, des paroles il faut passer aux…actes…

    39
    8
    muhand
    25 septembre 2017 - 20 h 13 min

    Quelle gifle magistrale que ce professeur inflige au donneur de leçons. Chapeau maître. Vous venez de cracher sur ceux qui ont ruiné l’Afrique, les despotes africains rivés sur leurs trônes et leurs protecteurs français. Oui sans l’Afrique la France déposera le bilan. Le combat est en Afrique. Pendre tous les dictateurs les brûler sur un bûcher, les africains seront les maîtres du monde.

    39
    10
    yabdas
    25 septembre 2017 - 19 h 49 min

    Bien dit,analyse tres pointue.C’est la triste realite.

    27
    5
    GHEDIA. A
    25 septembre 2017 - 18 h 51 min

    Ce sociologue mérite son titre. Il a bien compris les causes de la situation de sous développement des pays africains. Et il le dit à voix haute qui plus est à l’ancien colonisateur de bon nombre de pays africains. En le disant ainsi, il s’est débarrassé en quelque sorte du « complexe d’infériorité » tel qu’exprimé par le psychiatre et révolutionnaire Frantz Fanon. Que les autres intellectuels africains suivent cet exemple et montrent la voie à leurs peuples respectifs. .

    34
    8
    Alfa
    25 septembre 2017 - 18 h 25 min

    Voila un pur sang Africain qui n’a pas la langue dans sa poche. Il vient de dire tout haut ce que la plus part des Africains, l’Algérie y compris, pensent tout bas.
    «Tout le malheur de l’Afrique vient de ce pays(France) qui réalise ses ambitions sur le dos des Africains, avec la complicité de ces traîtres qui n’hésitent pas à sacrifier des générations entières en livrant leurs pays à l’ancienne puissance colonisatrice. Ces derniers confient tous les secteurs clés de leurs économies à la France. En réalité, ils mènent la stratégie ou vision politique voulue par l’ancien colon. Ce qui contribue à enfoncer leurs populations dans une misère et une pauvreté extrême. Ceci est la cause des coups d’État, des guerres civiles, des génocides, des famines, avec des despotes à la tête de ces pays qui sont maintenus au pouvoir par la France, car cette dernière satisfait toutes leurs exigences !»
    Ce chapitre, en ne peut plus vrai de son commentaire, pourrait parfaitement s’adapter à notre lamentable situation qui est au bord de la faillite Econo-Financière provoquée par notre élite à la solde des ratons d’outre-mer.

    28
    6
    Nasser
    25 septembre 2017 - 17 h 35 min

    c’ est aussi le défi de l’ Algérie et cela passera par les urnes

    22
    3
    TOLGA - ZAÂTCHA
    25 septembre 2017 - 17 h 14 min

    C’est tout à votre honneur Monsieur Amadou DOUNO. Combien même si la France ne veut point se départir de sa « françafrique » qu’elle va très bientôt perdre au profit des deux nouvelles grandes puissances mondiales : la RUSSIE et la CHINE qui sont entrain de TOUT balayer sur leur chemin en Afrique. Bye ! Bye ! « françafrique » de Michel Foccard et autres parvenus. La France a définitivement perdu pied en Afrique….

    27
    5
    Expression
    25 septembre 2017 - 17 h 02 min

    Bien dis Professeur la France sans l’Afrique et rien on a aucune leçon à recevoir de vous avec votre civilisation de débauche.

    36
    8
      Amitou
      28 septembre 2017 - 11 h 27 min

      Le professeur Amado Douno a parfaitement raison,la culture Africaine n a rien avoir avec la culture occidentale du chacun pour soi,des alliances contre nature,ni de l exclusion des personnes agees allant jusqu a la reglementation de l Euthanasie.Je pense que tous les citoyens Africains doivent suivre l exemple de
      l homme d exception Nelson Mandela pour realiser le reve de l unite Africaine par la realisation d une infrastructure liant tous les Etats Africains d Alger jusqu Au cap de bonne esperance en Afrique du sud et de rester vigilents aux infiltrations des forces du mal,ces professionnels des destabilisations,de la corruption et de la main mise sur les principales ressources de L Afrique.Que chaque Africain se rappelle de la devise de Nelson Mandela je cite: « JE SUIS LE MAITRE DE MON DESTIN,JE SUIS LE CAPITAINE DE MON AME »
      Donc nous les Africains nous devons devenir les maitres de notre destin. Rien ne doit nous etre imposes par la force, par les pressions, par les chantages, par les agressions, par ces ONG qui rament pour des interets autres que ceux des citoyens africains.
      Rappelons le voyage de Nelson Mandela a Triploli en Lybie pour remercier Gheddaffi pour toute l aide qu il a apporte aux combattant de la liberte et de l independance de l Afrique du sud dans leur lutte contre l Appartheid, le monde occidental avait proteste avec virulence contre cette visite de Mandela en Lybie (…)

      5
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.